Quels conseils pré-préas aux lycéens ?

vous avez des questions sur la vie en prépa ?

Modérateurs : jowe_19, JeanN, Quetzalcoatl, Sylvie Bonnet, tomato

DarkMamiX
Messages : 314
Enregistré le : dim. janv. 11, 2009 3:30 pm

Re: Quels conseils pré-préas aux lycéens ?

Message par DarkMamiX » dim. févr. 14, 2010 7:39 pm

Si t'es motivé, fais de l'anglais (ou ta lv1) sans relache, fais du calcul (ex : calcule une dérivée compliquée de manière rapide et juste une fois par jour pendant 1 an, résouds des systèmes linéaires ...), travaille la trigonométrie, en physique étudies les circuits, la mécanique, va un peu plus loin que ce que tu vois en cours, apprends à écrire plus lisiblement et propre si ce n'est pas déjà le cas (et prends l'habitude d'encadrer tes résultats)

carrieres
Messages : 57
Enregistré le : mer. janv. 30, 2008 5:45 pm

Re: Quels conseils pré-préas aux lycéens ?

Message par carrieres » dim. févr. 14, 2010 7:48 pm

Profites de tes derniers moments où tu pourras glander sans te sentir responsable :mrgreen:

Avatar du membre
ET
Messages : 2083
Enregistré le : jeu. déc. 07, 2006 3:24 pm

Re: Quels conseils pré-préas aux lycéens ?

Message par ET » dim. févr. 14, 2010 9:23 pm

Apprendre à soigner tes copies et à écrire vite mais bien me semble un conseil judicieux :wink:

Apprendre les formules de trigo aussi (ça peut permettre de se mettre en confiance la première semaine de sup).

Bosser gentiment la LV1 est une très bonne idée. Tout le vocabulaire technique (du type mots de liaisons, verbes forts) que tu sais avant d'entrer en prépa représente du temps gagné pour le début de sup, et des points gagnés pour les premières colles et DS. Tu peux aussi aller de temps en temps sur des sites de journaux étrangers lire des articles. D'une part c'est très intéressant de s'informer sur ce qui se passe dans le monde, d'autre part c'est formateur du point de vue de la langue aussi.

Mais surtout, surtout, surtout n'en fais pas trop. Ça va te fatiguer et sans doute te dégouter alors que tu n'es que lycéen, pour un avantage minime à l'entrée en prépa. Alors sors, vois tes potes, fais du sport, du théâtre, bouge quoi !
Professeur de physique en PTSI
Lycée Langevin Wallon, Champigny sur Marne
Site professionnel : exercices, devoirs et documents divers donnés à mes étudiants.
Site du lycée Langevin Wallon

Avatar du membre
Quetzalcoatl
Messages : 9598
Enregistré le : mer. déc. 18, 2002 8:09 pm
Classe : Prof
Localisation : Metz
Contact :

Re: Quels conseils pré-préas aux lycéens ?

Message par Quetzalcoatl » dim. févr. 14, 2010 9:35 pm

Penangol a écrit :oui, mais pas Robert Jordan.
Ou en tout cas, pas en prépa.
Parce que 14 tomes en 1000 pages, c'est trop.
Surtout quand on est mort avant d'avoir écrit la fin :)


Oui mais c'est tellement bien ! :roll:

J'arrête de flooder :mrgreen: mais je ne suis pas sur d'être d'accord avec vous pour Feynman... Je crois que beaucoup de taupins se réfugient derrière les équations et oublient complètement de traiter les problèmes "avec les mains", d'en faire une analyse qualitative.


Sauf que sauf que ... on oublie souvent que dans les cours de Feynman il n'y avait que peu d'étudiants et beaucoup de collègues. Ses cours ne sont pas tellement fait pour apprendre, mais bien plutôt pour mieux comprendre ce qu'on a déjà en partie compris. C'est ça le problème en fait : les cours de Feynman ne montrent pas ce que c'est que de faire de la physique, que de suer sur des équations (n'oublions pas non plus que Feynman était un grand calculateur) ... Ca ne montre que le graal de la physique à savoir sa quintescence. C'est très bien, mais c'est une fausse image pour un vrai pur débutant.
Les hôpitaux sont les lieux les plus dangereux de France : c'est là qu'on y meurt le plus.

Matthieu Rigaut
Physique PC*, Image Fabert (Metz)
Cours, DM, DS, TD donnés à mes étudiants
Me prévenir par MP pour modérer un message

Avatar du membre
Rappap
Messages : 1054
Enregistré le : mer. août 29, 2007 7:08 pm
Classe : américaine
Localisation : Paris

Re: Quels conseils pré-préas aux lycéens ?

Message par Rappap » lun. févr. 15, 2010 1:16 am

Penangol a écrit :oui, mais pas Robert Jordan.
Ou en tout cas, pas en prépa.
Parce que 14 tomes en 1000 pages, c'est trop.
Surtout quand on est mort avant d'avoir écrit la fin :)

J'ai relu l'intégrale de la belgariade + mallorée + les préquelles en une semaine apres les vacances de noel en spé, ca n'a pas posé probleme
Au contraire, avoir un loisir qui permet de s'échapper c'est le mieux en prépa :wink:

diastole
Messages : 346
Enregistré le : mar. févr. 16, 2010 2:48 pm

Re: Quels conseils pré-préas aux lycéens ?

Message par diastole » mar. févr. 16, 2010 2:55 pm

Je préconise de ne pas se prendre la tête avec le choix de la prépa. Je suis totalement convaincu par mon expérience et celle de mon entourage que les prépas à proximité du domicile familial sont le choix le plus pertinent et offrent des potentialités de réussite équivalentes. N'oubliez pas que les clefs du succès sont 1) le potentiel de l'élève 2) son travail / motivation 3) son mental (d'où l'importance de la proximité)

piroud
Messages : 4337
Enregistré le : mer. févr. 03, 2010 12:07 pm
Classe : ingénieur

Re: Quels conseils pré-préas aux lycéens ?

Message par piroud » mar. févr. 16, 2010 6:10 pm

diastole a écrit :Je préconise de ne pas se prendre la tête avec le choix de la prépa. Je suis totalement convaincu par mon expérience et celle de mon entourage que les prépas à proximité du domicile familial sont le choix le plus pertinent et offrent des potentialités de réussite équivalentes. N'oubliez pas que les clefs du succès sont 1) le potentiel de l'élève 2) son travail / motivation 3) son mental (d'où l'importance de la proximité)


je ne suis pas sur que la proximité soit toujours le choix le plus pertinant. je pense que c'est au cas par cas: pour certain, mieux vaut être proche de sa famille, pour d'autre mieux vaut être dans un environnement plus concurrentiel, en classe plus petite..., comme souvent dans l'humain, il ne peut pas y avoir de réponse globale pour l'ensemble des individus.

pour revenir à la question d'origine, pour préparer la prépa:
- ne pas stresser (facile à dire, surtout quand on a fini 8)
- lire les livres du programme de français
- préparer la "logistique" (location d'appartement, carte SNCF, de bus...)
- 2 ou 3 semaines avant la rentrée, se remettre dans une "condition scolaire": éventuellement relire un peu les cours de terminale, recommencer à se lever à des heures scolaires
J.Piroud
Ingénieur Arts et Métiers
Cl199

DarkMamiX
Messages : 314
Enregistré le : dim. janv. 11, 2009 3:30 pm

Re: Quels conseils pré-préas aux lycéens ?

Message par DarkMamiX » mer. févr. 17, 2010 11:39 pm

Et le travail est quand même le facteur le plus important, sachant que le potentiel est une valeur fixe

Avatar du membre
Strelok
Messages : 1525
Enregistré le : mer. janv. 21, 2009 7:39 pm
Classe : PSI**

Re: Quels conseils pré-préas aux lycéens ?

Message par Strelok » mer. févr. 17, 2010 11:57 pm

xboxmanfrance a écrit :Je suis en 5/2 et , la prépa, je commence à bien connaitre. Mes conseils :

- Profites ! dors bien, amuse-toi, travaille aussi pour avoir les meilleurs résultats possible, mais il n'est pas insurmontable d'avoir plus de 16 de moyenne générale en term S sans travailler jusqu'à 10h00 tout les soirs.

- Fais toi le maximum de bon souvenir, que tu pourras ressasser en prépa, les soirs de déprime

- Sinon l'été entre term et sup, je te conseille de faire le chapitre espace vectoriel, (théorie des groupe ) et application linéaire.
C'est ce qu'il y a de plus fondamental pour le programme sup et spé et dont les notions sont les plus nouvelles. Il est bon de commencer à se familiariser avec les notations le plus tôt possible.
Bizarrement je trouve l'algèbre logique et intuitive dans la manipulation et les raisonnements, donc quand on fait tout dans l'ordre (Groupes->Anneaux et corps->Espace Vectoriels et Application linéaire).

Les groupes permettent de se mettre très rapidement dans le bain.

Je ne pense pas ça absolument indispensable.

Idem pour les formules trigo, on nous rabâche à longueur de journée sur les forums qu'on doit connaitre les formules sur le bout des doigts blablabla. On ne les utilise jamais. Les rares manipulations sont toujours les mêmes, donc connaitre toutes les formules inimaginables de trigo je trouve ça inutile.

Tu connais les 4 essentiels, et en 10sec tu retrouves toutes les autres grâce aux complexes et à l'angle moitié.
MPSI -> PCSI -> PSI** -> Polytechnique -> Stanford -> Goldman Sachs

Avatar du membre
Strelok
Messages : 1525
Enregistré le : mer. janv. 21, 2009 7:39 pm
Classe : PSI**

Re: Quels conseils pré-préas aux lycéens ?

Message par Strelok » jeu. févr. 18, 2010 12:08 am

DarkMamiX a écrit :Si t'es motivé, fais de l'anglais (ou ta lv1) sans relache, fais du calcul (ex : calcule une dérivée compliquée de manière rapide et juste une fois par jour pendant 1 an, résouds des systèmes linéaires ...), travaille la trigonométrie, en physique étudies les circuits, la mécanique, va un peu plus loin que ce que tu vois en cours, apprends à écrire plus lisiblement et propre si ce n'est pas déjà le cas (et prends l'habitude d'encadrer tes résultats)
Je trouve que "l'habilité" dans le calcul n'est pas réellement jugé. Sauf peut être en SI avec des produits vectoriels de partout, des trucs dégelasses en général, mais pas difficiles si on est rigoureux.

On dérive très très peu par rapport à la terminale par exemple.
Ce qu'il faut savoir faire, c'est surtout réduire le calcul au maximum, par exemple quand t'as E(3x+17v)=U+E(24x²-4x) et que tu veux calculer E/U ben faut pas dvp, factoriser par E d'un coté et ensuite diviser blabla. Ca parait bête dis comme ça, mais y a des moments (surtout en régime sinus forcé) où t'as des calculs assez énorme et passer rapidement des calculs de base (addition,soustraction,factorisation) ca peut être pas mal.

Plus généralement faut être à l'aise dans le calcul de base niveau collège.
+1 pour encadrer les résultats.
Apprendre à factoriser rapidement des polynômes c'est pas mal. Trouver une racine en ayant déjà une autre (que du classique mais pas forcément évident quand on est en term), pas faire le l0w genre quand t'as (x²+a)(x-b) ben tu faire pas x²*x-x²*b+ax-ab mais tu regardes directement ce qui sera de degré 3, ce qui sera de degré 2, de degré 1 et de degré 0 et tu complètes les coeffs. Perso pour moi c'est vraiment le calcul de base de l'analyse élémentaire qui est fondamental. Ca peut paraitre bête ce que je dis, mais par moment c'est pas mal :mrgreen:

Aller plus loin que le cours de physique ? Je trouve pas ça nécessaire.
MPSI -> PCSI -> PSI** -> Polytechnique -> Stanford -> Goldman Sachs

Avatar du membre
Strelok
Messages : 1525
Enregistré le : mer. janv. 21, 2009 7:39 pm
Classe : PSI**

Re: Quels conseils pré-préas aux lycéens ?

Message par Strelok » jeu. févr. 18, 2010 12:11 am

ET a écrit :Apprendre à soigner tes copies et à écrire vite mais bien me semble un conseil judicieux :wink:

Apprendre les formules de trigo aussi (ça peut permettre de se mettre en confiance la première semaine de sup).

Bosser gentiment la LV1 est une très bonne idée. Tout le vocabulaire technique (du type mots de liaisons, verbes forts) que tu sais avant d'entrer en prépa représente du temps gagné pour le début de sup, et des points gagnés pour les premières colles et DS. Tu peux aussi aller de temps en temps sur des sites de journaux étrangers lire des articles. D'une part c'est très intéressant de s'informer sur ce qui se passe dans le monde, d'autre part c'est formateur du point de vue de la langue aussi.

Mais surtout, surtout, surtout n'en fais pas trop. Ça va te fatiguer et sans doute te dégouter alors que tu n'es que lycéen, pour un avantage minime à l'entrée en prépa. Alors sors, vois tes potes, fais du sport, du théâtre, bouge quoi !
Ce que je conseillerais le plus en anglais c'est de se centrer sur le vocabulaire.

Il faut savoir que c'est assez restreint au niveau de la thématique : Énergies renouvelables/Politique générale/Moyen Orient et guerre/Problèmes de société

En gros ca va pas réellement dans tous les sens, donc en apprenant pas mal de vocabulaire sur ces thèmes c'est déjà pas mal.
Sans ça et même avec du niveau tu fais tache en kholle au début.
MPSI -> PCSI -> PSI** -> Polytechnique -> Stanford -> Goldman Sachs

Avatar du membre
Strelok
Messages : 1525
Enregistré le : mer. janv. 21, 2009 7:39 pm
Classe : PSI**

Re: Quels conseils pré-préas aux lycéens ?

Message par Strelok » jeu. févr. 18, 2010 12:15 am

Quetzalcoatl a écrit :
J'arrête de flooder :mrgreen: mais je ne suis pas sur d'être d'accord avec vous pour Feynman... Je crois que beaucoup de taupins se réfugient derrière les équations et oublient complètement de traiter les problèmes "avec les mains", d'en faire une analyse qualitative.


Sauf que sauf que ... on oublie souvent que dans les cours de Feynman il n'y avait que peu d'étudiants et beaucoup de collègues. Ses cours ne sont pas tellement fait pour apprendre, mais bien plutôt pour mieux comprendre ce qu'on a déjà en partie compris. C'est ça le problème en fait : les cours de Feynman ne montrent pas ce que c'est que de faire de la physique, que de suer sur des équations (n'oublions pas non plus que Feynman était un grand calculateur) ... Ca ne montre que le graal de la physique à savoir sa quintescence. C'est très bien, mais c'est une fausse image pour un vrai pur débutant.
Surtout que le monsieur que vous avez cité est bien gentil.

Mais on a pas toujours le choix. La dernière fois en kholle j'ai fais une analyse "avec les mains" d'un circuit, quelque chose de classique à base de condo équivalent à un fil/interrupteur ouvert en HF et BF (et inversement pour la bobine). Il m'a dit : "OK, mais je veux une résolution calculatoire"
L'étudiant n'oublie pas les analyse avec les mains, on ne lui conseille tout simplement pas ce type de résolution :o
MPSI -> PCSI -> PSI** -> Polytechnique -> Stanford -> Goldman Sachs

Avatar du membre
Quetzalcoatl
Messages : 9598
Enregistré le : mer. déc. 18, 2002 8:09 pm
Classe : Prof
Localisation : Metz
Contact :

Re: Quels conseils pré-préas aux lycéens ?

Message par Quetzalcoatl » jeu. févr. 18, 2010 12:38 am

Strelok a écrit :Mais on a pas toujours le choix. La dernière fois en kholle j'ai fais une analyse "avec les mains" d'un circuit, quelque chose de classique à base de condo équivalent à un fil/interrupteur ouvert en HF et BF (et inversement pour la bobine). Il m'a dit : "OK, mais je veux une résolution calculatoire"
L'étudiant n'oublie pas les analyse avec les mains, on ne lui conseille tout simplement pas ce type de résolution :o


Très étonnant car l'analyse HF et BF est assez demandée. La preuve, c'est dans le programme himself :

le programme a écrit :On habitue les étudiants à prévoir les comportements asymptotiques à haute fréquence et à basse fréquence avant tout calcul explicite de la fonction de transfert.



Ceci étant, Feynman ne fait pas du "à la main" comme ça, il va beaucoup, beaucoup plus loin. En effet, l'analyse HF et BF c'est "uniquement" faire tendre vers 0 ou l'infini la pulsation dans l'impédance complexe de la bobine ou du condo. Feynman, lui, prend les lois fondamentales de la physique, les manipules à la main, tel un prestidigitateur, et en ressort des phénomènes connus. :shock: Rien à voir avec ce qu'on fait en prépa !

Feynman, devant un filtre électrocinétique, reprendrait les lois de Maxwell et expliquerait pourquoi c'est un passe-haut, pourquoi il y a résonance, trouverait le facteur de qualité et tout ça ... sans aucun calcul ! ;) Là aussi, c'est stratosphérique par rapport à ce qu'on fait en prépa.
Les hôpitaux sont les lieux les plus dangereux de France : c'est là qu'on y meurt le plus.

Matthieu Rigaut
Physique PC*, Image Fabert (Metz)
Cours, DM, DS, TD donnés à mes étudiants
Me prévenir par MP pour modérer un message

Hachino
Messages : 1055
Enregistré le : sam. juin 06, 2009 4:16 pm
Classe : Oui

Re: Quels conseils pré-préas aux lycéens ?

Message par Hachino » jeu. févr. 18, 2010 10:25 am

Mais tellement intéressant ! Cela dit, il est vrai que le livre n'est pas facile, facile à lire...

Avatar du membre
Ragoudvo
Messages : 5614
Enregistré le : mar. juin 14, 2005 7:29 pm

Re: Quels conseils pré-préas aux lycéens ?

Message par Ragoudvo » jeu. févr. 18, 2010 12:31 pm

Quetzalcoatl a écrit :Très étonnant car l'analyse HF et BF est assez demandée. La preuve, c'est dans le programme himself :


Je ne sais pas trop comment c'est en physique mais je suppose qu'il y a, comme en maths, des colleurs dans le genre calculatoire, qui aiment bien vous donner 15 lignes de calcul inextricables... Et qui n'aiment pas trop travailler, donc n'aiment pas trop regarder les autres solutions que leur propose l'élève. C'est triste à dire, mais en prépa, je me suis rendu compte que selon les colleurs, il fallait plus ou moins accorder de crédit aux propos tenus...

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : GrosGillouDu92 et 14 invités