Prépa publique en venant d'un lycée privé

Quel lycée choisir, quel aspect privilégier dans un lycée ...

Modérateurs : JeanN, Sylvie Bonnet, tomato

Linotte
Messages : 38
Enregistré le : sam. nov. 25, 2017 9:37 pm

Re: Prépa publique en venant d'un lycée privé

Message par Linotte » mer. avr. 11, 2018 5:55 pm

C'est que vous êtes sur le forum des prépas scientifiques ici, pas sur celui des ECE/ECS.
Ma réponse ne concernait pas ces dernières ;)

Aux portes ouvertes des prépas scientifiques publiques parisiennes, donc, pour celles que j'ai faites cette année, ils donnaient des indications concernant le rang des élèves.
Et ces indications avec l'air cohérentes avec les retours qu'avaient déjà eu d'autres parents d'établissement privés parisiens qui étaient dans l'assistance (infos de leurs anciens élèves)
C'était le même ordre de grandeur pour les lycées d'origine, qu'ils soient publics ou privés.

Pour savoir si le lycée privé se considère "discriminé" car privé, ce serait intéressant de savoir comment ses élèves sont reçus dans les prépas privées comme dans les prépas publiques.. le critère de discrimination privé vers privé serait étonnant.
Et il y a un quelques prépas scientifiques privées reconnues sur Paris et Versailles.

Typpex
Messages : 5
Enregistré le : mar. avr. 10, 2018 10:38 am

Re: Prépa publique en venant d'un lycée privé

Message par Typpex » mer. avr. 11, 2018 6:26 pm

Je vous remercie pour cette réponse étayée !!Et, désolée, je pensais que c'était un forum pour toutes les prepas!
Je suis d'accord avec vous : privé vers privé, il ne devrait pas y avoir de pb...
Je vais creuser ça...

father
Messages : 7044
Enregistré le : mer. nov. 10, 2010 11:03 pm
Classe : 3J8VR2

Re: Prépa publique en venant d'un lycée privé

Message par father » mer. avr. 11, 2018 10:18 pm

Je pense surtout que vous instruisez a charge et pas a decharge.
L intérêt d une prepa est de recruter les meilleurs éléments. Peu lui importe que l établissement soit prive ou non. Sous contrat s entend.
Nous n avons jamais dit que le niveau de l établissement etait neglige. Il n y a pas de raison qu il en aille différemment entre le privé et le public.
Vous n avez en réalité aucune preuve. La charge de la preuve vous incombe.
Attention, il y a tres peu de prepas privees scientifiques
Et de niveau fort disparate. Je doute qu on puisse en tirer de loi statistique. D autant qu il y a pas mal de biais.. si les prives sont surrepresentes dans les privés, c est également une question de moyens ...

Avatar du membre
orphee
Messages : 24
Enregistré le : dim. oct. 29, 2017 4:29 pm

Re: Prépa publique en venant d'un lycée privé

Message par orphee » mer. avr. 11, 2018 11:20 pm

@Typpex : Quels sont ces 2 lycées (le public et le privé) ?
Parent d'élèves

Avatar du membre
orphee
Messages : 24
Enregistré le : dim. oct. 29, 2017 4:29 pm

Re: Prépa publique en venant d'un lycée privé

Message par orphee » ven. avr. 13, 2018 5:32 pm

Pour la faire courte : 
Il existe de nombreux lycées privés parisiens de très bon niveau. Les élèves sont suivis,encadrés et leur scolarité n'est pas perturbée par les grèves ou les classes souvent dissipées de certains lycées publics,
Ils offrent un excellent bagage qu'ils garderont pour le supérieur et toute leur vie.
Les chances pour rentrer dans une prépa publique (il y a très peu de prépa scientifiques privées en France) sont moindres selon moi à niveau égal d' éleve car : 
1/ Certains des profs de prépas qui opèrent les sélections des dossiers voient parfois les élèves du privés comme des "gosses de riches" et ont peut être tendance à privilégier ceux issus du public au détriment du privé
2/ le niveau est souvent élevé dans les lycées privés parisiens (cf article du Figaro du 13/04/2018); il est donc plus difficile de d'avoir un bon classement "relatif" dans la classe d'un lycée exigeant que dans un lycée public moyen. Et les recruteurs préfèreront toujours sélectionner un dossier de 1er de classe dans un lycée moyen, qu'un 20ème de classe dans une école privée exigeante, alors que leurs niveaux "absolus" n'ont rien à voir.

L'école privée a cependant un cout qui peut être un frein pour des familles en difficultés financières. Cela ne semble pas être votre cas car vous ne l'évoquez pas.
Il y a d'excellents lycées publics qui encadrent très bien les éleves,
Il y a existe aussi des enseignants de lycées privés qui "cassent' les élèves

Cependant, cela me parait être un très mauvais calcul pour votre enfant de raisonner stratégie d'entrée en prépa dès l'entrée en seconde.
Privilégiez la qualité de l'enseignement avant tout. Cela servira pour la prepa et tout le reste. Et en 3 ans il peut se passer plein de choses.

Article du Figaro : https://d.pr/f/g21Oou
Modifié en dernier par orphee le ven. avr. 13, 2018 6:22 pm, modifié 3 fois.
Parent d'élèves

Avatar du membre
Hibiscus
Messages : 1290
Enregistré le : ven. oct. 27, 2017 10:55 am
Classe : Bac a fleurs

Re: Prépa publique en venant d'un lycée privé

Message par Hibiscus » ven. avr. 13, 2018 5:58 pm

orphee a écrit :
ven. avr. 13, 2018 5:32 pm
L'enseignement dans les lycées privés est de très bon niveau.
C'est une affirmation plus que discutable..
Lycée Masséna (Pcsi-PC*)
École polytechnique (X2015)
Université de Tokyo/Tohoku - Astrophysique

Avatar du membre
orphee
Messages : 24
Enregistré le : dim. oct. 29, 2017 4:29 pm

Re: Prépa publique en venant d'un lycée privé

Message par orphee » ven. avr. 13, 2018 6:19 pm

Oui tu as raison c est idiot, j ai corrigé
Parent d'élèves

father
Messages : 7044
Enregistré le : mer. nov. 10, 2010 11:03 pm
Classe : 3J8VR2

Re: Prépa publique en venant d'un lycée privé

Message par father » ven. avr. 13, 2018 8:10 pm

Amusant cet article du figaro.
Les selectionneurs priviligieraient la diversite sociale
Que tu as resume en «les profs n aiment pas les gosses de riche». Par couleur politique ?
En voilà un point qui fait debat...

antirobots
Messages : 140
Enregistré le : ven. mars 02, 2018 10:55 am

Re: Prépa publique en venant d'un lycée privé

Message par antirobots » ven. avr. 13, 2018 10:27 pm

Moi je lis 'pour des raisons de diversité', et j'en conclus qu'ils ne veulent pas prendre les x fois 15 premiers d'une même classe/lycée, et que la diversité c'est dans l'origine de l'enseignement, pas dans l'origine sociale, ce qui se conçoit pas mal.
Au final, plus il y en a du lycée, plus les suivants ont des malus et laissent la place à d'autres éleves d'autres lycées d'un niveau équivalent.

Comme quoi, on lit et on interprète ce que l'on veut d'un article :shock:

exhx
Messages : 861
Enregistré le : ven. déc. 13, 2013 7:57 pm

Re: Prépa publique en venant d'un lycée privé

Message par exhx » ven. avr. 13, 2018 10:40 pm

Exactement:
La phrase exacte de l'article est la suivante :
« Ma fille est quinzième de sa classe. Elle aura une mention très bien, mais elle n'a aucune chance d'avoir une prépa prestigieuse, car celle-ci préférera, pour des raisons de « diversité », prendre les premiers de la classe d'un lycée plus ordinaire. »
Une prépa prestigieuse reçoit des milliers de dossiers issus de centaines de lycées différents. Admettre une quinzaine d'élèves issus de la même classe obligerait à écarter TOUTES les candidatures émanant de plusieurs établissements ce qui serait intolérable. Qui plus est les premiers de classe d'un lycée "ordinaire" ont aussi très majoritairement la mention très bien.

Avatar du membre
Hibiscus
Messages : 1290
Enregistré le : ven. oct. 27, 2017 10:55 am
Classe : Bac a fleurs

Re: Prépa publique en venant d'un lycée privé

Message par Hibiscus » sam. avr. 14, 2018 3:34 am

Et accessoirement, ladite prépa prestigieuse ne reçoit >que< quelques milliers de dossiers de mentions très bien, comme le père aime à le signaler..
Si c'était un argument, ça se saurait..
Lycée Masséna (Pcsi-PC*)
École polytechnique (X2015)
Université de Tokyo/Tohoku - Astrophysique

father
Messages : 7044
Enregistré le : mer. nov. 10, 2010 11:03 pm
Classe : 3J8VR2

Re: Prépa publique en venant d'un lycée privé

Message par father » sam. avr. 14, 2018 10:16 am

Vos arguments sont des plus convaincants.
Reste un point de vue... celui de l eleve qui n a fini que 15eme de sa classe d un niveau exceptionnel (ce qui reste a demontrer)
Il aurait fini 10eme, peut etre aurait il fini a janson ou a chaptal (d ou l on integre l X).
Parce qu en caricaturant, le 1er eut ete pris a llg, le 2nd a ginette, le 3eme a stanilas.. et le 10eme a chaptal..
En l'espèce, il a fini a gilles de gennes...
C est ce que dit l article.

Peut etre que ce n°15 ne vaut pas mieux que le 1er d un obscur lycee de banlieue. On en sait rien.

Vous noterez que je n ai volontairement pas évoqué la question du prive.

Se plaindre du niveau de la classe trop eleve est constamment ressasse par les postulants aux prepa sous parcoursup.

Les vraies questions sont :
Les selectionneurs, majoritairement publics pour les prepas scientifiques ont ils une defiance a l encontre des lycees privés.. ?
Y a t il eu en particulier en region parisienne une concentration accrue de bons éléments dans des lycees prives qui au final se retournerait contre eux lors de la selection en prepa ?
Au passage, les 15 premiers ne postulent pas en prepa scientifique, et disons pour les 5 qui y postulent, pas forcément avec le même 1er voeu. Le 15eme ne demande certainement pas llg...
Cette eventuelle concentration dans une meme sup (a l oppose de la variete donc)est a temperer par le nombre de terminales du lycee considere... et par le nb de sup de la prepa (genre sl, jds)

Avatar du membre
orphee
Messages : 24
Enregistré le : dim. oct. 29, 2017 4:29 pm

Re: Prépa publique en venant d'un lycée privé

Message par orphee » sam. avr. 14, 2018 5:11 pm

father a écrit :
sam. avr. 14, 2018 10:16 am
Les vraies questions sont :
Les selectionneurs, majoritairement publics pour les prepas scientifiques ont ils une defiance a l encontre des lycees privés.. ?
Les séctionneurs sont des profs de sup et de spé. Certains sont très attachés au système public et peuvent être tentés de favoriser ce système. (rappelle toi, Mitterand a tenté de le supprimer l'Ecole Libre en 1984, https://fr.wikipedia.org/wiki/Mouvement ... re_de_1984 il est donc à parier qu'elle soit encore dans le collimateur de certains)
father a écrit :
sam. avr. 14, 2018 10:16 am
Y a t il eu en particulier en region parisienne une concentration accrue de bons éléments dans des lycees prives qui au final se retournerait contre eux lors de la selection en prepa ?
C'est bien la question posée par Typpex (qui a apparemment disparu de la discussion) et qui fait l'objet de ce topic.
S'il y a un certain nombre de plaintes sur les classes (public et privé) d'un niveau élevé et ParcoursSup, c'est bien qu'il y a un problème quelque part.

Il y a un certain nombre de bons éléments dans les lycées privés de la Région Parisienne (sur le top 10 des lycées en % mentions TB, 8 sont privés...)

Les sélectionneurs apprécient :
1/le niveau de l'élève dans la classe (le niveau "relatif")
2/ les commentaires des professeurs (qui dépendent de ce niveau "relatif" : les commentaires d'un 1er de classe d'un lycée moyen vont forcément être élogieux et l'avis du proviseur "très favorables" alors qu'un 15ème de classe d'un lycée du top 10 récoltera des appréciations moyennes - puisqu'il y 14 élèves meilleurs que lui - et un avis au mieux "favorable"

puis appliquent une correction sur le niveau du lycée d'origine, en fonction :
a/de leur perception de ce niveau
b/des résultats dans leur prépa obtenus par des élèves provenant de ce lycée (s'il en existe).

=> Ce niveau "relatif", légèrement corrigé par le niveau du lycée d'origine permet-il d'obtenir un niveau "absolu" et de choisir le meilleur dossier entre 2 ? Pas évident

Une bonne prépa privilégiera sans doute le dossier d'un élève 1er de sa classe à Louise Michel à Bobigny avec un avis "très favorable" au détriment d'un 15ème/35 de LLG,Stan ou Henri IV dont le dossier ne sera pas particulièrement élogieux alors que les deux niveaux des élèves n'ont peut être rien à voir (sauf, évidemment, si l'élève de Louise Michel est particulièrement doué et a fait des exos de maths/physique plus difficile en //)
A LLG, Stan et Henri IV, on commence à aborder le programme de maths sup et les exos sont souvent très difficiles - alors qu'à Louise Michel, les profs de maths et de physique vont s'efforcer de terminer le programme et s'assurer que les bases qui permettront au plus grand nombre d' élèves d'avoir leur bac, soient assimilés (en 2017 à Louise Michel : 26% ont échoué et 2% seulement ont eu mention TB).

Tu ajoutes à cela la forte incitation de l'Education auprès les proviseurs des lycées de prépa (qui sont notés par l'Inspection) à recruter dans des lycées modestes et tu as la réponse à ta question.
Modifié en dernier par orphee le sam. avr. 14, 2018 8:06 pm, modifié 1 fois.
Parent d'élèves

Avatar du membre
patgat
Messages : 159
Enregistré le : mar. oct. 10, 2017 11:15 am
Classe : Prof
Localisation : Toulon
Contact :

Re: Prépa publique en venant d'un lycée privé

Message par patgat » sam. avr. 14, 2018 6:31 pm

orphee a écrit :
sam. avr. 14, 2018 5:11 pm
Les séctionneurs sont des profs de sup et de spé rémunérés pour l'occasion.
Je sais pas d'où vous sortez cette affirmation ? En tous cas ce n'est pas vrai dans notre établissement.
Autre remarque, on ne sélectionne pas, on ordonne seulement les dossiers, en éliminant ceux qui ont aucune chance de réussir à notre avis.
M. T+ENS Cachan (B4)
Mme M+ENSIETA
Ainé PT+INP ENSEEIHT - Polytechnique Montréal
Fille MP+INP ENM
Dernier MPSI

miejo
Messages : 743
Enregistré le : ven. févr. 27, 2009 8:00 pm

Re: Prépa publique en venant d'un lycée privé

Message par miejo » sam. avr. 14, 2018 7:35 pm

En ne connaissant pas les choix effectués sous Apb par cet eleve pris a Pierre Gilles de Gennes, ni quand (droit à 6, 12 voeux ?), difficile d'en tirer quoique ce soit comme conclusion. En procedure normale, en complementaire ?
J'en réfère aux anciens du forum. Je n'ai pas le souvenir d'un grand nombre d'eleves revendiquant de grandes injustices en venant d'un privé sur ce forum, et vous ?
Il y a eu un cas, l'élève venait d'un lycee tres mal classé de son departement, en plus privé. Dans ce cas, etre dans le groupe de tete de la seule classe de quelques eleves, avec des eaf moyennes ne passait pas dans les lycees tres selectifs, pas si etonnant...
Un papa il y a 2 ans etait révolté en Juin, la liste de sa fille n'etait pas du tout adaptée, trop peu de voeux, trop selectifs. Sa fille a eu son voeu au 3e tour, ce serait sympa qu'elle ou son père vienne nous donner ses resultats cet été.
D'autres rares cas, en prepa HEC. Les profs d'un lycée privé de terminale avaient dit aux eleves (ou les eleves avaient interprété ) qu'ils etaient la creme de la creme, et ne devaient mettre que des voeux selectifs, car leur lycée leur ouvrait toutes les portes ... Ben non ... Des petits effectifs peuvent aussi poser probleme, surtout si le dossier n'est pas 'impeccable'.
Ne pas oublier non plus, il y a combien d'eleves en terminale S , en très gros 190000 eleves ont passé un bac s l'an dernier.
Combien de places dans les prepas les plus selectives ? 1000 ? Le ratio est bien faible.
Les voeux de secours ont rarement mais parfois leur utilité .
S'il y a un certain nombre de plaintes sur les classes (public et privé) d'un niveau élevé et ParcoursSup, c'est bien qu'il y a un problème quelque part.
Et si le probleme venait justement de ces classes et lycees d'elite ? :D
Modifié en dernier par miejo le dim. avr. 15, 2018 6:15 am, modifié 1 fois.
parent d'étudiants

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 9 invités