MPSI Charlemagne ou Marcelin-Berthelot ?

Quel lycée choisir, quel aspect privilégier dans un lycée ...

Modérateurs : jowe_19, JeanN, Sylvie Bonnet, tomato

Saint Germain
Messages : 2120
Enregistré le : lun. mars 05, 2018 12:40 am

Re: MPSI Charlemagne ou Marcelin-Berthelot ?

Message par Saint Germain » lun. mai 20, 2019 9:02 pm

La-erta a écrit :
lun. mai 20, 2019 7:58 pm
Wepler a écrit :
dim. mai 19, 2019 8:04 pm
Pour Nabuco : Les cours particuliers en prépa ne sont pas du tout uniquement tournés vers les élèves les plus faibles, ils sont en revanche exclusivement réservés aux enfants des classes sociales supérieures. J'ai connu de nombreux élèves en tête de classe de MP* à HIV et à LLG qui en prenaient depuis la sup, voire la Terminale, et ont fini naturellement dans les premiers à l'X ou à ULM. Quand les parents en ont les moyens, ils le proposent de plus en plus à leurs enfants. Allez faire un tour sur le site superprof. Il y a des universitaires, des ancien majors de l'X, ou très bien classés aux ENS, membres du jury de l'agrégation de Mathématiques depuis plus d'une décennie, qui proposent leurs services. C'est un marché privé en explosion. Il y a même beaucoup d'ex-profs de MP* en retraite qui en donnent. Ai-je le droit de dire cela ?
Ce qui est consolant, c'est qu'aucun cours particulier ne remplace un don ou une passion, ni ne compense un travail personnel défaillant.
Bof...
A voir.
Sur un groupe de 7 à la BJ aucun (ils l'auraient su car toujours ensemble) n'a pris de tels cours (quand eût-ce été possible en finissant le samedi en fin d'am et sans rentrer chez soi la plupart des we ?). Il faut dire que dans le groupe (PC* ou PSI*) il n'y en a qu'un qui a eu l'X, les autres n'ont eu que Supaéro, ENPC, ECP ou pire Supelec :mrgreen:. Celui qui a eu l'X venait d'un milieu très cultivé et C++ mais c'est aussi un de ceux qui a le plus travaillé.
Tant mieux pour leurs enfants si certains parents peuvent les aider (ça n'est pas encore interdit ?) mais il n'y en a pas tant que ça je pense et c'est surtout d'être un bon travailleur (organisation, capacité...) dans ces bonnes prépas qui conduit à de bons résultats.
7 n'est pas un échantillon représentatif. Quelle est la fiabilité des ces infos même sur ces 7 ? Aucune en réalité. Le marché se porte bien, pourquoi ? Personne n'interdit ou dit que c'est mal bien au contraire, on parle juste d'un point de vue factuel.
Il y a cours, stages, voyages linguistiques...

Nabuco
Messages : 701
Enregistré le : dim. sept. 17, 2017 10:09 pm

Re: MPSI Charlemagne ou Marcelin-Berthelot ?

Message par Nabuco » lun. mai 20, 2019 9:03 pm

Saint Germain a écrit :
lun. mai 20, 2019 9:02 pm
La-erta a écrit :
lun. mai 20, 2019 7:58 pm
Wepler a écrit :
dim. mai 19, 2019 8:04 pm
Pour Nabuco : Les cours particuliers en prépa ne sont pas du tout uniquement tournés vers les élèves les plus faibles, ils sont en revanche exclusivement réservés aux enfants des classes sociales supérieures. J'ai connu de nombreux élèves en tête de classe de MP* à HIV et à LLG qui en prenaient depuis la sup, voire la Terminale, et ont fini naturellement dans les premiers à l'X ou à ULM. Quand les parents en ont les moyens, ils le proposent de plus en plus à leurs enfants. Allez faire un tour sur le site superprof. Il y a des universitaires, des ancien majors de l'X, ou très bien classés aux ENS, membres du jury de l'agrégation de Mathématiques depuis plus d'une décennie, qui proposent leurs services. C'est un marché privé en explosion. Il y a même beaucoup d'ex-profs de MP* en retraite qui en donnent. Ai-je le droit de dire cela ?
Ce qui est consolant, c'est qu'aucun cours particulier ne remplace un don ou une passion, ni ne compense un travail personnel défaillant.
Bof...
A voir.
Sur un groupe de 7 à la BJ aucun (ils l'auraient su car toujours ensemble) n'a pris de tels cours (quand eût-ce été possible en finissant le samedi en fin d'am et sans rentrer chez soi la plupart des we ?). Il faut dire que dans le groupe (PC* ou PSI*) il n'y en a qu'un qui a eu l'X, les autres n'ont eu que Supaéro, ENPC, ECP ou pire Supelec :mrgreen:. Celui qui a eu l'X venait d'un milieu très cultivé et C++ mais c'est aussi un de ceux qui a le plus travaillé.
Tant mieux pour leurs enfants si certains parents peuvent les aider (ça n'est pas encore interdit ?) mais il n'y en a pas tant que ça je pense et c'est surtout d'être un bon travailleur (organisation, capacité...) dans ces bonnes prépas qui conduit à de bons résultats.
7 n'est pas un échantillon représentatif. Quelle est la fiabilité des ces infos même sur ces 7 ? Aucune en réalité. Le marché se porte bien, pourquoi ? Personne n'interdit ou dit que c'est mal bien au contraire, on parle juste d'un point de vue factuel.
Factuel mais justifie par aucun fait excepte ici les connaissances de chacun pour l instant...

Saint Germain
Messages : 2120
Enregistré le : lun. mars 05, 2018 12:40 am

Re: MPSI Charlemagne ou Marcelin-Berthelot ?

Message par Saint Germain » lun. mai 20, 2019 9:06 pm

Sources fiables il s'agit de mes proches qui ont donné des cours probablement à tes camarades Nabuco.

Nabuco
Messages : 701
Enregistré le : dim. sept. 17, 2017 10:09 pm

Re: MPSI Charlemagne ou Marcelin-Berthelot ?

Message par Nabuco » lun. mai 20, 2019 9:24 pm

Donc on n a tjrs pas de nombre, et les stats se basent sur qqs connaissances sans rien préciser, j ai confiance.

Saint Germain
Messages : 2120
Enregistré le : lun. mars 05, 2018 12:40 am

Re: MPSI Charlemagne ou Marcelin-Berthelot ?

Message par Saint Germain » lun. mai 20, 2019 9:44 pm

Nabuco a écrit :
lun. mai 20, 2019 9:24 pm
Donc on n a tjrs pas de nombre, et les stats se basent sur qqs connaissances sans rien préciser, j ai confiance.
Tu t'imagines bien qu'on ne peut pas avoir des statistiques à ce sujet. Je sais (comme beaucoup apparemment sauf toi) que ça se fait de manière fréquente. Je te donne un indice : qui peut se payer des stages linguistiques assez chers, des cours entre 50 et 100euros/h ? Les mêmes qu'on retrouve dans les prépas très sélectives...
Pour commencer va faire un tour sur le site superprof pour te donner une idée.
Bref.

Nabuco
Messages : 701
Enregistré le : dim. sept. 17, 2017 10:09 pm

Re: MPSI Charlemagne ou Marcelin-Berthelot ?

Message par Nabuco » lun. mai 20, 2019 9:59 pm

Saint Germain a écrit :
lun. mai 20, 2019 9:44 pm
Nabuco a écrit :
lun. mai 20, 2019 9:24 pm
Donc on n a tjrs pas de nombre, et les stats se basent sur qqs connaissances sans rien préciser, j ai confiance.
Tu t'imagines bien qu'on ne peut pas avoir des statistiques à ce sujet. Je sais (comme beaucoup apparemment sauf toi) que ça se fait de manière fréquente. Je te donne un indice : qui peut se payer des stages linguistiques assez chers, des cours entre 50 et 100euros/h ? Les mêmes qu'on retrouve dans les prépas très sélectives...
Pour commencer va faire un tour sur le site superprof pour te donner une idée.
Bref.
De manière fréquente c'est un mensonge, pour avoir été en mpsi avoir cotoyé majoritairement des mpsi je peux garantir que maximum 10% ont pris des cours particuliers, mais dans les faits ça doit être bien moins. L'argument du cout serait acceptable pour les ecs ou les prépas privées mais marche moins bien pour des prépas publics dont une partie des gens typiquement sont boursiers et donc bien incapable de faire cela(ça me semble signficativement plus probable que des ecs utilisent de tels cours mais là c'est hors de mon domaine de connaissance).
Après si vous préférez parler par oui dire que par expérience c'est votre choix, et en montrant un site qui à priori cible tout type d'élève (peu de commentaires sur des élèves spécifiquement en prépa scientifique à llg).
Là ce qui est évoqué relève plus de la croyance que de la vérité scientifique, quand je propose un discours venant de l'expérience.

Wepler
Messages : 70
Enregistré le : jeu. mai 24, 2018 10:30 am

Re: MPSI Charlemagne ou Marcelin-Berthelot ?

Message par Wepler » lun. mai 20, 2019 10:09 pm

J'ai donné pas mal de cours particuliers à une époque de ma vie et j'ai eu vite beaucoup de demandes. Je disais oui à moins de la moitié des demandes par manque de temps. Je les renvoyais sur des amis compétents. Je ne devais pas être assez cher.
Dans certaines PCSI de Jeanson, à cette même époque, d'après deux élèves que j'ai eu en cours, il y avait vraiment beaucoup d'élèves de leur classe qui prenaient des cours particuliers de maths, du genre la moitié, mais c'est vrai que ce n'est pas fiable et ils exagéraient sûrement un peu. Et cela a peut-être changé depuis car il y avait un prof un peu folklo à l'époque (il était très compétent en maths, moi je trouvais son cours pas si mal et très original, mais sa gestion de classe et sa progression annuelle laissait à désirer, il passait trop de temps sur certains chapitres et pas assez sur d'autres), alors c'est sûr que ça aide.
En tout cas, à LLG ou HIV, dans chaque classe, même en MP*, il y a clairement pas mal d'élèves qui prennent des cours particuliers, mais ils ne le crient pas sur les toits. Ce n'est pas 4 ou 5, c'est de l'ordre de la dizaine, voire plus. Des 3/2 comme des 5/2. J'ai même eu une fois un élève de HIV qui était 5/2 et fils de proviseur, pour l'anecdote. C'est son père proviseur qui m'avait contacté et me connaissait par le bouche à oreille... Marrant non ?
D'ailleurs, j'ai eu d'autres fois des cours particuliers par des proviseurs mais en général c'était pour des amis à eux.
Et c'est sans parler, comme l'évoque Saint-Germain, des stages de langues ou de maths pendant les petites vacances que beaucoup font aussi.
Ces stages sont d'ailleurs plutôt mieux fait qu'il y a quelques années, où ils prenaient n'importe qui pour encadrer, ce qui n'est plus le cas.
On sait par ailleurs très bien que certains enseignants de boîtes privés hors contrat et proposant des stages, sont aussi profs de cpge dans des prépas publiques. Ce sont souvent d'excellents enseignants, avec une énorme capacité de travail, d'après ce qu'il me semble. Ils sont parfois prof de MPSI et prof d'ECE. Il faut le faire !
Je suis d'accord que ces cours en plus ne sont pas du tout indispensables aux excellents élèves pour intégrer brillamment, mais ça leur apporte au moins de l'assurance et de la confiance en soi. Ces cours particuliers ne remplacent pas non plus un travail personnel très régulier, mais c'est quand même un phénomène qui s'est énormément amplifié par rapport à il y a 20 ans (ça existait déjà, mais c'était vraiment très marginal à l'époque).
Sur le site superprof, faites un tour si ça vous intéresse, mais je n'en fais pas la pub, on peut voir que des cours à 70 euros de l'heure ou plus sont assurés par des gens compétents en général. Il y a un ancien major de l'X. Je l'ai reconnu en photo. Il y a de nombreux témoignages, et ce site n'est que la partie émergée de l'iceberg, car la plupart des cours particuliers se trouvent plutôt de bouche à oreille que par internet.
Je ne veux pas dire que c'est scandaleux, mais que le jeu n'est pas complètement équitable. C'est aussi pour ça qu'aller à LLG et HIV est plus risqué si on n'est pas un peu initié. Mais si on est vraiment très bon et très travailleur, je suis d'accord qu'on s'en sort, au moins en sciences (pas forcément aussi bien en langues où le retard est plus difficile à rattraper à mon avis, par rapport à un élève immergé dans le bilinguisme depuis l'enfance, par des stages, des vacances, un milieu familial, un lycée bilingue).
Je connais même des profs de prépa (parfois en retraite) qui donnent des cours particuliers à prix d'amis à des enfants de collègues profs de prépa. Et ce sont vraiment des grandes prépa pour le coup (le top). Mais c'est la nature humaine. Dans tous les milieux, cela existe. Ce n'est pas si choquant, mais autant le savoir.
Modifié en dernier par Wepler le lun. mai 20, 2019 10:53 pm, modifié 2 fois.

Saint Germain
Messages : 2120
Enregistré le : lun. mars 05, 2018 12:40 am

Re: MPSI Charlemagne ou Marcelin-Berthelot ?

Message par Saint Germain » lun. mai 20, 2019 10:13 pm

Oui Nabuco tu connais la vie de tous élèves de ta classe mais aussi des autres classes de LLG en MPSI mais aussi en PCSI, mais aussi des élèves des autres lycées très sélectifs, je n'en doute pas. Surtout concernant ce sujet les élèves sont tous d'une honnêteté remarquable.
Regarde le commentaire d'Anne (mère de Natacha) : https://www.superprof.fr/stages-prerent ... oires.html
Je t'invite à étudier le sujet plus sérieusement.
La discussion est close.

Wepler
Messages : 70
Enregistré le : jeu. mai 24, 2018 10:30 am

Re: MPSI Charlemagne ou Marcelin-Berthelot ?

Message par Wepler » lun. mai 20, 2019 10:15 pm

Nabuco a écrit :
lun. mai 20, 2019 9:59 pm
Saint Germain a écrit :
lun. mai 20, 2019 9:44 pm
Nabuco a écrit :
lun. mai 20, 2019 9:24 pm
Donc on n a tjrs pas de nombre, et les stats se basent sur qqs connaissances sans rien préciser, j ai confiance.
Tu t'imagines bien qu'on ne peut pas avoir des statistiques à ce sujet. Je sais (comme beaucoup apparemment sauf toi) que ça se fait de manière fréquente. Je te donne un indice : qui peut se payer des stages linguistiques assez chers, des cours entre 50 et 100euros/h ? Les mêmes qu'on retrouve dans les prépas très sélectives...
Pour commencer va faire un tour sur le site superprof pour te donner une idée.
Bref.
De manière fréquente c'est un mensonge, pour avoir été en mpsi avoir cotoyé majoritairement des mpsi je peux garantir que maximum 10% ont pris des cours particuliers, mais dans les faits ça doit être bien moins. L'argument du cout serait acceptable pour les ecs ou les prépas privées mais marche moins bien pour des prépas publics dont une partie des gens typiquement sont boursiers et donc bien incapable de faire cela(ça me semble signficativement plus probable que des ecs utilisent de tels cours mais là c'est hors de mon domaine de connaissance).
Après si vous préférez parler par oui dire que par expérience c'est votre choix, et en montrant un site qui à priori cible tout type d'élève (peu de commentaires sur des élèves spécifiquement en prépa scientifique à llg).
Là ce qui est évoqué relève plus de la croyance que de la vérité scientifique, quand je propose un discours venant de l'expérience.
Nabuco, les élèves de prépa qui prennent des cours particuliers sont dans la grande majorité , très discrets là-dessus, y compris avec leurs camarades de classes. La seule manière de connaître bien ce milieu des cours privés est d'en faire partie.
C'est vrai qu'en ECE et ECS, c'est encore plus fréquent, surtout pour les élèves des cours privés hors contrat (intégrale rue du Rocher 75008, IPECOM rue Godard 75116, Commercia près du métro Mirabeau, ipesup sur l'île de la cité) et je te parle même pas de Dauphine, où c'est très courant de prendre des cours particuliers. Je connais très bien.
Modifié en dernier par Wepler le lun. mai 20, 2019 10:30 pm, modifié 2 fois.

Wepler
Messages : 70
Enregistré le : jeu. mai 24, 2018 10:30 am

Re: MPSI Charlemagne ou Marcelin-Berthelot ?

Message par Wepler » lun. mai 20, 2019 10:22 pm

Saint Germain a écrit :
lun. mai 20, 2019 10:13 pm
Oui Nabuco tu connais la vie de tous élèves de ta classe mais aussi des autres classes de LLG en MPSI mais aussi en PCSI, mais aussi des élèves des autres lycées très sélectifs, je n'en doute pas. Surtout concernant ce sujet les élèves sont tous d'une honnêteté remarquable.
Regarde le commentaire d'Anne (mère de Natacha) : https://www.superprof.fr/stages-prerent ... oires.html
Je t'invite à étudier le sujet plus sérieusement.
La discussion est close.
J'étais vraiment pas cher !!

Nabuco
Messages : 701
Enregistré le : dim. sept. 17, 2017 10:09 pm

Re: MPSI Charlemagne ou Marcelin-Berthelot ?

Message par Nabuco » lun. mai 20, 2019 10:23 pm

Wepler a écrit :
lun. mai 20, 2019 10:09 pm
J'ai donné pas mal de cours particuliers à une époque de ma vie et j'ai eu vite beaucoup de demandes. Je disais oui à moins de la moitié des demandes par manque de temps. Je les renvoyais sur des amis compétents. Je ne devais pas être assez cher.
Dans certaines PCSI de Jeanson, à cette même époque, d'après deux élèves que j'ai eu en cours, il avait vraiment beaucoup d'élèves de leur classe qui prenaient des cours particuliers de maths, du genre la moitié, mais c'est vrai que ce n'est pas fiable et ils exagéraient sûrement un peu. Et cela a peut-être changé depuis car il y avait un prof un peu folklo à l'époque (il était très compétent en maths, moi je trouvais son cours pas si mal et très original, mais sa gestion de classe et sa progression annuelle laissait à désirer, il passait trop de temps sur certains chapitres et pas assez sur d'autres), alors c'est sûr que ça aide.
En tout cas, à LLG ou HIV, même en MP*, il y a clairement pas mal d'élèves qui prennent des cours particuliers, mais ils ne le crient pas sur les toits. Ce n'est pas 4 ou 5, c'est de l'ordre de la dizaine, voire plus. Des 3/2 comme des 5/2. J'ai même eu une fois un élève de HIV qui était 5/2 et fils de proviseur, pour l'anecdote. C'est son père proviseur qui m'avait contacté et me connaissait par le bouche à oreille... Marrant non ?
D'ailleurs, j'ai eu d'autres fois des cours particuliers par des proviseurs mais en général c'était pour des amis à eux.
Et c'est sans parler, comme l'évoque Saint-Germain, des stages de langues ou de maths pendant les petites vacances que beaucoup font aussi.
Ces stages sont d'ailleurs plutôt mieux fait qu'il y a quelques années, où ils prenaient n'importe qui pour encadrer, ce qui n'est plus le cas.
On sait par ailleurs très bien que certains enseignants de boîtes privés hors contrat et proposant des stages, sont aussi profs de cpge dans des prépas publiques. Ce sont souvent d'excellents enseignants, avec une énorme capacité de travail, d'après ce qu'il me semble. Ils sont parfois prof de MPSI et prof d'ECE. Il faut le faire !
Je suis d'accord que ces cours en plus ne sont pas du tout indispensables aux excellents élèves pour intégrer brillamment, mais ça leur apporte au moins de l'assurance et de la confiance en soi. Ces cours particuliers ne remplacent pas non plus un travail personnel très régulier, mais c'est quand même un phénomène qui s'est énormément amplifié par rapport à il y a 20 ans (ça existait déjà, mais c'était vraiment très marginal à l'époque).
Sur le site superprof, faites un tour si ça vous intéresse, mais je n'en fais pas la pub, on peut voir que des cours à 70 euros de l'heure ou plus sont assurés par des gens compétents en général. Il y a un ancien major de l'X. Je l'ai reconnu en photo. Il y a de nombreux témoignages, et ce site n'est que la partie émergée de l'iceberg, car la plupart des cours particuliers se trouvent plutôt de bouche à oreille que par internet.
Je ne veux pas dire que c'est scandaleux, mais que le jeu n'est pas complètement équitable. C'est aussi pour ça qu'aller à LLG et HIV est plus risqué si on n'est pas un peu initié. Mais si on est vraiment très bon et très travailleur, je suis d'accord qu'on s'en sort, au moins en sciences (pas forcément aussi bien en langues où le retard est plus difficile à rattraper à mon avis, par rapport à un élève immergé dans le bilinguisme depuis l'enfance, par des stages, des vacances, un milieu familial, un lycée bilingue).

D'où sortent vos données encore une fois ? Aussi si c'est de l'ordre de la dizaine ça reste moins de 10%. Ce qui me gêne c'est que ce propos me semble plus sortir du oui dire que de vraies données (d'autant plus en voyant vos postes précédents qui datent malheureusement légèrement).
Et le beaucoup c'est encore une fois induire en erreur les gens, ce n'est pas vrai, une grosse majorité des gens si ce n'est 90% au moins ne suit pas ces cours. Ce qui me gêne principalement c'est que c'est un phénomène qui se produit peu, et que vous faites ressortir cela comme si c'était quelque chose de majeur et vous et Saint Germain, limite ce serait un vrai phénomène majeur (encore une fois je parle en filière scientifique hors ecs si certains considèrent ça comme une filière scientifique). Et de même pour llg ou hiv, la grosse majorité des gens sont des lycéens lambda n'ayant comme spécialité que le fait d'être premier de classe. En sortant de ce message on a vraiment l'impression que c'est uniquement pour les gens qui ont un prix au cg et le fric pour se payer 3 stages dans l'année, quand ce n'est pas du tout réel, et je parle d'expérience très récente.

ce qui me gêne d'autant plus c'est qu'à défaut d'avoir des vraies justifications j'ai le droit à un pauvre exemple sur un site web qui a à peu près la valeur de la parole de l'ivrogne au café du coin. Vous ne décrivez pas une réalité mais un phénomène peu présent. Donnez des chiffres convaincants plutôt.

Wepler
Messages : 70
Enregistré le : jeu. mai 24, 2018 10:30 am

Re: MPSI Charlemagne ou Marcelin-Berthelot ?

Message par Wepler » lun. mai 20, 2019 10:27 pm

Nabuco a écrit :
lun. mai 20, 2019 10:23 pm
Wepler a écrit :
lun. mai 20, 2019 10:09 pm
J'ai donné pas mal de cours particuliers à une époque de ma vie et j'ai eu vite beaucoup de demandes. Je disais oui à moins de la moitié des demandes par manque de temps. Je les renvoyais sur des amis compétents. Je ne devais pas être assez cher.
Dans certaines PCSI de Jeanson, à cette même époque, d'après deux élèves que j'ai eu en cours, il avait vraiment beaucoup d'élèves de leur classe qui prenaient des cours particuliers de maths, du genre la moitié, mais c'est vrai que ce n'est pas fiable et ils exagéraient sûrement un peu. Et cela a peut-être changé depuis car il y avait un prof un peu folklo à l'époque (il était très compétent en maths, moi je trouvais son cours pas si mal et très original, mais sa gestion de classe et sa progression annuelle laissait à désirer, il passait trop de temps sur certains chapitres et pas assez sur d'autres), alors c'est sûr que ça aide.
En tout cas, à LLG ou HIV, même en MP*, il y a clairement pas mal d'élèves qui prennent des cours particuliers, mais ils ne le crient pas sur les toits. Ce n'est pas 4 ou 5, c'est de l'ordre de la dizaine, voire plus. Des 3/2 comme des 5/2. J'ai même eu une fois un élève de HIV qui était 5/2 et fils de proviseur, pour l'anecdote. C'est son père proviseur qui m'avait contacté et me connaissait par le bouche à oreille... Marrant non ?
D'ailleurs, j'ai eu d'autres fois des cours particuliers par des proviseurs mais en général c'était pour des amis à eux.
Et c'est sans parler, comme l'évoque Saint-Germain, des stages de langues ou de maths pendant les petites vacances que beaucoup font aussi.
Ces stages sont d'ailleurs plutôt mieux fait qu'il y a quelques années, où ils prenaient n'importe qui pour encadrer, ce qui n'est plus le cas.
On sait par ailleurs très bien que certains enseignants de boîtes privés hors contrat et proposant des stages, sont aussi profs de cpge dans des prépas publiques. Ce sont souvent d'excellents enseignants, avec une énorme capacité de travail, d'après ce qu'il me semble. Ils sont parfois prof de MPSI et prof d'ECE. Il faut le faire !
Je suis d'accord que ces cours en plus ne sont pas du tout indispensables aux excellents élèves pour intégrer brillamment, mais ça leur apporte au moins de l'assurance et de la confiance en soi. Ces cours particuliers ne remplacent pas non plus un travail personnel très régulier, mais c'est quand même un phénomène qui s'est énormément amplifié par rapport à il y a 20 ans (ça existait déjà, mais c'était vraiment très marginal à l'époque).
Sur le site superprof, faites un tour si ça vous intéresse, mais je n'en fais pas la pub, on peut voir que des cours à 70 euros de l'heure ou plus sont assurés par des gens compétents en général. Il y a un ancien major de l'X. Je l'ai reconnu en photo. Il y a de nombreux témoignages, et ce site n'est que la partie émergée de l'iceberg, car la plupart des cours particuliers se trouvent plutôt de bouche à oreille que par internet.
Je ne veux pas dire que c'est scandaleux, mais que le jeu n'est pas complètement équitable. C'est aussi pour ça qu'aller à LLG et HIV est plus risqué si on n'est pas un peu initié. Mais si on est vraiment très bon et très travailleur, je suis d'accord qu'on s'en sort, au moins en sciences (pas forcément aussi bien en langues où le retard est plus difficile à rattraper à mon avis, par rapport à un élève immergé dans le bilinguisme depuis l'enfance, par des stages, des vacances, un milieu familial, un lycée bilingue).

D'où sortent vos données encore une fois ? Aussi si c'est de l'ordre de la dizaine ça reste moins de 10%.
Non, c'est plutôt de l'ordre de 25 %, dans une classe de 40 élèves environ, mais ça peut être un peu plus à mon avis. Je n'ai jamais dit que c'était 90 % non plus. Tu as raison, les boursiers ne prennent quasiment jamais de cours particulier, vu le prix que ça coûte.

En tout cas, tu as raison sur le fait qu'on n'a pas de chiffre ni de preuve. C'est un sentiment et une expérience. Mais il me semble que j'ai dit plusieurs fois qu'on pouvait très bien réussir sans prendre de cours particuliers. Je dis simplement que c'est beaucoup plus fréquent qu'avant. C'est passé d'un statut marginal, à quelque chose de relativement courant (pour moi, 20 à 30% d'une classe, c'est déjà quelque chose d'important).
Modifié en dernier par Wepler le lun. mai 20, 2019 10:35 pm, modifié 1 fois.

Nabuco
Messages : 701
Enregistré le : dim. sept. 17, 2017 10:09 pm

Re: MPSI Charlemagne ou Marcelin-Berthelot ?

Message par Nabuco » lun. mai 20, 2019 10:32 pm

Si vous parlez à llg tout court ce n est pas sur une classe d après ce que vous dites. Et 25% est un chiffre complètement surévalué.
Encore une fois vous évitez le moment où je demande des chiffres et surtout si vous êtes encore bien au fait de ce qui se passe (les temps ont changé depuis votre scolarite)

Wepler
Messages : 70
Enregistré le : jeu. mai 24, 2018 10:30 am

Re: MPSI Charlemagne ou Marcelin-Berthelot ?

Message par Wepler » lun. mai 20, 2019 10:37 pm

Nabuco a écrit :
lun. mai 20, 2019 10:32 pm
Si vous parlez à llg tout court ce n est pas sur une classe d après ce que vous dites. Et 25% est un chiffre complètement surévalué.
Encore une fois vous évitez le moment où je demande des chiffres et surtout si vous êtes encore bien au fait de ce qui se passe (les temps ont changé depuis votre scolarite)
Je me suis mal exprimé, je voulais dire : une dizaine d'élèves sur une classe de MP* (des 3/2 et des 5/2). Cela fait 25 % environ. Pour moi, ce n'est pas délirant comme chiffre aujourd'hui. Arrête de parler de ma scolarité. Les cours particuliers que j'ai donné sont très récents pour certains d'entre eux. J'en donne même encore actuellement (mais rarement).
Nabuco a écrit :
lun. mai 20, 2019 10:32 pm
Et de même pour llg ou hiv, la grosse majorité des gens sont des lycéens lambda n'ayant comme spécialité que le fait d'être premier de classe. En sortant de ce message on a vraiment l'impression que c'est uniquement pour les gens qui ont un prix au cg et le fric pour se payer 3 stages dans l'année, quand ce n'est pas du tout réel, et je parle d'expérience très récente.
Non, si j'ai donné cette impression je le regrette. Ce n'est pas ce que je voulais dire. J'ai juste dit que c'était plus risqué d'aller à HIV qu'à Charlemagne et que le jeu n'était pas complètement équitable pour intégrer une grande école, en tout cas, il l'est moins qu'avant. Mais on peut compenser par son travail et son intelligence.
En tout cas Nabuco, tu sous-estimes clairement ce phénomène. Mais je m'arrête là. Tu as eu raison de défendre ton point de vue, qui vaut largement le mien.
Modifié en dernier par Wepler le lun. mai 20, 2019 10:44 pm, modifié 2 fois.

Nabuco
Messages : 701
Enregistré le : dim. sept. 17, 2017 10:09 pm

Re: MPSI Charlemagne ou Marcelin-Berthelot ?

Message par Nabuco » lun. mai 20, 2019 10:42 pm

Wepler a écrit :
lun. mai 20, 2019 10:37 pm
Nabuco a écrit :
lun. mai 20, 2019 10:32 pm
Si vous parlez à llg tout court ce n est pas sur une classe d après ce que vous dites. Et 25% est un chiffre complètement surévalué.
Encore une fois vous évitez le moment où je demande des chiffres et surtout si vous êtes encore bien au fait de ce qui se passe (les temps ont changé depuis votre scolarite)
Je me suis mal exprimé, je voulais dire : une dizaine d'élèves sur une classe de MP* (des 3/2 et des 5/2). Cela fait 25 % environ. Pour moi, ce n'est pas délirant comme chiffre aujourd'hui. Arrête de parler de ma scolarité. Les cours particuliers que j'ai donné sont très récents pour certains d'entre eux. J'en donne même encore actuellement (mais rarement).
J attends toujours les donnees, mais je reste convaincu que vous surestimez le public concerné, d autant qu il me semble véritablement complexe de réussir à evaluet qu il y a 40 personnes qui prennent des cours particulier (admettons que vous ayez 6 élèves de llg vous auriez besoin de bcp de connaissances pour estimer conven able ment le public touché)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 14 invités