Déçu de mon école

Les questions sur les écoles d'ingénieurs et autres.

Modérateurs : Sylvie Bonnet, tomato

Fooshovi
Messages : 11
Enregistré le : dim. févr. 17, 2019 2:31 pm

Déçu de mon école

Message par Fooshovi » dim. févr. 17, 2019 3:55 pm

.
Modifié en dernier par Fooshovi le lun. avr. 22, 2019 11:05 am, modifié 4 fois.

Avatar du membre
Hibiscus
Messages : 1609
Enregistré le : ven. oct. 27, 2017 10:55 am
Classe : Bac a fleurs

Re: Déçu de mon école

Message par Hibiscus » dim. févr. 17, 2019 4:46 pm

Pourquoi ne pas postuler dans cette même université en M2 ?
T'ayant eu un semestre, ça me semble tout à fait envisageable, si tu doutes de tes chances dans d'autres.

Aussi, ne pense pas que ton parcours futur soit complètement fixé suite à des choix et décisions antérieurs. On peut toujours faire des choses, surtout quand on est prêt à postuler à l'étranger..
Lycée Masséna (Pcsi-PC*) -- École polytechnique
Université de Tokyo | Tohoku - Thèse (Astrophysique)

questionnaire
Messages : 29
Enregistré le : sam. févr. 16, 2019 10:42 pm
Classe : prépa (bientôt fini)

Re: Déçu de mon école

Message par questionnaire » dim. févr. 17, 2019 5:17 pm

Déjà est-ce que tu es sûr d'avoir pris une spécialité en adéquation avec ce que tu veux faire (à savoir des maths). Ensuite, si tu veux travailler chez Google, c'est très simple. On peut par exemple voir les réseaux.

Dans ce cas, mentalité américaine oblige, rien de plus simple : il suffit de bosser son certificat CISCO. Je te laisse chercher cela.

Enfin, je sais que certain ont réussi à occuper de très bons postes sans avoir eu à prononcer le mot de "polytechnique" notamment en continuant leur études à l'université sur des champs porteurs voir https://fr.wikipedia.org/wiki/Yann_LeCun.

Même si on ne va pas se mentir que dans un premier temps tu n'auras effectivement aucun chance face à l'Elite qui seront, eux, promu immédiatement aux plus hautes responsabilités sans attendre.

Comme j'expliquai, les grandes écoles et en particulier Polytechnique se font laminer aux classements internationaux (de façon honteuse). Il est souvent préférable de sortir d'une université et surtout parisienne (assez grosse) pour attirer l'oeil des américains.

Enfin, Google n'a pas bcp d'activité en France, il sera préférable de travailler pour Le Bon Coin qui n'est pas loin de Google en terme de fréquentation. Voilà.

;)
Modifié en dernier par questionnaire le dim. févr. 17, 2019 5:22 pm, modifié 1 fois.

Fooshovi
Messages : 11
Enregistré le : dim. févr. 17, 2019 2:31 pm

Re: Déçu de mon école

Message par Fooshovi » dim. févr. 17, 2019 5:21 pm

.
Modifié en dernier par Fooshovi le lun. avr. 22, 2019 11:07 am, modifié 2 fois.

questionnaire
Messages : 29
Enregistré le : sam. févr. 16, 2019 10:42 pm
Classe : prépa (bientôt fini)

Re: Déçu de mon école

Message par questionnaire » dim. févr. 17, 2019 5:26 pm

C'est ce que j'espère, mais à l'aveugle mes chances sont nulles, d'où mon post ici. Et le fossé entre mon cursus et ceux des gens que j'ai croisés est tellement grand que je ne vois pas comment me remettre à leur niveau sans intégrer le même genre de formations.
Arrête d'être aigri, bien sûr que tu n'as aucune chance; Tu as raté le train c'est comme ca que ca fonctionne en France. Maintenant, n'exagère rien, tu auras quand même un socle pour aller plus loin avec l'expérience pro.

Bosse ta certification cisco, et tu pourras te rattraper. C'est une bonne méthode et tu seras très recherché. Plus encore que les X (c'est dire)

Fooshovi
Messages : 11
Enregistré le : dim. févr. 17, 2019 2:31 pm

Re: Déçu de mon école

Message par Fooshovi » dim. févr. 17, 2019 5:39 pm

.
Modifié en dernier par Fooshovi le lun. avr. 22, 2019 11:07 am, modifié 1 fois.

Fooshovi
Messages : 11
Enregistré le : dim. févr. 17, 2019 2:31 pm

Re: Déçu de mon école

Message par Fooshovi » dim. févr. 17, 2019 5:42 pm

.
Modifié en dernier par Fooshovi le lun. avr. 22, 2019 11:07 am, modifié 1 fois.

questionnaire
Messages : 29
Enregistré le : sam. févr. 16, 2019 10:42 pm
Classe : prépa (bientôt fini)

Re: Déçu de mon école

Message par questionnaire » dim. févr. 17, 2019 6:07 pm

C'est surtout l'idée de rester encore un an à ne presque rien apprendre dans une école que je déteste qui me gêne.
Voudras-tu faire de la technique ou manager ?

Sinon, une alternative serait d'aller payer pour suivre des cours triviaux à HEC. Tu n'apprendras pas grand chose mais tu auras ton ticket d'entrée pour avoir un poste pépére.

Trêve de plaisanterie : je sais que tu peux aussi t'instruire grâce au MOOC. Par exemple l'X met à disposition des cours ici : https://www.coursera.org/ep

Cependant cela me semble être des cours de niveau début CPGE.

Il y a sûrement de meilleurs ressources ailleurs, par exemple un exemple de cours type X à disposition de tous : Inégalités isopérimétrique et isodiamétrique https://www.youtube.com/watch?v=Zp60zvpA0CI

Bref, cherche du côté des MOOC ou des livres pour approfondir les sujets qui t'intéressent nonobstant le programme qu'on a conçu pour toi.

Cependant, il est vrai qu'il n'y plus tellement moyen d'entrer dans une formation qui sélectionnera sur concours : alea jacta est.

blind
Messages : 50
Enregistré le : mer. juin 25, 2014 9:48 pm

Re: Déçu de mon école

Message par blind » dim. févr. 17, 2019 7:46 pm

Dans ce cas, mentalité américaine oblige, rien de plus simple : il suffit de bosser son certificat CISCO. Je te laisse chercher cela.
Non, pas forcément. Surtout que l'utilité d'une certification réseau pour faire de la data science / de l'ingénierie chez google est douteuse.
Sauf erreur, on parle de jobs de techniciens. Je cherche à être ingénieur, et ça m'étonnerait qu'on devienne ingénieur chez Google avec un certificat. On parle d'une entreprise qui embauche en majorité dans le top 10 des facs américaines. Et je pense que c'est la même chose dans la plupart des entreprises du même niveau.
Alors oui et non. L'important dans ce genre d'entreprise est de passer le "screen CV", ie d'obtenir un entretien. Avoir un grand nom sur son CV (que ce soit une grosse boite de stage, une fac "top 10") facilite l'obtention d'un tel entretien, mais n'est pas obligatoire. Avoir des projets personnels percutants, une recommandation (contacte un ingé chez eux/fais jouer ton réseau), des experiences professionnelle dans le milieu (ex: stage) est aussi important. Une fois cette première étape franchis on va surtout t'évaluer sur ta capacité à résoudre des problèmes "algorithmiques". Et ça, ça ce travaille par soi-même.


Et comme conseillé ci-dessus, rien ne t'empêche de suivre des cours sur internet (entre les MOOCs/livres/cours mis à disposition par des universités, Il y a de quoi faire).

vercore
Messages : 212
Enregistré le : ven. juin 19, 2015 5:01 pm
Classe : 3A

Re: Déçu de mon école

Message par vercore » dim. févr. 17, 2019 9:01 pm

Peut être un Mastère spécialisé après obtention de ton diplôme ? Par exemple à l'ENAC, beaucoup d'étudiants font ce type de mastère en 1 an pour se réorienter, et proviennent pour la plupart d'écoles ou master n'ayant rien à voir avec l'aero.
Mais ça coûte assez cher (~13k)

Avatar du membre
Hibiscus
Messages : 1609
Enregistré le : ven. oct. 27, 2017 10:55 am
Classe : Bac a fleurs

Re: Déçu de mon école

Message par Hibiscus » lun. févr. 18, 2019 2:14 am

Fooshovi a écrit :
dim. févr. 17, 2019 5:21 pm
Hibiscus a écrit :
dim. févr. 17, 2019 4:46 pm
Pourquoi ne pas postuler dans cette même université en M2 ?
T'ayant eu un semestre, ça me semble tout à fait envisageable, si tu doutes de tes chances dans d'autres.
L'aperçu que j'ai eu des facs françaises était misérable, aucune motivation chez les profs comme chez les étudiants, un salaire médian en sortie encore plus faible que celui de mon école, et des cours encore plus restreints qu'ici... Dans les universités étrangères, on peut en général choisir des cours avancés dans plusieurs domaines, ici les cours sont complètement fixes et sont à première vue pires que ceux de mon école ("web science" me rend malade d'avance). L'université de ma région a une réputation et un classement assez minables, et son diplôme vaut à coup sûr moins que celui de mon école. Puis quand je vois la qualité du site du M1, qui contient un lien cassé vers le site du M2, j'ai bizarrement pas confiance.

Bref, je veux faire mieux que mon école actuelle, pas pire.
Je parlais de l'université dans laquelle tu as fait ton Erasmus !!!!
Ayant fait un semestre, visiblement "merveilleux" là-bas, c'est pas rare que tu puisses faire la demande de l'intégrer comme "auditeur permanent" (comme "vrai" élève, quoi.). Tu auras déjà des contacts, probablement un professeur de là-bas qui peut t'appuyer sur ton dossier (lettre de recommandation). Dans le pire des cas, (ne connaissant pas l'université en question) tu auras à passer le GRE Subject, ou un "mini"-examen de la Graduate School concernée, qui se prépare. (je dis mini par comparaison à la longueur/durée des concours de CPGE).
Collecter les pièces nécéssaires à faire un dossier validable me semble largement envisageable ! (Alors que oui, ça pourraît être beaucoup plus difficile dans une autre université étrangère lambda).

Reste le "problème" des frais de vie/scolarité, ta capacité à candidater pour une bourse ou non, mais c'est quasi-secondaire (dans le temps, pas dans l'importance :) )

questionnaire: Le but d'un tel sujet est d'essayer d'apporter des éléments de réponse à quelqu'un. Pas de faire le bashing gratuit d'une école sans plus de raison.
Lycée Masséna (Pcsi-PC*) -- École polytechnique
Université de Tokyo | Tohoku - Thèse (Astrophysique)

koopakg
Messages : 197
Enregistré le : mar. juin 06, 2017 9:43 am
Classe : intégré

Re: Déçu de mon école

Message par koopakg » lun. févr. 18, 2019 10:26 am

Hibiscus a écrit :
lun. févr. 18, 2019 2:14 am
Je parlais de l'université dans laquelle tu as fait ton Erasmus !!!!
Ayant fait un semestre, visiblement "merveilleux" là-bas, c'est pas rare que tu puisses faire la demande de l'intégrer comme "auditeur permanent" (comme "vrai" élève, quoi.). Tu auras déjà des contacts, probablement un professeur de là-bas qui peut t'appuyer sur ton dossier (lettre de recommandation). Dans le pire des cas, (ne connaissant pas l'université en question) tu auras à passer le GRE Subject, ou un "mini"-examen de la Graduate School concernée, qui se prépare. (je dis mini par comparaison à la longueur/durée des concours de CPGE).
Collecter les pièces nécéssaires à faire un dossier validable me semble largement envisageable ! (Alors que oui, ça pourraît être beaucoup plus difficile dans une autre université étrangère lambda).

Reste le "problème" des frais de vie/scolarité, ta capacité à candidater pour une bourse ou non, mais c'est quasi-secondaire (dans le temps, pas dans l'importance :) )

questionnaire: Le but d'un tel sujet est d'essayer d'apporter des éléments de réponse à quelqu'un. Pas de faire le bashing gratuit d'une école sans plus de raison.
+1 pour l'ensemble.

L'exemple que je connais (Erasmus -> retour en France pour finir son école -> M2 dans l'univ étrangère) a cependant dû faire 2 ans dans l'université étrangère pour valider son master, après son diplôme fr, vu que pour lui, c'était plus une ré-orientation qu'un gain de prestige. Mais globalement le cheminement était là.

Fooshovi
Messages : 11
Enregistré le : dim. févr. 17, 2019 2:31 pm

Re: Déçu de mon école

Message par Fooshovi » lun. févr. 18, 2019 11:45 am

.
Modifié en dernier par Fooshovi le lun. avr. 22, 2019 11:19 am, modifié 1 fois.

koopakg
Messages : 197
Enregistré le : mar. juin 06, 2017 9:43 am
Classe : intégré

Re: Déçu de mon école

Message par koopakg » lun. févr. 18, 2019 12:39 pm

Fooshovi a écrit :
lun. févr. 18, 2019 11:45 am
koopakg a écrit :
lun. févr. 18, 2019 10:26 am
L'exemple que je connais (Erasmus -> retour en France pour finir son école -> M2 dans l'univ étrangère) a cependant dû faire 2 ans dans l'université étrangère pour valider son master, après son diplôme fr, vu que pour lui, c'était plus une ré-orientation qu'un gain de prestige. Mais globalement le cheminement était là.
Je me posais la question de l'utilité de faire ça pour un "gain de prestige" justement. La qualité d'enseignement dans mon université Erasmus est à des années-lumière de celle d'ici et ils ont une réputation énorme, mais est-ce que ça vaut le coup de refaire deux ans entiers, comparé à deux ans d'expérience professionnelle?

Dit comme ça le choix a l'air évident, mais je me dis que j'aurais du mal à justifier en entretien d'avoir fait un deuxième master dans un domaine assez proche...
Le diplôme, c'est un moyen, pas une fin en soi et il faut que tu définisses cette fin justement.
Si tu veux rester en France, je ne suis pas convaincu de l'énorme plus-value de faire cette démarche (vu que les gens te jugeront quand même sur polytech). Si tu veux aller à l'étranger et/ou rester dans le pays où tu ferais ce master, ca semble déjà plus pertinent.

En passant, tout ce qui touche à la data/maths recrute beaucoup en ce moment, pas sûr que tu aies besoin d'un gros diplôme pour trouver (à condition de viser plus large que Google ofc).

Avatar du membre
U46406
Messages : 8327
Enregistré le : mer. juil. 27, 2016 7:38 pm
Classe : shadow CCO nobo CMT
Contact :

Re: Déçu de mon école

Message par U46406 » lun. févr. 18, 2019 12:45 pm

+1 pour koopakg .

Y a pas mal de buzz en ce moment, beaucoup de pubs, par exemple : http://www.campus-channel.com/fr/oral.html
il faut beaucoup de noisettes pour certaines formations (il y en a une à 30 000 euros en 2 ans !!)
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 9 invités