Méthode de travail

Un problème, une question, un nouveau théorème ?

Modérateurs : JeanN, Michel Quercia

JeanN
Messages : 5340
Enregistré le : dim. sept. 04, 2005 7:27 pm
Localisation : Versailles

Message par JeanN » dim. janv. 01, 2006 8:24 pm

Teteph a écrit :
naturelover a écrit :Evidemment je considère le type 2 comme de meilleurs "mathématiciens" que le 1

Ah bon? Quelqu'un qui n'arrive pas à comprendre son cours ni à faire quelques exos classiques, ni à avoir du temps pour «autre chose» est un bon mathématicien?


Je crois avoir compris qu'il parlait en fait des taupins qui ne passent qu'un temps très limité à l'apprentissage de leur cours et des classiques pour ne faire que des problèmes de concours...
Professeur de maths MPSI Lycée Sainte-Geneviève

naturelover
Messages : 64
Enregistré le : mar. août 02, 2005 12:33 pm
Localisation : So far away

Message par naturelover » dim. janv. 01, 2006 8:41 pm

Teteph a écrit :
naturelover a écrit :Evidemment je considère le type 2 comme de meilleurs "mathématiciens" que le 1

Ah bon? Quelqu'un qui n'arrive pas à comprendre son cours ni à faire quelques exos classiques, ni à avoir du temps pour «autre chose» est un bon mathématicien? C'est assez bizarre comme conception. Et ça a un effet pervers, plus le temps passe et plus ça me classe dans les bons mathématiciens ;-)

Je suppose que tu voulais privilégier celui qui «a de l'intuition/du sens mathématique» par rapport au «besogneux» mais vois-tu, je me demande comment on peut être bon mathématicien sans dominer son cours; en outre, les classiques forment l'intuition...


je crois que tu as un peu mal compris, le type 2 c'est celui qui s'engage et arrive a démontrer le cours et les classiques tt seul , le type 1 c'est celui qui choisit la parade de la quantité, un petit exemple : en travaillant sur les suites, ça va comme meme casser la tete de vouloir demontrer ,bolzano, la généralisation de Césaro seul sans indication, c'est ce q accepte le type 2, le type 1 trouvant q cet une perte de temps de vouloir affronter ces problèmes , il regarde directement la solution et se met a la quete d'autres astuces et idées esperant ainsi assurer les 3 quarts de n'importe quelle épreuve...et apres 3 heures qd le type 2 aura terminé, le type 1. ....(vs savez)
Mais pr etre realiste , peut on vraiment demander a tt le monde d'etre du type 2? une autre question se pose : faut il vraiment etre un bon mathématicien au sens le plus large du terme pr exceler ds les concours?voire meme : est ce suffisant? !!!!

Cyrano
Messages : 527
Enregistré le : dim. sept. 07, 2003 3:16 pm
Localisation : Paris Intra-Muros

Message par Cyrano » dim. janv. 01, 2006 10:18 pm

naturelover a écrit :une autre question se pose : faut il vraiment etre un bon mathématicien au sens le plus large du terme pr exceler ds les concours?voire meme : est ce suffisant? !!!!


pour exceler dans les concours, il suffit d'être excellent. Pour y arriver dans les concours, il suffit en général d'être meilleuir que les autres.
« Là, vous n'avez peut-être pas tout compris. Mais ne vous inquiétez pas, vous n'êtes pas les seuls. Et puis, nous arrivons à la fin de l'ouvrage. »
La Matière~Espace~Temps Cohen-Tannoudji & Spiro

Ex-Ashkâtrien - Futur Télécommien

omamar3131
Messages : 2705
Enregistré le : jeu. févr. 17, 2005 9:38 pm
Localisation : Loin

Message par omamar3131 » dim. janv. 01, 2006 10:40 pm

naturelover a écrit :en travaillant sur les suites, ça va comme meme casser la tete de vouloir demontrer ,bolzano, la généralisation de Césaro seul sans indication, c'est ce q accepte le type 2, le type 1 trouvant q cet une perte de temps de vouloir affronter ces problèmes , il regarde directement la solution et se met a la quete d'autres astuces et idées esperant ainsi assurer les 3 quarts de n'importe quelle épreuve

comment un eleve peut il savoir que le theoreme de B-W va lui casser la tete...(et le th de Cézaro n'est pas indemontrable)...? il faut quand meme essayer..on apprend a se casser la tete..le mathematicien aime les defis!!

rrico8
Messages : 52
Enregistré le : mer. déc. 31, 2003 5:37 pm
Localisation : Entre Haut et bas-Rhin

Message par rrico8 » dim. janv. 01, 2006 11:06 pm

B-W est pratiquement indemontrable pour un SUP qui n'en a jamais entendu parler ! Par contre, je connaissais de nom le theoreme de Cesaro et puisque qu'en PCSI on l'a pas en cours, je l'ai eu en colle sans que le colleur me precise que c'etait le THeoreme de Cesaro, il me l'a posé en deux question j'y suis arrivé !
Bon ceci dit, si un petit taupin arrive a demonter BW sans aide avec juste l'indication de l'enoncé, Chapeau bas !
2005/2006: PCSI II - Option PC - Lycée Kléber - Strasbourg
2006/2007: PC* - Lycée Kléber - Strasbourg

$h4dY
Messages : 198
Enregistré le : ven. juin 11, 2004 10:36 pm

Message par $h4dY » dim. janv. 01, 2006 11:20 pm

Bof BW une petite dichotomie et ca marche, c'est abordable même en Sup non?

omamar3131
Messages : 2705
Enregistré le : jeu. févr. 17, 2005 9:38 pm
Localisation : Loin

Message par omamar3131 » dim. janv. 01, 2006 11:27 pm

ba ouais le theoreme de Cesaro est "facile"..moi je l'ai fais sans indications (mais pas en colle)...en plus notre prof nous l'avait donné dans une feille d'exos sans indications...ce qui montre qu'il est tres faisable..lol mais bon, faut pas faire de fixation la dessus :wink:

Ashen Shugar
Messages : 245
Enregistré le : sam. juin 11, 2005 3:34 pm
Localisation : Paris 13

Message par Ashen Shugar » dim. janv. 01, 2006 11:28 pm

$h4Dy a écrit :Bof BW une petite dichotomie et ca marche, c'est abordable même en Sup non?

des colleurs avaient demandé cette demonstration en sup à certains eleves... :)

heureusement pour eux on l'avait vu en cours, il faut l'idée quand même pour y arriver...

pis le théorème de Cantor (des segments emboités) avant ^^
Là ! tout n'est qu'ordre et beauté, luxe calme et volupté.

omamar3131
Messages : 2705
Enregistré le : jeu. févr. 17, 2005 9:38 pm
Localisation : Loin

Message par omamar3131 » dim. janv. 01, 2006 11:28 pm

$h4Dy a écrit :Bof BW une petite dichotomie et ca marche, c'est abordable même en Sup non?

oui, mais la dichotomie..on la decouvre avec B-W.. :lol: ..

naturelover
Messages : 64
Enregistré le : mar. août 02, 2005 12:33 pm
Localisation : So far away

Message par naturelover » dim. janv. 01, 2006 11:44 pm

Omamar ,je parle du Césaro généralisé...c faisable mais pas facile...

omamar3131
Messages : 2705
Enregistré le : jeu. févr. 17, 2005 9:38 pm
Localisation : Loin

Message par omamar3131 » dim. janv. 01, 2006 11:58 pm

naturelover a écrit :Omamar ,je parle du Césaro généralisé...c faisable mais pas facile...

tu pourrais l'enoncer?

Avatar du membre
Messages : 3695
Enregistré le : ven. févr. 13, 2004 4:11 pm

Message par » lun. janv. 02, 2006 12:04 am

$h4Dy a écrit :Bof BW une petite dichotomie et ca marche, c'est abordable même en Sup non?


Faire cette démonstration tout seul sans jamais avoir vu ça avant, ça me paraît difficile.

omamar3131
Messages : 2705
Enregistré le : jeu. févr. 17, 2005 9:38 pm
Localisation : Loin

Message par omamar3131 » lun. janv. 02, 2006 12:08 am

Mû a écrit :
$h4Dy a écrit :Bof BW une petite dichotomie et ca marche, c'est abordable même en Sup non?


Faire cette démonstration tout seul sans jamais avoir vu ça avant, ça me paraît difficile.

il semble qu'il a juste oublié l'ordre des choses..ou bien a-t-il peut etre vu la dichotomie avant de voit ce theoreme :D

omamar3131
Messages : 2705
Enregistré le : jeu. févr. 17, 2005 9:38 pm
Localisation : Loin

Message par omamar3131 » lun. janv. 02, 2006 12:52 am

humm..desolé naturelover si tu parlais de ca:
soit $ (u_n) $ une suite convergente et $ S_n=\frac{1}{2^n} \displaystyle{\sum_{p=0}^{n}{C^{p}_{n} u_p}} $.Etudier la suite $ (S_n) $.
je ne conaissais pas...mais je vais voir :twisted:

Jordi
Messages : 10
Enregistré le : jeu. août 04, 2005 2:32 am
Localisation : Barcelone

Message par Jordi » lun. janv. 02, 2006 1:33 am

Moi ce qui m'hallucine le plus dans les théorèmes c'est surtout comment les matheux ont su qu'il fallait démontrer telle où telle chose, plus que la démonstration en soi. Comment Cantor a su qu'il fallait déomontrer que l'intersection d'une collection d' intervalles embîtés est non vide ?
:shock:

Ca a quand même ses limites, ce genre de méthode: la théorie, c'estpas marrant mais il faut bien l'apprendre avant, ou bien ai-je mal compris?


Disons que ce que je n'aime pas c'est dire: "maintenant" je bosse le cours et "après" les exos. Je lis le cours une fois, je passe aux exercices et pendant que je fais les exos (qui viennent d'ailleurs souvent en blocs analogues aux parties du cours) j'avance dans le cours. Ce n'est pas que la théorie me semble embêtante, mais je crois qu'elle prend tout son sens quand elle est mise à profit et descendue de sa jolie vitrine où tout s'enchaîne parfaitement d'une façon qui est finalement artificielle.
Je m'excède peut être un peu en romantisme :P
Modifié en dernier par Jordi le lun. janv. 02, 2006 1:44 am, modifié 1 fois.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 15 invités