Classement Personnalisable des Grandes Écoles et des Lycées 2018

Les questions sur les écoles d'ingénieurs et autres.

Modérateurs : Sylvie Bonnet, tomato

Nicolas G
Messages : 407
Enregistré le : lun. juil. 16, 2012 11:33 am
Classe : 3A/M2

Re: taux de filles

Message par Nicolas G » mar. déc. 05, 2017 9:21 pm

U46406 a écrit :
mar. déc. 05, 2017 9:18 pm
Les statistiques SCEI aussi indiquent le taux de filles. C'est logique.
C'est un critère déjà évoqué dans le passé.
Logique de l'indiquer mais pas de le prendre en compte dans un classement se décrivant comme "classement des écoles d'ingénieur". C'est à l'élève de décider si il en tient compte ou non (c'est vrai pour tous les critères mais celui là particulièrement).
Lycée Masséna PCSI 833 PSI 935 3/2 5/2 (2012-2015)
ENSIMAG (2015-2018) Master en mathématiques appliquées MSIAM (2016-2018)
Doctorat en mathématiques appliquées (tomographie médicale) (2018-20XX)

Avatar du membre
U46406
Messages : 7242
Enregistré le : mer. juil. 27, 2016 7:38 pm
Classe : shadow CCO nobo CMT
Contact :

Re: Classement Personnalisable des Grandes Ecoles v2.0.2

Message par U46406 » mar. déc. 05, 2017 9:32 pm

Ben si. écoles publiques payées par les impôts du contribuable.
égalité, etc.

Attirer les filles de terminale pour qu'elle n'aient pas peur d'aller ailleurs qu'en BCPST.


PS J'espère que ce critère-là ne sera plus source de polémique quand mes enfants / ou plus exactement, mes " enfantes " * feront leur ParcourSup à elles.
* désolé, le mot n'existe pas, même en écriture non inclusive. :o
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Nicolas G
Messages : 407
Enregistré le : lun. juil. 16, 2012 11:33 am
Classe : 3A/M2

Re: Classement Personnalisable des Grandes Ecoles v2.0.2

Message par Nicolas G » mer. déc. 06, 2017 12:22 am

Ca va juste faire monter légèrement des écoles comme Agroparistech. Ca continuera à attirer des élèves dans leur ensemble, ça changera juste la sélectivité, mais pas le ratio filles/garçons. Je veux dire qu'on peut faire la promotion de pourcentages de filles en disant "regardez, ces filles là font des maths/de la méca/de l'info et sont parfaitement à leur place, donc pourquoi pas vous" sans dire "cette école est mieux que celle-ci parce qu'il y a plus de filles". Je trouve plus intelligent les initiatives comme "filles et maths".
Dans tous les cas, c'est un détail et je suis conscient que ça ne changera pas grand chose, dans un sens comme dans l'autre.
Lycée Masséna PCSI 833 PSI 935 3/2 5/2 (2012-2015)
ENSIMAG (2015-2018) Master en mathématiques appliquées MSIAM (2016-2018)
Doctorat en mathématiques appliquées (tomographie médicale) (2018-20XX)

Avatar du membre
bullquies
Messages : 6470
Enregistré le : mar. avr. 17, 2012 9:19 pm
Classe : Thé à la

Re: Classement Personnalisable des Grandes Ecoles v2.0.2

Message par bullquies » mer. déc. 06, 2017 7:56 am

les gars ont quand même rajouté 2 critères pour sauver certaines écoles hahaha

tidps
Messages : 229
Enregistré le : mar. juil. 11, 2017 9:42 am
Classe : MP

Re: Classement Personnalisable des Grandes Ecoles v2.0.2

Message par tidps » mer. déc. 06, 2017 10:12 am

je sais que ces classements ne valent pas grand chose mais quand je voie que IMT Atlantique Brest et Nantes est A+ alors que ENSTA Paris est derrière en A, je me dis que ça me confirme l'inutilité de ces classements - sauf si on se dit que les taupins admis à Mines Ponts sont tous idiots de prendre ENSTA plutot que Telecom Brest ou Mines Nantes.

Avatar du membre
Hibiscus
Messages : 1329
Enregistré le : ven. oct. 27, 2017 10:55 am
Classe : Bac a fleurs

Re: Classement Personnalisable des Grandes Ecoles v2.0.2

Message par Hibiscus » mer. déc. 06, 2017 10:57 am

Ca va, il est moins amusant que le classement Usine nouvelle, qui met UTC Compiègne devant à peu près tout le monde, (y compris Mines et Ponts), et n'a pas CentraleSupélec dans son top 50 :)
Lycée Masséna (Pcsi-PC*)
École polytechnique (X2015)
Université de Tokyo/Tohoku - Thèse (Astrophysique)

Kethano
Messages : 101
Enregistré le : ven. juin 19, 2015 9:30 pm

Re: Classement Personnalisable des Grandes Ecoles v2.0.2

Message par Kethano » mer. déc. 06, 2017 1:34 pm

Hibiscus a écrit :Ca va, il est moins amusant que le classement Usine nouvelle, qui met UTC Compiègne devant à peu près tout le monde, (y compris Mines et Ponts), et n'a pas CentraleSupélec dans son top 50 :)
Je crois que malgré son amour des critères extensifs notre prophète local a eu la présence d'esprit de foutre le camp de ce classement :mrgreen:
Ecole Excentrée de Paris / Université Paris-Saclay (VO)

Avatar du membre
siro
Messages : 3113
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: Classement Personnalisable des Grandes Ecoles v2.0.2

Message par siro » mer. déc. 06, 2017 1:38 pm

Hibiscus a écrit :
mer. déc. 06, 2017 10:57 am
Ca va, il est moins amusant que le classement Usine nouvelle, qui met UTC Compiègne devant à peu près tout le monde, (y compris Mines et Ponts), et n'a pas CentraleSupélec dans son top 50 :)
Notons l'ancien classement du Nouvel Obs, qui mettait Centrale Paris en première place, l'Ecole de la Gendarmerie en deuxième place et l'UTC Compiègne en troisième place. :mrgreen:
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

bastiat
Messages : 12
Enregistré le : mer. déc. 06, 2017 3:34 pm
Classe : 56

Est-ce que ça vaut encore le coup ???

Message par bastiat » mer. déc. 06, 2017 3:38 pm

Franchement depuis que je vois que beaucoup de CCP notamment chimie sont dans le groupe B avec des Fesic et Polytech, je me demande si un élève bon mais sans plus doit encore faire une classe prépa.

Qu'en pensez-vous ?

PS : Je note qu'A&M continue sa descente aux enfers, bientôt rattachés aux INSA ???

Nicolas G
Messages : 407
Enregistré le : lun. juil. 16, 2012 11:33 am
Classe : 3A/M2

Re: Est-ce que ça vaut encore le coup ???

Message par Nicolas G » mer. déc. 06, 2017 4:05 pm

bastiat a écrit :
mer. déc. 06, 2017 3:38 pm
Franchement depuis que je vois que beaucoup de CCP notamment chimie sont dans le groupe B avec des Fesic et Polytech, je me demande si un élève bon mais sans plus doit encore faire une classe prépa
C'est toujours le débat "fait-on une classe prépa pour avoir une bonne école ou une bonne formation ?", mais je remarque que les prépa intégrées CPP offrent une bonne alternative tant qu'on ne cherche pas à avoir une A+.
Lycée Masséna PCSI 833 PSI 935 3/2 5/2 (2012-2015)
ENSIMAG (2015-2018) Master en mathématiques appliquées MSIAM (2016-2018)
Doctorat en mathématiques appliquées (tomographie médicale) (2018-20XX)

bastiat
Messages : 12
Enregistré le : mer. déc. 06, 2017 3:34 pm
Classe : 56

Re: Classement Personnalisable des Grandes Ecoles v2.0.2

Message par bastiat » mer. déc. 06, 2017 4:07 pm

C'est pas faux ...

Avatar du membre
Hamrock
Messages : 2226
Enregistré le : mer. juin 17, 2015 10:40 am

Re: Est-ce que ça vaut encore le coup ???

Message par Hamrock » mer. déc. 06, 2017 6:11 pm

bastiat a écrit :
mer. déc. 06, 2017 3:38 pm
Franchement depuis que je vois que beaucoup de CCP notamment chimie sont dans le groupe B avec des Fesic et Polytech, je me demande si un élève bon mais sans plus doit encore faire une classe prépa.

Qu'en pensez-vous ?

PS : Je note qu'A&M continue sa descente aux enfers, bientôt rattachés aux INSA ???

Le classement de l’Etudiant (et les groupes créés) ne vaut (valent) RIEN, donc ne te triture pas la tête là-dessus. C’est du délire de journaleux, qui ne représente ni les goûts et attentes des taupins, ni ceux des entreprises.

Il ne vaut rien quand on regarde les critères, les barêmes associés et la manière inéquitable avec laquelle les écoles répondent aux questionnaires. Par exemple, pour la moyenne au bac des élèves, certaines écoles comme celles des Mines donnent la moyenne de TOUS les élèves (y compris ceux qui viennent de BTS/DUT&co) pour toutes leurs formations (pas seulement les filières historiques généralistes plus prestigieuses et sélectives), tandis que d’autres vont donner la moyenne de leurs taupins uniquement. Du coup, tu crois que les « petites mines » recrutent à 15 de moyenne, alors qu’en vérité, post-prépa les élèves viennent avec 16,5 au bac. Et bing, -2 points pour ces écoles... Et la liste de ce genre d’abus est grande. Et je ne vais pas détailler la validité des critères choisis, du genre « % d’emploi à l’étranger »... Du coup, les écoles de fonctionnaires, c’est de la merde ? Bref, ça ne vaut rien.
Comparatif général des prépas : viewtopic.php?f=20&t=66791

Classement personnalisable des Grandes Ecoles et des Lycées (màj 2018) : viewtopic.php?f=24&t=55173

Avatar du membre
Jay Olsen
Messages : 2681
Enregistré le : mar. mai 13, 2014 9:12 pm
Classe : intégré

Re: Classement Personnalisable des Grandes Ecoles v2.0.2

Message par Jay Olsen » mer. déc. 06, 2017 8:50 pm

siro a écrit :
mer. déc. 06, 2017 1:38 pm
Hibiscus a écrit :
mer. déc. 06, 2017 10:57 am
Ca va, il est moins amusant que le classement Usine nouvelle, qui met UTC Compiègne devant à peu près tout le monde, (y compris Mines et Ponts), et n'a pas CentraleSupélec dans son top 50 :)
Notons l'ancien classement du Nouvel Obs, qui mettait Centrale Paris en première place, l'Ecole de la Gendarmerie en deuxième place et l'UTC Compiègne en troisième place. :mrgreen:
Et l'ENAC en 4 si ma mémoire est bonne.
Dans l'article descriptif, ils parlaient d'une étudiante à Centrale Paristech partie étudier au MIT de Harvard.

Je n'invente rien, c'était écrit mot pour mot.
Vendue, merci

radionuclayde
Messages : 64
Enregistré le : sam. mai 27, 2017 11:33 am

Re: Classement Personnalisable des Grandes Ecoles v2.0.2

Message par radionuclayde » mer. déc. 06, 2017 11:04 pm

Les critères sont peut-être bidons (quels critères généraux ne le seraient-ils pas pour comparer Supélec à Agro ou L'ESPCI aux Arts?) mais au moins le résultat à le mérite d'être moins incohérent que d'habitude. Depuis 2012 environ, l'Etudiant & Cie présentent des classements auto-proclamés "iconoclastes" (IMT Atlantique devant l'X, Centrale Lyon devant les Mines ou l'UTC quelque part entre les Ponts et l'ESPCI). J'exagère à peine.

Certes l'ENSTA et l'ESCPI occupent des places anormalement basses dans le classement 2018 mais, dans sa globalité, il a le mérite d'être un peu plus cohérent avec la réalité que ceux d'il y a quelques années. Je ne suis pas un chantre de la méritocratie républicaine mais je me suis toujours dit qu'une personne peu renseignée, pas dans le "sérail", pouvait se retrouver à choisir l'ESILV au lieu des Mines, des Ponts ou de Centrale avec ces classements idiots (je prend un exemple extrême). Alors que ces dernières écoles lui auraient offertes, parce qu'elles sont faites pour cela, une infinité de possibilité supplémentaires. Mais il ne le saura jamais. Alors que certains savent. Quand on brouille les pistes, ce sont toujours les mêmes qui sont les victimes.

ybc
Messages : 19
Enregistré le : mer. nov. 15, 2017 11:28 am

Re: Classement Personnalisable des Grandes Ecoles v2.0.2

Message par ybc » jeu. déc. 07, 2017 12:35 am

Ce classement devient de plus en plus surréaliste. On se demande si ces sorties presse ne visent pas juste à ébranler les positions figées depuis des décennies des Grandes Ecoles , en utilisant des indicateurs pour lesquels la plupart des écoles peuvent obtenir des notes favorables donc non discriminantes (excellence académique = note du bac / proximité entreprises/ouverture internationale ).En revanche dans la réalité quand on scanne encore un peu mieux le monde du travail , le classement au prestige ne bouge pas ou très peu .
Qu'on l'accepte ou pas la valeur du diplôme est très liée d'abord aux portes qu'il permet d'ouvrir et des trends moyens de carrières des diplômés ...possibilités qui en boucle nourrissent la valeur du diplôme.

Le classement des taupins habituel X Ecp Mp Ponts supelec supaero Telecom Ensta Ensae en groupe A puis Ecl Mines St etienne Nancy A&metiers Centrale Nantes lille Insa Lyon Utc Compiegne en deuxième cercle demeure à mon avis incrusté dans la tête des employeurs
Sans ajouter à ce vieux débat je ne comprends pas pourquoi aucune méthodologie ne parle du prestige de l'ecole ou "branding" en interrogeant les employeurs en general et en classant les qualites des parcours moyens.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités