Atteindre son plein potentiel en mathématiques et en physique

vous avez des questions sur la vie en prépa ?

Modérateurs : JeanN, Quetzalcoatl, Sylvie Bonnet, tomato

yberreby
Messages : 37
Enregistré le : jeu. oct. 13, 2016 8:01 pm
Classe : Terminale S

Atteindre son plein potentiel en mathématiques et en physique

Message par yberreby » mar. janv. 23, 2018 10:16 pm

Chers professeurs et élèves talentueux de ce forum, que recommanderiez-vous à un élève ayant des résultats peu impressionnants en mathématiques et en physique dans un grand lycée comme Hoche, ne travaillant pas aussi longuement que le reste de la classe mais improductif quand il s'y met ?

Tel est mon cas. Je suis en MPSI à Hoche et les mathématiques et la physique me donnent du fil à retordre, pas tant par elles-mêmes que sur le plan de la méthode. Sur une classe de 47, je tourne dans les 30e en mathématiques et 40e en physique (avec, souvent, des différences de 10 places d'un DS à l'autre). Je ne suis bon que dans les matières secondaires (major en anglais, top 10 en français, 4e à l'unique DS d'IPT; ~40e en SI mais j'ai choisi l'option informatique). De tels résultats, s'ils sont maintenus, m'interdiraient l'accès à la MP*, et donc aux seules écoles qui m'intéressent véritablement (ENS Ulm, ENS Cachan, X, Télécom Paris, CentraleSupélec, dans cet ordre).

J'ai intégré la prépa dans l'optique de faire de longues études et poursuivre une carrière de chercheur. Je ne suis pas actuellement sur le bon chemin; cette sorte de classement, si elle est maintenue, permet a priori d'intégrer des écoles d'ingénieur convenables, mais renoncer à mon rêve alors que rien n'est joué serait une bien triste perspective. Je ne veux pas être ingénieur ; la recherche et l'enseignement sont mes passions. Voici pourquoi je me tourne vers ce forum, qui été une source de précieux conseils par le passé.

Ma situation est vraiment particulière car, contrairement à la plupart des "paresseux" du lycée qui ne travaillaient quasiment pas le soir, je ne travaillais quasiment pas tout court; étant au CNED j'avais le loisir de passer autant, ou plutôt aussi peu de temps que nécessaire sur le travail scolaire. Et par là, j'entends moins de 2h par jour en terminale en moyenne. Ce rythme convenait aux très faibles exigences de la terminale, mais celles-ci ne paient pas de mine devant le programme de MPSI.

Je n'ai donc jamais acquis de discipline, d'éthique de travail, et leur manque se fait cruellement sentir à présent. Mon professeur de mathématiques m'apprécie et m'a dit la semaine dernière que l'ENS Ulm, voie INFO, ne me serait pas inaccessible; mais je n'arrive pas à travailler efficacement. Lorsque j'ai véritablement du temps libre, en dehors de la préparation des colles et des DM, je ne sais pas comment m'améliorer en maths; quand je tente un exercice, souvent, soit je sais directement comment procéder et je ne gagne donc pas grand-chose à m'entraîner dessus, soit je suis absolument perdu, même dans la correction. En colle, le cours ne pose pas de problème, mais je suis souvent perdu en exercice. La physique n'est pas fameuse non plus, mais au moins elle se travaille efficacement par la pratique. En mathématiques j'ai l'impression de ne pas pouvoir progresser; soit je comprends soit je bloque... c'est pathétique.

Comment, selon vous, un étudiant de MPSI avec une bonne intuition mais une absence totale de méthode peut-il sensiblement améliorer son niveau en mathématiques ?

Merci d'avance.
[2006 - 2017] CNED (enseignement à distance)
[2017 - 2018] Hoche MPSIB (HXIV)

T Rat
Messages : 40
Enregistré le : dim. déc. 03, 2017 9:25 pm
Classe : Mpsi

Re: Atteindre son plein potentiel en mathématiques et en physique

Message par T Rat » mar. janv. 23, 2018 11:13 pm

2h par jour en terminale, et tu dis que c'est peu ?
Perso je n'ai pas travaillé une seule fois en terminale, j'écoutais juste en cours et me contentais de ça, je leregrette maintenant.

En maths, j'ai grandement progressé de cette manière : tout les soirs le cours de la journée, tous les matins les exercices fait sur le chapitre depuis le début.

Aussi, note toutes les p'tites remarques orales de ton prof, c'est ça qui fait la diff...

Surtout, persévère... A ce que j'ai compris, les maths se travaillent sur le long terme, les résultats n'arrivent qu'assez tard.

Reste motivé, mets toi des chronos de travail s'il le faut et bon courage
2017-2018: Jacques Amyot MPSI
Je prie pour Centrale :mrgreen:

Benjamin_66zqhb
Messages : 39
Enregistré le : ven. oct. 27, 2017 9:08 pm
Classe : TermS

Re: Atteindre son plein potentiel en mathématiques et en physique

Message par Benjamin_66zqhb » mar. janv. 23, 2018 11:59 pm

T Rat a écrit :
mar. janv. 23, 2018 11:13 pm
2h par jour en terminale, et tu dis que c'est peu ?
Perso je n'ai pas travaillé une seule fois en terminale, j'écoutais juste en cours et me contentais de ça, je leregrette maintenant.
Quand il dit 2h je pense qu'il veut dire sur toute la journée car ils prenait des cours à distance
TS futur taupin

yberreby
Messages : 37
Enregistré le : jeu. oct. 13, 2016 8:01 pm
Classe : Terminale S

Re: Atteindre son plein potentiel en mathématiques et en physique

Message par yberreby » mer. janv. 24, 2018 12:19 am

Merci pour tes conseils T Rat, mais il s'agit effectivement de 2h par jour EN TOUT. C'est impossible de faire aussi peu en allant dans un lycée, a priori.
[2006 - 2017] CNED (enseignement à distance)
[2017 - 2018] Hoche MPSIB (HXIV)

T Rat
Messages : 40
Enregistré le : dim. déc. 03, 2017 9:25 pm
Classe : Mpsi

Re: Atteindre son plein potentiel en mathématiques et en physique

Message par T Rat » mer. janv. 24, 2018 7:43 am

Aaaaaah, d'accord, je vois... En effet, c'est peu. Et tu avais reçu tous les enseignements avec aussi peu ? Ça a suffit ? J'espère pour toi que tu vas t'ameliorer ;'
2017-2018: Jacques Amyot MPSI
Je prie pour Centrale :mrgreen:

grenadine
Messages : 416
Enregistré le : sam. avr. 25, 2015 11:57 am

Re: Atteindre son plein potentiel en mathématiques et en physique

Message par grenadine » mer. janv. 24, 2018 8:23 am

Demande à tes spé : BobbyPB, par exemple. Pas certain qu'il ait beaucoup de temps mais bon...ta classe est un peu particulière alors il te faut des conseils particuliers.

Si ton prof de maths croit en toi, c'est un gros plus pour l'*. Et toi aussi tu dois y croire :)
Mum taupins MPSI-PSI et PTSI :)

C.A.P.T.P
Messages : 224
Enregistré le : mar. août 16, 2016 12:45 am

Re: Atteindre son plein potentiel en mathématiques et en physique

Message par C.A.P.T.P » mer. janv. 24, 2018 10:12 am

Y a pas de secret, pour s'améliorer il faut travailler, beaucoup.
ENS Cachan - Paris Saclay

Hazherty
Messages : 209
Enregistré le : lun. août 01, 2011 9:09 pm
Classe : Doctorat

Re: Atteindre son plein potentiel en mathématiques et en physique

Message par Hazherty » mer. janv. 24, 2018 2:26 pm

yberreby a écrit :J'ai intégré la prépa dans l'optique de faire de longues études et poursuivre une carrière de chercheur. Je ne suis pas actuellement sur le bon chemin; cette sorte de classement, si elle est maintenue, permet a priori d'intégrer des écoles d'ingénieur convenables, mais renoncer à mon rêve alors que rien n'est joué serait une bien triste perspective. Je ne veux pas être ingénieur ; la recherche et l'enseignement sont mes passions. Voici pourquoi je me tourne vers ce forum, qui été une source de précieux conseils par le passé.
Tous les chercheurs ne viennent pas d'ENS ou de l'X (ouf :oops: ). Bien sur, venir d'ENS ou d'une école d'ingénieur comme X facilite grandement les choses, parce que le doctorat est plus accessible, que l'on est encouragé à passer l'agreg, ou que l'on ai une grande marge de manœuvre sur nos études.

Le prestige a son importance (malheureuse ?), mais tu n'as pas l'obligation d'abandonner la recherche si tu ne viens pas d'une Très Grande Ecole. Pas mal d'écoles d'ingénieurs proposent des Masters Recherche en parallèle de la dernière année, et envoient des diplômés en thèse.

Ne te rajoute pas de pression inutile au risque de perdre confiance :wink:

Paige
Messages : 113
Enregistré le : ven. févr. 03, 2017 8:48 pm

Re: Atteindre son plein potentiel en mathématiques et en physique

Message par Paige » mer. janv. 24, 2018 2:38 pm

Hazherty a écrit :
mer. janv. 24, 2018 2:26 pm

Ne te rajoute pas de pression inutile au risque de perdre confiance :wink:

Surtout qu'il me semble qu'être 35ème à Hoche ce n'est pas comme être 35ème dans une prépa top 70...

pour l'égo, c'est difficile je l'entends, mais dis-toi bien que tu es parmi les meilleurs...et comme c'est un "classement"...

et je pense que la classe étoilée ça peut être pareil....une classe étoilée d'un lycée moins "élitiste" que Hoche préparera à ce que la non étoilée de Hoche préparera. L'étoilée de Hoche ne préparant presque que aux ENS et à l'X...

je me trompe?
prof agrégée de math en lycée

yberreby
Messages : 37
Enregistré le : jeu. oct. 13, 2016 8:01 pm
Classe : Terminale S

Re: Atteindre son plein potentiel en mathématiques et en physique

Message par yberreby » mer. janv. 24, 2018 5:49 pm

> "Et tu avais reçu tous les enseignements avec aussi peu ? Ça a suffit ? J'espère pour toi que tu vas t'ameliorer ;'"

On en demande tellement peu en Terminale que oui; certes, le bac n'est pas grand-chose, mais ces 2h par jour m'ont accordé 20 en philo, 19 en HG, 18 en maths, 18 en physique, 17.5 en français, 20 en anglais, et d'être présenté au CG en maths et physique. Comme je suis en prépa à Hoche depuis maintenant un semestre, je confirme que j'ai acquis les connaissances de Terminale... les méthodes, par contre, c'est autre chose, car je manque de pratique.

> "c'est quasi déjà mort pour Ulm et l'X."

Quand j'étais en Terminale on me disait que c'était mort pour Hoche, au point que j'ai failli le retirer de ma liste de voeux. Pourtant aujourd'hui j'écris ce message depuis l'internat, avec une superbe vue sur Versailles.

De plus, mon prof de maths confirme que c'est mort pour l'X à cause de la physique, mais il m'a dit que l'Ulm était atteignable, surtout grâce à mon niveau en info. Et même si lui et le monde entier disaient que c'est mort, je refuserais de renoncer. Mieux vaut perdre la course que de ne pas courir.


Je vois bien que seul un travail acharné m'aidera, mais il faut travailler intelligemment, n'est-ce pas ? On entend souvent parler des bonnes méthodes de travail, mais que faut-il éviter à tout prix ?
Modifié en dernier par yberreby le mer. janv. 24, 2018 6:03 pm, modifié 1 fois.
[2006 - 2017] CNED (enseignement à distance)
[2017 - 2018] Hoche MPSIB (HXIV)

Avatar du membre
AurelO
Messages : 177
Enregistré le : ven. juil. 18, 2014 2:43 pm
Localisation : Paris

Re: Atteindre son plein potentiel en mathématiques et en physique

Message par AurelO » mer. janv. 24, 2018 6:00 pm

ta question est compliquée car la réponse est propre à chacun.

Ne perd pas de vue ce qu'a dit Paige.
et je serais toi, je demanderais vraiment à être conseillé par tes profs.

yberreby
Messages : 37
Enregistré le : jeu. oct. 13, 2016 8:01 pm
Classe : Terminale S

Re: Atteindre son plein potentiel en mathématiques et en physique

Message par yberreby » mer. janv. 24, 2018 6:02 pm

AurelO: je prends en compte toutes les réponses, et la remarque de Paige me paraît juste; je sais qu'il ne faut pas s'accabler de pression mais je sais aussi que j'ai encore une énorme marge de progression. Je me ferais une raison si j'étais à 100% de mes capacités, mais j'estime n'être qu'à 65%. Mon problème est d'utiliser mon énergie efficacement, car j'ai l'impression de ne pas avancer quand j'étudie en dehors de l'imminence d'un examen...
[2006 - 2017] CNED (enseignement à distance)
[2017 - 2018] Hoche MPSIB (HXIV)

Avatar du membre
U46406
Messages : 6097
Enregistré le : mer. juil. 27, 2016 7:38 pm
Classe : shadow CCO nobo CMT
Contact :

Re: Atteindre son plein potentiel en mathématiques et en physique

Message par U46406 » mer. janv. 24, 2018 6:05 pm

yberreby a écrit :
mer. janv. 24, 2018 6:02 pm
impression de ne pas avancer quand j'étudie en dehors de l'imminence d'un examen...
Un DS par semaine + des kholles, ça te donne pas l'impression d'un contexte d'imminence d'un examen ?? :o
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

yberreby
Messages : 37
Enregistré le : jeu. oct. 13, 2016 8:01 pm
Classe : Terminale S

Re: Atteindre son plein potentiel en mathématiques et en physique

Message par yberreby » mer. janv. 24, 2018 6:08 pm

1 DS par semaine c'est une moyenne. Par exemple, on a eu 3 DS la semaine dernière, et nous n'en avons aucun cette semaine. Quant aux colles, j'étudie pour elles, mais pas suffisamment en avance; en théorie je devrais les réviser dès que j'ai cours sur la partie correspondante du programme, en pratique je les révise deux jours à l'avance au maximum, je fais les choses au dernier moment et la qualité de mon travail en pâtit...
[2006 - 2017] CNED (enseignement à distance)
[2017 - 2018] Hoche MPSIB (HXIV)

Avatar du membre
U46406
Messages : 6097
Enregistré le : mer. juil. 27, 2016 7:38 pm
Classe : shadow CCO nobo CMT
Contact :

Re: Atteindre son plein potentiel en mathématiques et en physique

Message par U46406 » mer. janv. 24, 2018 6:09 pm

yberreby a écrit :
mer. janv. 24, 2018 6:08 pm
je fais les choses au dernier moment
procrastinateur et/ou détailliste ?
:o
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités