Fin des inscriptions le 27 août dans toutes les prépas selon Les Echos

Pour les questions sur l'inscription informatique ou sur une inscription hors procédure.

Modérateurs : JeanN, Sylvie Bonnet

zede
Messages : 321
Enregistré le : dim. août 12, 2018 5:03 pm

Re: Fin des inscriptions le 27 août dans toutes les prépas selon Les Echos

Message par zede » dim. août 12, 2018 5:29 pm

Chagui a écrit :
dim. août 12, 2018 2:45 pm
Certains élèves déjà inscrits en juillet ont encore des voeux en attente.
On ne peut donc pas traiter ces derniers différemment de ceux s'inscrivant fin août.
S'ils n'ont pas un oui définitif, ils peuvent s'inscrire et commencer les cours.
Le cas est prévu par parcoursup, la charte prévoyant de rembourser un élève s'étant inscrit et finalement acceptant un voeu pour lequel il était en attente. Parcoursup avait donc prévu que des élèves pouvaient s'inscrire en gardant des voeux en attente.
Ils seront déjà déçus, il n'est pas souhaitable, en plus, de leur faire louper les premiers cours.
Vous avez raison de rappeler que l'on peut avoir des vœux en attente, tout en ayant procédé à son inscription dans un premier lycée.
Il est même conseillé de procéder ainsi, quand on le peut.

Et on se gardera de blâmer ces jeunes a priori, qui gardent sous le coude des vœux en attente alors qu'ils sont affectés, chaque jeune a ses raisons, souvent loin d'être répréhensibles, à défaut d'être rationnelles (et même ça, ça se discute). (je dis ça parce que je crois être en désaccord avec FT15 sur ce point, mais je me trompe peut-être désormais).

En revanche, je pense que cette nouvelle organisation était prévue pour l'avant-rentrée: c'est à dire sans pousser des jeunes dans un lycée la première semaine pour le quitter la seconde, rejoignant une autre affectation obtenue tardivement. C'est un couac possible, mais non désiré (j'imagine).

On navigue un peu à vue, dans cette histoire, et le mieux, c'est de rester confiant et bienveillant, de voir le côté positif, tout en admettant que couac il y aura, à régler au cas par cas, humainement.

FT15
Messages : 945
Enregistré le : sam. juin 06, 2015 12:44 pm

Re: Fin des inscriptions le 27 août dans toutes les prépas selon Les Echos

Message par FT15 » dim. août 12, 2018 5:30 pm

Il faut comprendre que la situation est problématique pour tout le monde :

- l’élève qui aimerait garder jusqu'au bout ses voeux en attente mais malgré tout commencer l’année le premier jour (le 03/09)

- les lycées qui aimeraient s’assurer de leur effectifs et ne pas avoir de chaises vides

À ce « jeu » là, chacun utilise les outils qu’il a à sa disposition; c’est la suite du processus :

* les élèves choisissent les lycées où ils postulent
* les lycées choisissent leurs potentiels élèves
* les élèves choisissent leur lycée (en pouvant rester en attente jusqu’au bout)
* les lycées choisissent d’inscrire les élèves « en attente » quand ils le veulent

FT15
Messages : 945
Enregistré le : sam. juin 06, 2015 12:44 pm

Re: Fin des inscriptions le 27 août dans toutes les prépas selon Les Echos

Message par FT15 » dim. août 12, 2018 5:35 pm

zede a écrit :
dim. août 12, 2018 5:29 pm
Chagui a écrit :
dim. août 12, 2018 2:45 pm
Certains élèves déjà inscrits en juillet ont encore des voeux en attente.
On ne peut donc pas traiter ces derniers différemment de ceux s'inscrivant fin août.
S'ils n'ont pas un oui définitif, ils peuvent s'inscrire et commencer les cours.
Le cas est prévu par parcoursup, la charte prévoyant de rembourser un élève s'étant inscrit et finalement acceptant un voeu pour lequel il était en attente. Parcoursup avait donc prévu que des élèves pouvaient s'inscrire en gardant des voeux en attente.
Ils seront déjà déçus, il n'est pas souhaitable, en plus, de leur faire louper les premiers cours.
Vous avez raison de rappeler que l'on peut avoir des vœux en attente, tout en ayant procédé à son inscription dans un premier lycée.
Il est même conseillé de procéder ainsi, quand on le peut.

Et on se gardera de blâmer ces jeunes a priori, qui gardent sous le coude des vœux en attente alors qu'ils sont affectés, chaque jeune a ses raisons, souvent loin d'être répréhensibles, à défaut d'être rationnelles (et même ça, ça se discute). (je dis ça parce que je crois être en désaccord avec FT15 sur ce point, mais je me trompe peut-être désormais).

En revanche, je pense que cette nouvelle organisation était prévue pour l'avant-rentrée: c'est à dire sans pousser des jeunes dans un lycée la première semaine pour le quitter la seconde, rejoignant une autre affectation obtenue tardivement. C'est un couac possible, mais non désiré (j'imagine).

On navigue un peu à vue, dans cette histoire, et le mieux, c'est de rester confiant et bienveillant, de voir le côté positif, tout en admettant que couac il y aura, à régler au cas par cas, humainement.
Attention, votre conseil est judicieux mais pas possible pour tous : tous les lycées n’ont pas permis d’inscription tout en étant en attente ailleurs (notre camarade ici même signalait justement que ça n’en lui était pas possible à Janson), c’est possible chez certains mais pas tous...

Pourquoi cela? Parce que ça permet justement à certains lycées de garder un peu la main et que le rapport de force ne soit pas totalement du côté des élèves

Bref, chacun ses « armes » pour gérer au mieux cette situation

zede
Messages : 321
Enregistré le : dim. août 12, 2018 5:03 pm

Re: Fin des inscriptions le 27 août dans toutes les prépas selon Les Echos

Message par zede » dim. août 12, 2018 6:53 pm

Alexsurf, comme d'autres avant lui, a bien raison de rappeler ce manquement à la charte de Parcoursup, et pour le coup, si je veux bien comprendre la peur de certains établissements - qui sait si dans certains cas extrêmes des classes ne seront pas fermées - je trouve ce comportement moins excusable que celui des jeunes, ou de leur familles.

La peur ne doit pas conduire à agir de façon injuste ou précipitée. Image

FT15
Messages : 945
Enregistré le : sam. juin 06, 2015 12:44 pm

Re: Fin des inscriptions le 27 août dans toutes les prépas selon Les Echos

Message par FT15 » dim. août 12, 2018 7:17 pm

Il n’y en a pas un plus ou moins excusable que l’autre

Chacun défend à juste titre ces intérêts.

C’est justement là où on voit que madame Vidal pour ne pas la nommer a été (est) d’une incompétence fatale (en plus d’une mauvaise foi évidente depuis des mois) : elle a réussi à monter élèves contre établissements et établissements contre élèves; personne n’est coupable sauf ces incapables au ministère!

FT15
Messages : 945
Enregistré le : sam. juin 06, 2015 12:44 pm

Re: Fin des inscriptions le 27 août dans toutes les prépas selon Les Echos

Message par FT15 » dim. août 12, 2018 7:30 pm

Chaque élève veut être rassuré et il faut le comprendre; c’est naturel, que chacun souhaite avoir le plus d’assurance possible : être inscrit dans un établissement apporte une sérénité qui permet d’envisager la rentrée plus en confiance, ça n’a pas de prix

Chaque établissement joue gros aussi. Il n’y aura pas de fermeture cette année c’est sûr, mais si Parcoursup cause des problèmes d’effectifs récurrents alors oui, cela peut arriver. Là encore, il faut comprendre les lycées qui essayent de faire avec les moyens du bord pour ne pas subir cela.

Et si cela arrive, que ne va-t-on pas lire de la part de certains élèves : « je me retrouve dans une classe de 15 élèves, il n’y a aucune émulation, je vais être pénalisé »

Il faut s’en prendre à Parcoursup et ses concepteurs, pas se liguer les uns contre les autres...élèves et établissements ont chacun l’attitude qui leur convient le mieux!

zede
Messages : 321
Enregistré le : dim. août 12, 2018 5:03 pm

Re: Fin des inscriptions le 27 août dans toutes les prépas selon Les Echos

Message par zede » dim. août 12, 2018 10:26 pm

Pour les concepteurs eux-mêmes, il faut être indulgent, à mon avis, ce n'est pas une mince affaire qu'ils ont sur les bras. C'est absolument certain qu'il faudra plusieurs générations de petits ajustements, en tirant les bonnes leçons à chaque fois - en un seul jet, c'était mission impossible.

FT15
Messages : 945
Enregistré le : sam. juin 06, 2015 12:44 pm

Re: Fin des inscriptions le 27 août dans toutes les prépas selon Les Echos

Message par FT15 » dim. août 12, 2018 10:46 pm

zede a écrit :
dim. août 12, 2018 10:26 pm
Pour les concepteurs eux-mêmes, il faut être indulgent, à mon avis, ce n'est pas une mince affaire qu'ils ont sur les bras. C'est absolument certain qu'il faudra plusieurs générations de petits ajustements, en tirant les bonnes leçons à chaque fois - en un seul jet, c'était mission impossible.
Ils n’ont pas fait preuve d’humilité, n’ont pris les avis de personne et nous ont vendu un produit génial alors que tous émettaient des doutes : aucune indulgence!

Vous préférez que lycées et élèves se rejettent la faute?!?

zede
Messages : 321
Enregistré le : dim. août 12, 2018 5:03 pm

Re: Fin des inscriptions le 27 août dans toutes les prépas selon Les Echos

Message par zede » lun. août 13, 2018 8:18 am

FT15 a écrit :
dim. août 12, 2018 10:46 pm
zede a écrit :
dim. août 12, 2018 10:26 pm
Pour les concepteurs eux-mêmes, il faut être indulgent, à mon avis, ce n'est pas une mince affaire qu'ils ont sur les bras. C'est absolument certain qu'il faudra plusieurs générations de petits ajustements, en tirant les bonnes leçons à chaque fois - en un seul jet, c'était mission impossible.
Ils n’ont pas fait preuve d’humilité, n’ont pris les avis de personne et nous ont vendu un produit génial alors que tous émettaient des doutes : aucune indulgence!

Vous préférez que lycées et élèves se rejettent la faute?!?
Vous avez sans doute raison, néanmoins, j'ai du mal à être aussi catégorique. Qu'ils aient été immodestes, soit, je veux bien vous croire sur ce point, qu'ils aient manqué de lucidité aussi. Mais il n'empêche que la tâche qu'ils ont à mener est typiquement de celles dont la complexité ne permet pas de réussir au premier coup. Ils ne pouvaient sans doute pas faire beaucoup mieux, pour cette fois, et il s'agira l'an prochain de montrer quelques améliorations (le système restera imparfait au final, et seul un traitement à la main permettra de finaliser intelligemment les attributions de places - ou un tirage au sort, mais je m'étonne encore que même pour 1% des candidats, on ait pu accepter cela par le passé).

zede
Messages : 321
Enregistré le : dim. août 12, 2018 5:03 pm

Re: Fin des inscriptions le 27 août dans toutes les prépas selon Les Echos

Message par zede » dim. août 26, 2018 9:05 am

Je ne m'aperçois qu'aujourd'hui de cette mention sur la page de Parcoursup:

INFO FLASH : Consultez les modalités d’inscription de la formation que vous avez choisie et inscrivez-vous avant la date limite

Peut-être était-elle présente depuis 1 ou 2 jours déjà ?

Il n'empêche: il est question de formaliser une inscription et de le faire avant une date butoir propre à chaque établissement.

Concernant cette date, on ne sait pas si certains établissements restent avec leur date initiale, ou s'ils n'ont pas indiqué que cette date avait changé. Risqué pour les jeunes.

Mais d'un autre côté, il est question d'une inscription, ce qui, si le lycée respecte la charte de Parcoursup, n'empêche pas de garder une présence dans une liste d'attente, ou dans plusieurs.

Donc c'est l'occasion de rappeler que si vous avez accepté un vœu, que vous soyez encore présent ou non sur une LA, inscrivez-vous. Au plus vite.
D'une part, parce que nous leurrons pas, il y a désormais (26 août) de fortes chances que cette inscription soit la bonne, et ce sera fait (félicitation, au passage), et ensuite parce que pour un secrétariat d'inscription, c'est plus rapide de rayer quelqu'un d'une liste que de l'y ajouter.

En plus, donc, cela vous couvre, ce qui n'est pas un luxe.

Prosper
Messages : 187
Enregistré le : jeu. juil. 12, 2018 1:21 pm
Classe : PCSI

Re: Fin des inscriptions le 27 août dans toutes les prépas selon Les Echos

Message par Prosper » dim. août 26, 2018 10:05 am

Bonjour,

je réagis à ce dernier message (j'ai indiqué l'information sur le post "Parcoursup : PCSI Chaptal") : tout lycée se doit d'inscrire un élève ayant été accepté mais rien n'indique la date d'inscription selon la charte Parcoursup.

Avant le 5 septembre, tout lycée peut (choisir de) n'inscrire que les "oui définitif". Parcoursup, pour les prépa, s'achevant le 5 septembre, tout lycée se devra ensuite d'inscrire les élèves ayant été acceptés après cette date (qu'ils aient mis "oui définitif" ou qu'ils soient restés en attente jusqu'au bout), généralement le 6 ou 7 en fonction des possibilités administratives du lycée. Le risque de ne pouvoir accéder aux cours qu'en deuxième semaine est réel

zede
Messages : 321
Enregistré le : dim. août 12, 2018 5:03 pm

Re: Fin des inscriptions le 27 août dans toutes les prépas selon Les Echos

Message par zede » dim. août 26, 2018 11:06 am

Et le lycée se pénalise lui-même en empêchant ces quelques élèves, qui resteront en majorité et deviendront ses élèves, en les faisant démarrer avec un peu de retard.
Je m'approuve pas cette démarche, mais je ne la juge pas, j'ai bien conscience des enjeux de chaque côté, et on sent bien les crispations engendrées cette année par cet aspect de Parcoursup.

Au final, vivement que la rentrée ait eu lieu ... et d'arriver à faire souhaiter ça plutôt que quelques vacances encore, c'est ça, le miracle Parcoursup ! :)

Prosper
Messages : 187
Enregistré le : jeu. juil. 12, 2018 1:21 pm
Classe : PCSI

Re: Fin des inscriptions le 27 août dans toutes les prépas selon Les Echos

Message par Prosper » dim. août 26, 2018 11:45 am

*** Je rappelle que la dernière partie de mon précédemment message n'est qu'une hypothèse ***

Cependant, si elle s'avérait vraie, elle n'a pas pour but de sanctionner qui que ce soit mais simplement de faire comprendre aux élèves qu'ils auraient tout intérêt à valider leur choix (et que les formations qui vont les suivre pendant deux à trois ans doivent aussi s'assurer du bon déroulement de l'année dès le premier jour) :

- pour leur bien (ne pas commencer l'année en retard avec, déjà, des cours à rattraper)

- pour la dynamique de vie de la classe (voir des élèves arriver après n'est pas favorable à l'esprit de corps d'une classe, sans compter que les retardataires n'auront pas partagé les premiers instants de vie de la classe, ce qui engendre une intégration plus délicate)

- pour la gestion administrative du lycée (le début d'année est très chargé et l'établissement n'a aucun intérêt à perdre du temps à faire le même travail à plusieurs reprises)

- pour la gestion des colles et colleurs (selon le nombre d'élèves, les besoins en colleurs diffèrent et cette organisation doit se faire très tôt dans l'année)

L'élève est le dernier à choisir dans ce processus, il le fait en connaissance de cause, personne ne l'oblige à prendre le risque de faire sa rentrée en retard. Donc oui, tout est fait pour que la rentrée se passe au mieux mais il ne faut pas non plus que chacun puisse croire pouvoir faire ce qu'il veut en faisant assumer les conséquences aux autres. Personnellement, j'adhère à ceci si c'est le choix du lycée.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités