Double diplôme médecin-ingénieur?

Les questions sur les écoles d'ingénieurs et autres.

Modérateurs : Sylvie Bonnet, tomato

lyell
Messages : 5
Enregistré le : mer. mai 17, 2017 10:38 am

Re: Double diplôme médecin-ingénieur?

Message par lyell » mer. mai 17, 2017 11:01 am

oui en effet, j'ai vu mais je voulais apporter quelques précisons pour les ingénieurs qui lisent ce forum. Beaucoup d'écoles affirment proposer un double diplôme médecin-ingénieur. Cela signifie juste que les médecins peuvent rentrer dans le cursus de l'école d'ingénieur concernée mais l'inverse est faux. pour accéder à la troisième année de médecine en tant qu'ingénieur, il suffit d'être titulaire d'un diplôme d'ingénieur peu importe lequel, et de candidater à la procédure passerelle et ce n'est pas parce que l'on vient de centrale nantes que l'on sera prioritaire par rapport aux autres écoles. il me semble important de préciser cela au cas ou certains choisiraient centrale nantes pour ça. Cette passerelle pour les ingénieur est sélective 500 dossiers pour 37 pris à paris l'an dernier. ce n'est pas l'école qui détermine la réussite à cette passerelle mais bien la motivation
et je corrige ce qui a été dit plus haut : les ingénieurs ne peuvent postuler qu'en troisième année de médecine et n'ont pas le droit de postuler en seconde car il ont un grade master et non pas un master
ceux qui sont concernés par l'admission directe en troisième année de médecine sont les dentistes, les pharmaciens, les sages femmes, les ingénieurs (quels qu'ils soient) et les docteurs (hors disciplines médicales) et les normaliens
et en effet la passerelle seconde année concerne les masters

pour l'auteur du post :
les écoles d'ingé prêtent à accueillir des médecins, il y en a pléthore :
http://www.enscm.fr/formation/admissions
http://www.mines-albi.fr/formations-et- ... acc%C3%A8s
http://www.aemg.org/wp-content/uploads/ ... tienne.pdf
et bien d'autres ...

Pater
Messages : 6805
Enregistré le : mar. avr. 22, 2014 10:56 am

Re: Double diplôme médecin-ingénieur?

Message par Pater » jeu. mai 18, 2017 12:19 am

Je ne partage pas ton diagnostic. Mais le débat est ouvert.
Tout d abord tu parles de médecins-ingenieurs. Or le schéma dont tu parles c est ingenieur-medecin.
C est purement terminologique puisque dans les 2 cas il y a double diplôme, mais cela clarifie la chronologie des études suivies.

Sur la stricte égalité des diplôme d inge il faut nuancer. Certes la motivation est essentielle, mais un cursus qui prévoit des filières biomédicales (dont ecn) des cours de bio (dont ecn) des stages ad hoc part évidemment avec une longueur d avance. Par ailleurs, la passerelle est de mémoire regionalisee. Tu dois choisir la fac dans laquelle tu vas postuler. Il est clair que l étudiant qui vient d ecn et qui postule à Nantes à un avantage sur le gars de Mulhouse parce que le direction d ecn joue au golf tous les WE avec le doyen de la fac de médecine. Je caricature pour bien me faire comprendre. La vie n est pas faite que de textes de loi mais aussi de relationnel. L expérience d ecn est toute récente et comme il n y a pas de recul, évitons les procès d intention. Je précise que je n ai aucun lien avec ecn. Mais on peut la créditer d avoir été précurseur pour former des ingénieurs managers.
Pour médecine les flux se compteront sur les doigts de la main.

Pour l accès direct à la 3a parce que le diplôme d inge vaut master et n est pas un master, c est possible. Cela ressemble à du juridisme et si cela permet de gagner 1an, cela nécessite egalement de rattraper 2ans de bio dans toutes ses dimensions.

En fin pour l accès des médecins aux cursus d inge ce n est certainement pas aussi simple que tu le supposés.
Sur les 3 exemples cités : figurent mines de sainté (bjr le scoop), mines albi (on y parle des phramaciens pas des médecins) et chimie mulhouse (seul cas probant mais limité à la chimie). Certes on peut postuler avec l équivalent d un m1 mais la aussi il y a un gap à combler , en maths et physique. Ce n est pas pour rien que les mines de sainté, seul exemple répertorié, impose un cursus parallèle aux carabins en maths physique.
Le cas des pharmaciens est un peu différent puisque leur cursus prévoient bcp de chimie et une voie industrie avec des accords bien précis : ensic, mines albi, Lyon et des écoles d agroalimentaire ou environnement.

lyell
Messages : 5
Enregistré le : mer. mai 17, 2017 10:38 am

Re: Double diplôme médecin-ingénieur?

Message par lyell » jeu. mai 18, 2017 2:37 pm

Lorsque j'ai passé cette passerelle il y a 3 ans de cela j'ai été très étonné de voir des polytechniciens refusés alors que des gens venant d'écoles bien plus modestes étaient acceptés. Cela prouve bien que le nom de l'école ne suffit pas. Dans la fac parisienne où je suis je regarde tous les ans les profils des admis et je constate que les profils biologiques sont rares. J'avais arrêté la biologie en terminale et cela ne m'a pas empêché de reprendre ces etudes. Au contraire ils cherchent des profils scientifiques math physique, pour former des chercheurs capables d'appliquer leurs connaissances au domaine médical.
Il s'agit de chimie Montpellier dans les exemples, sainte ouvre son cursus à tous les médecins pas seulement à ceux de la fac du coin. Et pour la passerelle seconde année avc un diplôme d'ingénieur, j'ai en effet vu ma candidature en seconde année refusée( mais pas en 3ieme annee) car mon diplôme d'inge ne me confère qu'un grade master et non pas un master

Pater
Messages : 6805
Enregistré le : mar. avr. 22, 2014 10:56 am

Re: Double diplôme médecin-ingénieur?

Message par Pater » ven. mai 19, 2017 12:05 am

J espère que tu t y épanouis (si ce n'est indiscret tu venais de quelle école) ?
Je n ai jamais dit que le nom de l'école ouvrait les portes, tu déformes mes propos.
Et tu as raison d'alerter sur les plaquettes de nombreuses écoles d ingé qui présentent les choses comme un fait acquis.
Mais c est un peu comme tous les doubles diplomes. Beaucoup d appelés et pas forcément beaucoup d 'élus

Dans l'autre sens : médecine => ingé
Sainté a modifié son approche. De mémoire l'approche initiale se faisait avec la fac Monnet du cru et non P6 à distance.
Sans doute pour élargir le vivier ce qui est une bonne idée et renforce ma préco
C est sans doute une des meilleures pistes pour la posteuse...

Pour les autres écoles, à combien s élèvent les flux ?
Chimie Montpellier (dont on sait qu elle propose une orientation Santé, elle recrute d ailleurs quelques BPCST), cela reste une école... de chimie.
Pas de quoi fabriquer un coeur artificiel...
Si c est pour faire de la chimie l'alternative pharma / filière recherche reste une piste à considérer.

U46406
Messages : 3654
Enregistré le : mer. juil. 27, 2016 7:38 pm
Classe : shadow CCO nobo CMT

Re: double diplôme pharmacien-ingénieur ?

Message par U46406 » ven. mai 19, 2017 11:26 am

à noter une évolution de la pharmacie, de la chimie vers les biotechnologies.

L'usine neuve de Montpellier qui avait couté 107 millions d'euros et jamais utilisée, démolie...
http://www.lefigaro.fr/societes/2017/05 ... t-neuf.php
Le réel, c'est quand on se cogne (Jacques Lacan *).
* Jacques Lacan qui pour une fois, a dit quelque chose de juste ! :mrgreen:

lyell
Messages : 5
Enregistré le : mer. mai 17, 2017 10:38 am

Re: Double diplôme médecin-ingénieur?

Message par lyell » ven. mai 19, 2017 9:26 pm

j'ai fait une mine de province. En effet, je suis d'accord les écoles ouvrant leurs portes aux médecins ne sont pas si nombreuses mais elles existent. De toute façon pour l'auteur du post ou tout médecin qui voudrait se réorienter vers les sciences dures comme les maths ou la physique il leur reste la fac. Ce que je voulais dire c'est que pour un médecin nourrissant des envies de se réorienter vers ces domaines il y a des possibilités. Après, en ce qui concerne le domaine du biomédical(coeur artificiel) cela est possible avec sainté qui apporte le côté ingénieur appliqué.
Cette passerelle est une énigme pour beaucoup. J'ai tenté d'aider un polytechnicien en lui passant ma lettre de motivation et en lui disant ce que j'avais fait. Il avait un parcours on ne peut plus solide avec une dominante biologique et la réponse a été négative pour lui.J'ai dans ma fac des ingénieurs BTP qui ont été acceptés n'ayant jamais ouvert ni un livre de chimie, ni de biologie comme quoi... allez donc trouver une logique là dedans si ce n'est la motivation.
pour rebondir sur le post sanofi en effet les biotech sont en plein boom mais là encore attention aux formations chômages. c'est un domaine très restreint où les conditions de travail ne sont pas évidentes ainsi que la sécurité de l'emploi. j'ai discuté avec des gens ayant fait l'utc filière biomédicale pour avoir cette passerelle et qui ne l'ont pas eu et qui finalement se retrouvent précaires. pour travailler dans ces domaines mieux vaut faire pharma ou médecine avec un master en parallèle ( on encourage beaucoup les médecins à passer des masters à côté notamment pour accéder à un post d'enseignement plus tard) et dans ce cas, on peut toujours revenir vers la pratique clinique si les choses tournent mal

Pater
Messages : 6805
Enregistré le : mar. avr. 22, 2014 10:56 am

Re: Double diplôme médecin-ingénieur?

Message par Pater » ven. mai 19, 2017 11:25 pm

C est très bien vu.
Pour résumer quelqu un qui envisage, voire est déterminé à devenir médecin, la paces est évidemment à privilegier.
D autant que les bi cursus avec des cursus universitaires scientifiques se sont multipliés
Mais quand la vocation initiale n est pas affirmée, préférer la prepa à la 1ere année paces peut aisément se comprendre.
Toi même à quel.moment as tu su que tu voulais faire medecine
Comment as tu démontre, sur le fond, ta motivation/vocation ?

lyell
Messages : 5
Enregistré le : mer. mai 17, 2017 10:38 am

Re: Double diplôme médecin-ingénieur?

Message par lyell » sam. mai 20, 2017 11:25 am

je pense que j'ai toujours su mais en terminale comme j'étais pris dans une bonne prepa les profs m'ont conseillé de tenter la sup et si cela ne me plaisait pas de revenir vers médecine, l'inverse étant impossible. mais en effet il vaut mieux passer par la paces c'est plus juste et surtout ça évite d'avoir trois ans de retard ...

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Cassius et 7 invités