Prepa ou INSA : stress et débouchées

Pourquoi faire une prépa, quelle prépa choisir, et toute autre question du même genre.

Modérateurs : jowe_19, JeanN, Quetzalcoatl, Sylvie Bonnet, Marc Ménétrier

apbprepa11
Messages : 4
Enregistré le : dim. avr. 16, 2017 1:00 pm
Classe : TS

Prepa ou INSA : stress et débouchées

Message par apbprepa11 » lun. mai 01, 2017 10:33 am

Bonjour,
Nous sommes le 1er mai et cela signifie qu'il reste 30 jours pour le classement APB.
J'ai maintenant un gros doute.
Je suis une élève de TS spé maths sérieuse (et mes résultats en attestent : première partout pendant les 2 années de 1ère et term sauf en sport :roll: , 17/20/20 aux EA). Je suis en plus dans un lycée très bien côté. C'est pourquoi la conseillère d'orientation comme mes professeurs m'ont expliqué que je pouvais postuler pour de très bonnes prépas, et c'est ce que j'ai fais.
J'ai postulé pour les meilleures prépas parisiennes, mais aussi d'autres, un peu moins réputées mais toujours dans le top 20 (PCSI).
Sur ma liste j'ai aussi mis l'INSA de Lyon, et je pense être acceptée. Ce qui me pose problème maintenant c'est le classement.
Mes résultats sont le fruits de grands efforts (2-3h voir 3h30 de travail personnel par jour + environ 7-8 en weekend). De plus je suis une très grande stressée, au point que je nécessite parfois des anti-anxyolitique puissants (style antidépresseurs) pour me calmer. (Et j'ai les larmes aux yeux dès lors qu'un prof me fait une reflexions, et c'est pourquoi ça a du arriver 2 fois en deux ans : je me tiens extrêmement à carreau parce que je suis trop sensible). Je
J'ai vraiment peur d'arriver en prepa parce que :
- peur de me retrouver avec des gens qui, pour obtenir les mêmes résultats que moi travaillaient beaucoup moins pendant leurs années de lycée, et qui s'ils s'y mettent en prepa je ne pourrais pas suivrent le rythme et me retrouverai en fin de classement en prepa (je ne pense pas que ce soit physiquement possible de faire plus que 4h par soir..., et ce sera un grand coup pour ma confiance en moi qui n'ai déjà pas très grande...)
- d'avoir des profs "méchants" : qui me crient dessus, qui me "saquent", me critiquent... parce que je ne pourrais pas le supporter...
- de sacrifier (encore) 2-3 ans de ma vie pour ne pas forcément obtenir une très bonne école

En ce qui concerne l'INSA de Lyon, ma plus grande peur est de regretter. De me dire j'aurai pu aller en prepa, me donner à fond, faire quelque chose d'excellent et de prestigieux mais que j'ai plutôt choisi la "facilité" (vraiment je ne dénigre absolument pas cet école et je félicite ceux qui y sont, c'est juste qu'objectivement elle n'est pas comparable au top 10 des écoles d'ingé post bac, et que personnellement j'aime être confronté à la difficulté que je trouve stimulante, et j'adore vraiment vraiment étudier, travailler, faire des exercices...). J'ai aussi peur pour les débouchées s professionnelles (la possibilite de travailler dans une multinationale, d'avoir un bon salaire, confortable (l'ecart est important quand même entre le top 10 et l'INSA de Lyon). Mais cela me permettrait de plus profiter de mes années de jeunesse (18-20 ans surtout), de sortir, de vivre (d'ailleurs plus qu'au lycée ou je ne sors pas parce que je suis trop timide.. :oops: , mais je veux changer).
Je me dis aussi, qu'à 21/22 ans plus mature et sûre de moi je pourrais tenter un double diplôme avec l'un des parteneraires prestigieux de l'INSA (ex. Georgia tech), surtout si à l'INSA je pourrais me démarquer... (ah j'ai l'impression de me vanter, je suis désolée, j'essaie juste de dire tout ce que je pense :oops: )
Enfin, je ne veux pas plus tard avoir un job à enorme responsabilité (que d'après ce que j'ai compris, mais c'est peut etre faux, j'obtiendrai si je suis diplômée du Top 10 : je veux être presente pour ma famille et mes enfants...).

Au fait, je voudrais faire sois de la génie mécanique (aéronautique) ou informatique.

Alors, à votre avis, que faire?
Mettre l'INSA de Lyon en 1er choix au risque de completement abandonner la prepa, ou bien la prepa (je sais qu'on peut toujours aller à l'insa après un an de prépa, mais c'est un an qui sera de la souffrance mentale et physique...
Je suis impatiente d'avoir vos avis, je m'excuse pour ce long poste, et vous remercie énormément d'avance.

Tymscky
Messages : 11
Enregistré le : lun. févr. 20, 2017 11:11 am
Classe : Ts

Re: Prepa ou INSA : stress et débouchées

Message par Tymscky » lun. mai 01, 2017 11:46 am

Bonjour,
Je suis élève aussi en ts (option sph pour ma part) avec sensiblement les même résultats 19 19 19 aux EA, en travaillant quand même moins (les we seulement). Mon avis sur ta situation : en partant de ta description personnelle, la prépa peut être bénéfique pour toi ssi tu te retrouve en tête de classement, cad plus dans une prépa moins bien cote. Il me semble qu'il faut mieux privilégier le bien être a l'ambition surtout si c'est pour faire un métier que l'on aime apres. Il faut mieux, dans le cas de la prépa aussi en prendre une le plus près de chez toi dans ton cas, psychologiquement ca aide.

Enfin, ne te focalise pas sur le prestige de telle ou telle école et prend ce que tu aimes. Moi par exemple je n'ai pas postulé pour les insa juste parce qu elles ne proposaient pas d'option assez particulière pour moi, et c3st tout. Je ne penses pas que quiconque puisse te reprocher d'avoir fait INSa lyon ^^...
PCSI

Avatar du membre
Issou la chancla
Messages : 714
Enregistré le : jeu. avr. 27, 2017 1:54 pm
Classe : BEP Kebab

Re: Prepa ou INSA : stress et débouchées

Message par Issou la chancla » lun. mai 01, 2017 12:39 pm

Ahahaha le fameux dilemme.
Il ya quelques temps j'étais dans la même situation que toi mais pas vraiment dans les mêmes conditions (bon je vais un pti peu me raconter ma vie); pendant tout le lycée j'avais dans la tête de faire l'INSA de lyon car je pensais vraiment que faire une prépa ne sois pas "rentable" au vu de mes capacités, puis les années avancèrent et j'arrive en terminale, je fais un petit bilan de mon "parcours" et je vois que, sans vouloir me vanter, en ayant très peu (mais vraiment même en 6e je travaillais plus) travailler j'arrive toujours à être top 3 de ma classe. C'est la où je me suis posé la question de l'INSA ou prépa; j'ai consulté pas mal de prof qui me disait blabla fais comme tu le sens chai pas quoi. J'étais encore pas mal dans le doute jusqu'à ce que je discute avec un ami de mon père, qui est passé prof par plusieurs école d'ingé (dont l'insa), qui était khôlleur au parc dans sa jeunesse bref un mec qui à de l'expérience. Dès que je lui ai exposé le problème il m'a demandé quel était mon classement: top 3 (ce qui est ton cas, même top 1) et m'a demandé si je fournissais beaucoup d'efforts: absolument pas (ce qui n'a pas l'air d'être ton cas). Sa réponse a été fonce en prépa et arrache toi, jte laisse pas le choix, t'en a encore sous la semelle. Si tu travaillerai énormément pour "juste" finir top 3 je t'aurai dit d'aller à l'insa mais là aucune raison que tu te ferme des portes. Bref on s'en fou un peut de tout ça mais pour en revenir à ton cas d'après ce que je vois tu travailles énormément (ça veut dire que tu as de l'endurance ce qui est un + pour la prépa) mais tu es première ce qui veut dire que peut être en travaillant beaucoup moins mais plus efficacement tu peux toujours finir première, ou peut-être 3h est le minimum requis pour toi mais comme tu aime travailler et qu tu es stressé je pense que c'est pour cela que tu en fait autant; j'ai connu quelqu'un comme ça très stressé qui voulait tout savoir partout (elle avoit appris genre 50 citations pour le bac de philo). Elle est maintenant à l'insa de lyon et s'y plaît énormément; d'ailleurs le sport obligatoire est un gros avantage ça lui permet de se défouler et je pense que ça peut être quelque-chose qui peut t'intéressé et de très bénéfique pour ta santé. Justement, ici vu ton caractère, ta santé doit être je pense la priorité.
En résumé tu travailles énormément mais tu es première, tu aimes vraiment taffer mais tu es très stressé genre anti dépresseur bourrin
apbprepa11 a écrit :
lun. mai 01, 2017 10:33 am
je suis trop timide.. :oops: , mais je veux changer
Hehe trop mignon j'ai l'impression de lire un manga.
Ce que je te conseille est de voir si tu es déterminé à tout donner pendant un an,et si oui, de faire une espèce d'année test pour voir de quelle manière tu réagis à la prépa, si tu as atteint ton maximum en terminale ou si t'en a encore sous le capot. Après aller à ginette n'est pas forcément la meilleure idée je pense pour cela mais comme tu n'as classée que des très bonne prépa...
Si tu arrives à faire une année correcte tu pourras facilement te retourner vers l'insa (surtout venant d'une grande prépa) si tu vois que la prépa n'est pas faite pour toi. Tu ne regretteras donc rien et tu pourras vivre le restant de ta vie la conscience tranquille.
Mais bon je parle du haut de ma terminale et de mes 15 ans d'expérience dans ce bas monde; ce n'est que mon avis, je raconte peut-être des bêtises et je laisse les gens d'expérience s'exprimer sur le sujet.
En espérant ne pas t'avoir assommer avec tout mon blabla.
SPOILER:
Roroleretour a écrit :
sam. juil. 15, 2017 10:28 pm
Tiens je te donne ma flamme Image

Pater
Messages : 6845
Enregistré le : mar. avr. 22, 2014 10:56 am

Re: Prepa ou INSA : stress et débouchées

Message par Pater » lun. mai 01, 2017 2:46 pm

Juste 3 précisions qui n ont rien à voir avec ces débats personnels :
L'insa n empeche nullement d intégrer une multinationale
Il y a un certain paradoxe : je veux une super école du top 10 pour viser un gros salaire et tutti quanti.... mais pas trop de responsabilités quand même et du temps pour moi. Faudrait pas croire que ceux qui grimpe la hiérarchie dans les grosses boites évitent les gros horaires et les responsabilités...
Enfin GeorgiaTech est une bonne fac US. De là à parler de prestige, n exagérons pas (y a clairement plus côté)

loupi
Messages : 470
Enregistré le : mer. févr. 27, 2013 5:45 pm
Classe : ENVT

Re: Prepa ou INSA : stress et débouchées

Message par loupi » lun. mai 01, 2017 3:30 pm

+1 pour roro.

Si tu en es déjà rendue à prendre des anxiolytiques en terminale à cause du stress, des remarques des profs, de la timidité, etc..., tu vas littéralement exploser en prépa, moralement et physiquement, d'autant plus dans une prépa très sélective.

Faire prépa n'est absolument pas une fin en soi, ni un marqueur de réussite. Il y a d'autres voies.
En effet, si tu es autonome, la fac semble peut être un meilleur cadre pour toi, pour t’épanouir tout en t'offrant des voies d'accès à de très bonnes écoles. Tu es travailleuse, sérieuse, motivée, intelligente, tu as tous les atouts pour réussir en fac.

L'INSA est aussi une alternative plus raisonnable que la prépa, entre la fac et la CPGE.

Une CPGE se surmonte assez facilement quand on est bien dans sa peau, qu'on est à l'aise dans les oraux, qu'on accepte l'échec ponctuel, etc..., dans le cas contraire ça peut être assez hard.

Pierre31100
Messages : 22
Enregistré le : dim. janv. 29, 2017 12:20 am

Re: Prepa ou INSA : stress et débouchées

Message par Pierre31100 » lun. mai 01, 2017 5:43 pm

Le post de roro a dû heurter sa sensibilité... Mais je pense également qu'un tel profil aura du mal dans une prépa sélective, du fait du manque de ressources en réserve pour pouvoir travailler encore plus.
2017/2018 : Fermat MPSI 1 - Sereins

Kre MP1 225

Avatar du membre
Issou la chancla
Messages : 714
Enregistré le : jeu. avr. 27, 2017 1:54 pm
Classe : BEP Kebab

Re: Prepa ou INSA : stress et débouchées

Message par Issou la chancla » lun. mai 01, 2017 5:58 pm

J'espère qu'elle s'en remettra...
SPOILER:
Roroleretour a écrit :
sam. juil. 15, 2017 10:28 pm
Tiens je te donne ma flamme Image

apbprepa11
Messages : 4
Enregistré le : dim. avr. 16, 2017 1:00 pm
Classe : TS

Re: Prepa ou INSA : stress et débouchées

Message par apbprepa11 » lun. mai 01, 2017 6:06 pm

Ca va très bien, pas de problème. :D
J'apprécie au contraire vraiment votre objectivité et l’honnêteté de vos avis. Je suis consciente que ça ne sert à rien de se leurrer et c'est pourquoi j'ai posté ce message dans un forum : pour que l'on me dise franchement les choses, et je suis vraiment contente que vous me donniez des avis réalistes.
Je vous remercie donc beaucoup, je prend en compte ce que vous m'avez dis et vous souhaite (comme à moi :oops: ) de la réussite dans ce qui est à venir.

Avatar du membre
LaMouette
Messages : 3987
Enregistré le : mar. mars 03, 2009 9:55 pm

Re: Prepa ou INSA : stress et débouchées

Message par LaMouette » lun. mai 01, 2017 6:06 pm

Il y a plusieurs choses à prendre en compte.

Tu te dis sérieuse : en terme de niveau, tu penses en avoir encore sous la pédale ? Parce qu'en effet tu travailles déjà beaucoup. Tu sais pourquoi ?

Pour tes angoisses, tu suis une thérapie ? Les médicaments c'est un bon pansement, mais c'est sensé n'être que ponctuel et si tu en es déjà à des doses puissantes... Bref, que l'on puisse te conseiller scolairement ou pas, je te recommande vivement d'en suivre une si ce n'est pas déjà le cas.
L'anxiété handicapante à ce point, ca se soigne et ca s'améliore : tu peux (si tu engages une thérapie) ne pas en souffrir toute ta vie et il serait dommage de rester dans une telle souffrance plus longtemps.


Non, faire plus que 4h par soir ce n'est souvent pas une bonne idée (pour la majorité des gens). Par contre demande-toi comment tu vivras le fait d'être peut-être releguée au fond du classement : ca peut arriver !

Les profs vraiment méchants sont assez rares : les profs qui saquent également. Par contre, des profs critiques, oui, pour la grande majorité d'entre eux : c'est normal, et pour la majorité on s'habitue à le prendre comme des opportunités de s'améliorer. Ceci dit, si ca t'angoisse tant que cela, pose toi effectivement la question : à raison de deux oraux par semaine on s'y fait vite en général.

Rares sont ceux qui perdent leur temps en prépa : même si on n'a pas l'école de ses rêves, on progresse beaucoup et on apprend à travailler, comme à gérer ses émotions, son stress et son temps. Et on se dépasse !


L'INSA de Lyon est une très bonne école. C'est un établissement excellent et prestigieux. Dans les multinationales on en croise beaucoup.



Tu n'y es pas encore mais en effet, avoir un job à énorme responsabilité et bien payé n'est pas forcément compatible avec avoir beaucoup de temps pour soi : c'est un choix à faire (ou alors c'est pas ingénieur qu'il faut viser).
Et pour avoir ce type de poste, être diplômé top 10 n'est pas suffisant (ni nécessaire, d'ailleurs) : cela se fait à la personnalité, à la compétence, au cirage de pompes, bref à ton parcours personnel !
Tout ca pour dire que l'école n'arrête pas du tout ta carrière professionnelle.





A mon avis, il faut voir comment tu penses vivre ta prépa : si tu déchantes rapidement, tu auras de moins bonnes écoles que l'INSA Lyon. Et tu prends le risque de te faire du mal moralement parlant si tu la vis mal.
Cela dépend de pas mal de paramètres et tu es celle qui te connait le mieux : si tu vis en internat par exemple, cela peut t'aider à te sentir plus entourée. Mais ca peut aussi te donner une sensation de ne jamais être complètement seule, jamais complètement sortie du lycée et loin de ta famille...
Faidherbe, Mines d'Alès, IIT Kanpur (Inde) - Aerospace

Avatar du membre
Issou la chancla
Messages : 714
Enregistré le : jeu. avr. 27, 2017 1:54 pm
Classe : BEP Kebab

Re: Prepa ou INSA : stress et débouchées

Message par Issou la chancla » lun. mai 01, 2017 6:23 pm

+1 (ou plutôt +50) pour LaMouette.
Comme il est dit, ta santé et ton état d'esprit sont primordial. Finalement faire une grande prépa, être diplômé de l'X qu'est-ce que c'est dans cette vie (bon j'avoue c'est pas rien mais quand on souffre cela n'a aucune utilité). Finalement ce qu'on recherche tous c'est le bonheur peut importe de quelle manière on y arrive ou qu'on pense la meilleure pour y arriver (bon on va un peu dans la philo là). Bref, tant que tu es en heureuse dans ce que tu fais continue car tu es dans la bonne voie.
SPOILER:
Roroleretour a écrit :
sam. juil. 15, 2017 10:28 pm
Tiens je te donne ma flamme Image

apbprepa11
Messages : 4
Enregistré le : dim. avr. 16, 2017 1:00 pm
Classe : TS

Re: Prepa ou INSA : stress et débouchées

Message par apbprepa11 » lun. mai 01, 2017 6:31 pm

Roroleretour a écrit :
lun. mai 01, 2017 6:28 pm
LaMouette a écrit :
lun. mai 01, 2017 6:06 pm
au cirage de pompes
des propositions de job a 2000 net , 35h + pas de pression ?
Professeur en fac avec quelques années d'expérience (surtout dans certaines universités à l'étranger), même pas 35 heures... mais plus de cent copies à corriger par semestre..

Avatar du membre
Issou la chancla
Messages : 714
Enregistré le : jeu. avr. 27, 2017 1:54 pm
Classe : BEP Kebab

Re: Prepa ou INSA : stress et débouchées

Message par Issou la chancla » lun. mai 01, 2017 6:34 pm

Il ne faut pas se laisser rebuter par cet aspect. Mettre sa dignité de côté de temps en temps... Ouai en fait je préfère pas.
SPOILER:
Roroleretour a écrit :
sam. juil. 15, 2017 10:28 pm
Tiens je te donne ma flamme Image

Ewind
Messages : 629
Enregistré le : mer. juin 10, 2015 10:44 pm

Re: Prepa ou INSA : stress et débouchées

Message par Ewind » lun. mai 01, 2017 6:39 pm

apbprepa11 a écrit :
lun. mai 01, 2017 6:31 pm
Roroleretour a écrit :
lun. mai 01, 2017 6:28 pm
LaMouette a écrit :
lun. mai 01, 2017 6:06 pm
au cirage de pompes
des propositions de job a 2000 net , 35h + pas de pression ?
Professeur en fac avec quelques années d'expérience (surtout dans certaines universités à l'étranger), même pas 35 heures... mais plus de cent copies à corriger par semestre..
Prof de fac ne vient pas sans charge de recherche. Ils font bien plus de 35h par semaine.

Avatar du membre
Issou la chancla
Messages : 714
Enregistré le : jeu. avr. 27, 2017 1:54 pm
Classe : BEP Kebab

Re: Prepa ou INSA : stress et débouchées

Message par Issou la chancla » lun. mai 01, 2017 6:42 pm

Ouai après en fac tu peux facilement t'amuser et faire exploser ta créativité quant à rafler les turbulents 8)
SPOILER:
Roroleretour a écrit :
sam. juil. 15, 2017 10:28 pm
Tiens je te donne ma flamme Image

jaeger
Messages : 130
Enregistré le : jeu. avr. 06, 2017 3:09 pm
Classe : terminale s

Re: Prepa ou INSA : stress et débouchées

Message par jaeger » lun. mai 01, 2017 7:05 pm

Si tu fais des prépas aprss tes deux ans t'auras le choix davoir une grande école ou aller a l'Insa.
Par contre si tu y vas à l'Insa dès maintenant tu regrettera de ne pas avoir le choix plutard.
Modifié en dernier par jaeger le lun. mai 01, 2017 7:16 pm, modifié 1 fois.
Aussi difficile que la vie puisse sembler être, il y'a toujours quelque chose que vous pouvez faire et réussir. Stephen Hawking

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités