Petite prepa pour grande ecole

Quel lycée choisir, quel aspect privilégier dans un lycée ...

Modérateurs : JeanN, Sylvie Bonnet, tomato

Répondre
oblivion
Messages : 2
Enregistré le : ven. oct. 20, 2017 7:49 am
Classe : Tle S-SI

Petite prepa pour grande ecole

Message par oblivion » ven. oct. 20, 2017 8:06 am

Bonjour,
Je suis actuellement en Tle S-SI à l'île de La Réunion, je m'en sors avec 16 de moyenne. L'année prochaine j'aimerai m'orienter vers la PCSI. Mon problème, c'est que l'école Isae-Supaero me plait beaucoup, j'aimerai vraiment y aller, mais les prépas à La Réunion sont moyennes, voir dans les dernières.
Ma question est donc, est-il nécessaire de quitter mon ile pour obtenir l'entrée dans une prépa bien classée et tenter Supaero? Où est ce juste une question de motivation chez l'élève, bien qu'elle vienne d'une petite prépa?

Merci d'avance!

Avatar du membre
U46406
Messages : 5854
Enregistré le : mer. juil. 27, 2016 7:38 pm
Classe : shadow CCO nobo CMT
Contact :

Re: Petite prepa pour grande ecole

Message par U46406 » ven. oct. 20, 2017 10:09 am

C'est toi qui vois.

De la vertu des classes préparatoires de proximité :
viewtopic.php?f=20&t=64562

à noter qu'ici, il y a quelques années de ça, y avait un gars des Antilles sur ce forum qui a étudié en métropole dans un très grand lycée très prestigieux, mais initialement, il s'était ménagé la possibilité d'un rapatriement à proximité de sa famille en cas de décalage trop grand. Depuis il a fait l'ENS (Ulm), et vu le genre de carrière prenante que son cursus lui a ouvert, il n'aura sans doute même plus le temps de t'en parler par lui-même.
« La langue française, en tant que butin de guerre des Algériens, a été dilapidée... » (réflexion personnelle librement inspirée de Kateb Yacine et de Didier Awadi).
« Mon pays va mal » (inspiré de Tiken Jah Fakoly, chanteur ivoirien). :o

Avatar du membre
LaMouette
Messages : 3325
Enregistré le : mar. mars 03, 2009 9:55 pm

Re: Petite prepa pour grande ecole

Message par LaMouette » ven. oct. 20, 2017 1:28 pm

En fait il y a plusieurs composantes :

- les murs de la prépa Tartempion ne rendent pas plus intelligent que les murs de la prépa Bidule,
- les profs de la prépa Tartempion sont recrutés de la même façon que les profs de la prépa Bidule, ils répondent aux mêmes critères, ne sont pas "meilleurs", le placement des profs répond à la même règle que pour les profs du secondaire (donc un obscur système de points pas vraiment relié à la compétence),
- dans la prépa Tartempion comme dans la prépa Bidule, le prof va s'adapter au niveau moyen des élèves qu'il a en face : personne n'a envie de perdre 95% de sa classe en faisant des trucs trop durs pour eux, et personne n'a envie d'endormir 95% de sa classe d'ennui en faisant des trucs trop faciles pour eux.
- donc si dans la prépa Tartempion tous les élèves sont excellents, le prof va faire un cours, des exos et un DS adapté aux élèves "excellents" : donc les élèves excellents vont se retrouver en difficulté, en concurrence et compagnie. Donc un élève excellent se retrouvera dernier du classement (forcément) et un autre se retrouvera avant-dernier, etc. Ces élèves là peuvent éventuellement déprimer d'être passé de "1er avec mention 22/20 au bac" à "dernier de la classe". Ils n'en sont pas moins excellents mais la déprime n'est pas favorable à une bonne réussite aux concours. D'autres élèves par contre se font très bien au fait d'être "dans le gros troupeau" ou "dernier" et progressent beaucoup quand même.
- dans la prépa Bidule, si tous les élèves sont "plutôt bons", le prof va faire un cours, des exos et un DS adapté aux élèves "plutôt bons" : donc si un élève excellent se retrouve là-dedans, il risque de s'ennuyer et d'être premier sans avoir été mis trop en difficulté. Donc il ne donnera pas le meilleur de lui-même. Mais peut être cet élève est-il tombé (cela arrive très fréquemment) avec des profs qui vont lui donner des exercices et des DS plus durs rien que pour lui. Cet élève là pourra donc se préparer très bien aux concours.
- l'émulation est une bonne chose : ce qui fait le plus progresser et d'être entouré de gens "à peu près du même niveau" afin de pouvoir s'aider mutuellement et réfléchir ensemble. Si tu te retrouves avec des gens tous moins bons que toi tu vas souvent passer du temps à leur expliquer, si tu te retrouves avec des gens tous meilleurs que toi tu vas souvent passer du temps à écouter leurs explications.

- il y en a qui dépriment et qui vivent mal le dépaysement et un tel déplacement. Ca se voit régulièrement pour des élèves nord-africains mais j'ai aussi eu une amie réunnionaise (justement, tiens !) en hypokhâgne qui a bien craqué en fin d'année scolaire.

Donc oui tu peux réussir dans une "petite prépa". Mais si tu as un niveau bien supérieur au reste de la classe, il faut t'attendre à avoir peu d'émulation, et tu vas dépendre de profs conciliants pour te donner des devoirs plus complexes (et les corriger). Sinon tu travailleras seul les approfondissements mais sans retour professoral l'intérêt est limité.

Ensuite au vu de la distance, il est possible que les prépas de la Réunion trustent chaque année quelques élèves brillants ne voulant pas aller en métropole tout de suite. Une tête de classe de 3-4 élèves "excellents" est suffisant pour avoir de l'émulation. Essaie de contacter les profs et les élèves de ces prépas pour en savoir davantage :wink: .
2009 - 2011 : Faidherbe, HX4-216, PC.
2011 - 2014 : Mines d'Alès - CIGMA
2013 - 2014 : IIT Kanpur (Inde) - Aerospace
Working now...

siro
Messages : 1592
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : framboise

Re: Petite prepa pour grande ecole

Message par siro » ven. oct. 20, 2017 1:31 pm

Le major de ma promo en prépa venait de la Réunion. Il était indubitablement très fort.
Et le minor de Polynésie.
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Ytterbium
Messages : 85
Enregistré le : mar. mai 27, 2014 7:15 pm
Classe : Intégré

Re: Petite prepa pour grande ecole

Message par Ytterbium » ven. oct. 20, 2017 8:05 pm

LaMouette t'a bien répondu sur le sujet du débat petites vs grandes prépas.

Je vais rajouter quelques infos sur la Réunion' que je connais bien : j'ai fait ma PCSI à Leconte-de-Lisle et j'en garde un excellent souvenir.
Comme dit ci-dessus, les programmes et les profs sont les mêmes que dans les autres prépas. La différence se fait plus sur l'émulation entre élèves et sur le niveau de détails que va faire le profs. Il y aussi une différence sur la préparation aux concours : on ne s'entraîne pas de la même façon à Louis-le-Grand où l'on vise X-ENS et Leconte-de-Lisle où c'est plutôt CCP.
En revanche, les enseignants de la Réunion parviennent assez bien à gérer un niveau beaucoup plus hétérogène qu'en métropole où le niveau est beaucoup mieux décanté. J'ai ainsi souvenir de DS de physiques avec des exercices difficiles pour ceux qui voulaient aller plus loin, des exercices moyens et des exercices simples d'application. Bref, tout ça pour dire que la formation n'y est pas au niveau de Louis-le-Grand, mais reste tout à fait convenable, et peut-être plus que dans des « petites prépas » habituelles.

En fait, ton choix devrait plus se faire sur des critères d'éloignement. La prépa est une formation assez difficile, et le moral en prend un coup. Se retrouver tout seul en métropole n'est vraiment pas un choix optimal. Il vaut bien mieux (y compris pour ses études) d'être bien dans sa peau dans une petite petite prépa que malheureux dans la meilleure de France. D'ailleurs, de temps en temps, des élèves demandent en octobre à s'inscrire à Leconte, parce qu'ils déprimaient dans une prépa métropolitaine.
Du coup ça devient un choix très personnel. Habites-tu sur Saint-Denis ou à coté ? Pouvoir rentrer chez soi tous les soirs, avec ta famille qui te fait à manger et avec tu peux discuter, c'est un plus très appréciable. Te sens-tu assez mature pour pouvoir vivre dès maintenant en autonomie ? As-tu des proches ou de la famille en métropole chez qui tu pourras aller régulièrement ? As-tu les moyens pour payer des billets pour revenir aux vacances ? As-tu l'habitude de la métropole pour t'y insérer facilement ?
Bref, le choix optimal dépend de beaucoup de paramètres personnel et c'est à toi de poser le pour et le contre. (Au passage si tu choisis une prépa en métropole, prends en compte l'héliotropisme : le soleil, ça aide pour le moral)

Tout en sachant que tu peux également décider de faire ta 3/2 ou ta 5/2 ailleurs, une fois que tu auras acquis un peu peu plus de maturité et que tu te seras fait au système prépa. Personnellement, j'ai fait ma spé dans une classe étoilée pour mieux m’entraîner à certains concours. Sachant qu'il n'est pas toujours facile pour soi de changer de lycée…

oblivion
Messages : 2
Enregistré le : ven. oct. 20, 2017 7:49 am
Classe : Tle S-SI

Re: Petite prepa pour grande ecole

Message par oblivion » sam. oct. 21, 2017 9:16 am

Merci beaucoup pour vos réponses.
Ça me rassure énormément, je comprends mieux. Je pense donc faire une année en sup à Leconte de Lisle et peut être tenter de partir en 3/2 en prépa étoilée ça me plarait bien oui. :)
J'habite à Saint-Benoit, c'est vrai que c'est toujours mieux de savoir qu'on a de la famille à côté, bien que j'en ai aussi beaucoup en Métropole et que j'en suis également proche.
Si ce n'est pas trop indiscret, quelle prépa as tu intègré en spe Ytterbium?
Étais-tu à l'internat à Leconte De Lisle? Penses-tu qu'il vaut mieux y être pour se consacrer qu'au travail où alors ça dépend?

Ytterbium
Messages : 85
Enregistré le : mar. mai 27, 2014 7:15 pm
Classe : Intégré

Re: Petite prepa pour grande ecole

Message par Ytterbium » dim. oct. 22, 2017 1:20 pm

J'habitais à Saint-Denis, donc je n'ai pas eu besoin de prendre l'internat. Saint-Benoit, ça fait un peu loin pour faire la route quotidiennement, donc je te conseille de prendre l'internat. Des retours que j'ai eu, il n'est pas super, mais il y a une bonne ambiance, et c'est plus sympas et propice au travail que de prendre une chambre universitaire.

Personnellement, j'ai fait ma 3/2 à Rennes. C'est loin d'être la prépa la plus renommée, mais j'avais de la famille en Bretagne et je connaissais un peu la ville. Par contre, ne te dis pas « je vais faire ma sup à la Réunion, puis ma ma spé ailleurs », ça ne va pas marcher comme ça. C'est plutôt « je fais ma prépa à la Réunion, et si je trouve que je suis insuffisamment préparé pour les concours que je veux, j'ai toujours une porte de sortie pour aller ailleurs ». Parce que tes profs ne vont pas apprécier si tu leur dit dès ton arrivée que tu voudra partir l'année suivante, et puis tu peux très bien te rendre compte que rester à la Réunion suffira.

Clara974
Messages : 3
Enregistré le : sam. juil. 02, 2016 8:40 am
Classe : MP

Re: Petite prepa pour grande ecole

Message par Clara974 » sam. oct. 28, 2017 8:12 pm

Salut,

Je ne connais pas la PCSI de Leconte de Lisle, mais j'ai fait ma MPSI-MP à Saint-Charles et je ne le regrette pas du tout !
J'ai décroché l'école de mes rêves et j'ai passé deux très bonnes années. La promo était très hétérogène mais les profs s'adaptaient à tout le monde et s'investissaient énormément, on avait trois sujets différents à chaque devoir et on est plusieurs à avoir eu des kholles supplémentaires pendant l'année.

On était une petite promo de 33 avec une très bonne ambiance, ce qui a permis aux profs de passer du temps avec tous ceux qui avaient envie de bosser. Alors il faut sans doute un peu plus travailler par soi-même, mais tu peux réussir autant qu'ailleurs si tu t'en donnes les moyens. Et puis on est quand même à 10 minutes à pied de la plage :)
2014-2016 : MPSI-MP Lycée Saint-Charles (île de la Réunion)
2016-? : ENS Lyon

FT15
Messages : 203
Enregistré le : sam. juin 06, 2015 12:44 pm

Re: Petite prepa pour grande ecole

Message par FT15 » dim. oct. 29, 2017 11:32 pm

LaMouette a écrit :
ven. oct. 20, 2017 1:28 pm
En fait il y a plusieurs composantes :


- les profs de la prépa Tartempion sont recrutés de la même façon que les profs de la prépa Bidule, ils répondent aux mêmes critères, ne sont pas "meilleurs", le placement des profs répond à la même règle que pour les profs du secondaire (donc un obscur système de points pas vraiment relié à la compétence),
Bon, ça c’est faux ;-)

Mais tout le reste est très vrai...

Avatar du membre
LaMouette
Messages : 3325
Enregistré le : mar. mars 03, 2009 9:55 pm

Re: Petite prepa pour grande ecole

Message par LaMouette » lun. oct. 30, 2017 9:36 am

FT15 a écrit :
dim. oct. 29, 2017 11:32 pm
LaMouette a écrit :
ven. oct. 20, 2017 1:28 pm
En fait il y a plusieurs composantes :


- les profs de la prépa Tartempion sont recrutés de la même façon que les profs de la prépa Bidule, ils répondent aux mêmes critères, ne sont pas "meilleurs", le placement des profs répond à la même règle que pour les profs du secondaire (donc un obscur système de points pas vraiment relié à la compétence),
Bon, ça c’est faux ;-)

Mais tout le reste est très vrai...
Je veux bien que tu éclaires ma lanterne alors !
Comment passer d'un poste à un autre quand on est prof en prépa, si ce n'est par mutation ?
2009 - 2011 : Faidherbe, HX4-216, PC.
2011 - 2014 : Mines d'Alès - CIGMA
2013 - 2014 : IIT Kanpur (Inde) - Aerospace
Working now...

Avatar du membre
Cortez
Messages : 1711
Enregistré le : ven. juin 01, 2012 10:03 pm

Re: Petite prepa pour grande ecole

Message par Cortez » lun. oct. 30, 2017 10:48 am

LaMouette a écrit :
lun. oct. 30, 2017 9:36 am
FT15 a écrit :
dim. oct. 29, 2017 11:32 pm
LaMouette a écrit :
ven. oct. 20, 2017 1:28 pm
En fait il y a plusieurs composantes :


- les profs de la prépa Tartempion sont recrutés de la même façon que les profs de la prépa Bidule, ils répondent aux mêmes critères, ne sont pas "meilleurs", le placement des profs répond à la même règle que pour les profs du secondaire (donc un obscur système de points pas vraiment relié à la compétence),
Bon, ça c’est faux ;-)

Mais tout le reste est très vrai...
Je veux bien que tu éclaires ma lanterne alors !
Comment passer d'un poste à un autre quand on est prof en prépa, si ce n'est par mutation ?
Le mouvement pour les nominations et mutations en prépa n'a rien à voir avec le mouvement du pré-bac qui lui, en effet, dépend d'une histoire de points. En prépa c'est au bon vouloir de l'inspection générale et aucun barème n'est pris en compte.

exhx
Messages : 802
Enregistré le : ven. déc. 13, 2013 7:57 pm

Re: Petite prepa pour grande ecole

Message par exhx » lun. oct. 30, 2017 12:58 pm

Cortez a écrit :
lun. oct. 30, 2017 10:48 am
LaMouette a écrit :
lun. oct. 30, 2017 9:36 am

Je veux bien que tu éclaires ma lanterne alors !
Comment passer d'un poste à un autre quand on est prof en prépa, si ce n'est par mutation ?
Le mouvement pour les nominations et mutations en prépa n'a rien à voir avec le mouvement du pré-bac qui lui, en effet, dépend d'une histoire de points. En prépa c'est au bon vouloir de l'inspection générale et aucun barème n'est pris en compte.
Des précisions ici:
https://snalc.fr/national/article/2855/

Extrait:
En Mathématiques, il y avait cette année à pourvoir 30 retraites confirmées - contre 33 en 2016 et 29 en 2015 -et il y a eu 11 ouvertures de poste (dont 3 d’informatique), 2 fermetures (l’IG ayant été attentive aux situations des collègues sur ces postes).
420 demandes (en augmentation de 16% par rapport au mouvement précédent), 393 demandes de première affectation. Parmi ces derniers, 124 candidats ont soutenu leur thèse et 51 candidats ont une thèse en cours.
Critères :
La lettre de motivation est très importante, elle doit présenter les points forts de la candidature sans être un catalogue détaillé.
Une thèse ou un M2 est un élément important du dossier : pour les jeunes entrants elle est quasi obligatoire ; elle doit être soutenue, la date de soutenance doit être précisée dans la lettre de motivation, l’IG ne veut pas que la thèse soit abandonnée en cours de route en cas de nomination en CPGE.
Le rang d’admission à l’agrégation est important ainsi que l’aptitude à assumer le métier devant élève.
En mathématiques, des compétences en informatique sont un attendu fort.
Le dossier d’un candidat déjà dans l’établissement n’a pas de priorité par rapport aux dossiers venant de l’extérieur.
L’IG garde la mémoire des demandes des années précédentes, lorsqu’on a un bon dossier il faut persévérer dans les demandes.

Paige
Messages : 77
Enregistré le : ven. févr. 03, 2017 8:48 pm

Re: Petite prepa pour grande ecole

Message par Paige » mar. oct. 31, 2017 5:01 pm

Je plussoie les infos de Cortez ...
(Vieille) prof agrégée de math

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 9 invités