Kholle de Culture générale: gros pb

Pour toutes les questions sur une discipline non présente au dessus.

Modérateur : Sylvie Bonnet

Répondre
myli08
Messages : 1
Enregistré le : lun. avr. 28, 2008 7:04 pm

Kholle de Culture générale: gros pb

Message par myli08 » lun. avr. 28, 2008 7:08 pm

Je suis en 1ère année de prépa HEC et j'ai un pb. J'ai une colle de Culture générale à faire et je n'y arrive pas.
Le sujet c'est: "le nazisme; tyrannie ou totalitarisme?"
Svp si vous me pouviez me donner qques indications, idées de plan ou autre ça m'aiderait bcp.
Merci d'avance!

Avatar du membre
Paul Gadenne
Messages : 16
Enregistré le : lun. avr. 14, 2008 2:25 pm
Localisation : Toulouse

Message par Paul Gadenne » lun. avr. 28, 2008 7:16 pm

je peux te rappeler la distinction entre tyrannie et totalitarisme : l'une permet un "espace" de révolte tandis que l'autre conditionne le citoyen (ou sujet) pour qu'il obéisse, de l'intérieur... A partir de là, la réponse est plutôt aisée, tu peux t'appuyer sur Saint Just entre autre, pour introduire les termes, faire cette distinction, puis sur Machiavel en quelque sorte, ou du moins sur les "machavélistes" (je pense à Gabriel de Naudé), puis pour coller plus avec le sujet, finir par Arendt et Lévinas.
Ensuite, je ne suis pas en prépa, juste en triple licence, je ne sais pas vraiment si je suis en mesure de t'aider !
"Je suis l’examen de conscience général. On ne m’échappe pas. Si. Par la prière, et la foi, et le désintéressement. Mais il y en a un par millions qui ne limitera la vérité de cette phrase à un “effet” littéraire."
Villiers de l'Isle-Adam

LightVador
Messages : 427
Enregistré le : jeu. janv. 03, 2008 3:37 pm

Re: Kholle de Culture générale: gros pb

Message par LightVador » lun. avr. 28, 2008 7:18 pm

"Le nazisme: tyrannie ou totalitarisme?"

C'est un sujet qui t'offre 2 possibilités à analyser, c'est classique, dans ce genre de situations, et en cas de plan de secours (il y a largement meilleur, mais dans l'urgence, autant faire simple et classique...mais bien le faire!!), tu fais:

I / le nazisme vu en tant que tyrannie
a) caractéristiques du nazisme en tant que tyrannie
b) critique de l'appellation "tyrannie" au nazisme
II / le nazisme vu en tant que totalitarisme
a) caractéristiques du nazisme en tant que totalitarisme
b) critique de l'appellation "totalitarisme" au nazisme
III / tu cherches un compromis entre les 2, en faisant appel à ta culture générale des différentes systèmes politiques pour définir le plus précisément possible le nazisme (en dehors des 2 régimes étudiés évidemment).

...

je suppose que je ne t'ai pas vraiment aidé :oops:

edit: je ne suis ni en prépa ni en licence, alors prendre mon intervention avec modération... :oops:

Avatar du membre
Paul Gadenne
Messages : 16
Enregistré le : lun. avr. 14, 2008 2:25 pm
Localisation : Toulouse

Message par Paul Gadenne » lun. avr. 28, 2008 7:25 pm

c'est surtout qu'à mon sens, le nazisme n'a rien d'un régime tyranique, c'est un totalitarisme,
au sujet de la tyranie, quelques citations :
"pas de liberté pour les ennemis de la liberté" (Saint-just)
"limiter la liberté au nom de la liberté" (Rawls)
"la liberté illimitée se transforme en tyrannie" (Popper)

On distingue bien là la différence entre la tyranie et le totalitarisme. La tyranie est, selon l'acceptation machiavélique du terme, un mal pour un bien, ou un moindre mal. [ attention, ne pas confondre les machiavéliques et les machiavéliciens !]
Le nazisme n'a rien de ces aspects, il est un conditionnement de l'individu, la destruction du processus d'individuation, la destruction de la Subjectivité je dirais. C'est sans aucun doutes un totalitarisme.
"Je suis l’examen de conscience général. On ne m’échappe pas. Si. Par la prière, et la foi, et le désintéressement. Mais il y en a un par millions qui ne limitera la vérité de cette phrase à un “effet” littéraire."
Villiers de l'Isle-Adam

Avatar du membre
Taupalosaurus
Messages : 722
Enregistré le : ven. août 31, 2007 11:16 am
Classe : ECP
Localisation : Rocquencourt

Message par Taupalosaurus » lun. avr. 28, 2008 9:07 pm

Un petit détour par Ana Harendt (je ne suis plus sûr de l'orthographe), ça peut être utile aussi :wink:
MP* Masséna (2005 - 2008)
Centrale Paris (2008 - 2012)
Thèse INRIA (2012 - ?)

Avatar du membre
Ragoudvo
Messages : 5614
Enregistré le : mar. juin 14, 2005 7:29 pm

Message par Ragoudvo » lun. avr. 28, 2008 9:17 pm

Hannah Arendt ;)

Avatar du membre
Paul Gadenne
Messages : 16
Enregistré le : lun. avr. 14, 2008 2:25 pm
Localisation : Toulouse

Message par Paul Gadenne » lun. avr. 28, 2008 9:17 pm

Hannah Arendt :wink: Je l'ai conseillée plus haut !
"Je suis l’examen de conscience général. On ne m’échappe pas. Si. Par la prière, et la foi, et le désintéressement. Mais il y en a un par millions qui ne limitera la vérité de cette phrase à un “effet” littéraire."
Villiers de l'Isle-Adam

Avatar du membre
Taupalosaurus
Messages : 722
Enregistré le : ven. août 31, 2007 11:16 am
Classe : ECP
Localisation : Rocquencourt

Message par Taupalosaurus » mar. avr. 29, 2008 8:20 pm

Paul Gadenne a écrit :Hannah Arendt :wink: Je l'ai conseillée plus haut !


exact, c'était écrit en petit, je l'ai pas vu! dsl :oops:
MP* Masséna (2005 - 2008)
Centrale Paris (2008 - 2012)
Thèse INRIA (2012 - ?)

Avatar du membre
Ragoudvo
Messages : 5614
Enregistré le : mar. juin 14, 2005 7:29 pm

Message par Ragoudvo » mer. avr. 30, 2008 2:00 am

Taupalosaurus a écrit :exact, c'était écrit en petit, je l'ai pas vu! dsl :oops:


Et (pour revenir à des choses plus matheuses), chez moi, presque dans la marge ! :lol:

Néma
Messages : 8
Enregistré le : sam. août 11, 2007 11:16 pm

Message par Néma » mer. avr. 30, 2008 11:53 am

Pars des définitions. Une tyrannie c'est le pouvoir d'un (pas forcément un homme, ça peut être un groupe comme dans une oligarchie ou toute la société ... dans ce cas là tu peux faire référence à Tocqueville, de la démocratie en amérique où ce dernier dénonce le danger de la tyrannie de la masse) C'est une relation de soumission/protection avec échange mutuel d'interet (voir La Boétie). (...)

Un totalitarisme c'est un régime où l'individu est contrôlé dans tous les aspects de sa vie (publique et privée). C'est un Etat qui veut garantir l'égalité entre tous ces membres, au nom d'un principe de justice poussé à lextrême, qui en arrive à nier l'individualité.

Bon, j'ai fait court dans ces définitions, mais tu peux pousser un peu plus en regardant dans les Corpus GF sur Pouvoir, Justice et Liberté (si t'as un CDI ou une bibliothèque ou un libraire pas trop loin, ça peut tjs être utile!)

Les deux sont des pathologies du pouvoir. Le but du sujet étant de voir quel type de pathologie/dérive est le nazisme. Est ce une tyrannie, c'est à dire un groupe (les nazis) qui impose leur opinion/autorité sur la totalité de la population allemande...ou bien un totalitarisme, c'est à dire un régime qui intègre les individus dans un tout, les rendant à la fois bourreaux et victimes (là tu peux en effet voir ce qu'a écrit Hannah Arendt)

Bonne chance

natitouto
Messages : 131
Enregistré le : sam. juin 16, 2007 5:14 pm
Localisation : Versailles

Message par natitouto » mer. avr. 30, 2008 12:48 pm

Tu peux aussi penser à Montesquieu qui dans De l'Esprit des Lois définit les différents régimes.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité