Redactions sur les automates

Modérateur : Michel Quercia

Répondre
Poroing
Messages : 9
Enregistré le : mar. avr. 11, 2017 7:51 am
Classe : MP*

Redactions sur les automates

Message par Poroing » mer. avr. 12, 2017 3:36 pm

Je me suis lancé sur le sujet de l'épreuve de Mathématique-Informatique des ENS de 2015: Sujet

Je me demande à quelle point mes demonstrations doivent êtres détaillé

Sur la question deux, on demande de determiner le language pondéré que reconnait l'automate décris.
J'ai voulue montrer qu'il pondère chaque mot de \( \Sigma^* \) par la taille de la suite maximale de \( b \) comprise entre deux \( a \) qu'il contient (Une suite du type \( abbbbbbbbbbbbbbbbbbba \)).
J'ai d'abord montré que le poids d'un chemin acceptant est bien la longueur d'une suite de \( b \), pour cela j'ai utiliser que, si il existe une transition \( (1, a, 2) \) elle est unique (Faut-t-il le démontrer?) et puis par une récurence (rédigé) j'ai montré que la suite de transition qui sont après la transition \( (1, a, 2) \) est plusieurs fois la transition \( (2, b, 2) \) suivit d'une transition \( (2, a, 3) \) et j'ai finis par prouver que le reste des transition sont les transition \( (3, b, 3) \) et \( (3, a, 3) \), ainsi le poids du chemin est le nombre de transition \( (2, b, 2) \) prise par le chemin qui est bien le nombre de lettre dans une suite de \( b \) continue du mot accepté
Puis j'ai montré que l'on pouvait créer un chemin acceptant qui a le même poids que le nombre de lettres dans la suite maximum de \( b \) continue du mot

Est ce que j'aurais pus me contenter d'une rédaction du type? :
L'automate \( B \) formé à partire de l'automate présenté en retirant les transitions \( (1, a, 1), (1, b, 1), (3, a, 3) \) et \( (3, b, 3) \) reconnait les mots du language \( ab^*a \), et le nombre de \( b \) dans ces mots est le nombre de transition \( (2, b, 2) \), On remarque alors que le poids d'un chemin acceptant \( s \) dans l'automate \( B \) est le nombre de \( b \) dans le mot qui étiquète le chemin \( s \), Ainsi le poids d'un chemin acceptant \( s \) dans l'automate proposé est bien le nombre de lettres dans une suite continue de \( b \) entouré de \( a \) du mot qui étiquète \( s \)

Est ce que la façon dont j'ai rédigé cette réponse pourrait être moin détaillé ou est ce que certaint élément doivent être expliqué plus profondément? Je suis très confu quand au type de rédaction demandé lors des épreuves d'informatique :?

Leo11
Messages : 145
Enregistré le : lun. déc. 09, 2013 6:48 pm

Re: Redactions sur les automates

Message par Leo11 » jeu. avr. 13, 2017 12:17 am

Il faut faire comprendre à ton correcteur que tu maîtrises ce que tu fais. Si certains points te paraissent "évidents mais longs/laborieux à démontrer", tout dépend de si ces points te paraissent vraiment évidents, ou bien s'ils te paraissent chiants à rédiger. Ou encore, si tu fais une grosse partie du sujet en passant rapidement sur les points un peu relous mais en expliquant bien tous les raisonnements importants, t'auras une bonne note. Par contre, si tu fais peu en ne rédigeant pas les points relous ou si tu fais des erreurs de raisonnements "idiotes", ça pourra te pénaliser.
Au pire, si ya un truc qui te paraît vrai mais que tu n'arrives pas à démontrer, dis-le au correcteur, au moins il aura pas l'impression que t'essaies de l'arnaquer et d ieu sait à quel point ils détestent ça (cf rapport maths b 2016 par exemple)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités