Vers l’anonymisation du lycée d'origine !

vous avez des questions sur la vie en prépa ?

Modérateurs : jowe_19, JeanN, Quetzalcoatl, Sylvie Bonnet, tomato

Volte
Messages : 571
Enregistré le : jeu. déc. 01, 2016 11:58 am

Vers l’anonymisation du lycée d'origine !

Message par Volte » sam. févr. 16, 2019 9:46 pm

https://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/video ... 40459.html

Un 15 à Henri IV serait mieux considéré par les recruteurs de prépa qu'un 15 au lycée Youri Gagarine dans le 93. :shock:
C'est donc discriminatoire.

"Les cons, ça ose tout, c'est d'ailleurs à ça qu'on les reconnait" (Audiard).

questionnaire
Messages : 32
Enregistré le : sam. févr. 16, 2019 10:42 pm
Classe : prépa (bientôt fini)

Re: Vers l’anonymisation du lycée d'origine !

Message par questionnaire » sam. févr. 16, 2019 10:51 pm

.
Modifié en dernier par questionnaire le mar. mai 21, 2019 7:59 pm, modifié 2 fois.

Volte
Messages : 571
Enregistré le : jeu. déc. 01, 2016 11:58 am

Re: Vers l’anonymisation du lycée d'origine !

Message par Volte » sam. févr. 16, 2019 10:58 pm

questionnaire a écrit :
sam. févr. 16, 2019 10:51 pm
Idéalement, il faudrait sélectionner les élèves sur un concours anonyme, national qui se nommerait baccalauréat.

Mais voilà, on veut supprimer le bac national pour créer un bac qui variera selon les lycées.

De toutes manières, la sélection parfaite selon le seul critère du mérite scalaire (notes) n'est jamais facile à obtenir a fortiori quand on veut comparer des valeurs mesurées avec des appareils (profs) et des attentes différentes.


En tout cas et jusqu'à nouvel ordre les concours post-prépa se fondent tous sur plusieurs concours nationaux (i.e le même pour tous et en même temps) et anonymes (nonobstant le TIPE). Pourquoi ne pas garder le même système au niveau des prépas ? C'est le meilleur moyen pour éviter tout favoritisme.
Ca sera bien pire, pour le coup, le dernier de la classe de LLG aura de meilleurs résultats au bac que beaucoup des premiers de la classe du lycée Gagarine.

questionnaire
Messages : 32
Enregistré le : sam. févr. 16, 2019 10:42 pm
Classe : prépa (bientôt fini)

Re: Vers l’anonymisation du lycée d'origine !

Message par questionnaire » sam. févr. 16, 2019 11:03 pm

.
Modifié en dernier par questionnaire le mar. mai 21, 2019 7:59 pm, modifié 1 fois.

Volte
Messages : 571
Enregistré le : jeu. déc. 01, 2016 11:58 am

Re: Vers l’anonymisation du lycée d'origine !

Message par Volte » sam. févr. 16, 2019 11:21 pm

questionnaire a écrit :
sam. févr. 16, 2019 11:03 pm
Ca sera bien pire, pour le coup, le dernier de la classe de LLG aura de meilleurs résultats au bac que beaucoup des premiers de la classe du lycée Gagarine.
Si l'objectif est de sélectionner selon le mérite scalaire, cette méthode me semble plus pertinente.

Par ailleurs je pense qu'il est faux de croire que seul le lycée H-IV ou LLG peut donner des bons élèves. Les faits montrent qu'il y a plein de lycées de province random qui ont des majors au bac. Il existe de bon élèves partout et pas seulement à Paris.
Ca ne veut rien dire, des copies qui valent à peine 14 avec certains enseignants peuvent valoir 19 ou 20 avec d'autres.
Qui dit concours dit harmonisation de la correction.
Donc le seul moyen d'avoir une idée objective de la valeur relative d'un élève est de l'évaluer au sein d'un même échantillon, à savoir sa classe, et de pondérer avec des critères plus ou moins objectifs comme la valeur de la classe et du lycée.
C'est un système qui fonctionne depuis des dizaines d'années, il faut arrêter de confondre égalité et égalitarisme.

Skyrim2002
Messages : 149
Enregistré le : jeu. déc. 21, 2017 11:32 pm
Classe : Tle S svt

Re: Vers l’anonymisation du lycée d'origine !

Message par Skyrim2002 » sam. févr. 16, 2019 11:24 pm

Je me demande si cet élève avait eu de bonnes notes aux EAF et s'il majorait sa classe... Liste d'attente pour les BONNES prépas parisiennes avec 15 de moyenne dans un lycée lambda il n'y a rien de choquant.
2018-2019 : Tle S-SVT spé maths
2019-2020 : BCPST Saint-Louis

questionnaire
Messages : 32
Enregistré le : sam. févr. 16, 2019 10:42 pm
Classe : prépa (bientôt fini)

Re: Vers l’anonymisation du lycée d'origine !

Message par questionnaire » sam. févr. 16, 2019 11:39 pm

.
Modifié en dernier par questionnaire le mar. mai 21, 2019 8:00 pm, modifié 1 fois.

Volte
Messages : 571
Enregistré le : jeu. déc. 01, 2016 11:58 am

Re: Vers l’anonymisation du lycée d'origine !

Message par Volte » sam. févr. 16, 2019 11:45 pm

questionnaire a écrit :
sam. févr. 16, 2019 11:39 pm
Donc le seul moyen d'avoir une idée objective de la valeur relative d'un élève est de l'évaluer au sein d'un même échantillon, à savoir sa classe, et de pondérer avec des critères plus ou moins objectifs comme la valeur de la classe et du lycée.
En attendant, les majors du bac sont rarement à H-IV ou LLG. Sauf erreur, il y a également harmonisation au bac. Preuve qu'il y a de bon lycéens pas seulement à Paris.

Et comme je t'ai répondu deux posts plus haut, ça ne veut rien dire, vu que la correction n'est pas harmonisée.
Regarde les résultats au concours général des gros établissements parisiens, et dis moi sans rigoler que les trois premiers en maths ou physique (qui viennent de ces lycées) se feront mettre à l'amende par le major à 22/20 au bac. :lol:

questionnaire
Messages : 32
Enregistré le : sam. févr. 16, 2019 10:42 pm
Classe : prépa (bientôt fini)

Re: Vers l’anonymisation du lycée d'origine !

Message par questionnaire » sam. févr. 16, 2019 11:52 pm

.
Modifié en dernier par questionnaire le mar. mai 21, 2019 8:00 pm, modifié 1 fois.

FT15
Messages : 1004
Enregistré le : sam. juin 06, 2015 12:44 pm

Re: Vers l’anonymisation du lycée d'origine !

Message par FT15 » dim. févr. 17, 2019 12:51 am

Questionnaire, vos propos sont d’une démagogie affligeante

Les CPGE sont des filières sélectives, elles sélectionnent chacune selon leurs propres critères! Et d’un seul coup on remet ceci en question mais surtout on balance une suspicion à la gueule de ces classes où l’on travaille parfois plus que de raison.

Vous avez raison, remettons ceci en question et il ne restera rien du système actuel!

J’espère que vous serez disponible pour cet élève quand il se sera fait démonter en bonne et due forme et qu il sera à récupérer à la petite cuillère...tout cela parce qu’on lui a fait croire que son 15 dans le 93 valait celui de LLG

zede
Messages : 402
Enregistré le : dim. août 12, 2018 5:03 pm

Re: Vers l’anonymisation du lycée d'origine !

Message par zede » dim. févr. 17, 2019 11:47 am

Quelques occurrences ne font pas une règle,
éventuellement, il la rendent supportable.

J'ajoute:
L’affectation des élèves dans les classes de Seconde, Première et Terminale des Lycées publics est prononcée par Monsieur le Directeur académique des services de l’éducation nationale, en fin d'année scolaire.

L'admission plus particulière au Lycée Louis-le-Grand est prononcée à l'issue d'une commission d'admission spécifique réunie en juin.

L'admission est ouverte à tous les élèves issus de la classe de 3ème des collèges publics ou privés des académies de Paris, Créteil, Versailles, et à ceux dont les familles ont un domicile en Île-de-France.

Les candidats sont sélectionnés uniquement en fonction de la qualité de leur dossier scolaire (notes et appréciations) quelles que soient leurs origines familiales et géographiques.
http://louislegrand.org/index.php/admis ... lesmenu-46


Je ne connais pas un seul lycée en province ou en banlieue qui puisse se prévaloir de recruter de cette manière. Peut-être même pas un seul autre dans Paris. Il y a peut-être des passes-droits.

Mais à la fin, il y a de vraies différences, injustes ou pas, et il ne faut pas les ignorer.


Nul jugement moral dans ce que je viens d'écrire, chacun aura son opinion.

edit: je parle bien de lycée public.
Modifié en dernier par zede le dim. févr. 17, 2019 11:54 am, modifié 2 fois.

Volte
Messages : 571
Enregistré le : jeu. déc. 01, 2016 11:58 am

Re: Vers l’anonymisation du lycée d'origine !

Message par Volte » dim. févr. 17, 2019 11:52 am

Ce qui est abject, c'est l'accusation, en creux, de discrimination de la part des recruteurs de prépas.
Encore une décision prise par des technocrates, motivée par des à-priori idéologiques et bien pensants.
Une sélection juste et justifiable qui passe maintenant pour de la discrimination...

Allons au bout de cette logique, cela détruira le principe même des classes prépas, et je ne donne pas longtemps avant que l'X ou Centrale ne recrutent directement sous la forme d'une prépa intégrée indirecte les meilleurs éléments de LLG ou Henri IV, ou de tout lycée sélectif avec qui ils établiront un partenariat.

Volte
Messages : 571
Enregistré le : jeu. déc. 01, 2016 11:58 am

Re: Vers l’anonymisation du lycée d'origine !

Message par Volte » dim. févr. 17, 2019 11:56 am

zede a écrit :
dim. févr. 17, 2019 11:47 am
Quelques occurrences ne font pas une règle,
éventuellement, il la rendent supportable.

J'ajoute:
L’affectation des élèves dans les classes de Seconde, Première et Terminale des Lycées publics est prononcée par Monsieur le Directeur académique des services de l’éducation nationale, en fin d'année scolaire.

L'admission plus particulière au Lycée Louis-le-Grand est prononcée à l'issue d'une commission d'admission spécifique réunie en juin.

L'admission est ouverte à tous les élèves issus de la classe de 3ème des collèges publics ou privés des académies de Paris, Créteil, Versailles, et à ceux dont les familles ont un domicile en Île-de-France.

Les candidats sont sélectionnés uniquement en fonction de la qualité de leur dossier scolaire (notes et appréciations) quelles que soient leurs origines familiales et géographiques.
http://louislegrand.org/index.php/admis ... lesmenu-46


Je ne connais pas un seul lycée en province ou en banlieue qui puisse se prévaloir de recruter de cette manière. Peut-être même pas un seul autre dans Paris. Il y a peut-être des passes-droits.

Mais à la fin, il y a de vraies différences, injustes ou pas, et il ne faut pas les ignorer.


Nul jugement moral dans ce que je viens d'écrire, chacun aura son opinion.

edit: je parle bien de lycée public.
Peut être parce qu'en province, plusieurs lycées ne cohabitent pas au sein d'une même zone d'affectation géographique ?
Quand tu as Fénelon, Henri IV, et LLG dans la même zone, l'affectation à l'un ou l'autre n'est pas un droit de l'homme ayant vocation à être défendu devant une commission de l'ONU...
J'irai même jusqu'à dire que là ou une admission à Henri IV nécessite des parents fortunés capables de résider à proximité de l'établissement, un élève brillant du 93 peut accéder au Graal sur la simple valeur de ses résultats.
Si ça, ce n'est pas républicain...

zede
Messages : 402
Enregistré le : dim. août 12, 2018 5:03 pm

Re: Vers l’anonymisation du lycée d'origine !

Message par zede » dim. févr. 17, 2019 12:08 pm

Bien sûr.

Sauf que là encore, restons lucides sur le fait que: quelques occurrences - que dis-je, ici: quelques exceptions - ne font pas une règle, éventuellement, il la rendent supportable.

C'est à double-tranchant.

zede
Messages : 402
Enregistré le : dim. août 12, 2018 5:03 pm

Re: Vers l’anonymisation du lycée d'origine !

Message par zede » dim. févr. 17, 2019 12:19 pm

J'aimerais bien voir des directeurs se saisir de la question ... après tout.

De toute façon, le plus gros problème, c'est plutôt le niveau général. Si le niveau était bon partout ... on supporterait mieux l'excellence du voisin. Et on y aurait accès de façon beaucoup plus naturelle.

Tout ça se cristallise sur des inégalités grandissantes, ça ne va pas dans le bon sens.
Modifié en dernier par zede le dim. févr. 17, 2019 12:21 pm, modifié 1 fois.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités