Le succès est il conditionné par le seul travail?

vous avez des questions sur la vie en prépa ?

Modérateurs : JeanN, Quetzalcoatl, Sylvie Bonnet, tomato

Répondre
Avatar du membre
Blinis
Messages : 438
Enregistré le : lun. juin 04, 2007 5:46 pm

Message par Blinis » dim. juil. 06, 2008 7:08 pm

Maximator le Brutal a écrit :il existerait donc une recette pour faire de son enfant un génie ?


Oui. Encore faut-il l'avoir. ( cf post précédent )
Modifié en dernier par Blinis le dim. juil. 06, 2008 7:09 pm, modifié 1 fois.
"Quoi d'étonnant si la prison ressemble aux usines, aux écoles, aux casernes, aux hôpitaux, qui tous ressemblent aux prisons ?"
Michel Foucault

koala (h4pc*)
Messages : 1307
Enregistré le : sam. déc. 09, 2006 7:37 pm

Message par koala (h4pc*) » dim. juil. 06, 2008 7:08 pm

je ne sais pas. Malgrè tout, je refuse de tomber dans un égalitarisme bien français qui tendrait à vouloir dire que l'on naît tous avec le même cerveau. Il ne me paraît pas choquant de penser que certains seront plus doués dès la naissance pour la littérature, d'autres pour la musique, d'autres pour la logique mathématique etc....
Modifié en dernier par koala (h4pc*) le dim. juil. 06, 2008 7:10 pm, modifié 1 fois.

QuentinL
Messages : 1262
Enregistré le : sam. août 25, 2007 7:32 pm

Message par QuentinL » dim. juil. 06, 2008 7:09 pm

Maximator le Brutal a écrit :
QuentinL a écrit :
Cela apparait comme du "don" car pour beaucoup il n'est plus possible de faire quoi que ça soit pour augmenter ses capacités en prépa.
Mais c'est bien le résultat de l'éveil pendant les premières années de la vie (les 6 premières si je me souviens bien) et ceci s'explique biologiquement par le fait que les liaisons entre neurones (synapses) se forment jusqu'à l'âge de 6 ans à peu près. Et donc l'environnement dans lequel on est, les jeux qu'on nous propose, etc. influent grandement sur ce qui apparaitra plus tard comme une intelligence innée.


il existerait donc une recette pour faire de son enfant un génie ?


Les méthodes d'apprentissage modernes pratiquées dans les écoles à 15k USD l'année aux USA semblent le confirmer puisqu'une part phénoménale des élèves intègrera une des meilleures universités (et ce n'est pas qu'une affaire de moyens).
Faire un génie après j'en doute vraiment, en tous cas faire un excellent élève c'est certain!

VincentD2
Messages : 26
Enregistré le : sam. juil. 05, 2008 12:28 pm

Message par VincentD2 » dim. juil. 06, 2008 7:13 pm

On sait de quoi dépend la réussite scolaire...

Si les individus étaient dotés dès leur naissance de capacités totalement au hasard, n'aurions nous pas dans toutes les sociétés modernes une mobilité sociale parfaite ?
2008-2009 : CPGE ENS-Cachan D2, Lycée BASCH Rennes.

Avatar du membre
Dawww
Messages : 311
Enregistré le : lun. juil. 30, 2007 12:47 pm
Classe : Bac +4
Localisation : Rabastens/ Albi (81)
Contact :

Message par Dawww » dim. juil. 06, 2008 7:13 pm

VincentD2 a écrit :
Dawww a écrit :L'attention en cours (prendre des notes supplémentaire, ne pas bavarder...), rien de plus important pour moi, et ça fait gagner des heures de travail!


Sommes nous contraints de prendre des notes en prépa ou pouvons nous suivre en rédigeant des phrases complètes ?

Je n'arrive pas a apprendre quand il y a sur mon cahier des bouts de phrase reliés par des flèches à l'orientation douteuse. J'ai pris l'habitude au lycée de prendre le temps d'écouter le prof, de bien repérer les idées du cours et de les retranscrire ensuite (ou en même temps quand s'était possible) en phrases parfaitement conçues, pourrais je toujours le faire en prépa ?

Sinon je ne sais pas comment je vais pouvoir apprendre mes cours par la suite :s


en maths pour moi c'était possible, en français: prise de note, il fallait être rapide, en physique (j'avais des cours sur polies à trous) et le prof allez très vite (un peu trop, on a du finir le programme fin mai), en chimie il allez très très vite, il fallait prendre des notes.
PCSI (opt PC) (JP lyon) =>Mines d'Albi 3A en septembre (Bac+4)

QuentinL
Messages : 1262
Enregistré le : sam. août 25, 2007 7:32 pm

Message par QuentinL » dim. juil. 06, 2008 7:16 pm

VincentD2 a écrit :On sait de quoi dépend la réussite scolaire...

Si les individus étaient dotés dès leur naissance de capacités totalement au hasard, n'aurions nous pas dans toutes les sociétés modernes une mobilité sociale parfaite ?

Non, il y a beaucoup de facteurs à prendre en compte (soutien des parents après l'âge de 10 ans, moyens financiers (les bouquins c'est cher, les vacances ça détend), environnement de travail,...). Ceux ci pourraient expliquer que même avec une attribution "au pif" des capacités les fils de riches réussissent mieux.
Modifié en dernier par QuentinL le dim. juil. 06, 2008 7:17 pm, modifié 1 fois.

koala (h4pc*)
Messages : 1307
Enregistré le : sam. déc. 09, 2006 7:37 pm

Message par koala (h4pc*) » dim. juil. 06, 2008 7:17 pm

VincentD2 a écrit :On sait de quoi dépend la réussite scolaire...

Si les individus étaient dotés dès leur naissance de capacités totalement au hasard, n'aurions nous pas dans toutes les sociétés modernes une mobilité sociale parfaite ?


tout le monde n'a pas des capacités égales à la naissance, et l'environnement et l'argent ne suffisent pas à assurer la réussite scolaire, comme à l'empécher.
Beaucoup d'élèves des classes prépas sont boursiers. Certains rentrent à l'X , l'ens, ou HEC.
Beaucoup de fils de gens très riches ne dépassent pas le CAP.
Nous n'avons certes pas une mobilité sociale parfaite, mais le système français permet une réelle mobilité sociale par le travail, le mérite, et les capacités intellectuelles. Elle est indéniable

QuentinL
Messages : 1262
Enregistré le : sam. août 25, 2007 7:32 pm

Message par QuentinL » dim. juil. 06, 2008 7:18 pm

koala (h4pc*) a écrit :
VincentD2 a écrit :On sait de quoi dépend la réussite scolaire...

Si les individus étaient dotés dès leur naissance de capacités totalement au hasard, n'aurions nous pas dans toutes les sociétés modernes une mobilité sociale parfaite ?


tout le monde n'a pas des capacités égales à la naissance, et l'environnement et l'argent ne suffisent pas à assurer la réussite scolaire, comme à l'empécher.
Beaucoup d'élèves des classes prépas sont boursiers. Certains rentrent à l'X , l'ens, ou HEC.
Beaucoup de fils de gens très riches ne dépassent pas le CAP.
Nous n'avons certes pas une mobilité sociale parfaite, mais le système français permet une réelle mobilité sociale par le travail, le mérite, et les capacités intellectuelles. Elle est indéniable


Il est évident que tout le monde n'a pas les mêmes capacités, la question est de savoir comment s'expliquent les différences. Est-ce le hasard ou l'éducation pendant les premières années ?

Avatar du membre
Nailuree
Messages : 175
Enregistré le : jeu. juin 28, 2007 11:50 pm
Localisation : Saint Raphael

Message par Nailuree » dim. juil. 06, 2008 7:19 pm

Si les individus étaient dotés dès leur naissance de capacités totalement au hasard, n'aurions nous pas dans toutes les sociétés modernes une mobilité sociale parfaite ?


On ressemble generalement a nos parents, ce qui explique en partie une certaine immobilité.

koala (h4pc*)
Messages : 1307
Enregistré le : sam. déc. 09, 2006 7:37 pm

Message par koala (h4pc*) » dim. juil. 06, 2008 7:20 pm

je pense que tout le monde n'a pas les mêmes capacités A LA NAISSANCE.
IL est par ailleurs évident que l'éducation jouera un rôle, mais la part génétique doit être importante. (comme dans tous les domaines physiques, sportifs,les maladies, les allergies etc...)

VincentD2
Messages : 26
Enregistré le : sam. juil. 05, 2008 12:28 pm

Message par VincentD2 » dim. juil. 06, 2008 7:23 pm

Le système francais ne permet pas une mobilité parfaite. En outre la mobilité structurelle, il suffit de regarder les tables de mobilités pour se rendre compte qu'il y a reproduction sociale et que la mobilité nette n'est que trop faible.

L'idéal méritocratique est certes désirable mais il est loin d'être réalisé...
2008-2009 : CPGE ENS-Cachan D2, Lycée BASCH Rennes.

Avatar du membre
Blinis
Messages : 438
Enregistré le : lun. juin 04, 2007 5:46 pm

Message par Blinis » dim. juil. 06, 2008 7:24 pm

Je viens de trouver un article intéressant et facile à lire qui aborde ce sujet ( bien que ce ne soit pas la problématique centrale ). Vous pourrez le trouver ici :http://www.inegalites.fr/spip.php?article235

Si vous êtes fainéant, j'essaierai d'en faire un petit résumé.
"Quoi d'étonnant si la prison ressemble aux usines, aux écoles, aux casernes, aux hôpitaux, qui tous ressemblent aux prisons ?"
Michel Foucault

koala (h4pc*)
Messages : 1307
Enregistré le : sam. déc. 09, 2006 7:37 pm

Message par koala (h4pc*) » dim. juil. 06, 2008 7:26 pm

non mais on s'en approche relativement bien avec le système des prépas (beaucoup mieux qu'avec les facs qui nous accusent pourtant d'être inégalitaires et , oh terrible forfait, sélectives)
Les prépas sont sélectives mais sélectionnent sur les résultats scolaires, au contraire de la fac qui sélectionne de facto ceux qui peuvent payer leurs études sans avoir à travailler cinq heures par jour au macdo!

VincentD2
Messages : 26
Enregistré le : sam. juil. 05, 2008 12:28 pm

Message par VincentD2 » dim. juil. 06, 2008 7:26 pm

Tout le monde n'a certes pas des capacités identiques à la naissance, mais ces différences sont infimes à l'égard de la socialisation primaire qui elle détermine jusqu'à l'intégration de l'individu à la société et à la culture dominante.
2008-2009 : CPGE ENS-Cachan D2, Lycée BASCH Rennes.

VincentD2
Messages : 26
Enregistré le : sam. juil. 05, 2008 12:28 pm

Message par VincentD2 » dim. juil. 06, 2008 7:28 pm

koala (h4pc*) a écrit :non mais on s'en approche relativement bien avec le système des prépas (beaucoup mieux qu'avec les facs qui nous accusent pourtant d'être inégalitaires et , oh terrible forfait, sélectives)
Les prépas sont sélectives mais sélectionnent sur les résultats scolaires, au contraire de la fac qui sélectionne de facto ceux qui peuvent payer leurs études sans avoir à travailler cinq heures par jour au macdo!



Je ne vois pas comment un élève qui doit travailler chez mac do pour financer ces études à la fac pourrait mieux réussir en CPGE grâce à la sélection :o (Malgré que je ne critique pas la sélection)
Modifié en dernier par VincentD2 le dim. juil. 06, 2008 7:29 pm, modifié 1 fois.
2008-2009 : CPGE ENS-Cachan D2, Lycée BASCH Rennes.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : father et 7 invités