D'une prépa scientifique vers une prépa littéraire

Pourquoi faire une prépa, quelle prépa choisir, et toute autre question du même genre.

Modérateurs : JeanN, Quetzalcoatl, Sylvie Bonnet, Marc Ménétrier

Répondre
Avatar du membre
Colimaçon
Messages : 5
Enregistré le : sam. juin 10, 2017 10:05 am
Classe : Terminale S

D'une prépa scientifique vers une prépa littéraire

Message par Colimaçon » jeu. nov. 02, 2017 7:47 pm

Bonjour à tous,

je suis actuellement en MPSI au sein d'une "bonne prépa" de province, et depuis ces deux mois de cours, je me rends compte que ce que l'on fait ne me plaît pas... :? cela déteint bien entendu sur mes résultats et me pousse à penser à une possible réorientation...

Pour expliquer mon problème je prendrais en exemple mes cours de physique: je ne prend pas de plaisir à étudier une notion telle que le fonctionnement d'une lunette astronomique, alors que c'est quelque chose qui m'aurait sans doute beaucoup intéressé si j'en avais lu le principe dans telle ou telle revue scientifique. Tout ce qui est description mathématique des phénomènes ondulatoires (interférences etc.) m'a aussi partiellement dégoûté d'une discipline que je pensais pourtant apprécier...En bref, je crois que je préfère découvrir des curiosités, survoler les choses, "comprendre le principe" plutôt que de réellement m'instruire et d'étudier en profondeur et avec rigueur les notions. :(

Du coup, ce désintérêt croissant pour les cours en est progressivement arrivé à un point ou je me suis mis à sécher bon nombre d'heures de cours et à profiter à outrance des plaisirs de la vie étudiante, et malgré un élan soudain de motivation juste avant les vacances ("Je vais bosser 8 heures par jour !") celle-ci s'est vite dissipée lorsque je me suis retrouvé devant mon bureau et mes cours ("Je commencerais demain, j'ai le temps...") :roll:

Puis de l'autre côté, je me dis que finalement si j'ai choisi la terminale S puis la MPSI c'est seulement pour suivre une sorte de "voie royale" (que vous devriez pas avoir trop de mal à vous représenter), et je regrette un peu de ne pas avoir écouté la petite voix à l'intérieur qui me disait de suivre une filière littéraire parce que je préférais les cours de français ou de philo à ceux de maths. Et en fin de compte je crois que ça se traduit bien dans mes classements cette année puisque je suis dans les 10 derniers en maths et en physique, mais pourtant sur le podium en anglais et en français... :?

Du coup, je commence à envisager une réorientation en filière A/L, seulement c'est un choix que je ne peux pas faire à la légère, mais je dois aussi me décider suffisamment tôt, parce que je n'ai vraiment plus aucune volonté lorsqu'il s'agit de bosser et parce que la fin du premier semestre risque d'arriver très (trop) vite. Donc plusieurs questions se posent:
- l'erreur totale serait de répéter mon entrée en MPSI i.e. me rendre compte que cette filière ne me convient a priori pas, néanmoins je vois difficilement comment préjuger de ça ? j'ai cherché des cours de philosophie et de langues, mais ça semble être une denrée plus rare que ceux de maths ou de physique sur les Internets...
- est-ce réalisable ? un élève de terminale S, même ayant une bonne culture générale et un niveau en langues étrangères très correct, peut-il poursuivre en A/L, sans jamais avoir fait de langues anciennes et en ayant vu un programme de philosophie allégé 0% notamment ?
- quelles sont mes options possibles à la fin du premier semestre ? concrètement à part perdre cette année et passer le deuxième semestre à bosser pour me préparer à une entrée en A/L vis-à-vis de laquelle je n'ai aucune garanties, je ne vois rien du tout :(

En plus de ça, j'aurais également potentiellement à composer avec la refonte du système d'admission post-bac, donc je vous consulte pour savoir si c'est un pari que je peux raisonnablement prendre. :)

siro
Messages : 1589
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : framboise

Re: D'une prépa scientifique vers une prépa littéraire

Message par siro » jeu. nov. 02, 2017 7:58 pm

En gros, tu es en train de découvrir que t'aimes bien la vulga scientifique grand public, mais que t'aimes pas faire des sciences (désolé mais une "revue scientifique" c'est un journal académique, c'est *beaucoup* plus abstrait et mains-dans-le-cambouis que ton cours). A mon avis, si c'est pas ton kiff, quitte les études avec de la physique dedans. Faire des sciences sans maths (même élémentaires) à un moment dedans, c'est juste totalement impossible.

Tu peux songer à une B/L sinon. Plus de physique, mais encore un fond de maths qui peut servir. Et avec un an de recul sur le sujet, tu peux quand même avoir un niveau raisonnable.

Attention à tes attentes sur l'A/L. Le français/philo et les langues en MPSI sont à leurs équivalents en A/L ce que les maths et la physique de terminale sont à leurs équivalents en prépa MPSI : beaucoup beaucoup plus difficiles, poussés et exigeants.
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

father
Messages : 4940
Enregistré le : mer. nov. 10, 2010 11:03 pm
Classe : 3J8VR2

Re: D'une prépa scientifique vers une prépa littéraire

Message par father » jeu. nov. 02, 2017 11:33 pm

La bl propose des debouches assez larges.
Y en a qui finissent president de la france.
A moins que tu ne sois aussi allergique aux maths c est une piste a etudier...
Surtout si tu mets a profit ta sup pour prendre une longueur d avance

Accessoirement tu te vois faire quel job a terme ?

Avatar du membre
Colimaçon
Messages : 5
Enregistré le : sam. juin 10, 2017 10:05 am
Classe : Terminale S

Re: D'une prépa scientifique vers une prépa littéraire

Message par Colimaçon » ven. nov. 03, 2017 12:41 am

siro a écrit :
jeu. nov. 02, 2017 7:58 pm
En gros, tu es en train de découvrir que t'aimes bien la vulga scientifique grand public, mais que t'aimes pas faire des sciences (désolé mais une "revue scientifique" c'est un journal académique, c'est *beaucoup* plus abstrait et mains-dans-le-cambouis que ton cours).

Attention à tes attentes sur l'A/L. Le français/philo et les langues en MPSI sont à leurs équivalents en A/L ce que les maths et la physique de terminale sont à leurs équivalents en prépa MPSI : beaucoup beaucoup plus difficiles, poussés et exigeants.
C'est l'idée oui. Désolé pour l'abus de langage, je pensais à quelque chose de moindre prétention (Pour la science, Quadrature...), plutôt des magazines en fait. :wink:
Vis-à-vis des cours dispensés en A/L, sais-tu où il est possible de trouver des ressources du type cours, sujets de DS...pour essayer d'appréhender un peu mieux le niveau requis et les notions abordées ? J'ai trouvé quelques sites de profs sur le Web, toutefois jusqu'ici rien de complet, seulement des bribes de cours éparpillées...
father a écrit :
jeu. nov. 02, 2017 11:33 pm
La bl propose des debouches assez larges. Y en a qui finissent president de la france.
A moins que tu ne sois aussi allergique aux maths c est une piste a etudier...Surtout si tu mets a profit ta sup pour prendre une longueur d avance
siro a écrit :
jeu. nov. 02, 2017 7:58 pm
Tu peux songer à une B/L sinon. Plus de physique, mais encore un fond de maths qui peut servir. Et avec un an de recul sur le sujet, tu peux quand même avoir un niveau raisonnable.
Les sciences sociales (auxquels s'ajoutent apparemment un peu d'économie) me rebutent un peu en B/L, je suis principalement attiré par les langues (vivantes et anciennes), la philosophie et les lettres. Et clairement, si demain je me retrouvais dans une filière littéraire, je pense qu'être forcé de continuer les maths ne ferait que m'incommoder, partant du constat que je ne prend plus de plaisir à en faire.
En revanche, je dois admettre que les débouchés sont bien plus diversifiés, toutefois je ne les trouve pas forcément pour autant plus intéressants. :roll:

Quant à devenir Président de la République, bof bof. C'est pas pour mon bien que je préfère éviter, c'est pour le bien de la France. :wink:
siro a écrit :
jeu. nov. 02, 2017 7:58 pm
Accessoirement tu te vois faire quel job a terme ?
Eh bien, je vois de nombreux domaines qui ne me disent rien (politique, journalisme, publicité, justice...) et finalement je n'ai aucune idée précise de ce que je veux faire. L'enseignement (des langues notamment), la culture et le patrimoine, le tourisme pourraient m'intéresser éventuellement. :?

siro
Messages : 1589
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : framboise

Re: D'une prépa scientifique vers une prépa littéraire

Message par siro » ven. nov. 03, 2017 1:21 am

Go A/L alors, et fac (ou ENS/Chartres/autre école) ensuite.
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

father
Messages : 4940
Enregistré le : mer. nov. 10, 2010 11:03 pm
Classe : 3J8VR2

Re: D'une prépa scientifique vers une prépa littéraire

Message par father » ven. nov. 03, 2017 11:59 am

Oui
Il n y a aucune hésitation a avoir
Fait attention a bien choisir les options : histoire de l art, theatre, cinema...
Chaque prépa a ses options...
Et renseigne toi de pres sur l ecole des chartes...

greg67
Messages : 119
Enregistré le : jeu. août 02, 2012 4:03 pm
Classe : PC

Re: D'une prépa scientifique vers une prépa littéraire

Message par greg67 » jeu. déc. 07, 2017 11:23 am

J'en profite pour citer un témoignage: un pote de MPSI avait quitté la prépa scientifique après sa sup, il a pu continuer en B/L où ses acquis en math ont été très utiles.
ancien klébérien PCSI2-PC2-5/2 ==>ensta bretagne (ex ensieta)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités