Page 1 sur 1

Les quotas de boursiers en prepa.

Posté : lun. sept. 10, 2018 7:19 pm
par Volte
Instauré en 2017, un quota de boursier est obligatoire pour toutes les CPGE.
Par contre, il semble que cela ne soit pas obligatoire pour les prépas privées.
Je m'en étonne, car je crois que les enseignants de ces établissements sont rémunérés par l'Etat.

https://www.studyrama.com/parcoursup/pa ... ixe-104275
a écrit : les quotas ne s’appliquent pas aux formations des établissements privés.

Re: Les quotas de boursiers en prepa.

Posté : lun. sept. 10, 2018 8:26 pm
par Tig la Pomme
En effet, les enseignants des établissements privés sous contrats sont rémunérés par l'État, mais ces établissements bénéficient d'un certain nombre de passe-droits (sélection dans le secondaire, pas de quotas de boursiers ni d'obligation d'inscription à la fac pour les prépas). Le beurre et l'argent du beurre !

Re: Les quotas de boursiers en prepa.

Posté : lun. sept. 10, 2018 10:12 pm
par Volte
Tig la Pomme a écrit :
lun. sept. 10, 2018 8:26 pm
En effet, les enseignants des établissements privés sous contrats sont rémunérés par l'État, mais ces établissements bénéficient d'un certain nombre de passe-droits (sélection dans le secondaire, pas de quotas de boursiers ni d'obligation d'inscription à la fac pour les prépas). Le beurre et l'argent du beurre !
Ca doit être affreux pour un enseignant attaché aux valeurs républicaines et au service public d'être obligé de travailler dans ce genre d'endroit.
Ils y sont mutés de force j'imagine ?

Re: Les quotas de boursiers en prepa.

Posté : mar. sept. 11, 2018 11:19 pm
par Tig la Pomme
Volte a écrit :
lun. sept. 10, 2018 10:12 pm
Tig la Pomme a écrit :
lun. sept. 10, 2018 8:26 pm
En effet, les enseignants des établissements privés sous contrats sont rémunérés par l'État, mais ces établissements bénéficient d'un certain nombre de passe-droits (sélection dans le secondaire, pas de quotas de boursiers ni d'obligation d'inscription à la fac pour les prépas). Le beurre et l'argent du beurre !
Ca doit être affreux pour un enseignant attaché aux valeurs républicaines et au service public d'être obligé de travailler dans ce genre d'endroit.
Ils y sont mutés de force j'imagine ?
J'imagine que c'est une forme de sanction. Trois ave et deux pater !

Re: Les quotas de boursiers en prepa.

Posté : mer. sept. 12, 2018 8:15 am
par grenadine
......🙄

Re: Les quotas de boursiers en prepa.

Posté : mer. sept. 12, 2018 10:28 am
par Tig la Pomme
La façon dont l'enseignement privé fonctionne en France relève de la concurrence déloyale : il bénéficie des avantages du public sans les inconvénients. C'est une vérité qu'une argumentation spécieuse ne peut masquer.

Re: Les quotas de boursiers en prepa.

Posté : mer. sept. 12, 2018 1:38 pm
par LoneCat
La-erta a écrit :
mer. sept. 12, 2018 8:46 am
Tiens Volte s'est fait un petit camarade trotskyste.
A deux vous allez pouvoir créer une cellule pour lutter pour la révolution prolétarienne. (...)

Et si on veut rester dans le dogme, comme le criait un grand nombre de nos ascendants en 1984: "Le choix de l'école, une liberté". La liberté de choisir est un des grands principes de la démocratie.
La "liberté" de discriminer ou d'endoctriner, le "choix" de la reproduction sociale ... il est beau ton dogme.

En 1984 l'ascendant que je suis était dans la rue, mais c'était pour l'égalité des chances et l'accueil de tous dans une école publique laïque (donc avec des moyens en conséquence en particulier pour l'accueil des personnes avec handicap). La loi Savary n'est pas passée, tant pis ... et dommage serais-je tenté de dire étant donné l'état de l'éducation nationale aujourd'hui.

Sinon, je ne suis pas trostkyste :lol:

Re: Les quotas de boursiers en prepa.

Posté : mer. sept. 12, 2018 2:12 pm
par JeanN
Topic verrouillé : ce forum n’est pas le café du commerce et ce topic est parti en vrille dès le 3e et 4ème message.