Prépa TSI ou école post-bac sur Toulouse...

Quel lycée choisir, quel aspect privilégier dans un lycée ...

Modérateurs : jowe_19, JeanN, Sylvie Bonnet, tomato

Répondre
Sidel
Messages : 22
Enregistré le : jeu. août 16, 2007 11:49 am

Prépa TSI ou école post-bac sur Toulouse...

Message par Sidel » ven. sept. 07, 2007 11:31 pm

Bonsoir,

Je voulais me renseigner sur les lycées ou éventuellement de écoles à post-bac sur Toulouse qui me sont ouverts avec un bac STI option MF (Génie Mécanique - Microtechnique).

Merci d'avance.

Sidel
Messages : 22
Enregistré le : jeu. août 16, 2007 11:49 am

Message par Sidel » sam. sept. 08, 2007 12:14 am

J'ai vu que l'INSA de Toulouse recrutaient des bacheliers STI (Génie Mécanique et Civil).

Ca serait l'idéal pour moi, vu que ca débouche sur de la conception mécanique par ordinateur (ce que j'avais en tête depuis la 3 ans... en fait je voulais faire un BTS ou DUT CPI).

Qu'en pensez-vous ?

Est-ce que j'ai des chances si je tourne à 12-13 de moyenne générale et en terminant dans le premier tier de ma classe ?

Avatar du membre
jlau
Messages : 754
Enregistré le : mer. juil. 11, 2007 1:41 am
Classe : 1ere année
Localisation : montpellier

Message par jlau » sam. sept. 08, 2007 12:42 am

il vont pas trop reagrder le classement de la classe, je sais pas pour les sti mais en général en s il prennent a 15/16 de moyenne (et avec la mention bien ou tres bien au bac)

apres faudrait te renseigenr en les appelants et leur demander le niveau des entrants venant de sti, et surtout le nombre

ainsi tu pourrais voir si tu as tes chances ou si faut bosser encore plus

mais si deja tu bosse encore plus (et que tes résultats augmentent) tu auras plus de chances d'integrer l'insa... apres toulouse et lyon sont, je crois, les plus demandées, donc forcément il prennent les meilleurs a disposition...
>>07/08 PTSI Mermoz
>>08/09 PT Mermoz
>>09/10 Centrale Nantes

le problème de la démocratie c'est que tout le monde peut voter

Avatar du membre
bAm
Messages : 270
Enregistré le : sam. janv. 06, 2007 4:26 am
Classe : Télécom ParisTech
Localisation : Paris

Message par bAm » sam. sept. 08, 2007 12:54 am

Pour L'INSA le nombre de place par rapport au nombre de candidats est quasiment 2 fois plus faible pour les STI que pour les S donc ce n'est en tout cas pas plus facile.

Sinon il y a une très bonne prépa TSI à Albi (Lycée Louis Rascol) pas très loin de chez toi.
TSI Raspail 2009 => Télécom ParisTech

Sidel
Messages : 22
Enregistré le : jeu. août 16, 2007 11:49 am

Message par Sidel » sam. sept. 08, 2007 12:58 am

Ok merci... Je leur ai déjà envoyé un mail (avant de poster ce sujet).

Sidel
Messages : 22
Enregistré le : jeu. août 16, 2007 11:49 am

Message par Sidel » sam. sept. 08, 2007 1:03 am

Oui j'y avais pensé bAm. Merci de me l'avoir rapelé.

Donc j'ai deux voeux pour l'instant : l'INSA de toulouse (même si ca va être très dure) et Louis Rascol.

Dans tous les cas, je vais bosser du mieux possible et on verra bien en fin d'année. :wink:

Merci a vous, bonne soirée.

Sidel
Messages : 22
Enregistré le : jeu. août 16, 2007 11:49 am

Message par Sidel » sam. sept. 08, 2007 5:00 pm

Avant je voulais aller à l'IUT Paul Sabatier de Toulouse... Pour faire Dessinateur Concepteur Industriel.

Et j'ai vu qu'après l'obtention du DUT GMP, j'avais la possibilité d'entrer dans une écoles d'ingénieur :

- l'ENSAM
- l'ENI
- l'INSA
- l'UTC
- l'IUP GMP

ou bien de poursuivre des études supérieures :

- licence science de l'ingénieur
- licences professionelles
- à l'étranger après l'obtention du DUETE

Je pense avoir les moyens d'y entrer, car j'ai vu qu'il y avait 3 sortes d'inscrits dans ce DUT :

- Bacheliers S : 33,45%
- Bacheliers S SI : 35,92%
- Bacheliers STI : 30, 28%

(Mon cousin est en 2ème année de ce DUT et m'en dit que du bien, il fait des stages chez Airbus, etc...)

Donc voilà mais j'avais laché ce proget en lisant que j'avais la ^possibilité de devenir ingénieur même avec un Bac STI...

Et on me disait que les chances d'être ingénieur avec un DUT était très minime car les rares qui sont pris sont se qui étaient dans une prépa et qui ont échoués, donc se sont replié vers un DUT.

Je voulais savoir si c'étais vrai.

Et si jamais c'étais vrai, si je continue mes études pour l'obtention d'une licence par exemple, est-ce que j'aurais plus de chances d'intégrer une école d'ingénieur ?

Merci d'avance, cet IUT m'est revenue à l'esprit et ca serait une très bonne solution pour moi, mon oncle travaille en plus à Airbus (ainsi que mon frère, mais il travaille à l'usine).

prépatsiforever
Messages : 65
Enregistré le : jeu. sept. 01, 2005 12:41 am
Contact :

Message par prépatsiforever » dim. sept. 09, 2007 10:57 am

Honnètement, il est plus difficile de devenir ingénieur après un DUT qu'après le lycée.

En fait, je vois ça comme des secondes chances :

en seconde :
soit tu es bon et intéressé par les études d'ingénieurs et alors tu prends la voie royale : S puis prépa scientifique
soit tu ne crois pas trop en toi ou tu n'a pas encore envie d'être ingénieur et tu préfères aller en STI => là, la porte se referme un peu, mais y'a encore de la place...

en terminale STI :
tu veux faire ingénieur et tu en as les moyens : tu vas en prépa TSI ou en école sur cinq ans (cela étant, je suis loin d'être persuadé que ce soit plus simple d'aller direct en école, car tu vas te frotter directement à des S qui ont une culture scientifique tout de même plus étoffée...)
tu ne le sens pas trop encore et tu préfères assurer un diplôme : tu vas en BTS en espérant continuer en ATS (prépa spéciale pour titulaires de certains BTS) ou en DUT en espérant entrer ensuite en école ou en ATS, mais attention, plus tu mets de temps à te décider, moins y'a de places dans les filières et plus tu risques de galérer une fois en école, du moins en 1A (les DUT admis sur titre dans mon école ont pour la plupart vraiment trimé la première année)...

C'est pourquoi je ne te conseille pas l'option DUT, car tu sembles vraiment motivé pour faire ingénieur. De plus, les DUT admis sur titres en écoles doivent être très bon, donc ce n'est pas nécessairement plus facile.

Pour moi, ces filières "parallèles" (hors voie S + prépa scientifique) que sont la TSI, l'ATS ou les admissions sur titre sont faites pour ceux qui sentent leur "vocation" plus tard que les autres...

Pour ce qui est du choix entre TSI et INSA, là c'est à toi de voir. C'est vrai que si tu es passionné par la filière de l'INSA Toulouse, pourquoi pas, mais fais attention, ce n'est pas forcément plus facile et ça restreint tes choix pour la suite.

Bon, voilà, là, j'ai un peu tout dit dans le désordre, donc n'hésite pas à revenir sur certains points... :wink:

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 29 invités