Parcours atypique pour une entrée en classe prépa PCSI

Pour les questions sur l'inscription informatique ou sur une inscription hors procédure.

Modérateurs : jowe_19, JeanN, Sylvie Bonnet

Skys
Messages : 3
Enregistré le : mar. févr. 06, 2018 5:49 am
Classe : L1

Parcours atypique pour une entrée en classe prépa PCSI

Message par Skys » mar. févr. 06, 2018 6:49 am

Bonjour à vous !
Je viens sur ce forum après m'être pas mal renseignée sur les classes préparatoires et avoir lu tous les posts en relation avec des étudiants ayant déjà effectuée une année bac +1. En pleines questions sur mon orientation.

Cependant, mon parcours très compliqué ne me permet pas de savoir exactement quoi faire donc je serais ouverte à vos conseils éclairés. :D
En effet, depuis 2 ans je traverse des soucis médicaux ( pouvant être justifiés par des documents officiels ).
Dans un premier temps, j'ai arrêté la terminale S fin septembre 2015. Volontairement, j'ai étalé le bac sur 2 ans. En 2015-2016, toujours inscrite au lycée mais en arrêt maladie toute l'année. En 2016-2017, j'ai encore dû arrêter au bout de 3 semaines. Je me suis inscrite au CNED que fin mars, donc pas le temps d'envoyer quoi que ce soit comme devoirs et donc avoir des notes... Les seuls bulletins de terminale S que je possède mentionnent tous que j'ai des absences justifiées.
Ma déscolarisation ne m'a pas découragé, bien au contraire : ça a été pour moi l'occasion d'améliorer mes méthodes de travail, combler énormément de lacunes...j'en ai retenu des années très formatrices scolairement et psychologiquement parlant.
Je passe le reste de mon bac en septembre 2017 ( autorisation donnée grâce à ma justification médicale ) et intègre une fac pour étudier la physique-chimie, avec 3 semaines de retard. J'arrive à suivre pendant 2 mois, les résultats ne sont pas mauvais ( 14,42 en tp de chimie ) mais ensuite : notes qui chutent, je me fais arrêter médicalement 1 semaine, ensuite pleins d'autres jours je ne vais pas en cours à cause de ça...J'étudie de mon côté. J'ai raté tous mes partiels, avec une moyenne qui n'est vraiment pas un reflet de mon profil. En janvier, j'ai arrêté les cours cette année pour me soigner.

En plus de mes soucis médicaux, je n'aimais pas l'ambiance à la fac : élèves non motivés, aucun challenge intellectuel, profs ne répondant pas aux questions, profs à part 1 seul où j'ai été déçu de tous, aucun encadrement... Parfois je m'ennuyais même en classe donc je ne "faisais rien". Systématiquement j'approfondissais les cours dans des livres car je trouvais superficiel et limité ce que j'apprenais en fac. Là, je m'épanouissais. De plus, quand j'ai l'occasion de parler avec des élèves de prépa ou qui en ont déjà fait, j'ai l'impression d'avoir un mauvais niveau et partir avec un handicap dès la L1. J'ai entendu dire que dès le M2, la sélection était sans pitié à cause des normaliens pour la thèse et les écoles doctorales...
J'ai envie de devenir enseignante-chercheuse.

Bref. Ça m'a fait penser que peut-être en prépa je m'épanouirais mieux ? Je sais qu'il y a des prépas dans la région, dont le lycée où j'ai effectué ma 2nde et 1ère S. Je suis très intéressée par PCSI. Surtout que j'adore vraiment la chimie depuis le supérieur.
En 1ère S j'étais parmi les 25% meilleurs ( 8/32 environ ) où j'étais 4e en SVT ( 15,5), 7-8 en physique-chimie ( 14 ), français 14,5 environ.
Par contre, faute de chance, en maths ça risque de coincer...j'ai eu 7,2 ; 6,8 et ensuite 7,8. ( mais bonnes appréciations, même en maths ).
Au bac j'ai obtenu 14,2 : 20 en svt, 16 français, 13 physique-chimie, 7 en maths, 16 et 17 anglais/allemand, 16 h/g, 6 en philo, 15 TPE.

Je n'ai pas l'intention de viser de grosses prépas mais des moyennes voir petites.
Je me suis renseignée sur les portes ouvertes histoire de me renseigner et malheureusement pour l'une d'elles, c'était voilà à peine 2 semaines...
Je sais qu'il faut probablement demander à s'entretenir pour expliquer son cas un peu particulier, surtout avec Parcoursup mais en vrai je ne sais pas à qui m'adresser, je suis tellement perdue.
Élément en ma défaveur : en février je vais avoir 21 ans. Année bac + 1, terminale S n°2 ( m'enfin plutôt l'autre moitié ), et CE1 n°2 ( pays étranger).

Ainsi, selon vous, il y a t'il une possibilité que j'envisage une prépa PCSI si je prouve que mes soucis médicaux sont résolus d'ici la rentrée, malgré tous ces éléments en ma défaveur ? ( dont la moyenne en maths mais je me suis améliorée depuis ). L'année dernière, en procédure complémentaire il y avait encore des prépas avec des places libres j'ai vu ?

Merci de m'avoir lu :D

father
Messages : 9875
Enregistré le : mer. nov. 10, 2010 11:03 pm
Classe : 3J8VR2

Re: Parcours atypique pour une entrée en classe prépa PCSI

Message par father » mar. févr. 06, 2018 8:46 am

Il y a toujours des places dans les prepas qui ne remplissent pas.
Pour les reperer, tu peux :
Faire une recherche sur ce forum
Zoomer les prepa de fin de classement de l étudiant
Aller sur scei rubrique statistiques pour voir le nb d inscrits au concours ccp.

La prepa est fatiguant e.
Il faudra aussi tenir la distance...

Le risque de la procedure complémentaire c est que cela peut etre a l autre bout de la France..
Le 2nd pb est de convaincre que tes notes en maths ne refletent pas ton niveau actuel.
Parce que sinon tu ne pourras pas suivre en taupe.
(C est pas une question d age que tu peux justifier)
Oublie ces histoires de normalien. C est hors sujet.
Prend également conscience que la chimie n est pas la discipline aux meilleurs débouchés.

Je te verrais mieux en dut ou en bts de chimie.
Le dut est assez selectif. Peut etre moins en chimie quoique.
Si tu marches fort tu peux integrer une ecole d inge
Éventuellement apres une spe ats qui dure 1an (paris, lyon, Valenciennes)

En alternatives, tu as des licences de chimie a distance
(Le format a l air de te convenir)
Ainsi que le cnam.
Modifié en dernier par father le mar. févr. 06, 2018 8:58 am, modifié 1 fois.

Skys
Messages : 3
Enregistré le : mar. févr. 06, 2018 5:49 am
Classe : L1

Re: Parcours atypique pour une entrée en classe prépa PCSI

Message par Skys » mar. févr. 06, 2018 8:55 am

Merci beaucoup pour tes conseils, je vais me renseigner de ce pas =)
J'aimerais surtout obtenir la PCSI, pour poursuivre en PC/PC* !

father
Messages : 9875
Enregistré le : mer. nov. 10, 2010 11:03 pm
Classe : 3J8VR2

Re: Parcours atypique pour une entrée en classe prépa PCSI

Message par father » mar. févr. 06, 2018 9:01 am

J ai édité mon message pour l adapter a tes aspirations

grenadine
Messages : 1206
Enregistré le : sam. avr. 25, 2015 11:57 am

Re: Parcours atypique pour une entrée en classe prépa PCSI

Message par grenadine » mar. févr. 06, 2018 9:04 am

Si les problèmes de santé ne sont pas derrière toi, je te déconseille la prépa.

La moindre absence va provoquer un retard abyssal qui ne sera jamais comblé. Les cours s'accumulent et s'enchaînent sans arrêt, ni même ralentissement.

J'en ai un exemple à domicile. Plusieurs jours pas bien mais en cours puis une petite opération qui tourne mal = 3 jours d'arrêt + 10 jours de grippe avant Noël, la vraie. Celle qui te cloue au lit et qui ne te permet même pas de lire. Une santé fragile depuis toujours.

Bref, il a dû bosser toutes les vacances pour essayer de ce mettre à jour. Rattraper et apprendre les cours, faire les DM (3), préparer les deux colles et les deux DS de la rentrée. La galère...2 notes catastrophiques à la rentrée et une grosse baisse de moral. Point positif, les profs l'encouragent.

La prépa c'est très bien, mais il faut être en forme car moralement ce n'est déjà pas toujours facile.

Désolée, je ne suis pas très optimiste. 🙂
Mum MPSI-PSI* Hoche ENSTA Paris et PTSI-PT Benjam' ESTP :)

Avatar du membre
Hibiscus
Messages : 1664
Enregistré le : ven. oct. 27, 2017 10:55 am
Classe : Bac a fleurs

Re: Parcours atypique pour une entrée en classe prépa PCSI

Message par Hibiscus » mar. févr. 06, 2018 9:09 am

Je comprends cette envie d'aller dans une prépa, mais, en se projettant un tout petit peu plus loin, (parce que je pense aussi, comme l'a dit father, que tu en trouveras), pour y passer quels concours, pour entrer dans quelle(e) école(s) ?
Parce que oui, la formation prépa aurait l'air de te convenir pour la partie enseignement.
Mais tu le sais sans doute, c'est pas facile, surtout en spé. Certains ne le vivent pas super bien, et ça peut accentuer les problèmes de santé. Et donc plonger toute la période des concours dans un flou assez incertain. Es-tu sûr que ce soit le choix que tu veuilles faire ?
Si oui, fonce. Tu trouveras assez probablement une prépa, (malgré le petit dérapage en maths au bac) et tu pourras y faire de la science propre, encadrée. Faudra aussi accepter l'éventualité que ça ne soit qu'une assez petite, voire petite prépa.
Lycée Masséna (Pcsi-PC*) -- École polytechnique
Université de Tokyo | Tohoku - Thèse (Astrophysique)

Skys
Messages : 3
Enregistré le : mar. févr. 06, 2018 5:49 am
Classe : L1

Re: Parcours atypique pour une entrée en classe prépa PCSI

Message par Skys » mar. févr. 06, 2018 10:09 am

Bonjour Father !
Alors pour les notes de maths, je pourrais peut-être le démontrer en passant en 2eme session mes 15 crédits de maths du S1 en tentant d'avoir des notes moyennes. ( 12 ? ) Par contre, je n'aurais pas les résultats avant fin juin, ça risque donc d'être compliqué...!
Pour la chimie j'ai cru comprendre qu'effectivement, les débouchés étaient encore plus minces qu'en physique.
DUT/BTS j'avoue ne pas avoir exploré énormément cette piste, même si je sais que le nombre de places est bien moins élevé aux écoles et que ça se joue sur l'excellence du dossier. Malgré tout, l'encadrement comme en prépa et la sélection ( donc élèves plus sérieux ) restent une bonne piste indéniable.


---

Bonjour Grenadine !
C'est ce que j'appréhende encore en effet. En fac, encore 2 semaines c'était rattrapable mais la classe préparatoire je sais que c'est soulever des montagnes...! Surtout avec les horaires encore plus chargés.
L'idéal serait de régler mes soucis de santé de telle sorte qu'ils soient stables et donc non handicapants. Seulement le temps le dira. Cependant, Parcourup a une date butoir donc je dois commencer la réflexion. Je me dis qu'au pire, je constate que d'ici Juin je serais beaucoup trop instable donc je refuserai le voeu pour autre chose !
Ça me semble un bon compromis de postuler en CPGE PCSI, DUT/BTS sur parcoursup et si je n'ai rien ou souhaite retourner en L1, alors je me réinscris directement dans mon établissement.


----

Bonjour Hibiscus !
Depuis ma 1ère S je suis intéressée par devenir enseignante-chercheuse donc L'ENS me semble la voie royale ( surtout pour la préparation à l'agrégation ). De plus, je me suis rendue compte que forcément, un universitaire qui n'a fait QUE physique ou chimie, sera dans l'impossibilité de réussir l'agrégation car justement, il se spécialise très tôt... C'est pour ça que j'ai pensé à la double-licence et tout dernièrement, la CPGE ( avec les avantages de l'encadrement, suivi régulier etc. en plus ). Forcément, la double-licence et CPGE sont bien vus sur un dossier ( si ça avantage évidemment ).
Pour la voie universitaire ENS, j'ai vu pour la voie universitaire qu'ils acceptaient des dossiers : je me dis qu'au pire, pourquoi pas après une double licence, CPGE et L3 ou autre postuler pour le M1. Mes compétences me serviront forcément.
Détail en plus : je pensais que ma première année post-bac allait m'aider à choisir physique ou chimie mais au contraire, ça a renforcé mon doute. J'adore autant les deux matières et je vois à travers ces 2 matières, 2 manières originales ( qui peuvent co-exister ou pas ) de définir parfois un même problème.

En vrai, le fait que ça soit difficile certes m'effraie ( ce qui est normal ), mais plutôt que de reculer j'aimerais avoir l'audace d'au moins essayer. Ça serait un défi intellectuel, un défi d'organisation en plus d'être un test de motivation pour voir jusqu'où je peux me dépasser afin de vouloir prétendre à mes ambitions. Je me dis que si je ne suis pas prête à en baver, c'est qu'au fond je ne veux pas vraiment cette orientation. Ça fait parti du jeu et on n'a pas sans rien !

Quant aux moyennes voir petite prépa, j'ai déjà accepté l'évidence. :D
Je trouverai déjà extraordinaire la chance qu'on pourrait m'accorder de faire ce cursus exigeant, surtout vu mon parcours.
Et d'après ce que j'ai lu sur le forum, les meilleures prépas sélectionnent d'avance les meilleurs étudiants et c'est l'étudiant qui fait la prépa, non la prépa qui fait l'élève, c'est donc encourageant.
Après réussir le concours serait l'idéal absolu, mais même si je venais à le rater, mes connaissances ne sont pas vaines et ça me sera un avantage dans la poursuite de mes études ! Je vois surtout une opportunité d'approfondir à fond les matières que j'apprécie, apprendre physique ET chimie, et surtout de m'améliorer, le suivi étant régulier grâce aux DS/colles/partiels. Si je dois partir de départs vraiment difficiles avant de m'améliorer, alors ça vaut le coup.


----

question générale : Je viens de regarder le classement des classes préparatoires ( tous concours confondus ). À partir de quand on considère qu'une CPGE est moyenne, petite ? Est-ce que même si je ne suis pas bachelière de l'année ( donc non prioritaire ) j'ai un petit critère de priorité si je suis de la région ?

Je suis intéressée par le Lycée Joffre- Montpellier ( mon ancien lycée 2nde-1ère S-début terminale s), Masséna - Nice , Thiers - Marseille, Daudet ( Nîmes ) par exemple.

Merci à tous de vos réponses, c'est vraiment sympathique de votre part d'accorder du temps à ce post ! =)

lucascab
Messages : 1365
Enregistré le : lun. août 26, 2013 3:52 pm

Re: Parcours atypique pour une entrée en classe prépa PCSI

Message par lucascab » mar. févr. 06, 2018 10:48 am

Je veux pas mettre la charrue avant les boeufs, mais tu n'as quasiment aucune chance de rentrer dans une ENS... Déjà dans une prépa ce serait un miracle, mais en plus il faudrait un miracle pour que tu fasses une prépa normale (tous tes arrêts d'étude au bout de trois semaines ne plaident pas pour toi), puis pour finir il faudrait un miracle aux concours (ton niveau en maths est très loin du niveau requis pour être enseignant chercheur, sans offense). Tu devrais torcher les maths de L1 (et que dire de celles de Terminale) pour espérer passer l'agreg un jour.

Honnêtement, le DUT / BTS me semble être une solution qui te fera moins souffrir (ego + santé). Après si tu as de l'ambition, c'est très bien, mais par rapport à ce que tu ous décris, il va falloir changer du tout au tout
MP-L3-Arts et Métiers-Ecole Polytechnique de Montréal-Consultant

Avatar du membre
LaMouette
Messages : 3987
Enregistré le : mar. mars 03, 2009 9:55 pm

Re: Parcours atypique pour une entrée en classe prépa PCSI

Message par LaMouette » mar. févr. 06, 2018 11:09 am

J'ai fait une prépa avec des problèmes de santé "légers" en sup, et un peu en spé : je manquais quelques heures de cours de temps en temps (parfois trois demi journées dans la semaine dans le pire des cas, parfois rien du tout en trois mois).
J'avais la chance cependant :
- d'avoir des professeurs bienveillants,
- d'être entourés d'amis fiables,
- d'être à l'internat (= 0 perte de temps "logistique")

La première année a été clairement dure et il y a des choses que je n'ai jamais rattrapé, je n'en ai pas eu le temps ni l'énergie (en chimie : toute la chimie organique, aux concours ça fait mal... Et en maths, les développements limités, ma seule bête noire de cette discipline !). Aux concours c'est comme si tu faisais une impasse. Moralement ce n'est pas évident non plus d'avoir l'impression de ne pas vraiment se battre à armes égales avec les autres, et d'être toujours en retard sur toi (quand tu débarques en cours de chimie alors que t'as été absente aux quatre dernières heures, c'est juste fou, tu ne comprends qu'à peine de quoi parle le prof...). Je ne dis pas que c'est infaisable et je suis personnellement contente de l'ensemble de cette expérience, mais je n'oserai la recommander à tout le monde non plus :) .

En effet les portes ouvertes sont en général en janvier, dommage de se renseigner aussi tard...

En effet tes notes de maths sont très basses. Ca risque franchement de pêcher.
A part ces notes, ton parcours ne t'empêche pas d'avoir une place en PCSI. A tenter si tu y tiens, et joins une lettre d'explications à ton dossier afin de décrire grosso-modo ton parcours (un peu comme tu l'as fait ici).


Depuis le DUT le nombre de place est moins élevé mais il y a aussi moins de candidats.
C'est là qu'il faut utiliser la logique dans ton raisonnement : tu trouves plus facile un concours où il y a 10 places pour 12 personnes qui se présentent, ou un concours où il y a 1000 places et 3000 personnes ?
Si tu aimes autant la physique que la chimie, vise un DUT Mesures Physiques.


Pas vraiment de priorité par région, quoique ça peut dépendre de l'établissement. Attention à là où tu regardes ton "classement" : chaque journaliste fait le sien à sa sauce, donc il n'y a aucun classement "officiel" intangible.
Masséna avec ces notes en maths c'est impossible (ou sur un malentendu). Joffre/Thiers je suis septique mais ça vaudrait le coup de tenter.
En gros tu prends un classement pas trop dégueu, tu sépares par "quarts" de la liste, ça te donne une idée de la sélectivité moyenne. A dix places près dans un classement lambda le lycée recrute à peu près pareil.
Faidherbe, Mines d'Alès, IIT Kanpur (Inde) - Aerospace

miejo
Messages : 750
Enregistré le : ven. févr. 27, 2009 8:00 pm

Re: Parcours atypique pour une entrée en classe prépa PCSI

Message par miejo » mar. févr. 06, 2018 11:45 am

Bonjour, voilà la liste des prépas en procédure complémentaire après le 3eme tour APB en 2017, celles dans lesquelles il restait des places mi juillet.

Lycée Lalande (Public) PCSI Bourg-en-Bresse Ain
Lycée Stanislas (Privé sous contrat d'association) PCSI Cannes Alpes-Maritimes
Institut Supérieur Saint-Denis (Privé sous contrat d'association) PCSI Annonay Ardèche
Lycée Chrestien de Troyes (Public) PCSI Troyes Aube
Lycée de L'Emperi (Public) PCSI Salon-de-Provence Bouches-du-Rhône
Lycée Sainte-Marie (Privé sous contrat d'association) PCSI Caen Calvados
Lycée Victor Hugo (Public) PCSI Caen Calvados
Lycée Francois Rabelais (Public) PCSI Saint-Brieuc Cotes-d'Armor
Lycée Bertran De Born (Public) PCSI Périgueux Dordogne
Lycée Victor Hugo (Public) PCSI Besançon Doubs
Lycée CAMILLE VERNET (Public) PCSI Valence Drôme
Lycée Marceau (Public) PCSI Chartres Eure-Et-Loir
Lycée Sainte Anne (Privé sous contrat d'association) PCSI Brest Finistère
Lycée Claude Fauriel (Public) PCSI Saint-Etienne Loire
Lycée Aristide Briand (Public) PCSI Saint-Nazaire Loire-Atlantique
Lycée Pothier (Public) PCSI Orléans Loiret
Lycée Henri Bergson (Public) PCSI Angers Maine-et-Loire
Lycée Franklin Roosevelt (Public) PCSI Reims Marne
Lycée Henri Loritz (Public) PCSI Nancy Meurthe-et-Moselle
Lycée Dupuy De Lôme (Public) PCSI Lorient Morbihan
Lycée Sainte Marie (Privé sous contrat d'association) PCSI Beaucamps-Ligny Nord
Lycée Jean Bart (Public) PCSI Dunkerque Nord
Lycée Pierre d'Ailly (Public) PCSI Compiègne Oise
Lycée Robespierre (Public) PCSI Arras Pas-de-Calais
Lycée Louis Barthou (Public) PCSI Pau Pyrénées-Atlantiques
Lycée Louis Couffignal (Public) PCSI Strasbourg Bas-Rhin
Lycée Albert Schweitzer (Public) PCSI Mulhouse Haut-Rhin
Lycée Assomption Bellevue (Privé sous contrat d'association) PCSI Lyon 7e Arrondissement Rhône
Lycée Montesquieu (Public) PCSI Le Mans Sarthe
Lycée Vaugelas (Public) PCSI Chambéry Savoie
Lycée Turgot (Public) PCSI Paris 3e Arrondissement Paris
Lycée Paul Valery (Public) PCSI Paris 12e Arrondissement Paris
Lycée Pierre-Gilles de Gennes - ENCPB (Public) PCSI Paris 13e Arrondissement Paris
Lycée Raspail (Public) PCSI Paris 14e Arrondissement Paris
Lycée Claude Bernard (Public) PCSI Paris 16e Arrondissement Paris
Lycée Carnot (Public) PCSI Paris 17e Arrondissement Paris
Lycée Honoré De Balzac (Public) PCSI Paris 17e Arrondissement Paris
Lycée François 1er (Public) PCSI Le Havre Seine-Maritime
Lycée Jacques Amyot (Public) PCSI Melun Seine-et-Marne
Lycée Jeanne D'Albret (Public) PCSI Saint-Germain-en-Laye Yvelines
Lycée Louis Thuillier (Public) PCSI Amiens Somme
Lycée Dumont d'Urville (Public) PCSI Toulon Var
Lycée Frédéric Mistral (Public) PCSI Avignon Vaucluse
Lycée St Joseph (Privé sous contrat d'association) PCSI Avignon Vaucluse
Lycée Jacques Amyot (Public) PCSI Auxerre Yonne
Lycée Raoul Follereau (Public) PCSI Belfort Territoire-de-Belfort
Lycée de l'Essouriau (Public) PCSI Les Ulis Essonne
Lycée Jean Baptiste Corot (Public) PCSI Savigny-sur-Orge Essonne
Lycée Sainte Marie (Privé sous contrat d'association) PCSI Antony Hauts-de-Seine
Lycée Paul Eluard (Public) PCSI Saint-Denis Seine-Saint-Denis
Lycée Jean Jaures (Public) PCSI Argenteuil Val-d'Oise
LYCEE POLYVALENT GUSTAVE MONOD (Public) PCSI Enghien-les-Bains Val-d'Oise
Lycée Bellevue (Public) PCSI Fort-de-France Martinique
Lycée Leconte De Lisle (Public) PCSI Saint-Denis La Réunion
parent d'étudiants

father
Messages : 9875
Enregistré le : mer. nov. 10, 2010 11:03 pm
Classe : 3J8VR2

Re: Parcours atypique pour une entrée en classe prépa PCSI

Message par father » mer. févr. 07, 2018 9:08 am

A skys.
Tu dois faire la part des choses a plusieurs niveaux.

Sur les prepas : tu constateras qu il y a bcp de pcsi en procédure complémentaire
Sur l ensemble, tu devrais bien en trouver une qui t accepte. En deçà de 12 eleves, une prepa est menacée de fermeture. Elle peut dans ce contexte, assouplir ses conditions...
Tu pourras y acquérir de bonnes bases scientifiques, y compris les outils mathématiques utiles a toute activité de recherche...
En prime, cela se rapprochera du preceptorat...
Par contre, attends toi a bcp de travail. Tu n auras pas que des tp de chimie mais aussi bcp de maths...
Verifie que la pc y est bien proposee en spe.
Quid de la logistique ?
Si on te propose Dunkerque, tu y vas ?

2eme point : ton cursus.
Un enseignant chercheur n est pas nécessairement agrégé. Par contre, il possede un doctorat.
L agregation sert a recruter les enseignants des lycees.
C est sûrement un plus, au moins pour la formation qu elle presuppose mais non un prerequis pour faire de la recherche.

Ceci conditonne quelque peu ton parcours : le 3eme point.
Si tu vises l agreg (en physique chimie c est du taf), tu dois privilégier la pcsi ou la fac. Tu n es pas obligé de choisir physique ou chimie dans certaines fac. Il y a justement des licences dediees pour cela.

Si par contre, tu cibles qq chose de plus spécialisé (physique ou chimie en dut par ex), tu pourras poursuivre tes etudes jusqu au doctorat. Tu auras la possibilite pour t y preparer, de suivre une spe ATS : industrie ou chimie.
Tu n es plus a 1an pres.. mais cela te permettra de commencer tes etudes superieures par une approche plus expérimentale. Suivant tes modes de raisonnement, cela peut davantage te convenir.
Il ne faut donc pas l exclure.
Il y a aussi un dut materiaux a nimes...

Oublie Thiers et Massena. Tu gacherais inutilement 2 voeux.

exhx
Messages : 892
Enregistré le : ven. déc. 13, 2013 7:57 pm

Re: Parcours atypique pour une entrée en classe prépa PCSI

Message par exhx » mer. févr. 07, 2018 11:45 am

Bonjour,
Skys a écrit :
mar. févr. 06, 2018 6:49 am
Bonjour à vous !
Je viens sur ce forum après m'être pas mal renseignée sur les classes préparatoires et avoir lu tous les posts en relation avec des étudiants ayant déjà effectuée une année bac +1. En pleines questions sur mon orientation.

Cependant, mon parcours très compliqué ne me permet pas de savoir exactement quoi faire donc je serais ouverte à vos conseils éclairés. :D
En effet, depuis 2 ans je traverse des soucis médicaux ( pouvant être justifiés par des documents officiels ).
Dans un premier temps, j'ai arrêté la terminale S fin septembre 2015. Volontairement, j'ai étalé le bac sur 2 ans. En 2015-2016, toujours inscrite au lycée mais en arrêt maladie toute l'année. En 2016-2017, j'ai encore dû arrêter au bout de 3 semaines. Je me suis inscrite au CNED que fin mars, donc pas le temps d'envoyer quoi que ce soit comme devoirs et donc avoir des notes... Les seuls bulletins de terminale S que je possède mentionnent tous que j'ai des absences justifiées.
Ma déscolarisation ne m'a pas découragé, bien au contraire : ça a été pour moi l'occasion d'améliorer mes méthodes de travail, combler énormément de lacunes...j'en ai retenu des années très formatrices scolairement et psychologiquement parlant.
Je passe le reste de mon bac en septembre 2017 ( autorisation donnée grâce à ma justification médicale ) et intègre une fac pour étudier la physique-chimie, avec 3 semaines de retard. J'arrive à suivre pendant 2 mois, les résultats ne sont pas mauvais ( 14,42 en tp de chimie ) mais ensuite : notes qui chutent, je me fais arrêter médicalement 1 semaine, ensuite pleins d'autres jours je ne vais pas en cours à cause de ça...J'étudie de mon côté. J'ai raté tous mes partiels, avec une moyenne qui n'est vraiment pas un reflet de mon profil. En janvier, j'ai arrêté les cours cette année pour me soigner.

En plus de mes soucis médicaux, je n'aimais pas l'ambiance à la fac : élèves non motivés, aucun challenge intellectuel, profs ne répondant pas aux questions, profs à part 1 seul où j'ai été déçu de tous, aucun encadrement... Parfois je m'ennuyais même en classe donc je ne "faisais rien". Systématiquement j'approfondissais les cours dans des livres car je trouvais superficiel et limité ce que j'apprenais en fac. Là, je m'épanouissais. De plus, quand j'ai l'occasion de parler avec des élèves de prépa ou qui en ont déjà fait, j'ai l'impression d'avoir un mauvais niveau et partir avec un handicap dès la L1. J'ai entendu dire que dès le M2, la sélection était sans pitié à cause des normaliens pour la thèse et les écoles doctorales...
J'ai envie de devenir enseignante-chercheuse.

Bref. Ça m'a fait penser que peut-être en prépa je m'épanouirais mieux ? Je sais qu'il y a des prépas dans la région, dont le lycée où j'ai effectué ma 2nde et 1ère S. Je suis très intéressée par PCSI. Surtout que j'adore vraiment la chimie depuis le supérieur.
En 1ère S j'étais parmi les 25% meilleurs ( 8/32 environ ) où j'étais 4e en SVT ( 15,5), 7-8 en physique-chimie ( 14 ), français 14,5 environ.
Par contre, faute de chance, en maths ça risque de coincer...j'ai eu 7,2 ; 6,8 et ensuite 7,8. ( mais bonnes appréciations, même en maths ).
Au bac j'ai obtenu 14,2 : 20 en svt, 16 français, 13 physique-chimie, 7 en maths, 16 et 17 anglais/allemand, 16 h/g, 6 en philo, 15 TPE.

Je n'ai pas l'intention de viser de grosses prépas mais des moyennes voir petites.
Je me suis renseignée sur les portes ouvertes histoire de me renseigner et malheureusement pour l'une d'elles, c'était voilà à peine 2 semaines...
Je sais qu'il faut probablement demander à s'entretenir pour expliquer son cas un peu particulier, surtout avec Parcoursup mais en vrai je ne sais pas à qui m'adresser, je suis tellement perdue.
Élément en ma défaveur : en février je vais avoir 21 ans. Année bac + 1, terminale S n°2 ( m'enfin plutôt l'autre moitié ), et CE1 n°2 ( pays étranger).

Ainsi, selon vous, il y a t'il une possibilité que j'envisage une prépa PCSI si je prouve que mes soucis médicaux sont résolus d'ici la rentrée, malgré tous ces éléments en ma défaveur ? ( dont la moyenne en maths mais je me suis améliorée depuis ). L'année dernière, en procédure complémentaire il y avait encore des prépas avec des places libres j'ai vu ?

Merci de m'avoir lu :D
Bonjour,
J'ai lu l'intégralité de ton message et vais tenter d'y apporter une réponse dans ton intérêt. Je précise que je suis enseignante en mathématiques dans le secondaire et en âge d'être ta mère.Il est évident que tu es sérieuse, que tu as su surmonter les difficultés dues tes problèmes de santé dans toutes les matières sauf peut être (????) en mathématiques.
Je mets des points d'interrogation car tu dis avoir manqué de chance. Cela dit tes notes en première étaient probablement révélatrices d'un réel souci avec les maths. Très franchement si tu n'as pas une bonne maîtrise des notions mathématiques de première et terminale ce n'est pas raisonnable de vouloir intégrer une PCSI. Je pense qu'il faut que tu en aies conscience, entrer en prépa n'est pas une finalité et certains pré-requis ( dont des bases solides en mathématiques )sont indispensables pour espérer suivre.
Donc première chose à faire: Évaluer objectivement ton niveau en mathématiques.
S'il s'avère qu'il est bon ( donc que les mauvaises notes c'était la faute à pas de chance ) tu peux envisager une prépa ( mais tes résultats en maths vont être un gros point noir pour ta candidature ). Privilégie une petit structure, à te lire tu ne te sentirais pas bien dans une classe de 45 ( c'est la norme dans beaucoup de prépa )
Peut être celle ci:
http://www.lyceesaintdenis.com/enseigne ... cpge-pcsi/
Si ton niveau en maths s'avère insuffisant, il faut envisager une autre voie, pas forcément scientifique. Je dis bien envisager, il y a sans doute beaucoup de domaines où tu réussirais et donc t'épanouirais. Prends le temps d'y réfléchir, c'est important.

father
Messages : 9875
Enregistré le : mer. nov. 10, 2010 11:03 pm
Classe : 3J8VR2

Re: Parcours atypique pour une entrée en classe prépa PCSI

Message par father » mer. févr. 07, 2018 9:36 pm

Je ne pense pas qu il faille etre tres bon en maths pour faire un dut en chimie..
De la a integrer un ens ou même decrocher l agreg de chimie y a une marge.
Cela permet de tester au moins son appetence pour le truc; quitte a bifurquer par la suite.

exhx
Messages : 892
Enregistré le : ven. déc. 13, 2013 7:57 pm

Re: Parcours atypique pour une entrée en classe prépa PCSI

Message par exhx » jeu. févr. 08, 2018 11:20 am

father a écrit :
mer. févr. 07, 2018 9:36 pm
Je ne pense pas qu il faille etre tres bon en maths pour faire un dut en chimie..
De la a integrer un ens ou même decrocher l agreg de chimie y a une marge.
Cela permet de tester au moins son appetence pour le truc; quitte a bifurquer par la suite.
Certes le niveau de maths ne sera pas celui de la prépa, mais cela restera difficile pour une élève qui avait déjà des difficultés dans le secondaire:
http://sebastien.thibaud.free.fr/_Maths ... index.html

Ne pas oublier que l'auteur du post a 21 ans, que "tester son appétence pour le truc" risque également de la démoraliser quand elle réalisera qu'elle peine à obtenir son DUT et verra s'éloigner ses rêves d'ENS alors qu'elle aurait pu réussir brillamment dans une autre voie.

father
Messages : 9875
Enregistré le : mer. nov. 10, 2010 11:03 pm
Classe : 3J8VR2

Re: Parcours atypique pour une entrée en classe prépa PCSI

Message par father » ven. févr. 09, 2018 7:33 am

Cela me semble chargé ce programme (national ?)
C est pas un prof un peu zélé ?
Ton conseil se discute. Attendons la réaction.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités