[CHOIX] Robotique et Japon

Les questions sur les écoles d'ingénieurs et autres.

Modérateurs : Sylvie Bonnet, tomato

RemBoT
Messages : 2
Enregistré le : lun. juil. 23, 2018 9:57 pm
Classe : psie

[CHOIX] Robotique et Japon

Message par RemBoT » lun. juil. 23, 2018 10:34 pm

Bonsoir (ou Bonjour) la date limite pour le classement vœux approchant j'ai une hésitation entre plusieurs écoles et j'aimerais avoir votre avis dessus :D
Je présente mes critères de choix:
-Une école qui me permettrait de travailler dans la robotique (donc avec de l'(micro ?) électronique, de l’informatique, de l’automatique voir de la mécanique),
-Mais aussi dans la finance et de préférence généraliste ,
-Et enfin mon rêve serait d'aller étudier au Japon pour étudier dans le cadre d'un double diplôme par exemple

J'ai été admissible à Centrale Marseille, Mines Telecom et CCP. Globalement j'ai classé mes vœux comme ceci pour l'instant
-Centrale Marseille
qui correspond à tous mes critères car l'école est généraliste et je peux faire une pierre de coup en me spécialisant a travers un double diplôme dans des universités réputées au Japon comme Keio ou Tohoku
-Telecom SudParis
Au niveau des spécialités c'est Top , mais l'école n'a pas de double diplôme au japon seulement des échanges et sur la brochure uniquement avec NAIST qui ne m'a pas l'air du tout connu et sur le site on peu voir un "MOU" avec l'université d'Osaka mais je ne sais pas si on peut y partir en semestre académique
-ISMIN
Bien pour la robotique je pense et il y a un double diplôme avec Kyutech et des échanges académiques avec les universités d'Osaka et de Tohuku

Vu mes notes à Centrale Marseille ça me semble mort :oops: (reste plus que le TIPE), Par contre sur mines Telecom après avoir regardé les rapports des années précédentes ça devrait passer :D mais j'hésite à classer ISMIN devant TSP... :roll:

Bon voici mes questions:
-1-Pour travailler au Japon (ou a l'étranger en général) j'imagine que c'est mieux d'avoir un diplôme local mais on peut s'en sortir sans diplôme ni échange la bas si tenté qu'on parle un minimum la longue ?
-2-On peut partir l'école faire un master la bas facilement ? Si oui est-ce que ça en vaut la peine
-3-Serait-il absurde ou dommageable de classer ISMIN devant TSP pour travailler en France ?
-4-Combien de temps doit on selon vous passer dans un pays pour savoir si on veut travailler la bas plus tard ?
-5-Est-ce facile de s’expatrier au Japon en partant d"une entreprise en France ?
Cordialement :)

father
Messages : 9173
Enregistré le : mer. nov. 10, 2010 11:03 pm
Classe : 3J8VR2

Re: [CHOIX] Robotique et Japon

Message par father » mar. juil. 24, 2018 7:47 am

Demander a hibiscus

Hazherty
Messages : 271
Enregistré le : lun. août 01, 2011 9:09 pm
Classe : Doctorat

Re: [CHOIX] Robotique et Japon

Message par Hazherty » mar. juil. 24, 2018 8:37 am

RemBoT a écrit :Une école qui me permettrait de travailler dans la robotique (donc avec de l'(micro ?) électronique, de l’informatique, de l’automatique voir de la mécanique),
Je suis ravi que tu penses à la microélectronique, mais je ne pense pas qu'une formation dans ce domaine soit adaptée au domaine de la robotique. En effet, je vois mal un constructeur faire l'effort de (faire) designer ou (faire) fabriquer un circuit custom pour un robot, vu le coût faramineux.

En général, les ingénieurs utilisent des composants on-the-shelf (c'est à dire dispos dans les catalogues) et pour pousser ils utilisent des FPGAs (i.e. des circuits logiques reconfigurables qui permettent d'implémenter des circuits numériques custom à un juste milieu de coût/performances).

En tout cas, n'hésite pas à adhérer au club de robotique local :D et peut-être qu'on se verra à la Coupe de France :wink:

father
Messages : 9173
Enregistré le : mer. nov. 10, 2010 11:03 pm
Classe : 3J8VR2

Re: [CHOIX] Robotique et Japon

Message par father » mar. juil. 24, 2018 9:23 am

Faut aussi hierarchiser tes criteres..
Deja généraliste ne veut pas dire grand chose
En tout cas sûrement pas finance..
Et si tu veux faire de la robotique... tu feras pas de la finance.
Sur ce point avantage, modere, a tsp et son dd sur place avec tem (imt business school)

Avatar du membre
Hibiscus
Messages : 1609
Enregistré le : ven. oct. 27, 2017 10:55 am
Classe : Bac a fleurs

Re: [CHOIX] Robotique et Japon

Message par Hibiscus » mar. juil. 24, 2018 9:45 am

RemBoT a écrit :
lun. juil. 23, 2018 10:34 pm
-Et enfin mon rêve serait d'aller étudier au Japon pour étudier dans le cadre d'un double diplôme par exemple
Double diplôme tu ne trouveras rien de spécial.
Deux diplômes successifs, oui.
RemBoT a écrit :
lun. juil. 23, 2018 10:34 pm
un double diplôme dans des universités réputées au Japon comme Keio ou Tohoku
Ce sont des accords pour que t'ailles passer un semestre là bas comme 留学生, étudiant d'échange. En principe, c'est comme un stage non diplomant. (hélàs). Keio est chère et moins connue pour la science.
RemBoT a écrit :
lun. juil. 23, 2018 10:34 pm
r un "MOU" avec l'université d'Osaka mais je ne sais pas si on peut y partir en semestre académique
Toutes les universités ont des MOU avec tout le monde. Si elles n'en ont pas, c'est facile à faire. De toutes façons, si tu veux aller au Japon, la seule chose qui va compter c'est celui qui va te faire rentrer, t'accompagner, te supporter dans les procédures, etc..., ton superviseur.
Qui sera d'accord ou non, indépendament de ces histoires de MOU pour prendre quelqu'un de telle ou telle école.
RemBoT a écrit :
lun. juil. 23, 2018 10:34 pm
-1-Pour travailler au Japon (ou a l'étranger en général) j'imagine que c'est mieux d'avoir un diplôme local mais on peut s'en sortir sans diplôme ni échange la bas si tenté qu'on parle un minimum la longue ?
Un minimum, non. Sauf R&D. Sinon, 90% des entreprises exigent N2,N1, négociable si tu sais pas écrire à la main mais que tu peux parler / montrer que t'as un niveau correct lors de l'interview.
Sans diplôme, personne te connait. Sans diplôme ni échange ni temps passé dans le pays.... C'est ambitieux.
Faut avoir de solides recommandations, de gens connus pour le Japon, ou des titres célèbres. (MSc. MIT, typiquement).
RemBoT a écrit :
lun. juil. 23, 2018 10:34 pm
-2-On peut partir l'école faire un master la bas facilement ? Si oui est-ce que ça en vaut la peine
Facilement, oui. Avec rémunération, moins facile. Avec rémunérations et activités intéressantes, et sujet intéressant, et équipe de recherche interessante, moins. En vaut la peine, ça dépend ce ce que tu veux en faire. Probablement.
RemBoT a écrit :
lun. juil. 23, 2018 10:34 pm
-4-Combien de temps doit on selon vous passer dans un pays pour savoir si on veut travailler la bas plus tard ?
Dans le cas du japon, je pense qu'avec trois mois en entreprise / centre de recherche, tu devrais être fixé.
Si tu supportes pas le 残業, la relation avec le supérieur, la langue, la bouffe, la vie, les spécificités de.. tout, tu le sentiras rapidement en principe.
Sinon, ça dépend du pays.
RemBoT a écrit :
lun. juil. 23, 2018 10:34 pm
-5-Est-ce facile de s’expatrier au Japon en partant d"une entreprise en France ?
Bah. C'est facile de faire Renault => Nissan.
Sinon, si t'as fini ton job en France, et que tu cherches une boite japonaise au Japon, vaut mieux que tu sois bilingue, ou que t'aies des liens physiques avec le Japon (un diplôme, de l'expérience, des contacts..)
Les boites internationales sont plus ouvertes aux étrangers, mais de toutes façons offrent moins de places..

Même si le Japon essaye de faire semblant de s'ouvrir, ça reste super fermé, hein....
Peut-être Penangol aura un avis différent.
Lycée Masséna (Pcsi-PC*) -- École polytechnique
Université de Tokyo | Tohoku - Thèse (Astrophysique)

Avatar du membre
U46406
Messages : 8332
Enregistré le : mer. juil. 27, 2016 7:38 pm
Classe : shadow CCO nobo CMT
Contact :

Re: robotique et Japon / Japon et robotique ?

Message par U46406 » mar. juil. 24, 2018 10:23 am

Mécatronique à IMT Mines d'Alès.
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

lucascab
Messages : 1321
Enregistré le : lun. août 26, 2013 3:52 pm

Re: [CHOIX] Robotique et Japon

Message par lucascab » mar. juil. 24, 2018 1:31 pm

Faut se marier avec une japonaise c'est le plus simple ! Pour peu qu'elle soit fille d'un CEO, tu peux avoir des postes très intéressants sans background spécifique, pour autant que tu parles la langue correctement (mais après quelques années de vie commune, t'es pas mal).

C'est facile en somme.
MP-L3-Arts et Métiers-Ecole Polytechnique de Montréal-Consultant

RemBoT
Messages : 2
Enregistré le : lun. juil. 23, 2018 9:57 pm
Classe : psie

Re: [CHOIX] Robotique et Japon

Message par RemBoT » mar. juil. 24, 2018 4:20 pm

*Bon merci à tous pour vos messages, :D
il est vrai que je vais devoir de toute façon choisir entre robotique et finance de toute façon quoiqu'il arrive... mais l'idéal serait de retarder le choix pour que je puisse avoir une vraie idée de ce qu'il m’intéresse...
C'est vrai qu'a TSP le double diplôme avec TEM peut être un bon compromis (et j'ai la première année pour choisir si je veux le double diplôme ou pas au final) à l’intérieur il y a 4 mois d’échange académique minimum à l'étranger et aussi 6 mois de stage ... peut être que je pourrais me servir du stage pour voir le monde du travail la bas par exemple et me faire une idée ...

*Par contre je n'ai pas compris ce qui a été dis a propos des doubles diplômes pour ce qui est d'ISMIN et Centrale Marseille il me semble que c'est diplômant :o
http://www.insc.tohoku.ac.jp/english/wp ... erview.pdf
(pour centrale et tohoku) mais au final par rapport a un master en sortie d'école on gagne 1 an et surtout on ne paie pas les frais de l'université sur place de ce que j'ai compris. Bon en tout cas savoir qu'il est possible de faire un master facilement après l'école d'ingénieur semble intéressant et pour l'expatriation çà peut aller aussi faut juste trouver une entreprise en France qui a des liens avec le Japon (le cas de Renault Nissan effectivement c'est l'idéal...) .
En fait le principal obstacle ,quelque soit l'option que je choisis, ça va être le niveau de langue et pas temps les échanges proposées par les écoles bien que ça facilite les démarches... :?:

*Quand à la robotique il faut que je me renseigne aussi sur les mines d'ales :) et puis oui bien sur je pense rejoindre le club local de robotique 8) :twisted:

(Quand au dernier message merci ça m'a bien faire rire :lol: mais j’espère que ça n'est qu'une blague :mrgreen: )

lucascab
Messages : 1321
Enregistré le : lun. août 26, 2013 3:52 pm

Re: [CHOIX] Robotique et Japon

Message par lucascab » mar. juil. 24, 2018 5:50 pm

C'est une demie blague, mais c'est sûr que ça a des avantages :
- lien avec le pays pour le visa
- progression fulgurante en langue (très long en fait mais beaucoup moins que si on baigne pas dedans)
- réseau éventuellement plus facile à tisser

Et tout ça compte beaucoup !

Mais évidemment c'est pas la seule voie, et heureusement !
MP-L3-Arts et Métiers-Ecole Polytechnique de Montréal-Consultant

Avatar du membre
U46406
Messages : 8332
Enregistré le : mer. juil. 27, 2016 7:38 pm
Classe : shadow CCO nobo CMT
Contact :

Re: [CHOIX] Robotique et Japon

Message par U46406 » mar. juil. 24, 2018 6:26 pm

> - progression fulgurante en langue
Le conjoint doit faire bien attention à genrer ses expressions pour ne pas se retrouver dans des situations préoccupantes ou du moins cocasses voire déplacées.

> ça a des avantages
Et par contre, faut pas divorcer en cas d'enfants, la famille japonaise prend le grappin dessus (d'après des histoires vraies). Idem pour les enfants franco-allemands (et ça ne s'apprend pas en prépa, plutôt in vivo...)

Couples binationaux : « La plupart des cas d’enfants dits volés sont franco-allemands »
http://www.leparisien.fr/societe/couple ... 829385.php
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Avatar du membre
Hibiscus
Messages : 1609
Enregistré le : ven. oct. 27, 2017 10:55 am
Classe : Bac a fleurs

Re: [CHOIX] Robotique et Japon

Message par Hibiscus » mer. juil. 25, 2018 7:52 am

RemBoT a écrit :
mar. juil. 24, 2018 4:20 pm
*Par contre je n'ai pas compris ce qui a été dis a propos des doubles diplômes pour ce qui est d'ISMIN et Centrale Marseille il me semble que c'est diplômant :o
http://www.insc.tohoku.ac.jp/english/wp ... erview.pdf
(pour centrale et tohoku) mais au final par rapport a un master en sortie d'école on gagne 1 an et surtout on ne paie pas les frais de l'université sur place de ce que j'ai compris. Bon en tout cas savoir qu'il est possible de faire un master facilement après l'école d'ingénieur semble intéressant et pour l'expatriation çà peut aller aussi faut juste trouver une entreprise en France qui a des liens avec le Japon (le cas de Renault Nissan effectivement c'est l'idéal...) .
Juste pour revenir sur ce genre de liens en fait.
En general, tu recommences a zero (a M1) quand tu rentres dans ce types de programmes. C'est pour cette raison qu'on a tendance a voir ca comme deux diplomes. Finalement, etre Centralien n'a pas fait grand chose d'autre que t'ouvrir une porte au master de l'universite, que tu aurais pu franchir tout seul apres ta L3. Souvent, tu n'y gagnes pas grand chose. Tu dois payer la moiite des frais de scolarite (en general, ca depend des accords), avec des exemptions qui sont souvent accordes. Mais tu dois payer tout un tas d'autres trucs, parce que t'es un eleve.
La surpension, l'assurance, la deuxieme assurance, parfois une troisieme, la taxe etudiante, etc.. En M1/M2 la bas, yaura presque aucun cours que t'auras pas fait en France. Apres, tu feras ta recherche, donc ca peut etre sympa. Mais c'est pas forcement efficace. (en terme de nombre d'annees).
RemBoT a écrit :
mar. juil. 24, 2018 4:20 pm
En fait le principal obstacle ,quelque soit l'option que je choisis, ça va être le niveau de langue et pas temps les échanges proposées par les écoles bien que ça facilite les démarches... :?:
Pareil que si tu etais ailleurs et que tu venais en France. Sauf qu'en plus, tu peux pas deviner ce qui est ecrit si tu sais pas lire.
Je connais pas de supermarche / boutique /restau ou tu puisses vraiment t'en sortir avec juste de l'anglais. SI tu sais pas lire la carte de la cantine, tu devrais jouer aux flechettes. La moitie des secretariats ne baragouinent pas trois mots d'anglais. Selon la region ou tu es, aucun arret de bus/metro/train ne sera lisible si tu n'as pas appris un minimum la langue. etc... C'est ca, de partir loin ^^.
J'ai vu entendu des histoires sur un postdoc europeen qui a mis 2 semaines pour ouvrir son compte en banque, et a rate son premier salaire.

En general, les gens qui y vont, ne restent pas assez longtemps pour avoir besoin de parler la langue (<3mois), ou ont bosse un peu. C'est pour ca qu'ils te proposent les 6 mois de formation en japonais par exemple.

Sinon, a part tout ca. Bout a bout, je n'y ai passe qu'un peu plus d'un an, mais je peux t'affirmer que
Ca restera ta meilleure experience de vie si tu y vas, et la robotique est plus qu'un secteur emblematique la bas..
頑張って.
Lycée Masséna (Pcsi-PC*) -- École polytechnique
Université de Tokyo | Tohoku - Thèse (Astrophysique)

Avatar du membre
Hamrock
Messages : 2366
Enregistré le : mer. juin 17, 2015 10:40 am

Re: [CHOIX] Robotique et Japon

Message par Hamrock » mer. juil. 25, 2018 9:00 am

Hibiscus a écrit :
mer. juil. 25, 2018 7:52 am
J'ai vu entendu des histoires sur un postdoc europeen qui a mis 2 semaines pour ouvrir son compte en banque, et a rate son premier salaire.
Moi, j’avais un parrain qui m’a tout fait à ma place, je n’avais qu’à signer (bon, en vrai, il me disait quoi remplir et où). En une aprem, tout réglé. C’est bien de se sentir aimé. :mrgreen:

Par contre, à terme, c’est obligatoire de se débrouiller un minimum (ne serait-ce que par politesse).
Comparatif général des prépas : viewtopic.php?f=20&t=66791

Classement personnalisable des Grandes Ecoles et des Lycées (màj 2018) : viewtopic.php?f=24&t=55173

Avatar du membre
Hibiscus
Messages : 1609
Enregistré le : ven. oct. 27, 2017 10:55 am
Classe : Bac a fleurs

Re: [CHOIX] Robotique et Japon

Message par Hibiscus » mer. juil. 25, 2018 9:04 am

C'est 99% le cas, bien sûr. Quand on a un bon superviseur, et un labo accueillant qui nous a choisi et qu'on a choisi.
Les élèves/PhD/PD financés (Mext; JSPS) ont même en plus de leur superviseur, une tutrice administrative qui fait tout, presque gratuitement.
De l'accompagnement à l'aéroport à la signature du bail de location ^w^
Lycée Masséna (Pcsi-PC*) -- École polytechnique
Université de Tokyo | Tohoku - Thèse (Astrophysique)

Avatar du membre
Hamrock
Messages : 2366
Enregistré le : mer. juin 17, 2015 10:40 am

Re: [CHOIX] Robotique et Japon

Message par Hamrock » mer. juil. 25, 2018 9:16 am

En passant par la caution pour le logement de sa poche (oui, oui : abnégation !).
Comparatif général des prépas : viewtopic.php?f=20&t=66791

Classement personnalisable des Grandes Ecoles et des Lycées (màj 2018) : viewtopic.php?f=24&t=55173

Avatar du membre
Fengbao
Messages : 152
Enregistré le : dim. juin 10, 2018 2:30 am
Classe : yiyuan

Re: [CHOIX] Robotique et Japon

Message par Fengbao » mar. août 07, 2018 11:27 pm

Hibiscus a écrit :
mar. juil. 24, 2018 9:45 am
Même si le Japon essaye de faire semblant de s'ouvrir, ça reste super fermé, hein....
Pas après qu'il a besoin de 500000 foreign workers pour je sais pas quoi.

Donc à quoi servent vos robots?

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 9 invités