ParKourSup : Acte II

Pour les questions sur l'inscription informatique ou sur une inscription hors procédure.

Modérateurs : JeanN, Sylvie Bonnet

padpad
Messages : 4539
Enregistré le : lun. juin 21, 2010 6:57 pm

Re: ParKourSup : Acte II

Message par padpad » mar. sept. 18, 2018 11:11 pm

oui tu as raison, les passerelles c'est un VRAI sujet. C'est complètement intégré chez les épices, en cours chez les ingés mais alors ailleurs .. noway ou presque
Celui qui entre dans le moule de la pensée unique ne doit pas s'étonner d'en sortir avec la pensée unique d'une moule.

Avatar du membre
siro
Messages : 3328
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: ParKourSup : Acte II

Message par siro » mer. sept. 19, 2018 12:02 am

C'est pourtant la condition sine qua non pour instaurer une sélection précoce qui ne soit pas dévastatrice pour les classes moyennes et populaires plus qu'elle ne l'est déjà. (Soyons honnêtes, la transition collège-lycée, c'est déjà une grosse boucherie. Après, l'EN peut pas faire de sélection discriminante beaucoup plus tôt vu qu'elle est obligé d'accepter en classe tout le monde en dessous de 16 ans.)

C'est triste, j'ai l'impression que ça n'existe plus, les hauts fonctionnaires et hommes d'état qui ont à la fois connu la vie des vrais gens (échecs compris) et qui ont la capacité de prendre du recul et d'anticiper. Si je ne crois pas qu'on ait souvent eu le premier, on a sûrement déjà eu le second au moins une fois dans notre histoire quand même...
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Marguerite_Gautier
Messages : 22
Enregistré le : jeu. juin 28, 2018 9:29 pm

Re: ParKourSup : Acte II

Message par Marguerite_Gautier » mer. sept. 19, 2018 8:17 am

siro a écrit :
mar. sept. 18, 2018 8:54 pm
Mais bon, ça ne reste que mon avis, à savoir que je suis partisan d'un bon gros darwinisme mais à la fac, en L1, chacun avec ses forces, ses faiblesses, mais notés sur la base des mêmes matières au sein d'une promo de L1. (une PACES sans numerus clausus, sélection librement fixée par fac)
Je suis d'accord mais pourquoi réduire cela à la L1 de fac ? Je connais un excellent élève de ES qui aurait surement brillait en MPSI à Louis Le Grand mais qui n'a pas été accepté parce que cette prepa ne prend que des élèves de S ! Sous prétexte qu'il s'est trompé dans son orientation au lycée il ne peut pas revenir en arrière.. Je pense que la première année de prepa ne devrait pas être sélective et qu'on devrait pouvoir avoir dans la prepa que l'on veut (si on veut la meilleure on DOIT pouvoir l'avoir, meme apres un bac pro sans maths). Cela permettra d'avoir des classes de prepa bien plus diversifiées.

Avatar du membre
Hamrock
Messages : 2366
Enregistré le : mer. juin 17, 2015 10:40 am

Re: ParKourSup : Acte II

Message par Hamrock » mer. sept. 19, 2018 8:23 am

Je suis d’accord, comme ça ils se feront éliminer au bout d’un mois. On pourra ainsi également supprimer les filières permettant un accès aisé avec un niveau moindre aux meilleures écoles, laissant uniquement place aux S (et aux quelques extraterrestres qui passeraient, qui pour le coup mériteront leurs places). Bonne idée ! :) :)
Comparatif général des prépas : viewtopic.php?f=20&t=66791

Classement personnalisable des Grandes Ecoles et des Lycées (màj 2018) : viewtopic.php?f=24&t=55173

father
Messages : 9157
Enregistré le : mer. nov. 10, 2010 11:03 pm
Classe : 3J8VR2

Re: ParKourSup : Acte II

Message par father » mer. sept. 19, 2018 8:32 am

Un lycée comme llg est trees demande.
C est difficile de lui suggérer de prendre des eleves peut etre brillantissimes mais qui n ont pu faire leurs preuves (a minima). En bac pro, on ne fait pas bcp de maths !
Et le gap peut etre trop difficile a digerer d un coup.

Mais il existe une passerelle dont on parle régulièrement ici c est le changement de lycee entre la sup et la spe.
Les 2 exemples que j ai en tete etaient en sup dans des petits lycee de banlieue.
Le 1er a rejoint llg puis l X
Le 2nd, un ES justement, a rejoint un lycee parisien puis ulm info.

Quant aux bac pro il peuvent rejoindre la prepa tsi du creusot en 3ans puis integrer le top10
Il peuvent également rejoindre apres un bts et une spe ats des ecoles d inge..

Les bac techno ont leur prepa (la tsi) et des filieres dediees dans certaines post bac (insa, utbm..)
Modifié en dernier par father le mer. sept. 19, 2018 8:39 am, modifié 1 fois.

Volte
Messages : 553
Enregistré le : jeu. déc. 01, 2016 11:58 am

Re: ParKourSup : Acte II

Message par Volte » mer. sept. 19, 2018 8:32 am

Marguerite_Gautier a écrit :
mer. sept. 19, 2018 8:17 am
siro a écrit :
mar. sept. 18, 2018 8:54 pm
Mais bon, ça ne reste que mon avis, à savoir que je suis partisan d'un bon gros darwinisme mais à la fac, en L1, chacun avec ses forces, ses faiblesses, mais notés sur la base des mêmes matières au sein d'une promo de L1. (une PACES sans numerus clausus, sélection librement fixée par fac)
Je suis d'accord mais pourquoi réduire cela à la L1 de fac ? Je connais un excellent élève de ES qui aurait surement brillait en MPSI à Louis Le Grand mais qui n'a pas été accepté parce que cette prepa ne prend que des élèves de S ! Sous prétexte qu'il s'est trompé dans son orientation au lycée il ne peut pas revenir en arrière.. Je pense que la première année de prepa ne devrait pas être sélective et qu'on devrait pouvoir avoir dans la prepa que l'on veut (si on veut la meilleure on DOIT pouvoir l'avoir, meme apres un bac pro sans maths). Cela permettra d'avoir des classes de prepa bien plus diversifiées.
J'imagine que c'est du troll ?

Volte
Messages : 553
Enregistré le : jeu. déc. 01, 2016 11:58 am

Re: ParKourSup : Acte II

Message par Volte » mer. sept. 19, 2018 8:36 am

Hamrock a écrit :
mer. sept. 19, 2018 8:23 am
Je suis d’accord, comme ça ils se feront éliminer au bout d’un mois. On pourra ainsi également supprimer les filières permettant un accès aisé avec un niveau moindre aux meilleures écoles, laissant uniquement place aux S (et aux quelques extraterrestres qui passeraient, qui pour le coup mériteront leurs places). Bonne idée ! :) :)
Je veux bien croire à l'existence de quelques extra-terrestres issus de ES qui seraient brillants en maths et qui pourraient, en s'accrochant comme des damnés, survivre en MPSI.
Mais pas à LLG où des élèves brillants de S se font déjà tailler en pièce.
Et je n'imagine pas la boucherie en physique, avec deux années de lacune à rattraper.
Il faut arrêter de confondre l'égalité avec l'égalitarisme.

Avatar du membre
Hamrock
Messages : 2366
Enregistré le : mer. juin 17, 2015 10:40 am

Re: ParKourSup : Acte II

Message par Hamrock » mer. sept. 19, 2018 8:41 am

Je crois que je n’ai pas mis assez de sourires pour certains. :wink:

ps. Il n’empêche que c’est une bonne idée de destruction massive, comme je l’ai indiqué. :mrgreen:
Modifié en dernier par Hamrock le mer. sept. 19, 2018 8:42 am, modifié 1 fois.
Comparatif général des prépas : viewtopic.php?f=20&t=66791

Classement personnalisable des Grandes Ecoles et des Lycées (màj 2018) : viewtopic.php?f=24&t=55173

Marguerite_Gautier
Messages : 22
Enregistré le : jeu. juin 28, 2018 9:29 pm

Re: ParKourSup : Acte II

Message par Marguerite_Gautier » mer. sept. 19, 2018 8:41 am

father a écrit :
mer. sept. 19, 2018 8:32 am
Un lycée comme llg est trees demande.
C est difficile de lui suggérer de prendre des eleves peut etre brillantissimes mais qui n ont pu faire leurs preuves (a minima). En bac pro, on ne fait pas bcp de maths !
Et le gap peut etre trop difficile a digerer d un coup.

Mais il existe une passerelle dont on parle régulièrement ici c est le changement de lycee entre la sup et la spe.
Les 2 exemples que j ai en tete etaient en sup dans des petits lycee de banlieue.
Le 1er a rejoint llg puis l X
Le 2nd, un ES justement, a rejoint un lycee parisien puis ulm info.

Quant aux bac pro il peuvent rejoindre la prepa tsi du creusot en 3ans puis integrer le top10
Il peuvent également rejoindre apres un bts et une spe ats rejoindre des ecoles d inge..
Je pensais rajouter justement beaucoup plus de classe de sup et donc embaucher de nouveaux prof de prepa pour gérer le fait qu'il y ait plus de monde en sup. C'est totalement faisable.
Et sinon oui les passerelles existent mais elles ne sont pas optimales, les seules toutes petites prepa qui ont accepté un élève de bac pro ne mettent pas de spé à louis le grand, meme si cet élève a 18 partout.. Puis ça peut en décourager beaucoup de ne pas pouvoir accéder en sup à une grosse prepa, ils ont l'impression qu'ils ne valent pas grand chose ou encore que c'est injuste qu'une erreur d'orientation leur coûte leur avenir (oui difficile de prendre du recul au début) et donc ça serait leur mettre encore plus de bâton dans les roues que de leur empêcher de rentrer où ils veulent

Avatar du membre
Hamrock
Messages : 2366
Enregistré le : mer. juin 17, 2015 10:40 am

Re: ParKourSup : Acte II

Message par Hamrock » mer. sept. 19, 2018 8:43 am

C’est tout à fait faisable d’augmenter le nombre d’agrégés et par voie de conséquence les salaires, dans un ministère au bord du gouffre niveau budget.

On en tient un bon !
Comparatif général des prépas : viewtopic.php?f=20&t=66791

Classement personnalisable des Grandes Ecoles et des Lycées (màj 2018) : viewtopic.php?f=24&t=55173

antirobots
Messages : 179
Enregistré le : ven. mars 02, 2018 10:55 am

Re: ParKourSup : Acte II

Message par antirobots » mer. sept. 19, 2018 8:46 am

Faudrait quand même augmenter en conséquence les places d'internat
Disons raisonnablement +50000 places à Paris pour commencer en 2/3 ans, histoire de rester financable. Et inverser l'algorithme pour trier défavorablement les gens qui ne veulent pas d'internat.

Volte
Messages : 553
Enregistré le : jeu. déc. 01, 2016 11:58 am

Re: ParKourSup : Acte II

Message par Volte » mer. sept. 19, 2018 8:50 am

Hamrock a écrit :
mer. sept. 19, 2018 8:41 am
Je crois que je n’ai pas mis assez de sourires pour certains. :wink:

ps. Il n’empêche que c’est une bonne idée de destruction massive, comme je l’ai indiqué. :mrgreen:
Non, pardon, j'avais compris, mais je rebondissais sur ton post pour répondre à Marguerite. :wink:

Marguerite_Gautier
Messages : 22
Enregistré le : jeu. juin 28, 2018 9:29 pm

Re: ParKourSup : Acte II

Message par Marguerite_Gautier » mer. sept. 19, 2018 8:52 am

Hamrock a écrit :
mer. sept. 19, 2018 8:43 am
C’est tout à fait faisable d’augmenter le nombre d’agrégés et par voie de conséquence les salaires, dans un ministère au bord du gouffre niveau budget.

On en tient un bon !
Vous savez le nombre d'agrégés qui rêvent d'enseigner classe préparatoire sans trouver de place ?? Donc non pas besoin d'augmenter le nombre d'agrégés, ils existent et ils attendent que ça de pouvoir enseigner en prepa.

Volte
Messages : 553
Enregistré le : jeu. déc. 01, 2016 11:58 am

Re: ParKourSup : Acte II

Message par Volte » mer. sept. 19, 2018 8:55 am

Marguerite_Gautier a écrit :
mer. sept. 19, 2018 8:41 am
father a écrit :
mer. sept. 19, 2018 8:32 am
Un lycée comme llg est trees demande.
C est difficile de lui suggérer de prendre des eleves peut etre brillantissimes mais qui n ont pu faire leurs preuves (a minima). En bac pro, on ne fait pas bcp de maths !
Et le gap peut etre trop difficile a digerer d un coup.

Mais il existe une passerelle dont on parle régulièrement ici c est le changement de lycee entre la sup et la spe.
Les 2 exemples que j ai en tete etaient en sup dans des petits lycee de banlieue.
Le 1er a rejoint llg puis l X
Le 2nd, un ES justement, a rejoint un lycee parisien puis ulm info.

Quant aux bac pro il peuvent rejoindre la prepa tsi du creusot en 3ans puis integrer le top10
Il peuvent également rejoindre apres un bts et une spe ats rejoindre des ecoles d inge..
Je pensais rajouter justement beaucoup plus de classe de sup et donc embaucher de nouveaux prof de prepa pour gérer le fait qu'il y ait plus de monde en sup. C'est totalement faisable.
Et sinon oui les passerelles existent mais elles ne sont pas optimales, les seules toutes petites prepa qui ont accepté un élève de bac pro ne mettent pas de spé à louis le grand, meme si cet élève a 18 partout.. Puis ça peut en décourager beaucoup de ne pas pouvoir accéder en sup à une grosse prepa, ils ont l'impression qu'ils ne valent pas grand chose ou encore que c'est injuste qu'une erreur d'orientation leur coûte leur avenir (oui difficile de prendre du recul au début) et donc ça serait leur mettre encore plus de bâton dans les roues que de leur empêcher de rentrer où ils veulent
:shock:

jeanpaul
Messages : 2
Enregistré le : lun. juil. 02, 2018 4:19 pm
Classe : parent

Re: ParKourSup : Acte II

Message par jeanpaul » mer. sept. 19, 2018 10:34 am

antirobots a écrit :
mer. sept. 19, 2018 8:46 am
Disons raisonnablement +50000 places à Paris pour commencer en 2/3 ans, histoire de rester financable.
C'est faisable. On a plein d'Argent qui ne sert à rien en France, ou plutôt qui sert à des choses qui ne servent à rien. On n'a qu'à s'en servir pour les financer.
Volte a écrit :
mer. sept. 19, 2018 8:36 am
Il faut arrêter de confondre l'égalité avec l'égalitarisme.
Non mais c'est quoi cet argument là ? Genre d'où vouloir que des gens Non-favorisés issus de classes Sociales Non-privilégiées puissent accéder aux classes préparatoires c'est de l'Égalitarisme ?

C'est infiniment hypocrite de vouloir faire de la fac l'espace d'Ouverture et de Tolérance qu'elle devrait être sans vouloir faire pareil de la prépa. Au nom de quoi on ne pourrait pas vouloir essayer une filière d'Excellence ? Au nom de quoi l'État refuserait que tu essayes ce que tu veux après le Baccalauréat ?

En fait le problème est très simple. Comme tu es issu de prépa tu as intégré une sorte de Corporatisme qui te fait vouloir défendre ta Filière en en fermant au maximum les portes. Tu voudrais que ça reste un espace de petits privilégiés. Quand tu vantes les mérites de la Fac, c'est uniquement pour pouvoir te décharger psychologiquement de ton Hypocrisie. Le raisonnement sous-jacent que tu tiens c'est "OHLALALA LA FAC CEST VRAIMENT TROP BIEN LIMITE MIEUX QUE LA PREPA ON N'A QU'À Y ENVOYER TOUT LE MONDE COMME ÇA TOUT LE MONDE AURA UNE FILIÈRE D'EXCELLENCE, MAIS ATTENTION SURTOUT PAS EN PRÉPA PARCE QUE CE NEST PAS MIEUX QUE LA FAC ET PUIS ÇA ME METTRAIT EN CONCURRENCE ET QUE JE VEUX GARDER MES PRIVILÈGES POUR MOI".

Relis Bourdieu s'il te plait, c'est Critique.

Appeler Égalitarisme ce qui relève de la pure Égalité, c'est purement et simplement une Justification de la ségrégation Sociale

Verrouillé

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Pierrrot270 et 2 invités