Prépa à 24 ans

Pour les questions sur l'inscription informatique ou sur une inscription hors procédure.

Modérateurs : JeanN, Sylvie Bonnet

piroud
Messages : 4007
Enregistré le : mer. févr. 03, 2010 12:07 pm
Classe : ingénieur

Re: Prépa à 24 ans

Message par piroud » dim. sept. 02, 2018 5:37 pm

Nathan22 a écrit :
dim. sept. 02, 2018 11:19 am
Pardon mais je n'ai toujours pas compris en fait.. Flyt quelle est la différence entre une personne qui fait 5 ans d'étude de Math et qui se réoriente en Physique/Chimie en lien avec l'aéronautique et quelqu'un qui travaille pendant 5 ans dans X métier et qui se réoriente aussi. Si il se réoriente où est le problème ? Si j'étais le patron je penserais : Lui il a fait 5 ans de pâtisserie pour aller dans la Biologie et l'autre il a fait 5 ans de Math pour aller dans la Physique. Ils se sont trompés de voies et ont changé. C'est compréhensible.
La difference est que l'on a d'un cote une personne qui s'est mise a bosse, donc a engrange de l'experience, et de l'autre un parfait profil d'eternel etudiant, qui a prefere repartir de 0 plutot que de trouver des chemins de traverse.
Au passage, les cas de re-orientation ou de reprise d'etudes apres 22 ans que je connais sont
- soit des changements complets, ie un bac+ 5 qui part dans de l'artisanat par exemple et qui va passer un CAP / bac pro
- soit reprendre des cours pour avoir un diplome "au-dessus", par exemple, le technicien qui passe un diplome d'inge
- soit passer un diplome "plaisir" sans visee professionnelle (par exemple, en histoire de l'art pour un inge)
Mais un cas de personne qui a un master, et qui repartirait du bac pour avoir un autre master dans un domaine proche, jamais vu
J.Piroud
Ingénieur Arts et Métiers
Cl199

Flyt
Messages : 93
Enregistré le : jeu. janv. 25, 2018 8:31 am

Re: Prépa à 24 ans

Message par Flyt » dim. sept. 02, 2018 8:00 pm

Nathan22 a écrit :
dim. sept. 02, 2018 11:19 am
Bonjour Flyt. Ton pseudo me fait penser au film "In the Air" avec George Clooney. Je ne savais pas qu'on pouvait avoir un métier dont la fonction était de licencier des gens. Hier soir j'ai lu qu'en Suède les entreprises pouvaient facilement virer des employés mais qu'en contrepartie elles donnent une compensation financière où une formation pour travailler ailleurs.
Ok, je n'ai pas trop capté mais bon...
Nathan22 a écrit :
dim. sept. 02, 2018 11:19 am
Flyt a écrit :
dim. sept. 02, 2018 8:07 am
Visiblement tu n'es pas allé travailler beaucoup à l'étranger....
Je ne suis pas ingé comme Piroud hein mais je ne suis qu'en L2 Chimie... Je commencerai à travailler après mon M2 ou pendant ma thèse.
Je suppose par la même occasion que tu n'as pas connu la prépa, du moins pas la sup + la spé ?
Nathan22 a écrit :
dim. sept. 02, 2018 11:19 am
Tu as un parcours similaire au sien ?
Absolument pas.
Nathan22 a écrit :
dim. sept. 02, 2018 11:19 am
Pardon mais je n'ai toujours pas compris en fait.. Flyt quelle est la différence entre une personne qui fait 5 ans d'étude de Math et qui se réoriente en Physique/Chimie en lien avec l'aéronautique et quelqu'un qui travaille pendant 5 ans dans X métier et qui se réoriente aussi. Si il se réoriente où est le problème ? Si j'étais le patron je penserais : Lui il a fait 5 ans de pâtisserie pour aller dans la Biologie et l'autre il a fait 5 ans de Math pour aller dans la Physique. Ils se sont trompés de voies et ont changé. C'est compréhensible.
La réponse de Piroud est très fournie et bien pensée. Tu n'es donc visiblement pas "patron" (désolé, mais ce mot hérisse mes poils). Je vais formuler mes propos en questions que peuvent se poser les employeurs :
- Pourquoi avoir attendu 5 ans avant de changer de cap, surtout qu'en suivant des études de maths, il devait connaître les prépas et des différents métiers dans l'ingénierie ?
- Si au bout de 5 ans, il réalise qu'il n'est pas dans son domaine de prédilection, comment puis-je avoir la certitude qu'après 1 ou 2 ans dans mon entreprise, il ne va pas partir pour élever des Alpagas au Pérou ?
- Comment s'insère un étudiant dans le monde du travail après 10 ans d'études et seulement quelques mois de stages ? En sortant d'école à 22 ans, comme c'était mon cas, même si l'ensemble de tes expériences en stage(s) ne représente qu'une dizaine de mois, tu reste très malléable. A 29 ans, c'est bien différent.
- De plus, à 29 ans, il est fort probable que tu sois moins flexible qu'à 22 ans (tu as peut être moins la bougeotte, une vie familiale plus construite, des impératifs financiers...), donc l'employeur en question peut craindre que le candidat se contente du minimum syndical.
Nathan22 a écrit :
dim. sept. 02, 2018 11:19 am
Je comprends absolument vos points de vues. Ce qui me dérange vraiment c'est qu'il veut rester dans une formation généraliste et avoir le choix.
Oui mais à 25 ans, ca commence à urger, et il faudrait se spécialiser rapidement. Sinon, il dit vouloir bosser dans l'aéro ou l'automobile, donc mon point de vue est plutot de dire qu'il doit donc se bouger pour s'orienter dans cette voie le plus rapidement possible, et ne pas perdre 2 ans en prépa alors qu'il a des moyens pour entrer plus rapidement dans le mode du travail.

Avatar du membre
framboise2
Messages : 174
Enregistré le : lun. janv. 23, 2017 3:27 pm

Re: Prépa à 24 ans

Message par framboise2 » dim. sept. 02, 2018 8:12 pm

Ce qu’il y a de bien avec ce topic, c’est qu’il crée des débats passionnés entre membres du forum... pour la personne concernée, elle brille par son absence.
:P Parent

matmeca_mcf1
Messages : 1000
Enregistré le : mar. févr. 13, 2018 10:22 am

Re: Prépa à 24 ans

Message par matmeca_mcf1 » dim. sept. 02, 2018 8:19 pm

framboise2 a écrit :
dim. sept. 02, 2018 8:12 pm
Ce qu’il y a de bien avec ce topic, c’est qu’il crée des débats passionnés entre membres du forum... pour la personne concernée, elle brille par son absence.
La personne concernée ne s'est pas reconnectée au forum depuis le 9 août.
Ancien ENS Cachan (maths) 1999--2003
Enseignant-Chercheur à l'enseirb-matmeca.
Les opinions exprimées ci-dessus n'engagent que moi et ne reflètent pas la position officielle de l'école dans laquelle j'enseigne.

Tig la Pomme
Messages : 106
Enregistré le : mer. juil. 20, 2011 8:45 pm
Classe : tous risques
Localisation : par rapport au complémentaire d'un idéal premier

Re: Prépa à 24 ans

Message par Tig la Pomme » dim. sept. 02, 2018 8:57 pm

matmeca_mcf1 a écrit :
dim. sept. 02, 2018 8:19 pm
framboise2 a écrit :
dim. sept. 02, 2018 8:12 pm
Ce qu’il y a de bien avec ce topic, c’est qu’il crée des débats passionnés entre membres du forum... pour la personne concernée, elle brille par son absence.
La personne concernée ne s'est pas reconnectée au forum depuis le 9 août.
Du grand art en matière de troll !

father
Messages : 7287
Enregistré le : mer. nov. 10, 2010 11:03 pm
Classe : 3J8VR2

Re: Prépa à 24 ans

Message par father » dim. sept. 02, 2018 9:21 pm

Ce n est en rien un troll
Juste un gars déçu de son parcours et qui veut une 2eme chance. Avec de grosses ambitions..
Faut juste comprendre que decrocher un job a la hauteur de ces ambitions a 30ans avec 0 expérience PRO est plus qu hasardeux.
Je confirme que certaines boites jettent ce type de cv a la poubelle.
Un dut c est 1an et non 2 quand on postule pour l annee spéciale. Suffit d avoir un bac+2. Alors avec un master no souci.
Avec ce dut en poche on peut demarrer sa vie pro comme technicien et se former an cnam.
Des ecoles comme les inp ou les mines (douai, ales..) recrute ces profils en formation continue.
A 30ans, il aura son diplome d inge mais aussi 3 a 5ans d xp
Et cela change tout.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités