Page 44 sur 50

Re: [ParkourSup] sortons le pop-corn

Posté : dim. juil. 15, 2018 2:59 pm
par saysws
Surtout que APB était clairement plus que bénéfique pour (au moins) les 20% de meilleurs (si on oublis ceux qui ont mit une licence "libre" en premier vœux et qui se sont retrouvés à la rue à cause du tirage au sort, mais ça n'a rien à voir). Donc on est clairement sur une régression.

Re: [ParkourSup] sortons le pop-corn

Posté : dim. juil. 15, 2018 7:21 pm
par LoneCat
FT15 a écrit :
dim. juil. 15, 2018 11:06 am
Qui est (sont) le(s) convaincu(s) par Parcoursup?!?
Moi. Pour des raisons expliquées depuis longtemps.

Je ne connais que des "bons" élèves, et une excellente élève. Aucun ne s'est plaint de PS, et tous ont préféré avoir le choix (y compris l'excellente élève qui apprécie d'avoir refusé une prépa renommée parisienne pour prendre une prépa de province au final).

Mais évidemment il y a encore de nombreuses améliorations à apporter ....

Re: [ParkourSup] sortons le pop-corn

Posté : dim. juil. 15, 2018 8:11 pm
par siro
saysws a écrit :
dim. juil. 15, 2018 2:59 pm
Surtout que APB était clairement plus que bénéfique pour (au moins) les 20% de meilleurs (si on oublis ceux qui ont mit une licence "libre" en premier vœux et qui se sont retrouvés à la rue à cause du tirage au sort, mais ça n'a rien à voir). Donc on est clairement sur une régression.
Le tirage au sort n'est arrivé QUE en 2017 et aurait pu être évité avec une augmentation des places disponibles, vu que ça a concerné une infime minorité des candidats (moins de 0.5%).

EDIT du 15.07 : faux pour le 0.5%, et faux pour le "QUE", même si 2017 a été particulièrement touchée

Re: [ParkourSup] sortons le pop-corn

Posté : dim. juil. 15, 2018 8:14 pm
par patgat
Je maintiens que la non hiérarchisation est une catastrophe; je ne comprends pas votre exemple, av c APB votre fils aurait eu Massena et aurait été également en attente pour Fermat
Ben, non, on aurait pas demandé. 5 MPSI max, donc au dessus de Massena on avait Le Parc et Les Lazaristes (je ne connaissais pas le coup de demander PCSI à la place de MPSI). En dessous, Thiers et Dumont...

Re: [ParkourSup] sortons le pop-corn

Posté : dim. juil. 15, 2018 8:18 pm
par miejo
L'an dernier, il était possible de demander 12 mpsi ...

Re: [ParkourSup] sortons le pop-corn

Posté : dim. juil. 15, 2018 8:22 pm
par patgat
Pour en rajouter, j'ai un élève qui été pris sur le parcours classique, puis après le parcours Marine Nationnale.
Il a mis 7 jours pour répondre et abandonner le parcours Marine finalement...
Beaucoup utilisent leur temps de réflexion au maximum, j'en suis très surpris.

Re: [ParkourSup] sortons le pop-corn

Posté : dim. juil. 15, 2018 8:23 pm
par patgat
L'an dernier, il était possible de demander 12 mpsi ...
Je n'ai pas d'enfant tous les ans...

Re: [ParkourSup] sortons le pop-corn

Posté : dim. juil. 15, 2018 9:00 pm
par Saint Germain
patgat a écrit :
dim. juil. 15, 2018 8:23 pm
L'an dernier, il était possible de demander 12 mpsi ...
Je n'ai pas d'enfant tous les ans...
:lol:

Re: [ParkourSup] sortons le pop-corn

Posté : dim. juil. 15, 2018 9:03 pm
par LoneCat
FT15 a écrit :
dim. juil. 15, 2018 1:54 pm
Je maintiens que la non hiérarchisation est une catastrophe
Ok, vous le maintenez mais sur la base de quelles expériences ? Étiez-vous candidat cette année ? Nous sommes quand même un certain nombre à vous témoigner que pour nous PS était plutôt un progrès par rapport à APB.

Pour beaucoup d'exemples que je connais la hiérarchisation aurait probablement abouti à un choix qui au final n'est pas celui qui a été fait par l'élève en 2018, et que ces élèves sont heureux d'avoir pu choisir a posteriori (et effectivement ils ont utilisé les délais maximum pour pratiquement tous ceux que j'ai rencontrés). En particulier le fait d'avoir refusé une formation plus huppée pour en choisir une plus pratique est très valorisant.

Re: [ParkourSup] sortons le pop-corn

Posté : dim. juil. 15, 2018 9:12 pm
par FT15
LoneCat a écrit :
dim. juil. 15, 2018 9:03 pm
FT15 a écrit :
dim. juil. 15, 2018 1:54 pm
Je maintiens que la non hiérarchisation est une catastrophe
Ok, vous le maintenez mais sur la base de quelles expériences ? Étiez-vous candidat cette année ? Nous sommes quand même un certain nombre à vous témoigner que pour nous PS était plutôt un progrès par rapport à APB.

Pour beaucoup d'exemples que je connais la hiérarchisation aurait probablement abouti à un choix qui au final n'est pas celui qui a été fait par l'élève en 2018, et que ces élèves sont heureux d'avoir pu choisir a posteriori (et effectivement ils ont utilisé les délais maximum pour pratiquement tous ceux que j'ai rencontrés). En particulier le fait d'avoir refusé une formation plus huppée pour en choisir une plus pratique est très valorisant.
Sur la lenteur du système que chacun entretien : stress, renoncement,...

Tout le monde se dit « je peux avoir mieux », donc tout le monde attend. Exceptés les meilleurs élèves, ça handicape la plupart des élèves (notez qu’une infime minorité se trouve sur ce forum)

Les établissements, sauf quelques uns, les plus connus (Même principe donc que pour les élèves), sont incomplets et le seront quelques jours avant la rentrée. Dur de préparer cette rentrée dans ces conditions; quand 200 élèves vont dire « oui » le vendredi 31 aout, ils vont vouloir venir en cours le lundi 3, hein??? Vous pensez que ça va être possible?

Re: [ParkourSup] sortons le pop-corn

Posté : dim. juil. 15, 2018 9:19 pm
par Saint Germain
LoneCat a écrit :
dim. juil. 15, 2018 9:03 pm
FT15 a écrit :
dim. juil. 15, 2018 1:54 pm
Je maintiens que la non hiérarchisation est une catastrophe
Ok, vous le maintenez mais sur la base de quelles expériences ? Étiez-vous candidat cette année ? Nous sommes quand même un certain nombre à vous témoigner que pour nous PS était plutôt un progrès par rapport à APB.

Pour beaucoup d'exemples que je connais la hiérarchisation aurait probablement abouti à un choix qui au final n'est pas celui qui a été fait par l'élève en 2018, et que ces élèves sont heureux d'avoir pu choisir a posteriori (et effectivement ils ont utilisé les délais maximum pour pratiquement tous ceux que j'ai rencontrés). En particulier le fait d'avoir refusé une formation plus huppée pour en choisir une plus pratique est très valorisant.
Tout à fait, à ceci près que, pour ceux que nous connaissons, ils n'ont pas necessairement utilisé tous les délais dans leur totalité mais ont libéré dans la plupart des cas rapidement les places.
Pouvez-vous comprendre ce fait très simple : de nombreux élèves sont satisfaits de Parcoursup et de la non hiérarchisation, et non ils n'ont pas des dossiers excellents comme vous pouvez le croire ou le sous-entendre et non ils n'appartiennent pas nécessairement aux classes favorisées détrompez-vous.
Après bien sûr il y en a qui ne le sont pas nous l'entendons mais d'autres le sont il faut l'entendre aussi.

Re: [ParkourSup] sortons le pop-corn

Posté : dim. juil. 15, 2018 9:25 pm
par FT15
Je l’entends bien sûr; il faudra faire un point en septembre; je n’ai, il est vrai, que des informations partielles, comme tout le monde

Re: [ParkourSup] sortons le pop-corn

Posté : dim. juil. 15, 2018 9:44 pm
par Saint Germain
FT15 a écrit :
dim. juil. 15, 2018 9:25 pm
Je l’entends bien sûr; il faudra faire un point en septembre; je n’ai, il est vrai, que des informations partielles, comme tout le monde
Tout à fait d'accord avec vous sur ce point. Il est vrai que des améliorations devront être faites à l'avenir sur plusieurs points. Et vos critiques comme d'autres y contribueront très probablement.

Re: [ParkourSup] sortons le pop-corn

Posté : dim. juil. 15, 2018 11:40 pm
par Professeur Rectangle
siro a écrit :
dim. juil. 15, 2018 8:11 pm
Le tirage au sort n'est arrivé QUE en 2017 et aurait pu être évité avec une augmentation des places disponibles, vu que ça a concerné une infime minorité des candidats (moins de 0.5%).
Le chiffre de "moins de 0.5%" est une fake news.

En fait, le calcul qui a été fait par une militante anti-parcoursup menait à 0.4% (moins que 0.5%), mais ne représentait qu'une petite partie des candidats concernés par le tirage au sorts. En fait, il ne concernait que les candidats vérifiant TOUTES les conditions suivantes pour leur tirage au sort :
  • Le candidat a perdu au tirage au sort (les gagnants ne sont pas comptés)
  • Le tirage au sort s'est effectué sur le 1er vœu (on ne compte pas les tirages au sort sur les second et troisième vœu)
  • Ce premier vœux était dans l'académie du candidat (on "oublie" les candidats concerné par un tirage au sort dans une autre académie que la leur)
  • Le candidat était néo-bachelier (le tirage au sort concerne beaucoup de réorientation, en ne les comptant pas, on fait baisser les chiffres).
On se rend compte que ce 0.4% ne mesure qu'une petite fraction de l'ensemble de tous les candidats concernés par le tirage au sort.
Si on enlève la dernière condition, on passe à 1.1%. A combien passe-t-on si on retire toutes les conditions ?

Re: [ParkourSup] sortons le pop-corn

Posté : lun. juil. 16, 2018 12:06 am
par siro
https://www.lemonde.fr/bac-lycee/articl ... 01499.html

[quotre]Alors que 26 000 candidats n’avaient pas obtenu de réponse favorable pour leur premier vœu dans une filière non sélective de leur académie lors du premier tour d’APB, leur nombre a été réduit à 17 000 au second, mais ils sont encore 9 726 dans cette situation ; 6 098 d’entre eux, soit 63 %, ont néanmoins reçu une proposition sur un de leurs vœux suivants.[/quote]
Autrement dit, un peu moins de 10k étudiants. Sur 850k candidats environ.
853 262 élèves de terminale et étudiants en réorientation ont formulé au moins un vœu d’orientation vers des études supérieures sur le site Web APB 2017, entre le 20 janvier et la date limite du 20 mars.
(https://www.lemonde.fr/campus/article/2 ... 01467.html)

On arrive donc à peu près au 1,1% évoqué. (10k/850k)

Ce qui ne change pas le fond de mon propos (même à 1%) : ça concerne une minorité de personnes.

D'ailleurs je note que tu n'as pas débunké le fait que le tirage au sort n'est arrivé que en 2017 (ce qui est une erreur de ma part), visiblement c'était aussi le cas les années précédentes, même si ça a moins suscité le tollé qu'en 2017. Au final, mon propos initial (même si ça transparait pas), c'est que le TaS est pas particulièrement structurel à APB et qu'on aurait pu trouver une alternative à virer APB et modifier radicalement l'admission dans le supérieur pour les 98% de candidats restants.

Ce qui est sûr, c'est que l'ESR n'a pas l'air d'avoir anticipé en capacité d'accueil le baby boom des années 2000. Du coup 2017 a exacerbé les blocages de l'entrée dans l'ESR (tout comme 2018 d'ailleurs).