Je me sens mal en prépa MPSI

Pourquoi faire une prépa, quelle prépa choisir, et toute autre question du même genre.

Modérateurs : JeanN, Sylvie Bonnet, Marc Ménétrier, Quetzalcoatl

Avatar du membre
LaMouette
Messages : 3816
Enregistré le : mar. mars 03, 2009 9:55 pm

Re: Je me sens mal en prépa MPSI

Message par LaMouette » mer. nov. 22, 2017 6:31 pm

Courage :) . Promis, ça prendra fin !

Tu as probablement bien cerné une partie du problème : depuis tes premiers messages, tu sembles manquer cruellement d'estime de toi. Et ça c'est fort dommage. Quelle que soit la source de ton cursus scolaire, je pense qu'il serait important que tu t'aides à travailler là-dessus, avec l'aide d'un professionnel probablement.
Tu mérites bien de t'aimer et de t'apprécier toi-même, non ? :wink:

Les difficultés, même si ça n'en a pas l'air, tout le monde ou presque les rencontre. Par contre socialement, en te protégeant ainsi tu ne t'aides pas forcément : et si ça ne passe pas avec les filles, cherche une oreille bienveillante chez les garçons !

J'ai été systématiquement dans les 5 derniers en physique et en chimie (deux matières en PCSI, donc les 2/3 les plus importants du cursus) pendant presque une année scolaire, je me souviens d'à quel point ça rend honteux. Là encore, l'aide est venue avec le détachement (= "foutue pour foutue...") et en me félicitant des petites réussites (passer de 4 à 7, avoir la moyenne en khôlle...).
Souviens toi que si tu as été admise en prépa, c'est que tu faisais déjà partie des meilleurs élèves de terminale scientifique du pays : ça en fait beaucoup de moins bon que toi, non ? :roll: Là aujourd'hui tu es dans un groupe étroit avec des élèves très bons, mais être dernière dans ce groupe ne veut pas du tout dire que tu es mauvaise. Cela n'enlève rien à ta légitimité dans ce groupe.

Tu n'es ABSOLUMENT PAS inférieure à tout le monde. La réussite scolaire ne définit pas la personne, et encore moins la réussite dans ce monde très fermé qu'est la prépa.



Il semble que tu ai besoin d'une pause, de recul. Qu'Est-ce que tu dirais d'aller voir ton médecin ? Il pourrait t'aider à légitimer une pause de quelques jours, dont il semble que ton corps et ton esprit ont besoin. Quelques jours sans autre but que de t'occuper de toi et te faire plaisir t'aideront à faire le point. Et si le retour en cours t'es insupportable après ces jours d'arrêt, que tu as vraiment besoin de faire autre chose, et bien soit, tu n'y retournera pas. Si tu te sens de retourner en cours en levant sérieusement le pied (se concentrer sur les matières que tu aimes le plus, ne pas trop forcer le travail, etc), et bien tant mieux. Dans les deux cas, ça ne t'empêchera pas de réussir par la suite.


Tu n'arrives pas à être concentrée parce que là tu n'es pas en état moral de l'être. Ton cerveau t'envoie tous les signaux pour te dire que là il ne peut pas, écoute le, prend du repos :).
Je serais ta grande sœur, je te garderai à la maison pendant une bonne semaine là.
Faidherbe, Mines d'Alès, IIT Kanpur (Inde) - Aerospace

Avatar du membre
siro
Messages : 3224
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: Je me sens mal en prépa MPSI

Message par siro » mer. nov. 22, 2017 6:32 pm

On arrive tous (et je dis bien tous) à un moment dans notre cursus/carrière à un blocage (sauf à bifurquer avant ou ne plus progresser), un seuil où notre niveau et nos facilités ne permettent plus de suivre. Et c'est là qu'on apprend vraiment à travailler.
La plupart des taupins tombent sur cet os en prépa (même si quelques zigotos tombent dessus plus tard, en école ou dans la vie active).
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Basket97
Messages : 12
Enregistré le : ven. nov. 17, 2017 2:06 pm

Re: Je me sens mal en prépa MPSI

Message par Basket97 » mer. nov. 22, 2017 8:01 pm

LaMouette a écrit :
mer. nov. 22, 2017 6:31 pm
Courage :) . Promis, ça prendra fin !

Tu as probablement bien cerné une partie du problème : depuis tes premiers messages, tu sembles manquer cruellement d'estime de toi. Et ça c'est fort dommage. Quelle que soit la source de ton cursus scolaire, je pense qu'il serait important que tu t'aides à travailler là-dessus, avec l'aide d'un professionnel probablement.
Tu mérites bien de t'aimer et de t'apprécier toi-même, non ? :wink:

Les difficultés, même si ça n'en a pas l'air, tout le monde ou presque les rencontre. Par contre socialement, en te protégeant ainsi tu ne t'aides pas forcément : et si ça ne passe pas avec les filles, cherche une oreille bienveillante chez les garçons !

J'ai été systématiquement dans les 5 derniers en physique et en chimie (deux matières en PCSI, donc les 2/3 les plus importants du cursus) pendant presque une année scolaire, je me souviens d'à quel point ça rend honteux. Là encore, l'aide est venue avec le détachement (= "foutue pour foutue...") et en me félicitant des petites réussites (passer de 4 à 7, avoir la moyenne en khôlle...).
Souviens toi que si tu as été admise en prépa, c'est que tu faisais déjà partie des meilleurs élèves de terminale scientifique du pays : ça en fait beaucoup de moins bon que toi, non ? :roll: Là aujourd'hui tu es dans un groupe étroit avec des élèves très bons, mais être dernière dans ce groupe ne veut pas du tout dire que tu es mauvaise. Cela n'enlève rien à ta légitimité dans ce groupe.

Tu n'es ABSOLUMENT PAS inférieure à tout le monde. La réussite scolaire ne définit pas la personne, et encore moins la réussite dans ce monde très fermé qu'est la prépa.



Il semble que tu ai besoin d'une pause, de recul. Qu'Est-ce que tu dirais d'aller voir ton médecin ? Il pourrait t'aider à légitimer une pause de quelques jours, dont il semble que ton corps et ton esprit ont besoin. Quelques jours sans autre but que de t'occuper de toi et te faire plaisir t'aideront à faire le point. Et si le retour en cours t'es insupportable après ces jours d'arrêt, que tu as vraiment besoin de faire autre chose, et bien soit, tu n'y retournera pas. Si tu te sens de retourner en cours en levant sérieusement le pied (se concentrer sur les matières que tu aimes le plus, ne pas trop forcer le travail, etc), et bien tant mieux. Dans les deux cas, ça ne t'empêchera pas de réussir par la suite.


Tu n'arrives pas à être concentrée parce que là tu n'es pas en état moral de l'être. Ton cerveau t'envoie tous les signaux pour te dire que là il ne peut pas, écoute le, prend du repos :).
Je serais ta grande sœur, je te garderai à la maison pendant une bonne semaine là.
J’ai peur de rater des jours des heures de cours.. la semaine dernière j’ai juste raté une kholle et demain je vais la rattraper le midi sachant que j’en ai déjà une. Donc je vais faire 2h de kholles de math de suite demain midi. Le fait de prendre une pause me fait vraiment peur et de devoir tout rattraper par la suite, cela me parait impossible.. :(

Lisa~
Messages : 274
Enregistré le : mer. juin 10, 2015 4:36 pm
Classe : PC*
Localisation : Grenoble

Re: Je me sens mal en prépa MPSI

Message par Lisa~ » mer. nov. 22, 2017 9:53 pm

Basket97 a écrit :
mer. nov. 22, 2017 6:03 pm
De plus je ne me vois pas y retourner sachant dans quel état ça me met.
Si tu termines cette année en prépa, tu auras l'occasion de bien y réfléchir, ton année n'est pas tracée, tu peux te révéler, ça arrive chaque année, vraiment.
Basket97 a écrit :
mer. nov. 22, 2017 6:03 pm
Encore si les cours iraient moins vite, peut être que ça irait mieux. Mais là les cours vont tellement vite. J’essaie de comprendre mais j’y arrive pas.

Ce que disait ma prof de chimie en spé: si tu sens que tu es (trop) en retard, laisse tomber et démarre sur un nouveau pied un nouveau chapitre. Car tu prendras encore plus de retard à essayer de le rattraper en période de cours. Laisse tomber une colle, un DS... ce n'est rien. Et accroche toi au nouveau chapitre, fixe toi des objectifs nouveaux.
Basket97 a écrit :
mer. nov. 22, 2017 6:03 pm
Mais après je sais pas si c’est une bonne chose de relâcher un peu..
Siiiiiiiiii !
Zen ! :D
2015-2017: PCSI/PC* à Champo
ISAE-ENSMA
"To say that seeking perfection is too stressful is like saying that exercise is too exhausting. In both cases, if you want the results, you've got to endure the pain."

Avatar du membre
LaMouette
Messages : 3816
Enregistré le : mar. mars 03, 2009 9:55 pm

Re: Je me sens mal en prépa MPSI

Message par LaMouette » jeu. nov. 23, 2017 10:50 am

Paige a écrit :
mer. nov. 22, 2017 6:26 pm
Tu sais Basket, quelqu'un que je ne connais très bien, qui est en prépa très sélective n'arrive pas non plus à "tout faire"
Je ne connaisse personne qui prétend "tout faire" en prépa :roll: . Même les profs d'ailleurs :mrgreen: .
Le 1er jour, les profs les ont accueillis très gentiment en leur expliquant très gentiment que "non ils n'auraient pas le temps de tout faire, et que ce n'était pas grave" et dès le 2ème jour, les mêmes profs leur sont tombés dessus parce qu'ils ne faisaient pas tout XD
La majorité des profs de prépa sont très bienveillants avec leurs élèves, même si parfois un peu maladroits. Ensuite une difficulté (mais si l'on y arrive, on a gagné une compétence utile pour la vie), c'est de bien séparer la pression générale qu'un prof donne à sa classe, la pression que la classe se met (pendant ma prépa, et surtout en sup, la pression venait plus du travail des autres élèves que des profs...) et la pression que l'on choisit de se mettre.
Il faut avant tout AIMER ce que tu fais (la personne dont je parle se régale, adore ce qu'elle y apprend), et RELATIVISER, lis et relis les messages de La Mouette que je transmets à cette personne Et à tous mes élèves (oui oui La Mouette^^) elle est pleine de bon sens !!
J'en rougirai d'émotion :| . Contente de pouvoir aider, c'est déjà ça ;) .

Je suis entièrement d'accord avec le reste du message de Paige.


Basket97 a écrit :
mer. nov. 22, 2017 8:01 pm
J’ai peur de rater des jours des heures de cours.. la semaine dernière j’ai juste raté une kholle et demain je vais la rattraper le midi sachant que j’en ai déjà une. Donc je vais faire 2h de kholles de math de suite demain midi. Le fait de prendre une pause me fait vraiment peur et de devoir tout rattraper par la suite, cela me parait impossible.. :(
Bon, soyons honnêtes : Est-ce que tu penses que tu auras rattrapé ton retard d'ici les vacances de Noël ?
Est-ce que tu penses que tu te sentiras mieux d'ici les vacances de Noël ?

Ta santé mentale et physique est bien plus importante que ton "retard" (si tu as un doute, demande ce qu'ils en pensent aux gens qui tiennent à toi).
Tu n'auras pas "tout" à rattraper. Tu ne seras pas la première à avoir été en "congé maladie" en prépa (pendant ma sup il y a eu moi qui était en craquage une semaine sur deux et qui faisait des malaises en cours, un élève qui a fait une mononucléose, une qui a fait un ulcère à l'estomac, une autre qui a été arrêtée 3 semaines par son médecin, ah et la grippe A nous est tombée dessus aussi !). (bizarrement tous ses troubles se sont présentés entre octobre et janvier :roll: )
Va en parler à tes profs (ou à un seul, s'il n'y en a qu'un seul avec lequel tu t'entends bien). On peut te décharger un peu, admettre que tu rendes un ou deux DM beaucoup moins complets, te laisser ne pas rattraper les khôlles que tu manqueras pendant ton absence. Tu peux faire le DS qui aura lieu cette semaine là en DM.
A côté tu missionnes une personne pour te photocopier ses cours quand tu reviendras. La semaine de ton retour tu t'arranges pour copier chaque cours avant la khôlle et tu te couches tôt, avec pour seul objectif de passer tes deux khôlles de la semaine. En fin de semaine tu feras ton DS un peu en touriste mais ce n'est pas bien grave, tu progresseras plus tard.
Là comme ça, tu auras eu une semaine de vrai repos, et une semaine de reprise "douce" et dans le sens du lâcher prise.
Faidherbe, Mines d'Alès, IIT Kanpur (Inde) - Aerospace

Avatar du membre
siro
Messages : 3224
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: Je me sens mal en prépa MPSI

Message par siro » jeu. nov. 23, 2017 11:21 am

T'auras les vacances d'été pour rattraper les un ou deux chapitres que tu vas négliger d'ici Noël le temps de te remettre à flots.
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Glatado
Messages : 20
Enregistré le : mer. avr. 29, 2015 1:13 pm

Re: Je me sens mal en prépa MPSI

Message par Glatado » jeu. nov. 23, 2017 4:29 pm

T'as essayé de faire du sport? ça peut aider énormément, souvent la déprime vient aussi du fait que ton corps est en manque d'activité, et du coup 1h-1h30 de sport ça te fait un bon shoot d'endorphines et tu regagne en efficacité pendant quelques jours.

Moi en prépa, je savais que si j'étais nerveux ou anxieux, ça servait à rien de bosser, limite j'étais plus efficace si je cramais la moitié de ma soirée à faire du sport ou à méditer, car j'étais 2 fois plus efficace, et donc la séance était directement "rentabilisée"

(pour la méditation y'a pas mal de truc bien sur youtube, regarde "relaxation guidée" tu verras tu vas trouver plein de vidéos qui peuvent t'aider à te mettre dans le bon état d'esprit)
Parcours: Sup+Spé en PC--> Centrale Paris-->5/2--> X2017

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités