nul en anglais

Modérateur : Romain Deygout

Répondre
Paradox
Messages : 2
Enregistré le : dim. août 12, 2018 4:31 pm
Classe : MP

nul en anglais

Message par Paradox » lun. août 13, 2018 3:03 am

Bonjour
Je suis entrain de rentrer dans la deuxieme année spé (MP) et et en se souvenant de mes lacunes en sup , j'ai conclu (ou bien assuré :lol: ) que je suis nul en anglais surtout le coté d'oral et je souligne sur oral , en écrit je peut faire un peu d'effort mais en oral je sais rien , ni exprimer ni bavarder .
Donc svp si vous avez des conseils effectifs pour progresser ou vous avez vécu des expériences , vous pouvez me les citer.
Et merci.

piroud
Messages : 4014
Enregistré le : mer. févr. 03, 2010 12:07 pm
Classe : ingénieur

Re: nul en anglais

Message par piroud » lun. août 13, 2018 11:35 am

Ecouter de l'anglais, podcast, radio, serie, film en vo
Travailler le vocabulaire
Trouver un correspondant pour parler avec lui (idealement face to face sinon skype, viber, etc)
Partir quelques semaines dans un pays anglophone (au fin fond de la campagne, pas dans le quartier de Kensington)
Enfin, ne pas avoir peur de se lancer dans des conversations (ie ne pas trop se preoccupper de l'accent ni des fautes de grammaire du moment que ton discours reste comprehensible )
J.Piroud
Ingénieur Arts et Métiers
Cl199

Avatar du membre
framboise2
Messages : 181
Enregistré le : lun. janv. 23, 2017 3:27 pm

Re: nul en anglais

Message par framboise2 » lun. août 13, 2018 6:10 pm

Pourquoi sais tu te débrouiller à l’écrit et pas à l’oral? Réfléchis à cette question, te sens tu ridicule à cause de ton accent ? Est-ce autre chose?
Pour un blocage lié à l’accent en tout cas comme le dit Piroud, ne te préoccupe pas de cela dans un premier temps et dis ce que tu as à dire ( écris le si nécessaire ) même avec un fort accent. Écoute Carlos Ghosn par exemple cela devrait te décomplexer.
Si c’est autre chose, précise.
:P Parent

Avatar du membre
LaMouette
Messages : 3789
Enregistré le : mar. mars 03, 2009 9:55 pm

Re: nul en anglais

Message par LaMouette » mar. août 14, 2018 10:45 am

A l'oral, entre la sup et la spé j'ai beaucoup lu en anglais à voix haute.
Pas des articles mais des livres ou du théâtre (ça tombait bien, on avait un Shakespeare cette année là en français) pour me forcer à prendre le ton.

Ça m'a permis d'être plus à l'aise déjà.
Ensuite, avec la pratique et le travail assez «scolaire» j'ai pu améliorer ma performance en kholle (travailler l'intro, les mots de liaison qui encadrent l'argumentation, etc).

J'avais une prof qui nous faisait apprendre des listes de vocabulaire par thème : très rébarbatif mais très utile de connaître des mots et expressions dans les thèmes qui reviennent souvent (les nouvelles technologies, l'environnement, etc).

C'est resté très scolaire dans la façon de faire mais quand on est pas fort de base c'est plus évident d'en passer par là.

Voilà pour les concours.

Concernant la pratique de la langue, c'est une année dans un pays anglophone qui a vraiment rendu mon anglais «convenable» (voire mieux, j'espère).
Faidherbe, Mines d'Alès, IIT Kanpur (Inde) - Aerospace
"faire accepter à son chef de projet que non, même avec 9 femmes, on va pas sortir un bébé par mois..."

Avatar du membre
U46406
Messages : 7242
Enregistré le : mer. juil. 27, 2016 7:38 pm
Classe : shadow CCO nobo CMT
Contact :

Re: nul en anglais

Message par U46406 » mar. août 14, 2018 10:48 am

écouter la BBC et VOA c'est bien.

à la longue, il doit y avoir quelque part une FAQ sur les podcasts LV...
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités