Viser la réorientation vers mpsi en 2018

Pour les questions sur l'inscription informatique ou sur une inscription hors procédure.

Modérateurs : jowe_19, JeanN, Sylvie Bonnet

Répondre
Avatar du membre
Allumer Le Freud
Messages : 24
Enregistré le : jeu. déc. 07, 2017 4:48 pm
Classe : PT*

Viser la réorientation vers mpsi en 2018

Message par Allumer Le Freud » jeu. déc. 07, 2017 5:15 pm

Bonjour cher(ère)s taupins, taupines (?) ,

Cela ressemble à un énième sujet que l'on peut trouver sur les pages de ce forum mais je tente quand-même.

Je viens d'un très bon lycée de province, et après le bac je me suis laissé attirer par la PACES, essentiellement par le rayonnement de certains membres de famille. Quelle erreur. J'ai un profil plutôt pragmatique, j'aime et affectionne les mathématiques et la physique notamment, je ne m'étais jamais contenté de n'apprendre bêtement que le cours, j'essayais toujours de démontrer les théorèmes, bifurquer vers des sujets plus approfondis, enfin bref.

Jusque mi-octobre, ça passe, classé dans les 10% de ma prépa entre autre, mais passé ce stade je commence à ressentir un gros manque. Faut dire qu'apprendre 90 pages remplies de biostatistiques pour finalement tomber sur un item qui te demande l'adresse mail de l'OMS, ça rebute un peu.
J'ai peu à peu arrêté de penser à la PACES depuis, et je ne concourrai pas le concours, inutile même si je suis bien classé, ça ne m'intéresse pas de ne plus faire ni de maths ni de physique. Je vais partir en l1 maths en janvier.

J'ai un dossier de terminale bon sans plus, je ne me cherche pas d'excuse, mais force est de constater que les professeurs saquent volontairement là où j'étais. J'étais à 15 en maths et à peu près 13 en physique, et finalement je me retrouve au bac avec respectivement 16 et 20. Les boules. Je vais pas étaler mon dossier, à vrai dire ça peut faire tâche sur un forum, mais j'ai réussi à avoir le bac avec 17,21 de moyenne et de bonnes notes homogènes dans toutes les matières.

J'aimerais beaucoup intégrer une mpsi en lycée de la défense type Prytanée, Aix, Autun, ... ou bien une cpge de province (Fabert) à Metz, là où je réside entre autre.

La (les) question(s) est (sont) : Les notes de terminale surplombent-elles les notes de dossier, et y-a-t'il seulement une chance que j'y arrive ?

Merci beaucoup, cordialement
2018-2019 PTSI Loritz
2019-2020 PT* Loritz

Avatar du membre
Hibiscus
Messages : 1671
Enregistré le : ven. oct. 27, 2017 10:55 am
Classe : Bac a fleurs

Re: Viser la réorientation vers mpsi en 2018

Message par Hibiscus » jeu. déc. 07, 2017 5:21 pm

Ça dépend plus de ton classement/appréciations que de tes moyennes, d'autant que tu mentionnes que tes profs saquaient, ça veut dire que la moyenne de classe n'est pas haute. Un relecteur veut, en observant ton dossier, connaitre ton potentiel et ton profil, donc comment tu te situes par rapport aux autres, une simple note (sauf 4 ou 19) n'y fait pas grand chose. Après, vu que ton dossier contiendra en plus tes performances au bac et en L1, ça rééquilibre, le cas échéant.
Pour les lycées que tu as cité, on pourra me reprocher d'être optimiste, mais ça me paraît pas spécialement compromis a priori, voire pas du tout..
Lycée Masséna (Pcsi-PC*) -- École polytechnique
Université de Tokyo | Tohoku - Thèse (Astrophysique)

Avatar du membre
LaMouette
Messages : 3987
Enregistré le : mar. mars 03, 2009 9:55 pm

Re: Viser la réorientation vers mpsi en 2018

Message par LaMouette » jeu. déc. 07, 2017 5:32 pm

Bonjour,
Allumer Le Freud a écrit :
jeu. déc. 07, 2017 5:15 pm
Je viens d'un très bon lycée de province, et après le bac je me suis laissé attirer par la PACES, essentiellement par le rayonnement de certains membres de famille. Quelle erreur. J'ai un profil plutôt pragmatique, j'aime et affectionne les mathématiques et la physique notamment, je ne m'étais jamais contenté de n'apprendre bêtement que le cours, j'essayais toujours de démontrer les théorèmes, bifurquer vers des sujets plus approfondis, enfin bref.
C'est drôle tiens, mes beaux parents sont tous deux médecins, tous leurs amis sont médecins également, certains "rayonnent" (chirurgiens exceptionnels dans leur spécialité, etc), et nombreux sont les enfants de tous ces médecins brillants... A avoir voulu faire "tout sauf médecine" :mrgreen: . Mais bref.
Plus loin dans le cursus de médecine, il y a de nombreux éléments qui demandent reflexion approfondie (selon la spécialité, et les convenances). M'est avis que pour faire médecine, il faut avoir au moins un brin de vocation (ou être "besogneux" et doté d'une grande motivation). Est-ce ton cas ?
Si tu souhaites devenir médecin, et que c'est surtout l'absurdité de l'apprentissage qui te gêne, m'est avis que ça vaut le coup de souffrir deux-trois ans le temps que les choses deviennent intéressantes. C'est pour toute la vie après... On choisit un métier avant de choisir les études.
Faut dire qu'apprendre 90 pages remplies de biostatistiques pour finalement tomber sur un item qui te demande l'adresse mail de l'OMS, ça rebute un peu.
J'ai beaucoup ri :lol: .
J'ai peu à peu arrêté de penser à la PACES depuis, et je ne concourrai pas le concours, inutile même si je suis bien classé, ça ne m'intéresse pas de ne plus faire ni de maths ni de physique. Je vais partir en l1 maths en janvier.

J'ai un dossier de terminale bon sans plus, je ne me cherche pas d'excuse, mais force est de constater que les professeurs saquent volontairement là où j'étais. J'étais à 15 en maths et à peu près 13 en physique, et finalement je me retrouve au bac avec respectivement 16 et 20. Les boules. Je vais pas étaler mon dossier, à vrai dire ça peut faire tâche sur un forum, mais j'ai réussi à avoir le bac avec 17,21 de moyenne et de bonnes notes homogènes dans toutes les matières.
Pourquoi les boules ? On sait bien qu'au bac les points sont plus que donnés, et qu'un élève médiocre aura 10. Donc un élève "qui a compris de quoi on parle et retenu quelques trucs" aura au moins 14. Et puis s'il y avait un exercice qui demandait un peu trop d'utiliser son cerveau, on va réduire le coefficient voir le supprimer pour permettre à tout le monde d'avoir plein de points :mrgreen: .
Oui, étaler ton dossier fera tâche, parce qu'on a pour politique de ne pas vouloir que les gens étalent leurs notes : on s'en fiche en fait :mrgreen: .
Ce qui importe dans un dossier de terminale, ce n'est pas la note, c'est le classement. Si tu avais 13 de moyenne en physique en étant en milieu de classe, non ton prof ne saquait pas, il était au contraire dans un bon gros surnotage. Si tu avais 13 de moyenne en étant premier, le fait d'avoir 13 ne te sera pas du tout préjudiciable : le jury se fichent un peu de savoir si tu as 13 ou 17 : ils verront que tu étais premier, et c'est tout :roll: .

J'aimerais beaucoup intégrer une mpsi en lycée de la défense type Prytanée, Aix, Autun, ... ou bien une cpge de province (Fabert) à Metz, là où je réside entre autre.

La (les) question(s) est (sont) : Les notes de terminale surplombent-elles les notes de dossier, et y-a-t'il seulement une chance que j'y arrive ?
Je ne sais pas ce que c'est que les notes de dossier...
Les notes de première et de terminale seront à fournir pour toi comme pour tout élève candidat, mais pour un élève en réorientation, il est de bon ton de fournir également le relevé de notes du bac et les notes obtenues pendant l'année ""ratée"". De même, une petite lettre de motivation (pas pour expliquer aux profs à quel point leur lycée est extraordinaire, mais plutôt pour leur expliquer pourquoi tu te réorientes) peut être utile.

Si tu étais très bien classé en terminale, avec de telles notes de bac, tu pourrais être classé à Fabert à priori (postule également en PCSI, sauf si ton année de médecine t'a profondément dégoûté de la chimie organique). Mais aussi d'autres prépas, moins sélectives, pour "assurer le coup".
Pour les prépas de la défense, leur niveau n'est pas forcément foufou : à toi de voir si tu préfères l'ambiance militaire ou l'excellence de tes camarades (il n'y a pas de "mauvais choix", chacun ses priorités).
Faidherbe, Mines d'Alès, IIT Kanpur (Inde) - Aerospace

Avatar du membre
Allumer Le Freud
Messages : 24
Enregistré le : jeu. déc. 07, 2017 4:48 pm
Classe : PT*

Re: Viser la réorientation vers mpsi en 2018

Message par Allumer Le Freud » jeu. déc. 07, 2017 6:04 pm

@all merci pour vos réponses rapides

En effet je sais que les notes ne jouent pas, on nous l'a assez répété en TS, mais globalement je suis dans les 10 premiers pour faire court.

Je privilégie l'excellence de l'académie militaire, on y inculque des valeurs et l'encadrement militaire est rigoureux (bon on y laisse aussi une place prépondérante pour l'éducation physique, les écoles militaires obligent, et c'est un autre bon point). Et puis internat de rigueur, ce qui implique camaraderie d'une part et motivation ambiante.

La chimie orga c'est certainement plus intéressant quand tu as des TPs juste derrière @LaMouette ;) J'ai pensé aussi à la pcsi en effet, mais de mon point de vue je me sens plutôt attiré par les mpsi.
2018-2019 PTSI Loritz
2019-2020 PT* Loritz

grenadine
Messages : 1210
Enregistré le : sam. avr. 25, 2015 11:57 am

Re: Viser la réorientation vers mpsi en 2018

Message par grenadine » jeu. déc. 07, 2017 6:46 pm

Tu devrais, en effet, songer à des PCSI qui sont bien moins demandées. Tu augmenteras considérablement tes chances d'avoir une prépa.
Mum MPSI-PSI* Hoche ENSTA Paris et PTSI-PT Benjam' ESTP :)

Avatar du membre
LaMouette
Messages : 3987
Enregistré le : mar. mars 03, 2009 9:55 pm

Re: Viser la réorientation vers mpsi en 2018

Message par LaMouette » ven. déc. 08, 2017 11:28 am

Dans les 10 premiers ça va faire court pour Fabert je pense.

On peut faire pas mal de sport en dehors d'un lycée militaire, et l'internat existe dans beaucoup d'autres prépas : mais tu as le droit de préférer l'ambiance militaire.
A noter aussi qu'avoir fait une prépa non militaire n'empêche pas (au contraire) d'intégrer une école militaire.

En PCSI il y a des TP d'orga (toutes les semaines).
Faidherbe, Mines d'Alès, IIT Kanpur (Inde) - Aerospace

Lily1998
Messages : 285
Enregistré le : jeu. févr. 16, 2017 8:16 pm
Classe : PC*

Re: Viser la réorientation vers mpsi en 2018

Message par Lily1998 » ven. déc. 08, 2017 12:31 pm

LaMouette a écrit :
ven. déc. 08, 2017 11:28 am
En PCSI il y a des TP d'orga (toutes les semaines).

Hum, pas forcément en fait, les TP d'orga pur sont longs et se font surtout en fin d'année et en PC...

En sup on fait surtout pas mal de TP sur les solutions aqueuses (enfin, c'est ce que j'ai pu constater en pcsi, en tout cas).

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités