Dissertation concours scientifique : différence entre question et citation

Modérateur : Romain Deygout

Répondre
Gejii
Messages : 44
Enregistré le : jeu. juin 11, 2015 4:55 pm
Classe : MP*

Dissertation concours scientifique : différence entre question et citation

Message par Gejii » mar. avr. 11, 2017 11:29 pm

Bonjour,

Durant l'année, nous avons surtout fait des sujets du type citation. Pour ceux là, j'analyse les termes de la phrase, je dégage l'enjeu, le problème qu'elle soulève, puis j'en tire une problématique et les axes.

Mais que faire pour une question? En formulant une problématique à partir de la question, j'ai peur de ne pas vraiment répondre à la question posée.

Par exemple, si j'avais quelque chose du genre "peut-on vivre heureux sans être libre?" (un peu bateau, mais c'est pour l'idée), comment m'y prendre ?

Intuitivement, j'aurais envie de réutiliser la même question comme problématique, et de développer des axes à partir de ça, mais j'imagine qu'il faut s'approprier le sujet... Est-ce qu'un truc comme "dans quelle mesure la soumission permet-elle le bonheur?" conviendrait ?

Tant que j'y suis, comme axes je mettrais en gros (i) parfois la soumission exclut le bonheur (oppression etc.) (ii) parfois on peut vivre heureux et soumis (du pain et des jeux) (iii) mais ce bonheur est illusoire (on ne pense pas par soi même etc.)

Qu'en pensez-vous?

Merci!
2015-2016: MPSI Masséna
2016-2017: MP* Masséna

Avatar du membre
U46406
Messages : 5652
Enregistré le : mer. juil. 27, 2016 7:38 pm
Classe : shadow CCO nobo CMT
Contact :

Re: Dissertation concours scientifique : différence entre question et citation

Message par U46406 » mer. avr. 12, 2017 9:35 am

Et en reformulant ?
« La langue française est le butin de guerre des Algériens » (Kateb Yacine, écrivain algérien).
« Le patrimoine n'existe plus, il a été dilapidé » (Didier Awadi, chanteur sénégalais). :o

Avatar du membre
LaMouette
Messages : 3291
Enregistré le : mar. mars 03, 2009 9:55 pm

Re: Dissertation concours scientifique : différence entre question et citation

Message par LaMouette » mer. avr. 12, 2017 10:21 am

Tu vas dans le bon sens : quand tu as une question, tu dois expliciter les termes du sujet, dégager l'enjeu et la problématique que la question soulève (la "question dans la question" quoi !), puis axes.

C'est un peu ça, je ne sais pas si j'aurais sorti cette problématique là mais c'est correct à mes yeux.
2009 - 2011 : Faidherbe, HX4-216, PC.
2011 - 2014 : Mines d'Alès - CIGMA
2013 - 2014 : IIT Kanpur (Inde) - Aerospace
Working now...

aCOSwt
Messages : 2
Enregistré le : sam. avr. 01, 2017 10:29 pm
Contact :

Re: Dissertation concours scientifique : différence entre question et citation

Message par aCOSwt » jeu. avr. 13, 2017 9:59 am

Gejii a écrit :
mar. avr. 11, 2017 11:29 pm
Mais que faire pour une question? En formulant une problématique à partir de la question, j'ai peur de ne pas vraiment répondre à la question posée.
D'abord... c'est un peu la différence avec les autres matières... on ne te demande évidemment pas de répondre à la question posée. :mrgreen:
Forcément... si quelqu'un savait ou avait jamais su répondre à la question... on... ne la poserait plus!
Donc enlève déjà cet objectif qui semble agir ici comme un frein pour toi.

Ce qui sera jugé dans ton devoir ?
- Les qualités de ton raisonnement, son organisation, l'étendue de ta culture, ton suivi du cours...

Dans un devoir de Français / Philo, on ne soumet pas une question à ton jugement! On soumet une question à tes capacités d'analyse et de synthèse.
On te suggère une question POUR que TU T'en poses toi-même!

Donc la première chose à faire (au delà de l'explication des termes de la question s'ils sont compliqués mais c'est rare) c'est d'expliquer :
- Pourquoi elle se pose. Dans quel contexte, cadre, elle se pose.
Souvent (et c'est le cas dans ton exemple) la question fait apparaître / suggère un paradoxe / une contradiction / une opposition.
Commence donc par établir cela. Pourquoi, dans quel contexte cela peut sembler paradoxal / opposé ?

Dans ton développement (organisé dans l'ordre des points que tu auras soulevés dans ton intro), tes arguments, fais des références.
Des références aux textes au programme bien sûr! (Forcément que la question qui t'est posée a été plus ou moins explicitement abordée dans au moins deux des trois textes étudiés) mais n'hésite pas à chercher aussi dans ta culture personnelle.

Pour la conclusion c'est très simple :

Tu connais la fourchette de Penrose ? Si tu connais pas, google!
Un paradoxe / une contradiction apparente c'est un peu comme une fourchette de Penrose!
L'espace (contexte) dans lequel la première partie de l'opposition est valide / compréhensible / acceptable est différent de l'espace dans lequel la seconde l'est.
Mais il est une intersection entre ces deux espaces.

=> Soit tu es clever, et tu as compris cela dans la question posée et alors tu fais l'analogie dans ta conclusion

=> Soit tu l'es un peu moins et, à la lumière de ton développement es capable de montrer que la question ne se pose en fait pas ainsi mais autrement et tu reposes la "vraie" question.

=> Soit tu fais une banale synthèse de ton développement.

L'option 1 est la plus difficile car s'il est assez facile d'expliquer la différence des deux espaces, il peut être beaucoup plus difficile d'exprimer en quoi consiste, le pourquoi de l'intersection.

Tu peux aussi, dans la conclusion, terminer par un rapport à toi! (Ce que tu toi en penses en particulier)
Attention : C'est JacKPot à la seule condition d'avoir bien "étalé" ta culture dans ton développement (afin qu'on puisse réaliser que ton opinion ne s'est pas fondée sur rien ou pas grand-chose) ET d'être rigoureusement resté au cours de ton développement dans un traitement général.

Bonne chance! (Il en faut aussi!) :P
Non sunt multiplicanda entia sine necessitate!

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité