MPSI OU ECS ?

Pourquoi faire une prépa, quelle prépa choisir, et toute autre question du même genre.

Modérateurs : JeanN, Sylvie Bonnet, Marc Ménétrier, Quetzalcoatl

Tourmente
Messages : 7
Enregistré le : dim. sept. 17, 2017 4:32 pm

Re: MPSI OU ECS ?

Message par Tourmente » jeu. févr. 01, 2018 9:11 pm

.
Modifié en dernier par Tourmente le mar. juin 19, 2018 6:33 pm, modifié 1 fois.

rishyo
Messages : 17
Enregistré le : lun. déc. 18, 2017 10:29 pm
Classe : TS

Re: MPSI OU ECS ?

Message par rishyo » jeu. mars 08, 2018 11:47 pm

Merci à tous pour vos réponses. Je ne pensais pas que la différence était telle entre les maths de MPSI et d'ECS.

letriton
Messages : 182
Enregistré le : mar. janv. 12, 2016 12:38 pm
Classe : CPGE

Re: MPSI OU ECS ?

Message par letriton » ven. mars 09, 2018 11:06 am

Jarjar666 a écrit :
jeu. févr. 01, 2018 7:17 pm
La différence en maths est effectivement sensible il y a en gros plus de différence entre un sujet ens et un sujet HEC qu'entre un sujet HEC et un sujet bac ES.
Le raccourci est un peu trop caricatural... :roll:

father
Messages : 7034
Enregistré le : mer. nov. 10, 2010 11:03 pm
Classe : 3J8VR2

Re: MPSI OU ECS ?

Message par father » sam. mars 10, 2018 1:40 am

Ah l epoque ou l X prenaient les hec pour des super bepc..

MATHADOR
Messages : 1129
Enregistré le : dim. août 14, 2011 3:14 pm
Classe : M P *

Re: MPSI OU ECS ?

Message par MATHADOR » sam. mars 10, 2018 6:48 am

rishyo a écrit :
lun. déc. 18, 2017 11:23 pm
-J'aime énormément les mathématiques, et souhaite à l'avenir poursuivre un apprentissage poussé de la matière.
-Je n'aime pas la physique, et encore moins la chimie, mais malgré cela, je réussis tout de même à majorer cette discipline (comme toutes les autres d'ailleurs).
-Je ne souhaite en aucun cas travailler dans l'ingénierie, mais dans la finance, ou dans le domaine commercial en général.
J'avais le même profil en TS (surtout les deux derniers points), à la différence près que je n'aimais pas non plus trop les maths, je détestais simplement la physique et la chimie.
Pourrais-je accéder à une formation au niveau et au prestige comparable à celle dispensée dans les grandes écoles d'ingénieurs en école de commerce ?
Ce sera plus difficile voire impossible selon ce que tu vises en finance. Pour résumer en très gros, en allant dans une très bonne école post-prépa scientifique, on peut ensuite faire tout ce que peut faire un HEC/ESSEC tout en ayant une scolarité quasi-gratuite voire rémunérée. Le choix est par conséquent rapide si on a des capacités dans les matières scientifiques (je n'inclus ici aucune notion d'intérêt pour lesdites matières).

Toutefois, il faut que tu sois très motivé, car si tu détestes autant que moi la physique à l'époque, ce n'est pas près de changer en prépa. Pour ma part, j'ai quasiment encore plus détesté ça en prépa car certes, c'était plus mathématisé qu'au lycée (mais pas tant que ça au final), mais ça restait insupportable pour moi, étant donné le nombre croissant d'heures à y consacrer. Les TP, je les ai trouvés aussi inintéressants qu'au lycée (d'ailleurs, je n'y allais pas en spé), la chimie, aussi inintéressante qu'au lycée, pareil pour l'optique, pareil pour l'électronique, la thermo j'avais l'impression de faire de la chimie. Et il paraît qu'aujourd'hui cette matière est encore moins mathématisée qu'à mon époque.
- Le domaine du commerce en général est-il accessible aux étudiants ingénieurs ? (assez paradoxal oui)
- Les TP en MPSI sont-ils comparables à ceux du lycée ? Parce que leur intérêt me semble très limité haha.
- Quelle partie du programme de physique de terminale S se rapprocherait-elle le plus de ce que l'on fait dans le supérieur ?
- La différence de niveau entre les maths de MPSI et de ECS est-elle très importante ?
- Oui, tous, même sans formation complémentaire ;
- Comme évoqué plus haut, je trouve que oui. Mais si cela n'a pas changé, les TP de physique/chimie n'ont quasiment aucune importance en MP ;
- Je ne sais pas. A mon époque, l'électronique et la mécanique du point ressemblaient beaucoup à ce qui se faisait en TS, à la différence près qu'on comprenait d'où sortait la résolution des équations manipulées, pour le reste c'était toujours aussi barbant ;
- Oui, même quand tu prends les meilleurs en maths de HEC qui font des formations en parallèle jusqu'en M1 (en gros la crème de la crème en maths de prépa ECS) et arrivent au final dans les masters sélectifs de maths appliquées, tu vois la différence avec un X (donc même pas forcément un ex MP) du même master qui n'a rien branlé à l'X. Avec les bons éléments mathématiques de l'X/ENS ou même pour changer d'ordre de grandeur, de l'ENSIMAG, la différence est généralement sans commune mesure.

D'autre part, je ne parle même pas du niveau en informatique si tu envisages par exemple la finance quantitative.
2011-2012 : M P S I
2012-2013 : M P *
X2013

rishyo
Messages : 17
Enregistré le : lun. déc. 18, 2017 10:29 pm
Classe : TS

Re: MPSI OU ECS ?

Message par rishyo » sam. mars 10, 2018 8:38 pm

Merci pour votre réponse MATHADOR, c'est encourageant de voir qu'on peut réussir même sans aimer la physique haha. Mais comment avez vous "supporté" malgré vos réticences initiales vis à vis de cette matière son approfondissement pendant deux ans ?

Au final, les JPO et vos avis m'ont convaincue, je pense plutôt me diriger vers une MPSI si j'ai le choix.

MATHADOR
Messages : 1129
Enregistré le : dim. août 14, 2011 3:14 pm
Classe : M P *

Re: MPSI OU ECS ?

Message par MATHADOR » lun. mars 12, 2018 5:42 pm

Je ne parlerais pas d'approfondissement en physique pour un profil comme le mien. Je détestais ça et étais totalement dépourvu de sens et d'intérêt physiques, je n'ai donc pas réellement pu approfondir cette matière et cela n'aurait surtout pas été efficace. J'ai simplement fait en sorte d'être incollable sur toutes les questions calculatoires tout en étant capable de ressortir n'importe quelle partie de mon cours par cœur, ce qui est déjà loin d'être trivial. La recherche du sens physique, je l'ai abandonnée à jamais à la Toussaint en sup. Sauf pour certains profils atypiques, cette vision formelle de la physique en tant que logique appliquée n'est sûrement pas le meilleur conseil à donner pour briller dans la matière mais elle permet toutefois de s'en sortir dans tous les concours (y compris ENS non-I) lorsqu'elle est combinée à un bon niveau en maths, qui pour le coup, ne peut selon moi pas être "fake".
2011-2012 : M P S I
2012-2013 : M P *
X2013

matmeca_mcf1
Messages : 948
Enregistré le : mar. févr. 13, 2018 10:22 am

Re: MPSI OU ECS ?

Message par matmeca_mcf1 » lun. mars 12, 2018 6:06 pm

Oral d'Ulm de Physique en 1999 (MP). Voici une balise donnée au skieurs qui est par défaut en mode émetteur. Vous êtes en montagne et un de vos camarades est enseveli sous la neige. Vous pouvez mettre votre balise en mode récepteur. Comment faites-vous pour retrouver votre camarade avec la balise.

Sans sens physique, ce n'est pas évident.
Ancien ENS Cachan (maths) 1999--2003
Enseignant-Chercheur à l'enseirb-matmeca.
Les opinions exprimées ci-dessus n'engagent que moi et ne reflètent pas la position officielle de l'école dans laquelle j'enseigne.

MATHADOR
Messages : 1129
Enregistré le : dim. août 14, 2011 3:14 pm
Classe : M P *

Re: MPSI OU ECS ?

Message par MATHADOR » mer. mars 14, 2018 5:31 pm

Certes, mais de mémoire, pas mal de ces exos peuvent se regrouper (j'avais en particulier appris par cœur une dizaine comme celui-ci qui tombaient souvent à Ulm, du type la craie qui grince sur le tableau, la dinde qui cuit au four, masse de la tour Eiffel, etc.) en un nombre relativement limité de cas. Mais c'est vrai que je serais aujourd'hui incapable de faire quoique ce soit avec ça sur une question de la sorte. Mais ça reste la loterie des oraux. De la même façon, on peut aussi bien avoir à l'oral de l'X qu'à celui de l'ENS un exercice de physique dont 90% de la résolution réside dans la manipulation de changements de variable astucieux dans des intégrales. Je m'en souviens d'un en mécanique du point où le fait de connaître ou retrouver l'équivalent des règles de Bioche pour la trigonométrie hyperbolique pliait l'exercice trivialement. Comme certains autres qui sont sensés être difficiles car ils demandent d'être à l'aise avec les calculs géométriques de type coniques alors qu'ils ne nécessitent aucune compétence non calculatoire.
2011-2012 : M P S I
2012-2013 : M P *
X2013

Avatar du membre
siro
Messages : 3059
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: MPSI OU ECS ?

Message par siro » mer. mars 14, 2018 6:17 pm

Le "sens" physique c'est quelque chose de très particulier. Qui prend du temps à se développer (et que le programme de prépa n'incite pas à développer, dans l'absolu). En tout cas ça demande quelques années après la prépa pour commencer à bien saisir l'idée. Le sens physique demande une certaine souplesse d'esprit et ça, ça ne vient qu'en vieillissant (peut-être plus que la plupart des domaines des maths hors recherche académique où là de nouveau la souplesse d'esprit devient source de belles idées).

En prépa, surtout MPSI/MP, si tu fais en sorte d'être carré en calcul (hyper utile de toute façon et pas qu'en physique, calculer sans effort et sans fautes c'est gagner du temps et le consacrer à comprendre des choses intéressantes) et que tu comprends d'où sortent les quelques définitions de base, c'est loin d'être imbitable.

@Mathador : attention. A notre époque la physique de lycée avait plus de rapport avec le supérieur qu'aujourd'hui. De nos jours, jusqu'à la prochaine réforme tout du moins, la physique du lycée est nettement moins liée aux maths et nettement plus liée à de l'analyse de documents et de la pseudo-culture scientifique (en gros du Sciences & Vie like, bref tout ce que je déteste dans la physique : de l'argument d'autorité et des recettes de cuisine).
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Avatar du membre
U46406
Messages : 7201
Enregistré le : mer. juil. 27, 2016 7:38 pm
Classe : shadow CCO nobo CMT
Contact :

Re: MPSI OU ECS ?

Message par U46406 » mer. mars 14, 2018 6:25 pm

siro a écrit :
mer. mars 14, 2018 6:17 pm
attention. A notre époque la physique de lycée avait plus de rapport avec le supérieur qu'aujourd'hui. De nos jours, jusqu'à la prochaine réforme tout du moins, la physique du lycée est nettement moins liée aux maths et nettement plus liée à de l'analyse de documents et de la pseudo-culture scientifique (en gros du Sciences & Vie like, bref tout ce que je déteste dans la physique : de l'argument d'autorité et des recettes de cuisine).
Et donc de temps en temps, les profs continuent à tirer le signal d'alarme, parce qu'ils sont obligés de remettre les étudiants à niveau à flot :

- L'enseignement des mathématiques, de l’informatique et de la physique dans la transition lycée-université : continuité ou rupture ? — Journée organisée par la CFEM le mercredi 21 mars 2018 à l'IHP, Paris
http://prepas.org/ups.php?article=1006
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

matmeca_mcf1
Messages : 948
Enregistré le : mar. févr. 13, 2018 10:22 am

Re: MPSI OU ECS ?

Message par matmeca_mcf1 » mer. mars 14, 2018 9:39 pm

En 1997, j'avais eu droit à une épreuve du bac pilote non comptabilisée de physique. Pour tester l'évolution à venir des nouveaux sujets de physique. Le bac de physique standard, c'était des exercices. La version pilote, c'était un texte: une étude de documents et à la fin on répondait à des questions comme on le faisait au primaire avec les fiches de lectures(évidemment les textes au primaire étaient beaucoup plus faciles). Je n'avais pas été convaincu par cette nouvelle formule pour l'enseignement de la physique.
Ancien ENS Cachan (maths) 1999--2003
Enseignant-Chercheur à l'enseirb-matmeca.
Les opinions exprimées ci-dessus n'engagent que moi et ne reflètent pas la position officielle de l'école dans laquelle j'enseigne.

koopakg
Messages : 135
Enregistré le : mar. juin 06, 2017 9:43 am
Classe : intégré

Re: MPSI OU ECS ?

Message par koopakg » ven. mars 16, 2018 10:32 am

matmeca_mcf1 a écrit :
mer. mars 14, 2018 9:39 pm
Je n'avais pas été convaincu par cette nouvelle formule pour l'enseignement de la physique.
Qui le serait ?
Ca parait néanmoins fou que ce changement ait été planifié depuis aussi longtemps (au moins 20 ans) et que personne n'aie eu la lucidité de réaliser que ca n'avait pas de sens.

La mentalité "école des fans"/"everybody is a winner", ca a ses limites ...

watchful
Messages : 1
Enregistré le : mar. juin 14, 2016 6:11 pm

Re: MPSI OU ECS ?

Message par watchful » sam. mars 17, 2018 11:11 am

Jarjar666 a écrit :
jeu. févr. 01, 2018 7:17 pm
La différence en maths est effectivement sensible il y a en gros plus de différence entre un sujet ens et un sujet HEC qu'entre un sujet HEC et un sujet bac ES.
Celle-là, elle est énorme! :lol:

La sélection en ECS se fait, d'abord et avant tout sur les maths. Idem aux concours : les maths représentent plus de 1/3 des coefficients à HEC ou l'ESSEC. A Centrale, c'est pareil en MP, mais 25% seulement en PC ou PSI....

Le volume hebdo de maths en ECS est le même qu'en PC, et on n'y glandouille pas non plus. Le programme est effectivement plus appliqué, plus concret qu'en MP, mais pas trivial.

D'ailleurs, la plus matheuse des écoles d'ingénieurs (ENSAE) n'accepterait pas des ECS en son sein si elle faisait le constat qu'ils étaient incapables de suivre aux côtés de leurs petits camarades de prépas scientifiques.

Les vocations de ces filières sont différentes, elles ne mènent globalement pas aux mêmes métiers (quoi que) mais ces hiérarchies condescendantes sont un peu navrantes....

father
Messages : 7034
Enregistré le : mer. nov. 10, 2010 11:03 pm
Classe : 3J8VR2

Re: MPSI OU ECS ?

Message par father » sam. mars 17, 2018 6:52 pm

J aime bien ton argument de l ensae
on va te dire que l X est plus matheuse..
Mais elle recrute également qq hec...
Quoiqu il en soit evoquer le concours de l ens n est guere pertinent pour un lyceen qui hesite entre ecs et mpsi..

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités