EPFL classé meilleure école d'ingénieur en Europe

Les questions sur les écoles d'ingénieurs et autres.

Modérateurs : Sylvie Bonnet, tomato

Avatar du membre
Hamrock
Messages : 2375
Enregistré le : mer. juin 17, 2015 10:40 am

Re: EPFL classé meilleure école d'ingénieur en Europe

Message par Hamrock » jeu. févr. 08, 2018 11:30 am

Les pertes, c’est déjà le cas (si si, c’est possible... Si, si :) ).
Comparatif général des prépas : viewtopic.php?f=20&t=66791

Classement personnalisable des Grandes Ecoles et des Lycées (màj 2018) : viewtopic.php?f=24&t=55173

Avatar du membre
siro
Messages : 3326
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: EPFL classé meilleure école d'ingénieur en Europe

Message par siro » jeu. févr. 08, 2018 11:46 am

C'est loin d'être ce que ça serait en cas de réelle pression.
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Avatar du membre
Hamrock
Messages : 2375
Enregistré le : mer. juin 17, 2015 10:40 am

Re: EPFL classé meilleure école d'ingénieur en Europe

Message par Hamrock » jeu. févr. 08, 2018 11:48 am

Oui, c’est sûr. Quoique certaines de ses pertes sont au contraire dues au manque de pression... D’ailleurs n’y a-t-il pas des cas cliniques graves à cause du "blues post-prépa" ?
Comparatif général des prépas : viewtopic.php?f=20&t=66791

Classement personnalisable des Grandes Ecoles et des Lycées (màj 2018) : viewtopic.php?f=24&t=55173

Avatar du membre
siro
Messages : 3326
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: EPFL classé meilleure école d'ingénieur en Europe

Message par siro » jeu. févr. 08, 2018 11:50 am

Clinique je sais pas, mais les déprimes (voire dépressions) post-prépa... y'en a. Beaucoup.
C'est pas pour rien que le discours ambiant ici c'est "relax & chill pour la prépa", ça évite moult déconvenues à long terme.
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Avatar du membre
Hamrock
Messages : 2375
Enregistré le : mer. juin 17, 2015 10:40 am

Re: EPFL classé meilleure école d'ingénieur en Europe

Message par Hamrock » jeu. févr. 08, 2018 12:10 pm

Clinique, dans le sens où il y a des suicides.
Comparatif général des prépas : viewtopic.php?f=20&t=66791

Classement personnalisable des Grandes Ecoles et des Lycées (màj 2018) : viewtopic.php?f=24&t=55173

Avatar du membre
siro
Messages : 3326
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: EPFL classé meilleure école d'ingénieur en Europe

Message par siro » jeu. févr. 08, 2018 12:28 pm

A mon avis t'auras de meilleures stats (plus d'évènements) en regardant dépression/HP.
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Papa poule
Messages : 8
Enregistré le : jeu. févr. 08, 2018 10:23 am

Re: EPFL classé meilleure école d'ingénieur en Europe

Message par Papa poule » lun. févr. 26, 2018 2:29 pm

Bonjour,
Mon dernier message sur l'EPFL a été verrouillé et je ne peux donc pas répondre aux messages reçus directement, je suis désolé. Je repars donc du message initial.
Mon intention dans ce 2ieme message était de créer un point central des retours d'expériences de l'EPFL même s'il y a en effet une redondance avec mon précédent message, j'ai voulu juste ajouter quelques infos complémentaires. Sans doute une mauvaise utilisation du Forum.
Néanmoins, toutes les informations fournies sont justes.
En réponse aux retours : (et c'est bien l'intérêt d'un forum de pouvoir s'exprimer) tout d'abord, je n'ai pas cherché à critiquer l'EPFL dans la qualité des diplômes qui sont délivrés car en insistant sur la difficulté, indirectement je mets l'accent sur cette qualité, mais je souhaite surtout prévenir les parents (que je suis) sur la volonté un peu "inavouée" de l'institution à sélectionner en permanence, ce qui existe aussi en France mais dans une moindre mesure en Ecole d'ingénieurs, puisque la sélection est réalisée par un concours d'entrée. C'est plus clair.
Je suis d'accord avec ce qu'a écrit Sayaku, un Français n'a pas intérêt à s'orienter dans les sciences de base (maths...) à l'EPFL, car les institutions Françaises sont excellentes pour cela et l'écart entre le BAC S et le niveau requis à l'EPFL est important. Je pense que L'EPFL représente une excellente opportunité pour les élèves de prépa qui souhaitent s'orienter vers les sciences de l'ingénieur, car les moyens matériels sont importants : Il suffit de regarder les locaux de Génie Mécanique, bon même si le réacteur d'avion à l'entrée est un peu rouillé :-) et puis il y a le learning center (bibliothèque / salle d'études) sponsorisé par ROLEX, un vrai bijou ultra moderne !
Pour l'avenir de ma fille étudiante, elle va finir la MAN (bien que le niveau de maths soit malheureusement trop bas...donc inutile pour la suite à l'EPFL) et puis on est reparti pour PARCOURSUP...avec des dossiers aux INSA, UTC, prépa MPSI/PCSI, Dauphine licence math-éco...

J'aurais aimé lire ce genre de message avant que ma fille s'inscrive en maths à l'EPFL. Nous aurions été un peu moins naïfs et "présomptueux".
Un papa averti en vaut 2 :-)

Sayaku
Messages : 74
Enregistré le : mar. sept. 22, 2015 4:53 pm

Re: EPFL classé meilleure école d'ingénieur en Europe

Message par Sayaku » lun. févr. 26, 2018 9:37 pm

Oui la différence de niveau entre la term S et la 1ière année Maths a l' EPFL est violente mais pas non plus infaisable. J'ai un copain Français (un certain Damien, votre fille doit le connaitre) qui a commencé sa 1ière année maths a l'EPFL en septembre dernier et qui a passé son 1er bloc avec plus de 4.5 de moyenne.
Pourquoi votre fille ne fait pas MAN pour ensuite refaire sa 1ière année ? En travaillant ses lacunes cet été et avec ce qu'elle a déjà a acquis au 1ier semestre, elle pourrait réussir sa 1ière année. En prépa aussi beaucoup font 5/2. Redoubler n'est pas la fin du monde.

Dans votre précédent message vous avez fait référence a des Suisses qui suivent des cours de maths pendant plusieurs années pour se préparer a l'EPFL. Vous faites référence au cours EULER ?
A 11 ans, de jeunes surdoués fréquentent les bancs de l'EPFL
A l’EPFL, septante-cinq enfants et adolescents à très haut potentiel suivent le cours Euler de mathématiques tous les mercredis après-midi. Et ils adorent ça!
Les mercredis après-midi, la moyenne d’âge sur le campus de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) baisse sensiblement. En effet, ce jour-là, des enfants et des adolescents de toute la Suisse romande – ils ont entre 11 ans et 17 ans – viennent suivre durant trois heures le cours Euler. Un enseignement exclusivement réservé aux jeunes présentant un très haut potentiel en mathématiques, soit environ 1‰ de la population, et dont la sélection se fait sur concours (lire encadré).
«Nous accueillons actuellement septante-cinq élèves répartis en six classes, explique Jérôme Scherer, collaborateur scientifique à l’EPFL en charge de ce cursus un peu particulier. Sur les six ans que dure le cours, nous suivons le programme de la 9e Harmos à la maturité et débutons même le niveau universitaire.»

Pour y parvenir, le rythme est bien évidemment soutenu. «Nous avançons deux fois plus vite que dans une classe normale, tout en prenant le temps d’aller en profondeur dans chaque thématique.

Au fur et à mesure du cours, les élèves sont alors amenés à tisser des liens entre les différentes branches des mathématiques et à appuyer leurs explications par des raisonnements logiques.»

Bien qu’il s’adresse à des jeunes, le cours est toutefois quasiment exempt d’aspects ludiques. «Nous avons une approche très sérieuse et rigoureuse de la discipline. Les élèves savent qu’ils ne viennent pas pour s’amuser. En ce sens, notre cours est unique en Europe.»

Au final, après six années de dur labeur et une attestation, les jeunes peuvent directement entrer à l’EPFL en deuxième année de mathématiques, pour autant qu’ils acquièrent encore les quelques crédits manquants.

Des leçons au rythme soutenu
Dans la classe de première année du cours Euler que nous allons suivre cet après-midi, on compte actuellement dix-sept enfants, dont sept filles. Preuve que les mathématiques ne sont plus réservées aux garçons.

Sagement assis dans une salle de cours, cartables d’écolier sous les tables et trousseaux colorés bien ouverts sur les pupitres, ils écoutent attentivement Jérôme Scherer, qui après leur avoir fait passer comme chaque mois un test, enchaîne après cinq minutes de pause un cours sur les fonctions affines – «les fonctions quadratiques, ce sera pour la semaine prochaine», promet-il.

Alternant explications au rétroprojecteur et démonstrations au tableau noir, le professeur assène à grand rythme la matière. Une classe normale serait vite dépassée, mais ici, lorsque Jérôme Scherer pose une question, une forêt de bras levés se dresse aussitôt. Car ici, immanquablement, tout le monde a une – bonne – réponse à donner, laissant l’observateur du jour quelque peu pantois et admiratif.


Lors de la seconde pause, alors que la plupart des participants s’amusent ensemble, Anaëlle Pfister, d’Yverdon-les-Bains, se confie: «Mon père est professeur de maths. Il a vu que j’avais des facilités et m’a proposé de venir ici, explique timidement la jeune fille de 14 ans. Dans la classe d’Yverdon, je comprends tout de suite. Ici, c’est bien plus compliqué et ça va plus vite. Cela me plaît beaucoup.»

Et tant pis s’il faut compter environ encore cinq heures de devoirs en plus à la maison. «Ce n’est pas un problème, car je suis dispensée des cours de maths classiques. Comme j’habite à côté de l’école je peux rentrer chez moi. Et puis, c’est stimulant d’être ici, avec des enfants comme moi.

L’autre jour, nous avons eu une sortie et avons visité le tokamak de l’EPFL.» Le tokamak? «Oui, il s’agit d’un appareil de recherche en fusion nucléaire!»
https://www.migrosmagazine.ch/archives/ ... ns-au-poly

ZerG77
Messages : 31
Enregistré le : dim. sept. 17, 2017 2:43 pm

Re: EPFL classé meilleure école d'ingénieur en Europe

Message par ZerG77 » lun. févr. 26, 2018 10:12 pm

Je ne comprends pas pourquoi ton dernier post a été fermé. Il traite de l'écrémage important à l'EPFL et apporte un témoignage intéressant sur les licences de cette école.

Ce fil "EPFL classé meilleure école d'ingénieur en Europe" ne concerne pas le même sujet.

Je pense que les étudiants français partis à l'étranger en formation diplômante sont mal vu par certains. De même pour l'EPFL vue comme concurrente des établissements français. Une opinion présente chez certains, je ne caricature à peine "pas capable de réussir en prépa alors il triche et part acheter son diplôme à l'étranger"
Votre post remet en cause une idée ressue dans la société française, les études universitaires étant vues comme un long fleuve tranquille, rien ne valant la sélection sur concours seule à même d'assurer l'excellence. Et de ce fait, il me semble, votre message peut déranger.

Le système classes préparatoires/grandes écoles est une spécificité française, tous les autres pays développés ayant adopté le modèle universitaire Humboldtient (formation s'appuyant sur la recherche, modularisation de l'enseignement en UE, validation par examen). Avec la mondialisation et son corollaire, l'uniformisation, les prépas/GE ont du souci a ce faire. L'X a bien crée un Bachelor l'année dernière et se regroupe dans NewUni pour approcher la taille d'une université. L'obtention d'un titre à vie après un concours est de plus en plus remise en cause (voir CAPES/Agrég). La France a hérité d'un système élitiste, une des conséquence est que nos établissements de haut niveau sont minuscules et donc invisibles a l'international.

L'enseignement supérieur français est en pleine restructuration, il y aura des perdants.

Papa poule
Messages : 8
Enregistré le : jeu. févr. 08, 2018 10:23 am

Re: EPFL classé meilleure école d'ingénieur en Europe

Message par Papa poule » lun. févr. 26, 2018 11:32 pm

Bonsoir,
J'espère qu'il n'y aura pas de doublon car mon précédent message a disparu ...suis-je trop vieux pour comprendre le fonctionnement d'un forum :-)
Pour répondre à Sayaku :
1) Bravo à Damien car 4,5 au grand bloc (Algèbre, Analyse, Physique) c'est super ! Surtout que le sujet d'algèbre a bien déchiré cette année !
2) La copine Suisse de ma fille n'a pas suivi les cours EULER mais un parcours spécialisé en sciences (pas de philo, histoire...) pour sa maturité, résultat : 4,5 de moyenne. Elle connaissait le programme du premier semestre, ca aide :-)
3) Je ne peux pas encourager ma fille (elle décidera) à poursuivre car elle pourra réussir le premier semestre mais découvrira le second et c'est risqué car plus le droit à l'erreur.
Pour info, elle n'est pas une génie mais pas non plus mauvaise : 17 en maths et 18 en physique au bac. Elle a bossé comme une dingue et pourtant...
Une de ses copines est limite surdouée, elle a eu son bac S avec 19 de moyenne à 16 ans...ben direct en MAN aussi...une autre prise à l'INSA Lyon, a choisi EPFL en GM (méca) et...bingo la MAN.
Néanmoins ca fait plaisir de voir que des français qui sortent directement du bac (comme Damien ?) s'en sortent.

Avatar du membre
mockingjay04
Messages : 215
Enregistré le : dim. janv. 17, 2016 9:00 pm
Classe : d'une huitre

Re: EPFL classé meilleure école d'ingénieur en Europe

Message par mockingjay04 » mar. févr. 27, 2018 9:08 am

Bonjour tout le monde !
Vu que vous avez l’air pas mal renseigné, qu’est-ce qu’il advient des élèves qui ont fait la sup et la spe en France et qui vont en 2 eme année à l’epfl ?
Parce que vaut-il mieux faire 5/2 ou EPFL ?
"Ah que coucou :) " ~ Feu taupindu89
Prêtresse des chats.Image

2015-2016: TS-SVT spé maths
2016-2017: MPSI

Sayaku
Messages : 74
Enregistré le : mar. sept. 22, 2015 4:53 pm

Re: EPFL classé meilleure école d'ingénieur en Europe

Message par Sayaku » mar. févr. 27, 2018 9:25 am

Redoubler sa 1ière année a l'EPFL est quelque chose de très courant. Beaucoup sont passés par là avant d'être diplômés.

Quelques témoignages
De nombreux étudiants Français redoublent leur première année
Une fois admis, les étudiants devront travailler dur. Daniel Chuard met en garde les lycéens qui postulent juste après le bac: «La transition avec le lycée est difficile. Contrairement au système des classes préparatoires en France, l’EPFL est un milieu universitaire où les étudiants doivent être autonomes et où la charge de travail personnel est lourde»

A l’appui de ses propos, il cite le taux de réussite des étudiants français. L’an dernier, 38% des étudiants français admis à l’EPFL et ayant obtenu entre 16 et 17 de moyenne au bac S ont réussi leur première année, soit un taux de réussite proche de celui des étudiants suisses (43%). Ils étaient en revanche 61% à réussir leur année du premier coup parmi ceux ayant obtenu plus de 17 de moyenne au bac.

Pour Renaud, le rythme de travail était diffiicile à tenir.
Adil Nourmamode fait partie des Français ayant redoublé leur première année à l’EPFL, malgré un bac scientifique mention Très bien (Versailles) et une année de prépa au lycée Hoche (Versailles). «Quand j’ai intégré l’EPFL, j’ai eu à tort l’impression d’avoir beaucoup de temps libre alors qu’en réalité, c’était du temps de travail personnel. C’était très déstabilisant», décrit-il.

En dépit de son redoublement, Adil ne regrette pas son choix: «Le stress et la pression inhérents aux classes préparatoires ne me convenaient pas. J’ai appris l’autonomie et gagné en maturité à l’EPFL.» Renaud Goupil aussi a voulu fuir le système des classes prépa mais admet que sa rentrée à l’EPFL, directement après un bac S obtenu à Thonon-les-Bains, fut «un choc». «Le rythme de travail est difficile à tenir et demande beaucoup d’auto-discipline». Mais au final, «le jeu en valait la chandelle», estime cet étudiant en master de biologie et pour lequel «la renommée de l’EPFL ouvre de nombreuses portes».
Pour ceux qui ont fait leurs 2 années de prépa en France et vont directement en 2ième année a l'EPFL, ils ne rencontrent généralement pas de problème. Il faut de toute façon avoir un bon dossier de prépa. La sélection se fait en fin de 1ière année a l'EPFL. Ensuite, le taux d'échec est assez faible. Je ne connais personnellement aucun cas de personne qui ai intégré l'EPFL en 2ième année après une prépa et qui ai échoué.

Papa poule
Messages : 8
Enregistré le : jeu. févr. 08, 2018 10:23 am

Re: EPFL classé meilleure école d'ingénieur en Europe

Message par Papa poule » mar. févr. 27, 2018 10:16 am

Bonjour,
Il n'y a pas de statistiques officielles de l'EPFL sur les ex-prépa. Un avis personnel : après 2 ans de prépa, la deuxième année à l'EPFL est sûrement abordable, mais tout dépend bien sûr de votre niveau car un 5/2 de LLG (par ex), n'a pas le même niveau qu'un autre 5/2.

Avatar du membre
siro
Messages : 3326
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: EPFL classé meilleure école d'ingénieur en Europe

Message par siro » mar. févr. 27, 2018 10:50 am

A noter qu'après deux ans de prépa, faut la foi pour travailler encore sérieusement, ce qui est indispensable à l'EPFL.
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Avatar du membre
mockingjay04
Messages : 215
Enregistré le : dim. janv. 17, 2016 9:00 pm
Classe : d'une huitre

Re: EPFL classé meilleure école d'ingénieur en Europe

Message par mockingjay04 » mar. févr. 27, 2018 11:03 am

siro a écrit :
mar. févr. 27, 2018 10:50 am
A noter qu'après deux ans de prépa, faut la foi pour travailler encore sérieusement, ce qui est indispensable à l'EPFL.
Ah donc niveau travail ça équivaut à deux autres années de prepa ?
Merci pour vos réponses en tout cas ! :mrgreen:
"Ah que coucou :) " ~ Feu taupindu89
Prêtresse des chats.Image

2015-2016: TS-SVT spé maths
2016-2017: MPSI

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités