TIPE BCPST : des pistes ?

Une petite question sur votre TIPE...

Modérateurs : Marc Ménétrier, Th. Zabulon

Répondre
horcrux
Messages : 17
Enregistré le : dim. juin 11, 2017 12:11 pm

TIPE BCPST : des pistes ?

Message par horcrux » ven. juil. 27, 2018 8:44 pm

Bonjour, j'aimerai essayer de trouver des pistes de sujets pour le thème de cette année "Transport". J'ai vraiment du mal à trouver quoi que ce soit, si vous pouvez me donner quelques pistes, ce serai génial !
Merci d'avance :)

azrod
Messages : 2
Enregistré le : mar. juil. 18, 2017 2:29 pm

Re: TIPE BCPST : des pistes ?

Message par azrod » sam. juil. 28, 2018 1:53 am

trouve un truc qui te passionne, et ensuite fais du pipeau pour le relier au thème

horcrux
Messages : 17
Enregistré le : dim. juin 11, 2017 12:11 pm

Re: TIPE BCPST : des pistes ?

Message par horcrux » sam. juil. 28, 2018 6:12 pm

Le problème c'est que j'ai proposé deux trois trucs déjà, et ça été recalé par nos profs. Et je suis pas la seule dans ma classe :/

Hika
Messages : 51
Enregistré le : lun. juin 08, 2015 4:52 pm

Re: TIPE BCPST : des pistes ?

Message par Hika » sam. juil. 28, 2018 8:53 pm

Salut,

En biologie, le thème « Transport » me fait immédiatement penser aux flux de matière et d’énergie que l’on peut rencontrer aux différentes échelles. La chaîne de transport d’électron qui aboutit à la production d’ATP dans la mitochondrie, les transports vésiculaire de membranes à membranes (avec toutes les modalités qui y sont inhérentes), les flux de matière dans les réseaux vasculaires (animaux ou végétaux). Des expériences de modélisation en y mêlant pourquoi pas de la physique (mécanique ?) et des mesures répétées (statistiques) peuvent aboutir à un TIPE très riche.

Je ne suis pas du tout géologue, mais en géologie on peut parler de transport de matériels magmatiques par convection, de transport de roches qui s’érodent, de sédiments, voire même de l’évolution de la croute océanique de sa production aux dorsales à son entrée en subduction ?

Enfin bref, le thèmes semble assez fermé par rapport aux années passées, bien que l’on puisse en tirer des sujets originaux. En tout cas, je ne vois pas comment ne pas parler un minimum de physique lorsque l’on aborde les « transports ».

En espérant avoir pu t’aider !
BCPST - Saint-Louis - Paris VI
BioPlus - Université Paris Sud
ENS Lyon - Département de Biologie

horcrux
Messages : 17
Enregistré le : dim. juin 11, 2017 12:11 pm

Re: TIPE BCPST : des pistes ?

Message par horcrux » dim. juil. 29, 2018 8:46 pm

Merci Hika ! Je pense que ça va en aider plus d'un ! Je vais essayer de voir ce que je peux trouver à partir de ces pistes !

horcrux
Messages : 17
Enregistré le : dim. juin 11, 2017 12:11 pm

Re: TIPE BCPST : des pistes ?

Message par horcrux » lun. août 20, 2018 5:34 pm

Hey ! Je reviens vers vous parce qu'on m'a donné une nouvelle information. Les TIPE ne peuvent pas être des points de cours hors les sujets énoncés par Hika sont des points de cours ... D'autres pistes ?

Hika
Messages : 51
Enregistré le : lun. juin 08, 2015 4:52 pm

Re: TIPE BCPST : des pistes ?

Message par Hika » lun. août 20, 2018 8:16 pm

Je cherche de mon côté.

Toutefois chez les plantes, il y a différents transports/flux de molécules qui se font de bas en haut et de haut en bas.
Il serait possible de les étudier dans un TIPE sans qu'il s'agisse de points de cours. Par exemple, il ne me semble pas qu'en prépa on voit les hormones végétales. L'auxine est une hormone impliquée dans la croissance cellulaire liée au phototropisme, mais également dans la dominance apicale. C'est-à-dire que chez une plante, il n'y a pas développement des bourgeons axillaires en rameau si l'apex de la plante est présent (d'où la dominance apicale). C'est lié à la production d'auxine qui inhibe le développement des bourgeons axillaires. Son transport est basipète, du haut vers le bas en relation avec des transporteurs (PIN), eux-mêmes relocalisés en fonction de la gravité (gravitropisme). On retrouve également les transporteurs PIN et les flux d'auxine dans la réponse au phototropisme (lié aussi aux phototropines, des récepteurs). Enfin, le couple PIN/auxine a un rôle important dans l'embryogenèse.

Tu peux le modéliser très facilement avec des plans de haricots et coupant l'apex, des rameaux secondaires, en y appliquant de l'auxine, ... et en tirer des conclusions. Des expériences une lumière dans une pièce sombre peut également montrer que l'élongation cellulaire permet une réponse à la lumière qui courbe la plante.

Je te le concède, c'est vraiment une idée en vrac qui n'est pas forcément intéressante. Perso, j'aime pas la bio vég, mais les plantes sont des organismes faciles à manipuler bien que capricieux (j'ai pas la main verte, toutes mes plantes crèvent je sais jamais pourquoi).
Je reposte à la suite si jamais j'ai d'autres trucs qui me viennent.
BCPST - Saint-Louis - Paris VI
BioPlus - Université Paris Sud
ENS Lyon - Département de Biologie

horcrux
Messages : 17
Enregistré le : dim. juin 11, 2017 12:11 pm

Re: TIPE BCPST : des pistes ?

Message par horcrux » mar. août 21, 2018 10:33 am

Hey ! Je te remercie vraiment d'être là et de m'aider, c'est vraiment super !
Je vais essayer de développer ton idée avec quelques recherches, et je vais me renseigner sur le programme de 2ème en bio s'il y a un point de cours dessus.
Merci !

FRA3494
Messages : 1075
Enregistré le : mer. mai 06, 2009 7:26 pm
Classe : directeur des études
Localisation : Grignon.

Re: TIPE BCPST : des pistes ?

Message par FRA3494 » mer. août 22, 2018 12:28 pm

et ensuite fais du pipeau pour le relier au thème
..et on s'étonnera de ne pas avoir la moyenne....
Enseignant d'agronomie. Directeur des études 1ère année AgroParisTech (Grignon).

Hika
Messages : 51
Enregistré le : lun. juin 08, 2015 4:52 pm

Re: TIPE BCPST : des pistes ?

Message par Hika » mer. août 22, 2018 6:11 pm

Autre idée qui mériterait d'être creusée si elle t'intéresse. Il existe des bactéries du genre Geobacter (que l'on retrouve dans le sol) qui permettent de produire de l'énergie électrique. Je ne souviens plus vraiment du mécanisme, mais il me semble qu'elles possèdent une chaîne de transport d'électrons sur leur membrane plasmique. Il pourrait être envisageable d'étudier cette chaîne de transport au biais d'inhibiteurs/activateurs et d'en mesurer l'efficacité par un ampèremètre et pourquoi pas aller jusqu'à fabriquer une bio-pile ?
Mon TIPE de sup portait plus ou moins sur ce sujet, mais c'était surtout un sujet sur l'optimisation de la production d'énergie électrique que sur la chaîne de transport à proprement parler.

Si tu as une idée de ton côté, n'hésite pas à me MP pour voir si on peut aller plus loin.
BCPST - Saint-Louis - Paris VI
BioPlus - Université Paris Sud
ENS Lyon - Département de Biologie

horcrux
Messages : 17
Enregistré le : dim. juin 11, 2017 12:11 pm

Re: TIPE BCPST : des pistes ?

Message par horcrux » mer. août 22, 2018 8:42 pm

Merci beaucoup ! Je n'hésiterai pas à te mp ! Je fais quelques recherches et je te dis !

Zeuphro
Messages : 24
Enregistré le : ven. juin 09, 2017 9:45 pm
Classe : BCPST1

Re: TIPE BCPST : des pistes ?

Message par Zeuphro » dim. sept. 09, 2018 10:27 am

Bonjour,

Nos professeurs nous ont signalé la différence entre transport et déplacement. Le transport est l'action de transporter du coup nous nous sommes vu refuser tous nos sujets car ils portaient sur le déplacement ( ex : transport des sédiments , c'est un déplacement donc non..). Auriez-vous des pistes portant spécifiquement sur l'action de transporter?

Merci de vos réponses !

Hazherty
Messages : 270
Enregistré le : lun. août 01, 2011 9:09 pm
Classe : Doctorat

Re: TIPE BCPST : des pistes ?

Message par Hazherty » lun. sept. 10, 2018 9:41 am

Ca me semble tiré par les cheveux, cette différence entre "transport" et "déplacement" pour les sédiments par exemple.

Tout ce qui n'a pas de moyen de locomotion propre est de toute façon transporté par un phénomène extérieur non ?

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités