Milieux granulaire

Une petite question sur votre TIPE...

Modérateurs : Marc Ménétrier, Th. Zabulon

Répondre
giwee
Messages : 23
Enregistré le : mar. juil. 19, 2016 10:05 pm
Classe : PSI

Milieux granulaire

Message par giwee » mar. sept. 26, 2017 5:32 pm

Bonjour,
actuellement en 5/2 en PSI j'aimerais me diriger cette année vers l'étude des milieux granulaires qui m'intéressent à 3 niveaux:
- l'effet de voute dont j'ai déjà parler à mon prof qui m'a dit que c'était assez classique
- les écoulements granulaire
-le phénomène de segregation

Mon soucis est d'obtenir un TIPE équilibré entre expérimentation et approche théorique.
Que pensez vous de ces idées? Auriez vous de la documentation autre que des sites internet à me conseiller? Pensez vous que les 3 aspects cités ci-dessus soient abordable?

Merci d'avance

siro
Messages : 1427
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : rue

Re: Milieux granulaire

Message par siro » mar. sept. 26, 2017 5:37 pm

Concentre-toi sur une idée et traite-la vraiment, plus qu'une simple bibliographie accessible à un élève de terminale.
Tu dois réussir à trouver un sujet de TIPE, c'est-à-dire une question précise à laquelle tu réponds avec un apport personnel (expérience et/ou simulation).
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

giwee
Messages : 23
Enregistré le : mar. juil. 19, 2016 10:05 pm
Classe : PSI

Re: Milieux granulaire

Message par giwee » mar. sept. 26, 2017 6:21 pm

C'est ce que je compte faire mais avant de m'investit plis j'aimerais savoir si ces thèmes sont abordables pour un élève de prepa

Avatar du membre
U46406
Messages : 5694
Enregistré le : mer. juil. 27, 2016 7:38 pm
Classe : shadow CCO nobo CMT
Contact :

Re: Milieux granulaire

Message par U46406 » mar. sept. 26, 2017 6:27 pm

Je te renvoie comme élément de réponse à ta propre déclaration :
giwee a écrit :
mar. sept. 26, 2017 5:32 pm
actuellement en 5/2
en rappelant que P de TIPE veut dire Personnel(le).


édit - Et en relisant le fil, je vois que la réponse de siro est déjà très complète :
siro a écrit :
mar. sept. 26, 2017 5:37 pm
Tu dois réussir à trouver un sujet de TIPE, c'est-à-dire une question précise à laquelle tu réponds avec un apport personnel
« La langue française est le butin de guerre des Algériens » (Kateb Yacine).
« Le patrimoine n'existe plus, il a été dilapidé » (Didier Awadi).
« Mon pays va mal » (inspiré de Tiken Jah Fakoly, chanteur ivoirien). :o

siro
Messages : 1427
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : rue

Re: Milieux granulaire

Message par siro » mar. sept. 26, 2017 6:56 pm

giwee a écrit :
mar. sept. 26, 2017 6:21 pm
C'est ce que je compte faire mais avant de m'investit plis j'aimerais savoir si ces thèmes sont abordables pour un élève de prepa
Oui. Il suffit de prendre le temps de lire de la doc sur le sujet.
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

giwee
Messages : 23
Enregistré le : mar. juil. 19, 2016 10:05 pm
Classe : PSI

Re: Milieux granulaire

Message par giwee » jeu. sept. 28, 2017 12:02 am

Très bien je commence mes recherches et vous tient au courant

giwee
Messages : 23
Enregistré le : mar. juil. 19, 2016 10:05 pm
Classe : PSI

Re: Milieux granulaire

Message par giwee » dim. oct. 08, 2017 12:38 pm

Bonjour,
Après avoir discuté avec mes professeurs je me propose finalement d'étudier la ségrégation dans les milieux granulaires, plus précisément,expliquer le phénomène de ségrégation, caractériser la qualité d'un mélange granulaire, étudier les paramètres qui influent sur la qualité d'un mélange, comme expérience j'aimerais à l'aide de plusieurs jeux de grain, effectuer divers mélanges avec des vitesses de mélange différentes ou des inclinaisons différentes par exemple. Je crois qu'après l'expérience une bonne partie de traitement d'image sera nécessaire pour examiner la qualité.
Afin de comparer l'aspect liquide qu'on peut, grâce à certaines caractéristiques, attribuer aux milieux granulaires, j'aimerais également caractériser la qualité d'un mélange de 2 fluides et comparer l'influence des paramètres pour un milieu granulaire et un milieu liquide.

Que pensez vous de ce choix du sujet? Pensez vous qu'il est viable et réalisable?

giwee
Messages : 23
Enregistré le : mar. juil. 19, 2016 10:05 pm
Classe : PSI

Re: Milieux granulaire

Message par giwee » mer. oct. 18, 2017 7:17 am

Personne?

Avatar du membre
LaMouette
Messages : 3306
Enregistré le : mar. mars 03, 2009 9:55 pm

Re: Milieux granulaire

Message par LaMouette » jeu. oct. 19, 2017 9:01 am

Un an après, on se retrouve :D
giwee a écrit :
dim. oct. 08, 2017 12:38 pm
Après avoir discuté avec mes professeurs je me propose finalement d'étudier la ségrégation dans les milieux granulaires, plus précisément,expliquer le phénomène de ségrégation, caractériser la qualité d'un mélange granulaire, étudier les paramètres qui influent sur la qualité d'un mélange, comme expérience j'aimerais à l'aide de plusieurs jeux de grain, effectuer divers mélanges avec des vitesses de mélange différentes ou des inclinaisons différentes par exemple. Je crois qu'après l'expérience une bonne partie de traitement d'image sera nécessaire pour examiner la qualité.
J'ai travaillé avec des poudres pulvérulentes l'année passée... Mais pas de ségrégation par contre, je n'y connais rien. Sur quelles granulométries tu veux travailler ? Quel matériau ?
Je ne sais pas de quelle granulométrie tu parles : mais (et je parle d'un domaine indus-défense-spatial), quand on avait fait un broyage pour changer la granulométrie et qu'on souhaitait "homogénéiser" le lot, on mettait tout dans une boîte, on secouait et voilà. Oui oui...
Pour les mélanges de deux poudres différentes, un mélangeur rotatif simple suffisait dans l'immense majorité des cas. L'équivalent machine de : je verse le pot A dans le pot B puis le pot B dans le pot A puis le pot A dans le pot B, etc...
La qualité du mélange était évaluée à partir d'analyses physico-chimiques du mélange obtenu, rien de bien foufou en soi. En fonction de la dispersion des résultats pris sur plusieurs échantillons on en déduit que le mélange est homogène ou pas (en général si t'as "secoué ta boîte", il l'est).
Pour le pulvérulent, ce qui influait le plus sur la qualité finale du mélange, bien plus que la vitesse de rotation ou je ne sais quoi d'autre, c'était l'humidité ambiante. Si ton bazar est un tout petit peu humide, il s'agglomère et du coup tu as des gros amas au lieu de faire un beau mélange.
En gros tu essaie de faire une belle pâte à crêpes bien lisse et ça fait des grumeaux de farine.
Du coup je ne suis pas certaine que ces informations t'aident beaucoup. Personnellement avant de savoir de quel matériau et de quelle granulométrie tu parles je ne vois pas trop quoi dire de plus, je ne sais même pas si ça sera "intéressant" comme type de résultat.
Afin de comparer l'aspect liquide qu'on peut, grâce à certaines caractéristiques, attribuer aux milieux granulaires, j'aimerais également caractériser la qualité d'un mélange de 2 fluides et comparer l'influence des paramètres pour un milieu granulaire et un milieu liquide.

Que pensez vous de ce choix du sujet? Pensez vous qu'il est viable et réalisable?
Je ne pense pas que "qualité de mélange" soit viable non. Ce n'est pas une variable mesurable.
On ne sait pas de quels fluides tu parles (miscibles ou pas ? Formant un précipité ou pas ? Réagissant entre eux ou pas ? Tu parles d'une emulsion ? A quel modèle rhéologique appartiennent tes fluides et leur mélange ? etc...) et du coup y'a pas grand chose à répondre.
2009 - 2011 : Faidherbe, HX4-216, PC.
2011 - 2014 : Mines d'Alès - CIGMA
2013 - 2014 : IIT Kanpur (Inde) - Aerospace
Working now...

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités