Survivre à l'épreuve de français ?

Modérateur : Romain Deygout

Peria
Messages : 562
Enregistré le : jeu. févr. 26, 2015 10:23 pm

Re: Survivre à l'épreuve de français ?

Message par Peria » jeu. avr. 05, 2018 9:30 pm

Hamrock a écrit :
jeu. avr. 05, 2018 7:51 pm
Non.
Si :mrgreen:
Entre les derniers de classe qui réussissent à avoir 16 ou bien ceux qui tombent sur une dissert corrigée pendant l'année, ressortent le même corrigé et ont entre 6 et 18 .. :lol:
2015-2016 : bizuth candide
2016-2017 : parrain bûcheur
2017-2018 : vieillard aigri

Manitou 5/2

Avatar du membre
donniedark
Messages : 4405
Enregistré le : lun. juin 08, 2015 5:40 pm
Classe : Décadent

Re: Survivre à l'épreuve de français ?

Message par donniedark » jeu. avr. 05, 2018 11:12 pm

Peria a écrit :
jeu. avr. 05, 2018 9:30 pm
Hamrock a écrit :
jeu. avr. 05, 2018 7:51 pm
Non.
Si :mrgreen:
Entre les derniers de classe qui réussissent à avoir 16 ou bien ceux qui tombent sur une dissert corrigée pendant l'année, ressortent le même corrigé et ont entre 6 et 18 .. :lol:
J'espère que ce n'est pas de moi que tu parles pour le 16 :mrgreen: :cry: Blague à part je me reconnais assez dans le témoignage de La Mouette et je plussoie totalement son approche, en tout cas pour l'épreuve de Mines-Ponts.
2015 : Bac S-SI spé ISN
2015-2017 : PCSI/PC* (HX6/P'2) au Lycée du Parc (Lyon)
2017-2018 : L3 - Magistère de Physique Fondamentale d'Orsay, 1ère année
Objectif pro : agrég Physique -> prof
__________________________________________________
Wake up...

Avatar du membre
Hamrock
Messages : 2177
Enregistré le : mer. juin 17, 2015 10:40 am

Re: Survivre à l'épreuve de français ?

Message par Hamrock » jeu. avr. 05, 2018 11:23 pm

Peria a écrit :
jeu. avr. 05, 2018 9:30 pm
Hamrock a écrit :
jeu. avr. 05, 2018 7:51 pm
Non.
Si :mrgreen:
Entre les derniers de classe qui réussissent à avoir 16 ou bien ceux qui tombent sur une dissert corrigée pendant l'année, ressortent le même corrigé et ont entre 6 et 18 .. :lol:
Je n’ai jamais vu de dernier de classe majorer un devoir en français, c’est même la matière la plus stable au niveau des rangs que j’ai pu voir (sûrement parce que les mauvais en français en cpge scientifique s’en fichent, là où en maths tous cherchent à performer en réussissant des fois). Je dis ça en qualité d’ex 5/2 qui a eu 15 à absolument toutes ses épreuves de français (ce qui représente un certain nombre). Question stabilité, ça va je pense (et sans parler de mon cas personnel, ça se vérifie plus généralement).

Pour el famoso "je ressorts le corrigé et pourtant j’ai eu 6", ça c’est des gens qui ont mal compris ce qu’ils ont lu (c’est comme le fait d’avoir une calculatrice en maths, ça ne va pas forcément t’aider ou plutôt certains seront en faire meilleur usage que d’autres). Il ne suffit pas de recracher bêtement un corrigé...
Aussi, t’auras beau avoir un argumentaire de folie, si ta copie est truffée de fautes, ta structure imprécise ou que sais-je, les profs ne te mettront pas 20 (la dissertation, c’est un tout, pas seulement un bon plan).

Bref, ça tourne au troll là (qui, pour ta défense, est une vision du français depuis longtemps fantasmée par les étudiants en science... Tu aurais pu aussi sortir "la notation à l’escalier").

Les correcteurs ne notent pas au petit bonheur la chance, il y a un barème et des critères (criticables ou non, comme on avait commencé à en discuter avec siro). Lisez les rapports de jury, d’année en année les mêmes remarques tombent. Si vous voulez une bonne note, suivez leurs conseils.

Je répète donc :
-le moins de fautes possibles (en évitant les horreurs "éliminatoires" comme les barbarismes)
-connaître un minimum les œuvres (je dis minimum avec un grand sourire sarcastique)
-comprendre l’exercice de dissert (sa structure, etc.)
-avoir des références (historiques, sociétales ou simplement des citations)

Avec ça, sans faire d’étincelles, vous survivrez à l’épreuve de français (et plus si affinités).

Après, on peut rentrer dans les détails avec d’autres conseils comme le célèbre :« chiade l’intro et la conclusion, le prof lit ça en priorité ». :mrgreen:
Comparatif général des prépas : viewtopic.php?f=20&t=66791

Classement personnalisable des Grandes Ecoles et des Lycées (màj 2018) : viewtopic.php?f=24&t=55173

Avatar du membre
siro
Messages : 2981
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: Survivre à l'épreuve de français ?

Message par siro » ven. avr. 06, 2018 10:16 am

Une bonne intro, c'est déjà l'assurance de prendre de l'avance avec l'effet de halo. Une avance plus compliquée à perdre qu'un retard à rattraper. Et comme je doute que les profs de français-philo soient au fait des biais cognitifs, y'a des chances que ça fonctionne bien d'avoir une intro et une conclusion solides.

Un peu comme en maths. Plus les premières questions (difficiles) sont bien faites, plus vous pouvez gagner du temps et rédiger un peu parcimonieusement les dernières (enfin rédigez bien quand même, mais un correcteur sera plus zen avec un élève qui a fait montre de rigueur et justesse avant).

Sinon, je pense que le plus important dans une disserte, c'est d'avoir une bonne méthode pour analyser en profondeur le sujet (et ladite méthode offre de facto un plan pour l'intro).
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Peria
Messages : 562
Enregistré le : jeu. févr. 26, 2015 10:23 pm

Re: Survivre à l'épreuve de français ?

Message par Peria » ven. avr. 06, 2018 11:14 am

donniedark a écrit :
jeu. avr. 05, 2018 11:12 pm
Peria a écrit :
jeu. avr. 05, 2018 9:30 pm
Hamrock a écrit :
jeu. avr. 05, 2018 7:51 pm
Non.
Si :mrgreen:
Entre les derniers de classe qui réussissent à avoir 16 ou bien ceux qui tombent sur une dissert corrigée pendant l'année, ressortent le même corrigé et ont entre 6 et 18 .. :lol:
J'espère que ce n'est pas de moi que tu parles pour le 16 :mrgreen: :cry: Blague à part je me reconnais assez dans le témoignage de La Mouette et je plussoie totalement son approche, en tout cas pour l'épreuve de Mines-Ponts.
Non je ne pensais pas à toi donnie :P
2015-2016 : bizuth candide
2016-2017 : parrain bûcheur
2017-2018 : vieillard aigri

Manitou 5/2

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités