Normale sup' ou rien

Pourquoi faire une prépa, quelle prépa choisir, et toute autre question du même genre.

Modérateurs : JeanN, Quetzalcoatl, Sylvie Bonnet, Marc Ménétrier

Avatar du membre
U46406
Messages : 5814
Enregistré le : mer. juil. 27, 2016 7:38 pm
Classe : shadow CCO nobo CMT
Contact :

Re: Normale sup' ou rien

Message par U46406 » jeu. oct. 12, 2017 3:01 pm

Pour ens+ulm
le mot ENS te donnera ceci comme réponse :

ignoré : ens
« La langue française est le butin de guerre des Algériens » (Kateb Yacine).
« Le patrimoine n'existe plus, il a été dilapidé » (Didier Awadi).
« Mon pays va mal » (inspiré de Tiken Jah Fakoly, chanteur ivoirien). :o

Avatar du membre
Hamrock
Messages : 1485
Enregistré le : mer. juin 17, 2015 10:40 am

Re: Normale sup' ou rien

Message par Hamrock » jeu. oct. 12, 2017 3:05 pm

Il y a autre chose qui va être bientôt ignoré. :D
Classement personnalisable des Grandes Ecoles : viewtopic.php?f=24&t=55173
V3 en préparation

résultats du sondage sur les écoles : viewtopic.php?f=24&t=58158

Lohengrin
Messages : 16
Enregistré le : dim. juin 18, 2017 1:21 pm
Classe : Kl 12

Re: Normale sup' ou rien

Message par Lohengrin » jeu. oct. 12, 2017 4:30 pm

siro a écrit :
mer. oct. 11, 2017 6:02 pm


Quant au monde entier qui va à Oxbridge... tu tires ça des chiffres de l'Institut français de pifométrie ?
Vrai! La Coree du nord et l'Afrique francophone est a l'ENS :D

https://public.tableau.com/views/UoO_UG ... VizHome=no

voir page 8
https://www.undergraduate.study.cam.ac. ... _cycle.pdf

Volte
Messages : 167
Enregistré le : jeu. déc. 01, 2016 11:58 am

Re: Normale sup' ou rien

Message par Volte » jeu. oct. 12, 2017 6:46 pm

siro a écrit :
jeu. oct. 12, 2017 2:29 pm
Vous confondez tellement tout... c'est navrant. Jusqu'à porter un jugement de valeur absolument con sur les élèves de Normale Sup en sciences. Qui sont parmi ceux qui sont les plus originaux, justement. (Mais ça, on en prend conscience quand on maîtrise un peu le sujet dont on parle plutôt que de balancer des lieux communs dignes d'un bar PMU.)
Le concours de l'ENS (surtout Ulm) ne sélectionne pas vraiment des bachoteurs, et faut vraiment être ignorant ou de mauvaise foi pour le prétendre...

Vous voulez maximiser les chances pour votre enfant d'aller à NS ?
Ecoutez-nous un peu quand on vous dit que votre gosse n'a jamais fait de physique de prépa/enseignement supérieur au lycée et que c'est extrêmement prématuré de juger sur ce qu'il va aimer ou pas.
Ecoutez-nous un peu quand on vous dit qu'avant de passer des concours, on passe en maths spé et que le passage en maths spé est basé sur l'impression que l'élève aura renvoyé toute l'année.
Ecoutez-nous un peu quand on vous dit que pour maximiser les chances d'avoir une bonne spé, il faut se sortir les doigts du nez pour faire patte blanche et passer.
Ecoutez-nous quand on vous donne des petits trucs et astuces pour fluidifier le parcours de votre gosse.

Bref, ravalez votre ego et acceptez qu'il y a des stratégies pour *vraiment* augmenter ses chances, vous êtes compacts en dimension finie.
Mais il n'est pas question d'ego, voyons.
Personnellement, il peut même faire une polytech, je serai ravi et fier de lui, ce n'est pas le problème.
Je trouve même stupéfiant qu'on veuille, après avoir réussi le concours le plus difficile qui soit en France, gagner 2300 net par mois et se taper deux heures par jour sur la ligne B du RER pour aller faire son métier.
Je connais mon fils, son parcours, ses difficultés, sa vie, et je ne vais pas vous la raconter ici.
Si je vous dis qu'il ne veut pas faire de physique, ce n'est pas quelque chose de négociable, vous pensez vraiment que je serais assez idiot pour ne pas avoir pensé à vos arguments, qui sont des arguments de bon sens, mais qui ne s'appliquent pas dans le cas présent ?

J'ai parfaitement intégré le fait que les choses n'étaient pas négociables, la conversation a ensuite dévié sur la nature de la prépa, et si elle avait pour vocation à préparer aux concours, ou à dispenser un enseignement pluri-disciplinaire.
Il m'a donc été répondu que les enseignants n'acceptaient pas ce genre de stratégie contraire aux intérets de l'éleve, mais personne ne m'a répondu quand j'ai demandé où était l'interet de l'éleve qui ne voulait pas autre chose qu'une ENS, et qui était prêt à assumer le risque de ne pas avoir une école d'ingénieur qu'il n'a de toute façon aucune intention d'intégrer...
Quand au "c'est la règle", je m'étonne juste que ULM mette en avant l'originalité et la créativité recherchée, et que vous réagissiez ainsi à mes posts, car qu'est ce que la créativité et l'originalité, sinon une forme de transgression des règles établies ?
La transgression, donc l'originalité, ça peut aussi passer par le choix d'une stratégie iconoclaste pour atteindre son but, c'est un état d'esprit.
Ca ne présume en rien du profil des normaliens, et je ne pense pas avoir émis un jugement sur eux.

father
Messages : 4919
Enregistré le : mer. nov. 10, 2010 11:03 pm
Classe : 3J8VR2

Re: Normale sup' ou rien

Message par father » jeu. oct. 12, 2017 7:19 pm

En pratique on sait bien qu il n y a pas de prepa maths info et certains le regrettent.
Il y a d autres ecoles sans physique (ensai, beceas..) mais c est marginal

Combien de places aux ens info ? 62
Combien de taupins (en mpi pour etre honnête)
Je vous laisse calculer le ratio

La prepa est bien un système... qui a survecu a 68
Le système ne va se plier aux desirs de 62 individus du territoire français
L effort est modere : faire un peu de physique en sup
Mes relations qui ont integre Ulm en maths ou en info ont fait cet effort.
Votre fils peut ne pas vouloir le faire.
Lui reste donc le bicursus de l universite de nice.
Une excellente fac qui d ailleurs proposait des bourses aux admissibles recales de l ens lyon
L ens lyon a créé le concours info. Elle dispense une excellente formation... accessible aux universitaires qui deviennent normaliens via le 2nd concours.
Les meilleurs éléments de licence peuvent decrocher de nombreuses ecoles (y compris l x qui genere également des chercheurs en info)

Pourquoi chercher midi a 14h
Vous ne pouvez avoir le beurre et la crémière..
Bons choix

Lohengrin
Messages : 16
Enregistré le : dim. juin 18, 2017 1:21 pm
Classe : Kl 12

Re: Normale sup' ou rien

Message par Lohengrin » jeu. oct. 12, 2017 7:22 pm


Yoz
Messages : 188
Enregistré le : sam. juin 25, 2016 2:34 pm
Classe : M1 Ulm

Re: Normale sup' ou rien

Message par Yoz » jeu. oct. 12, 2017 7:28 pm

Volte a écrit :
jeu. oct. 12, 2017 6:46 pm
Mais il n'est pas question d'ego, voyons.
Personnellement, il peut même faire une polytech, je serai ravi et fier de lui, ce n'est pas le problème.
Je trouve même stupéfiant qu'on veuille, après avoir réussi le concours le plus difficile qui soit en France, gagner 2300 net par mois et se taper deux heures par jour sur la ligne B du RER pour aller faire son métier.
Je connais mon fils, son parcours, ses difficultés, sa vie, et je ne vais pas vous la raconter ici.
Si je vous dis qu'il ne veut pas faire de physique, ce n'est pas quelque chose de négociable, vous pensez vraiment que je serais assez idiot pour ne pas avoir pensé à vos arguments, qui sont des arguments de bon sens, mais qui ne s'appliquent pas dans le cas présent ?

J'ai parfaitement intégré le fait que les choses n'étaient pas négociables, la conversation a ensuite dévié sur la nature de la prépa, et si elle avait pour vocation à préparer aux concours, ou à dispenser un enseignement pluri-disciplinaire.
Il m'a donc été répondu que les enseignants n'acceptaient pas ce genre de stratégie contraire aux intérets de l'éleve, mais personne ne m'a répondu quand j'ai demandé où était l'interet de l'éleve qui ne voulait pas autre chose qu'une ENS, et qui était prêt à assumer le risque de ne pas avoir une école d'ingénieur qu'il n'a de toute façon aucune intention d'intégrer...
Quand au "c'est la règle", je m'étonne juste que ULM mette en avant l'originalité et la créativité recherchée, et que vous réagissiez ainsi à mes posts, car qu'est ce que la créativité et l'originalité, sinon une forme de transgression des règles établies ?
La transgression, donc l'originalité, ça peut aussi passer par le choix d'une stratégie iconoclaste pour atteindre son but, c'est un état d'esprit.
Ca ne présume en rien du profil des normaliens, et je ne pense pas avoir émis un jugement sur eux.
Être original et savoir accepter certaines règles n'est pas forcément incompatible. D'ailleurs, être original ça ne veut pas forcément dire être monomaniaque...
Sans chercher à rentrer dans un débat stérile, je n'ai pas lu toutes les réponses sur ce sujet mais je pense que vous avez reçu une réponse assez claire : en prépa, il est très dangereux de négliger une matière aussi importante que la physique. On peut difficilement vous dire plus.
Il n'est pas question de savoir si c'est dans l'intérêt à long terme de l'élève, c'est juste la règle du jeu.
J'ai envie de dire "c'est la vie" : sans chercher à savoir si c'est bien ou pas, c'est ce que vous répondront 99% des profs de prépa. Si votre fils va en MPSI et qu'il persiste dans son attitude, il risque de passer une mauvaise scolarité... Pour citer mes profs de spé : "En prépa, il faut bosser les matières qu'on aime pas et où on est mauvais."
La prépa est un cursus très "normatif", et c'est comme ça. Je connais des tas de gens "originaux" (surtout depuis mon entrée à l'ENS - le genre de personne qui étudie les maths puis prend une année de césure pour se consacrer aux langues anciennes), mais elles se toutes pliées au jeu pendant la prépa. D'autant que si votre fils est si fort que vous le présentez, "se plier au jeu" en Physique lui laissera amplement le temps d'approfondir les maths.

Mais je pense la prépa n'est simplement pas adaptée pour un élève ayant un tel profil. Il y a des autres cursus (à la fac par exemple) qui lui conviendront bien mieux et où il pourra se lancer à corps perdu dans ce qu'il aime. Je ne vois vraiment pas où est le problème en fait : si votre fils n'est pas fait pour la prépa, et ben il n'en fait pas et c'est fini...

Enfin, je voudrais revenir sur un point que vous avez mentionné il y a quelques postes : votre fils se dit rebuté par toutes les écoles d'ingénieurs... Elles sont pourtant extrêmement diverses et le mot "ingénieur" ne veut pas dire grand chose. Par ailleurs, il pourra faire dans certaines d'entre elles des maths et de l'info à très haut niveau, donc je ne comprends vraiment pas pourquoi il les renvoie toutes dos à dos. Mais comme je l'ai déjà dit, je pense qu'il vaut mieux qu'il regarde autre chose qu'une prépa.
PCSI/PC* LLG 2014-2016
ENS Ulm
Colleur en PCSI/PC*.

Avatar du membre
Jay Olsen
Messages : 2356
Enregistré le : mar. mai 13, 2014 9:12 pm
Classe : intégré

Re: Normale sup' ou rien

Message par Jay Olsen » jeu. oct. 12, 2017 7:29 pm

siro a écrit :
jeu. oct. 12, 2017 12:05 pm
Volte a écrit :
jeu. oct. 12, 2017 12:02 pm
JeanN a écrit :
jeu. oct. 12, 2017 11:22 am
Les cpge sont une formation pluridisciplinaire et non un programme d’enseignement à la carte. Ce sont tout simplement les règles de l’éducation nationale.
Pour des études maths infos, il y a d’excellentes formations à la fac dans toutes les régions.
La règle, c'est que la terre est plate !
Prétendre qu'elle est ronde est une hérésie !!!
Quel talent pour la négociation. C'est du niveau Trump, niveau argumentation. Va falloir songer à se calmer un peu. :mrgreen:
Je reste persuadé que la personnalité a une part d'hérédité.
siro a écrit :
jeu. oct. 12, 2017 1:00 pm
Et une pipe, 100 balles et un mars ? Le forum, il est à la carte aussi ?

J'ai l'impression de converser avec un adolescent de 15 ans, pas avec un parent. Vous avez déjà eu beaucoup plus que ce que votre ton vous ferait mériter. Vous n'êtes pas en position d'exiger quoi que ce soit de notre part (et je me répète, mais faut vraiment que vous appreniez les principes de la négociation, arriver en disant "je veux ça et c'est comme ça", statistiquement ça marche pas :mrgreen: ).
Il n'exige rien, il exprime des attentes.
Et elles sont justifiées ;)
Modifié en dernier par Jay Olsen le jeu. oct. 12, 2017 8:00 pm, modifié 2 fois.
Vend TI n spire CX CAS
90€ frais de ports inclus

Volte
Messages : 167
Enregistré le : jeu. déc. 01, 2016 11:58 am

Re: Normale sup' ou rien

Message par Volte » jeu. oct. 12, 2017 7:40 pm

Yoz a écrit :
jeu. oct. 12, 2017 7:28 pm
Volte a écrit :
jeu. oct. 12, 2017 6:46 pm
Mais il n'est pas question d'ego, voyons.
Personnellement, il peut même faire une polytech, je serai ravi et fier de lui, ce n'est pas le problème.
Je trouve même stupéfiant qu'on veuille, après avoir réussi le concours le plus difficile qui soit en France, gagner 2300 net par mois et se taper deux heures par jour sur la ligne B du RER pour aller faire son métier.
Je connais mon fils, son parcours, ses difficultés, sa vie, et je ne vais pas vous la raconter ici.
Si je vous dis qu'il ne veut pas faire de physique, ce n'est pas quelque chose de négociable, vous pensez vraiment que je serais assez idiot pour ne pas avoir pensé à vos arguments, qui sont des arguments de bon sens, mais qui ne s'appliquent pas dans le cas présent ?

J'ai parfaitement intégré le fait que les choses n'étaient pas négociables, la conversation a ensuite dévié sur la nature de la prépa, et si elle avait pour vocation à préparer aux concours, ou à dispenser un enseignement pluri-disciplinaire.
Il m'a donc été répondu que les enseignants n'acceptaient pas ce genre de stratégie contraire aux intérets de l'éleve, mais personne ne m'a répondu quand j'ai demandé où était l'interet de l'éleve qui ne voulait pas autre chose qu'une ENS, et qui était prêt à assumer le risque de ne pas avoir une école d'ingénieur qu'il n'a de toute façon aucune intention d'intégrer...
Quand au "c'est la règle", je m'étonne juste que ULM mette en avant l'originalité et la créativité recherchée, et que vous réagissiez ainsi à mes posts, car qu'est ce que la créativité et l'originalité, sinon une forme de transgression des règles établies ?
La transgression, donc l'originalité, ça peut aussi passer par le choix d'une stratégie iconoclaste pour atteindre son but, c'est un état d'esprit.
Ca ne présume en rien du profil des normaliens, et je ne pense pas avoir émis un jugement sur eux.

Il n'est pas question de savoir si c'est dans l'intérêt à long terme de l'élève, c'est juste la règle du jeu.
J'ai envie de dire "c'est la vie" : sans chercher à savoir si c'est bien ou pas, c'est ce que vous répondront 99% des profs de prépa. Si votre fils va en MPSI et qu'il persiste dans son attitude, il risque de passer une mauvaise scolarité... Pour citer mes profs de spé : "En prépa, il faut bosser les matières qu'on aime pas et où on est mauvais."
C'est le départ de mon questionnement.
Bosser les matières que l'on n'aime pas et où on est mauvais, je le conçois parfaitement dans le cadre d'une présentation d'écoles variées, mais je n'ai toujours pas compris l'interet de les bosser si celles ci ne sont pas présentes au seul concours qu'un éleve souhaite présenter ?
J'ai bien compris que l'argument explicatif était "c'est la règle du jeu", mais je trouve surfaite une explication qui trouve sa justification dans sa seule existence.
L'Institution prime sur l'élève...

Avatar du membre
Jay Olsen
Messages : 2356
Enregistré le : mar. mai 13, 2014 9:12 pm
Classe : intégré

Re: Normale sup' ou rien

Message par Jay Olsen » jeu. oct. 12, 2017 7:45 pm

Sans vouloir parler du cas d'espèce car ce n'est pas du tout le sujet, c'est juste pour l'analogie : c'est un peu comme ceux qui disent que la Catalogne ne peut pas déclarer son indépendance parce que la constitution l'interdit. A ce compte là, la révolution Française était interdite aussi...
Evidemment qu'un régime politique ne va pas prévoir des dispositions qui permettent de le dynamiter.

Un cadre existant ne peut pas s'autojustifier, c'est idiot.

Il y a peut-être des raisons qui préexistent à ce cadre, ont mené à sa création et elles sont intéressantes.
En l'occurrence, Volte, j'ai lu au moins un argument très pertinent : la prépa ne prépare pas qu'à un concours mais constitue aussi deux années d'études sur un cursus de 5 ans. Si on se met à ne pas suivre la moitié des matières, alors l'inscription "prépa, xx" sur son cv sera en partie usurpée. "Comment, vous avez fait prépa mais n'êtes pas au courant du phénomène d'interférences lumineuses?"
Vend TI n spire CX CAS
90€ frais de ports inclus

Yoz
Messages : 188
Enregistré le : sam. juin 25, 2016 2:34 pm
Classe : M1 Ulm

Re: Normale sup' ou rien

Message par Yoz » jeu. oct. 12, 2017 7:51 pm

Volte a écrit :
jeu. oct. 12, 2017 7:40 pm
C'est le départ de mon questionnement.
Bosser les matières que l'on n'aime pas et où on est mauvais, je le conçois parfaitement dans le cadre d'une présentation d'écoles variées, mais je n'ai toujours pas compris l'interet de les bosser si celles ci ne sont pas présentes au seul concours qu'un éleve souhaite présenter ?
J'ai bien compris que l'argument explicatif était "c'est la règle du jeu", mais je trouve surfait une explication qui trouve sa justification dans sa seule existance.
Vous n'avez pas saisi mon message. Je n'ai pas cherché à justifier quoi que ce soit. Si vous me permettez une comparaison un peu douteuse, c'est comme payer ses impôts : on n'est pas forcément d'accord, mais c'est la règle. Quels que soient les lycées où votre fils candidate, on lui demandera de bosser la physique. On vous répondra que la prépa n'est pas le cursus qui correspond à votre fils. Les lycées ne connaissent pas votre fils et de leur point de vue un élève qui dit "je compte ne pas bosser la physique et viser uniquement l'ENS", c'est un élève qui a de grandes chances de rater sa prépa et de prendre la place en cours d'un élève sérieux* qui aurait davantage de chance d'avoir les ENS ET les écoles d'ingénieurs.
Sachant que si votre fils est si talentueux, bosser la physique à peu près correctement ne devrait pas être impossible.

Vous semblez profondément en désaccord avec la philosophie des prépas. Pourquoi vouloir y inscrire votre fils ?!


*Je ne dis pas que votre fils n'est pas sérieux. Mais pour un prof, négliger la physique, ce n'est pas franchement sérieux...
PCSI/PC* LLG 2014-2016
ENS Ulm
Colleur en PCSI/PC*.

Volte
Messages : 167
Enregistré le : jeu. déc. 01, 2016 11:58 am

Re: Normale sup' ou rien

Message par Volte » jeu. oct. 12, 2017 7:54 pm

father a écrit :
jeu. oct. 12, 2017 7:19 pm
En pratique on sait bien qu il n y a pas de prepa maths info et certains le regrettent.
Il y a d autres ecoles sans physique (ensai, beceas..) mais c est marginal

Combien de places aux ens info ? 62
Combien de taupins (en mpi pour etre honnête)
Je vous laisse calculer le ratio

La prepa est bien un système... qui a survecu a 68
Le système ne va se plier aux desirs de 62 individus du territoire français
L effort est modere : faire un peu de physique en sup
Mes relations qui ont integre Ulm en maths ou en info ont fait cet effort.
Votre fils peut ne pas vouloir le faire.
Lui reste donc le bicursus de l universite de nice.
Une excellente fac qui d ailleurs proposait des bourses aux admissibles recales de l ens lyon
L ens lyon a créé le concours info. Elle dispense une excellente formation... accessible aux universitaires qui deviennent normaliens via le 2nd concours.
Les meilleurs éléments de licence peuvent decrocher de nombreuses ecoles (y compris l x qui genere également des chercheurs en info)

Pourquoi chercher midi a 14h
Vous ne pouvez avoir le beurre et la crémière..
Bons choix
Merci father, vous êtes toujours si pertinent et avez toujours le ton aussi juste.
Je privilégie la double licence, mais la fac offre un cadre "laxiste", j'ai vu tellement d'éléments brillants s'y perdre...

Avatar du membre
Jay Olsen
Messages : 2356
Enregistré le : mar. mai 13, 2014 9:12 pm
Classe : intégré

Re: Normale sup' ou rien

Message par Jay Olsen » jeu. oct. 12, 2017 8:01 pm

Yoz a écrit :
jeu. oct. 12, 2017 7:51 pm
Vous n'avez pas saisi mon message. Je n'ai pas cherché à justifier quoi que ce soit. Si vous me permettez une comparaison un peu douteuse, c'est comme payer ses impôts : on n'est pas forcément d'accord, mais c'est la règle. Quels que soient les lycées où votre fils candidate, on lui demandera de bosser la physique. On vous répondra que la prépa n'est pas le cursus qui correspond à votre fils. Les lycées ne connaissent pas votre fils et de leur point de vue un élève qui dit "je compte ne pas bosser la physique et viser uniquement l'ENS", c'est un élève qui a de grandes chances de rater sa prépa et de prendre la place en cours d'un élève sérieux* qui aurait davantage de chance d'avoir les ENS ET les écoles d'ingénieurs.
Sachant que si votre fils est si talentueux, bosser la physique à peu près correctement ne devrait pas être impossible.

Vous semblez profondément en désaccord avec la philosophie des prépas. Pourquoi vouloir y inscrire votre fils ?!


*Je ne dis pas que votre fils n'est pas sérieux. Mais pour un prof, négliger la physique, ce n'est pas franchement sérieux...
Yoz : en fait la seule réponse pertinente de la totalité du topic, c'est la réponse sans appel de JeanN.
Dire qu'un taupin normal a besoin de faire de la physique, merci, on le savait déjà.

La question c'était, est-il possible/autorisé d'être un taupin atypique ?
La réponse semble être non.
Mais ne désespérez pas, il y a plusieurs lycées en France qui vous permettent d'espérer l'ENS concours maths info. Pas que Ginette.

Au passage, on se demande encore pourquoi les profs de prépa se satisfont d'envoyer leurs élèves dans des écoles comme l'ECP alors qu'ils passent leur temps à clasher le niveau scientifique à la fois du concours et de l'école.
Vend TI n spire CX CAS
90€ frais de ports inclus

Volte
Messages : 167
Enregistré le : jeu. déc. 01, 2016 11:58 am

Re: Normale sup' ou rien

Message par Volte » jeu. oct. 12, 2017 8:03 pm

Yoz a écrit :
jeu. oct. 12, 2017 7:51 pm
Volte a écrit :
jeu. oct. 12, 2017 7:40 pm
C'est le départ de mon questionnement.
Bosser les matières que l'on n'aime pas et où on est mauvais, je le conçois parfaitement dans le cadre d'une présentation d'écoles variées, mais je n'ai toujours pas compris l'interet de les bosser si celles ci ne sont pas présentes au seul concours qu'un éleve souhaite présenter ?
J'ai bien compris que l'argument explicatif était "c'est la règle du jeu", mais je trouve surfait une explication qui trouve sa justification dans sa seule existance.

Vous semblez profondément en désaccord avec la philosophie des prépas. Pourquoi vouloir y inscrire votre fils ?!


*Je ne dis pas que votre fils n'est pas sérieux. Mais pour un prof, négliger la physique, ce n'est pas franchement sérieux...
Ce n'est pas moi qui décide, c'est lui.
Il vise une ENS, et je l'ai prévenu du coté aléatoire de la chose.
Il le sait.
Mon role consiste à prévenir, puis à le soutenir quel que soit son choix, c'est sa vie, elle lui appartient, c'est lui qui fait les efforts, pas moi.
Concernant la philosophie des prépas, je n'ai pas vraiment d'avis sur la question, je suis très loin de cet univers.
Je me borne à poser des questions quand je ne comprends pas, et à redemander quand j'estime (à tort ou à raison, mais ce n'est pas le sujet) que la réponse est à parcellaire.

Volte
Messages : 167
Enregistré le : jeu. déc. 01, 2016 11:58 am

Re: Normale sup' ou rien

Message par Volte » jeu. oct. 12, 2017 8:09 pm

Jay Olsen a écrit :
jeu. oct. 12, 2017 8:01 pm
Yoz a écrit :
jeu. oct. 12, 2017 7:51 pm
Vous n'avez pas saisi mon message. Je n'ai pas cherché à justifier quoi que ce soit. Si vous me permettez une comparaison un peu douteuse, c'est comme payer ses impôts : on n'est pas forcément d'accord, mais c'est la règle. Quels que soient les lycées où votre fils candidate, on lui demandera de bosser la physique. On vous répondra que la prépa n'est pas le cursus qui correspond à votre fils. Les lycées ne connaissent pas votre fils et de leur point de vue un élève qui dit "je compte ne pas bosser la physique et viser uniquement l'ENS", c'est un élève qui a de grandes chances de rater sa prépa et de prendre la place en cours d'un élève sérieux* qui aurait davantage de chance d'avoir les ENS ET les écoles d'ingénieurs.
Sachant que si votre fils est si talentueux, bosser la physique à peu près correctement ne devrait pas être impossible.

Vous semblez profondément en désaccord avec la philosophie des prépas. Pourquoi vouloir y inscrire votre fils ?!


*Je ne dis pas que votre fils n'est pas sérieux. Mais pour un prof, négliger la physique, ce n'est pas franchement sérieux...

La question c'était, est-il possible/autorisé d'être un taupin atypique ?
La réponse semble être non.
Mais ne désespérez pas, il y a plusieurs lycées en France qui vous permettent d'espérer l'ENS concours maths info. Pas que Ginette.

Voila, et ça me rend dingue.
Parce que le message est que la prepa n'est pas là pour offrir les meilleures chances à un élève qui aurait choisi une voie précise, mais uniquement à ceux qui seront dans le moule, quitte à punir ceux qui seront déviants (en ne prenant pas en 5/2 un admissible à NS par exemple, alors qu'ils prendront un mec qui n'est pas content de son classement d'entrée à l'X et qui choisira de repiquer).

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités