Ecole Nationale de Météorologie (Toulouse)

Si vous avez une question sur une école, sur la formation proposée, les options, les débouchés.

Modérateurs : JeanN, Michel Quercia

Hystérésis
Messages : 19
Enregistré le : mer. avr. 27, 2016 9:55 pm
Classe : PC*

Ecole Nationale de Météorologie (Toulouse)

Message par Hystérésis » mer. juil. 13, 2016 11:05 pm

Bonjour tout le monde,

J'écris ici dans l'espoir d'obtenir des témoignages d'élèves à l'Ecole Nationale de Météorologie.

Je viens de finir mes oraux après ma PC* (je suis en 3/2), et l'école en question m'intéresse beaucoup. En effet, je voudrais faire de la recherche en physique, si possible en physique atmosphérique ou en mécanique des fluides. Pour cela, j'hésite entre deux écoles : l'ESPCI (j'ai une chance raisonnable d'y être admise) et l'Ecole Nationale de Meteorologie (ENM) à Toulouse.
Malheureusement, il m'est assez difficile d'obtenir des informations sur l'ENM qui me semble néanmoins très adaptée pour ce que je veux faire. En particulier, j'ai compris qu'il y a un système qui fait que 20% des élèves peuvent faire une thèse - je n'ai pas bien compris comment le système de thèses marche. De même, comme je voudrais faire de la recherche en physique atmosphérique, et que l'école forme, d'après ce que j'ai compris, principalement des ingénieurs, je me demande si le diplôme obtenu permet effectivement de faire de la recherche.

Ce sont mes interrogations principales, si quelqu'un de l'ENM passe par ici et me donne quelques éléments de réponse, je serai vraiment reconnaissante.

Merci beaucoup par avance,
Hystérésis
IENM 2016
ex-PC*

Pater
Messages : 6852
Enregistré le : mar. avr. 22, 2014 10:56 am

Re: Ecole Nationale de Météorologie (Toulouse)

Message par Pater » jeu. juil. 14, 2016 9:11 am

Je ne vais pas beaucoup t'aider car effectivement il n y a pas beaucoup d'information sur cette école.
Qui intéresse souvent des passionnés.
Tu brigues en fonctionnaire ou civil ?
En tout cas la poursuite en thèse est effectivement du domaine du possible (yc pour les fonctionnaires)
Le fait d'être ingénieur ne pose aucun souci
C'est même un prérequis puisqu'il faut un master pour s'inscrire en thèse
(mais il est probable que tu passes un m2r en parallèle de ta 3A)
Il y a eu un témoignage sur ce forum : fais une recherche et joins le posteur par MP

ESPCI : très bonne école. Tu pourras certainement te spécialiser dans le domaine qui t 'intéresse mais tu feras beaucoup d'autres choses avant (chimie, matériaux, elec....)
L 'avantage est que les débouchés sont plus larges si tu te découvres d'autres passions. Poursuite en thèse très fréquente.

Une autre piste que tu n'as peut être pas explorée : Ulm sur dossier pour son département TAO : terre, atmosphère océan. Tu serais servi avec la modélisation physique de l'atmosphère...
Mais tu ne serais pas fonctionnaire comme à ENM. Peut être pour y faire ta thèse ?

Hystérésis
Messages : 19
Enregistré le : mer. avr. 27, 2016 9:55 pm
Classe : PC*

Re: Ecole Nationale de Météorologie (Toulouse)

Message par Hystérésis » jeu. juil. 14, 2016 10:32 am

Bonjour,

Merci beaucoup pour votre réponse.

Je suis intéressée plutôt par la voie fonctionnaire.

L'ESPCI n'est pas optimal pour ce que je veux faire : trop peu de maths pour beaucoup (beaucoup) trop de bio et de TP, et je sais qu'il y a d'autres écoles qui conviennent mieux pour mon profil. Je me suis renseignée, et il est malheureusement très très difficile de poursuivre des cours de maths à côté (je veux dire pour valider une licence + un master).
C'est dommage puisque, comme vous le dites, c'est une super école, c'est d'ailleurs pour cela que je ne l'ai pas tout de suite écartée. Je suis ouverte aux possibilités, mais malheureusement j'ai toujours détesté la bio (mais adoré la géologie), et je sais que je ne voudrais certainement pas faire de la chimie plus tard...

Je ne pense pas prendre Ulm, parce que j'ai eu d'assez mauvais échos de la part d'élèves récemment (cela m'a beaucoup étonné : je visais Ulm à l'origine, mais j'ai abandonné suite à tout ce que j'ai entendu...).
Faire l'ENM et puis une thèse à l'ENS serait exactement la meilleure option je pense, je ne sais simplement pas si cela se fait, j'ai cru comprendre que les modalités pour faire une thèse après cette école en fonctionnaire sont assez strictes.

Merci beaucoup, j'essaiera de contacter la personne en question !
Heureusement, je suis en 3/2, j'ai donc toujours la possibilité de redoubler si jamais aucune des options n'est convenable pour ce que je peux faire.
IENM 2016
ex-PC*

Pater
Messages : 6852
Enregistré le : mar. avr. 22, 2014 10:56 am

Re: Ecole Nationale de Météorologie (Toulouse)

Message par Pater » jeu. juil. 14, 2016 11:33 pm

C'est sûr qu'à ESPCI, il y a beaucoup de TP
de la chimie et de la Bio aussi mais cela reste une école disons à 60% de physiciens.
Y a quand même des maths
Faire des maths à côté ? Paris 6 est juste en face; c'est vraiment pas un souci; certains le font en Licence d'ailleurs (de toute façon on peut s'inscrire "à distance")
Par contre rajouter le M1 cela doit commencer à peser
Pour le M2, tu peux le faire quasiment ou tu veux...

Tu viserais quoi si tu faisais 5/2 ?
L'X ?
l'ensta/enpc :
http://www.enpc.fr/master-ocean-atmosph ... ales-oacos
https://www.universite-paris-saclay.fr/ ... ntation-m2

ElChapo
Messages : 25
Enregistré le : dim. déc. 27, 2015 5:10 pm
Classe : Mexicaine

Re: Ecole Nationale de Météorologie (Toulouse)

Message par ElChapo » ven. juil. 15, 2016 12:02 pm

Salut, juste pour nuancer tes à prioris sur l'ESPCI, tu n'as pas "beaucoup" trop de bio, tu as un module en première année et un module de physiologie en deuxième année. Tu as juste la possibilité de te spécialiser en troisième année avec la spécialité biotechnologie mais ou sinon, les cours de bio que tu as en tronc commun te donnent juste les bases.
En ce qui concerne les maths, on y fait tout ce qui se fait en école d'ingé classique (toutes les méthodes mathématiques pour l'ingénieur) et si tu veux en faire plus, tu peux faire une licence en parallèle (pour le master, il est inutile et tu n'auras de toute les façons pas le temps).
Après c'est sûr que les TPs prennent une part importante dans ton temps mais ils te permettent juste de réaliser des applications précises de ce que tu as vu en cours, et crois-moi, les moyens déployés pour les TPs sont énormes!
En sortant de l'ESPCI, tu pourras y faire vraiment tout ce que tu veux dont de la recherche atmosphériques (partenariats via PSL je crois) et le labo de méca flu est excellent (notre prof donne des cours au MIT). Il y a par ailleurs un labo de microfluidique qui a ouvert en partenariat avec Ulm et Chimie Paris, ce qui te permet de faire de la recherche dans un domaine qui n'en est qu'à ses débuts.
Si tu as d'autres questions sur l'ESPCI, n'hésite pas !
ESPCI Paris

Avatar du membre
siro
Messages : 2383
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : touriste industriel

Re: Ecole Nationale de Météorologie (Toulouse)

Message par siro » ven. juil. 15, 2016 12:41 pm

Ouais enfin bon si son kiff c'est maths app / méca flu / météo, mieux vaut aller à l'ENM.
Toute école de maths appli conviendra, plus généralement, et surtout si le cursus propose une vraie formation en calcul intensif.
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.
Il existe une grande différence entre un pain au chocolat et une chocolatine.

Hystérésis
Messages : 19
Enregistré le : mer. avr. 27, 2016 9:55 pm
Classe : PC*

Re: Ecole Nationale de Météorologie (Toulouse)

Message par Hystérésis » ven. juil. 15, 2016 3:45 pm

Bonjour,

Tout d'abord, un grand merci pour toutes ces réponses.

Pater : j'ai parlé à des élèves de l'ESPCI, et ils m'ont dit que "la légende veut" qu'une fois, quelqu'un a réussi à avoir une licence de maths... L'emploi du temps me paraît tellement chargée qu'il me semble difficile d'y intercaler quelques cours de maths :( Mais bon, à l'ESPCI, les maths, ce serait la cerise sur le gâteau, surtout si les maths que l'on fait à l'ESPCI sont de bon niveau.
Quant à faire 5/2, je ne suis pas vraiment partante : je ne veux pas l'X et j'ai toutes les écoles qui peuvent m'intéresser. Je voulais l'ENM, mais comme on m'a parlé de l'ESPCI comme une bonne école pour faire de la recherche, je me pose des questions... Après, si je ne suis pas prise à l'ENM, c'est vite réglé !

ElChapo : Je suis désolée, je ne voulais en aucun cas dire quoi que ce soit de dépréciatif sur l'ESPCI, je trouve que c'est une super école ! Je n'ai juste pas du tout le profil d'une pcenne parce que je suis assez "narrow minded" : je n'aime que la physique et les maths, à la limite aussi la géologie et un peu la chimie organique, donc autant chercher une autre école... Les labos sont superbes, je le sais ! Mais je me disais que c'est bien pour y faire une thèse, pas forcément pendant les études L3-M1-M2 (je me trompe peut-être).
Merci beaucoup pour cette précision sur les maths, ça confirme ce que je pensais ! Sinon, juste une petite question : de combien de temps libre dispose-t-on, notamment pendant les 2 premières années ?

siro : Je suis arrivée à cette même conclusion. Ce n'est pas très intensif non plus pour les maths, plus que l'ESPCI, mais ce sont des maths que j'aime !

Merci beaucoup encore pour toutes ces réponses,
Hystérésis
IENM 2016
ex-PC*

Avatar du membre
siro
Messages : 2383
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : touriste industriel

Re: Ecole Nationale de Météorologie (Toulouse)

Message par siro » ven. juil. 15, 2016 4:52 pm

Pense à l'ENSTA, alors, qui a un très bon M2R de simulation, à mon sens tout à fait adapté à de la simulation météo.
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.
Il existe une grande différence entre un pain au chocolat et une chocolatine.

ElChapo
Messages : 25
Enregistré le : dim. déc. 27, 2015 5:10 pm
Classe : Mexicaine

Re: Ecole Nationale de Météorologie (Toulouse)

Message par ElChapo » sam. juil. 16, 2016 5:49 am

En ce qui concerne la licence de maths, j'ai un ami qui l'a faite cette année, ça lui a pris du temps mais il l'a validée sans aucun soucis. Cette année, j'ai des amis qui vont la faire pendant leur 3A (3 se sont inscrits je crois) et donc profiter du temps libre lors de leur stage ingénieur pour la faire. Franchement, il n'y a aucun problème pour la faire, il faut juste savoir que ça va te prendre quand même du temps chez toi (tu n'as pas à aller à la fac, tu reçois les polys et les devoirs maisons à faire chez toi. Tu dois juste t'y rendre pour les exams).
Et en ce qui concerne la capacité de l'ESPCI à former des élèves pour la recherche, je pense que rien que la statistique 60% des élèves partent en thèse dans les meilleurs labos du monde parle d'elle-même ;)
En ce qui concerne la chimie, figure toi que je n'aime pas aussi mais que niveau maths et physique tu as de quoi t'amuser sans problème donc ce n'est pas si gênant. Après la chimie que tu fais est vraiment différente de celle de prépa, elle est bien plus moderne et donc quand même plus intéressante je trouve.
En ce qui concerne l'emploi du temps, tu as cours le lundi de 8h30 à 14h (cours non obligatoires mais des tds se placent par ci par là), mardi 8h30-18h cours/tds/tutorats/langues, mercredi 8h30-17h TP, jeudi 8h30-12h TP et vendredi 8h30-17h TP. Donc tu as quand même pas mal de temps libre les lundis et jeudis après-midis ainsi qu'après les cours, ce qui te permet de faire partie de plusieurs associations à la fois. Tu as quand même du travail avec les comptes-rendus de TP et les tutorats qui prennent du temps à faire mais il est tout à fait possible d'avoir une bonne vie sociale et du temps pour travailler!
Après l'école, tu peux faire un master en modélisation mathématiques si c'est vraiment ce que tu souhaites, il n'y a aucun soucis pour ça!
ESPCI Paris

Hystérésis
Messages : 19
Enregistré le : mer. avr. 27, 2016 9:55 pm
Classe : PC*

Re: Ecole Nationale de Météorologie (Toulouse)

Message par Hystérésis » sam. juil. 16, 2016 3:54 pm

Bonjour,

Merci encore pour ces réponses.

siro : Je n'ai pas passé l'ENSTA, mais je regarderai du côté des Universités qui proposent ce genre de formation. Merci beaucoup pour l'idée !

ElChapo : Merci beaucoup pour ces infos sur la licence de maths ! Et merci en particulier pour les détails sur l'emploi du temps, c'est vrai que ça laisse un peu de temps libre pour travailler à côté (les assos ne sont que très secondaires pour moi).
Je n'ai jamais douté de la capacité à former à la recherche de l'ESPCI, je sais même que cette école est excellente en la matière. Avec toutes ces infos, je peux voir quelle école (ou une fac ou 5/2) je choisirai finalement.

Merci encore pour l'aide de tout le monde !
IENM 2016
ex-PC*

polarshift
Messages : 39
Enregistré le : sam. sept. 20, 2014 12:43 am
Classe : ex ENM

Re: Ecole Nationale de Météorologie (Toulouse)

Message par polarshift » dim. juil. 17, 2016 12:26 am

Il convient de distinguer les differentes formations d ingenieurs au sein de l ENM... Hors les techniciens supérieurs, l École forme deux sortes d ingenieurs s agissant des fonctionnaires : d une part les ingénieurs des travaux (ITM) qui seront prévisionnistes au sein de services de prévisions meteo aéro, meteo marine et previ generale ainsi que les responsables des services techniques et centres inter-départementaux. Ils ont donc vocation à faire de l operationnel essentiellement au sein de MeteoFrance. D autre part les ingénieurs météo (IM) sont recrutés parmi les polytechniciens et quelques uns via d autres filières (concours interne, ENS, sur titre) et ont vocation à constituer les cadres dirigeants et chefs de services centraux ainsi que l essentiel des chercheurs au sein du centre national de la recherche météorologique.
Il y a également maintenant des formations ENM également pour des élèves ingénieurs non fonctionnaires qui pourront, selon l' emploi visé en sortie d ecole, s orienter vers la recherche ou l exploitation.

Pater
Messages : 6852
Enregistré le : mar. avr. 22, 2014 10:56 am

Re: Ecole Nationale de Météorologie (Toulouse)

Message par Pater » dim. juil. 17, 2016 4:57 pm

Et donc concrètement ?
Pour l projet d hystérésis qui n à pas eu l X... Que lui conseille s tu ?
Ces X sont passés par l ipef ?

abouMPSI
Messages : 5931
Enregistré le : lun. juil. 28, 2014 11:11 am
Classe : Aldo attardé...

Re: Ecole Nationale de Météorologie (Toulouse)

Message par abouMPSI » lun. juil. 18, 2016 5:48 pm

IM n'existe plus.
Comme dit Pater, les X sont IPEF.

http://www.enm.meteo.fr/content/ing%C3% ... -et-master

Conseillons à ceux qui veulent faire ingénieur météo de faire ingénieur-docteur. Donc : ENM puis doctorat.
« La morte non è nel non poter comunicare, ma nel non poter più essere compresi. » (Pier Paolo Pasolini).

أبُ : père (mais je ne suis pas l'utilisateur father ! :-) )

Compte mis en sommeil pour cause de 5/2 en mode snafu ...

Hystérésis
Messages : 19
Enregistré le : mer. avr. 27, 2016 9:55 pm
Classe : PC*

Re: Ecole Nationale de Météorologie (Toulouse)

Message par Hystérésis » mar. juil. 19, 2016 1:23 pm

Bonjour,

Merci beaucoup pour toutes ces réponses à mes questions.

Finalement, les voeux SCEI sont clôturés et j'ai choisi de mettre l'ENM avant l'ESPCI. Contrairement à la seconde école, je suis loin d'être sûre d'être prise dans la première, qui correspond néanmoins mieux à ce que je veux faire.

Merci beaucoup encore pour l'aide de tous !
Hystérésis
IENM 2016
ex-PC*

Pater
Messages : 6852
Enregistré le : mar. avr. 22, 2014 10:56 am

Re: Ecole Nationale de Météorologie (Toulouse)

Message par Pater » mar. juil. 19, 2016 10:59 pm

On croise les doigts pour que tu l aies
Et si tu fais 5/2 pense à t inscrire aux ponts/ensta qui correspondent à ta cible avec notamment des m2 en climatologie
À noter que depuis espci tu peux accéder à d autres écoles de ParisTech
Aux Mines notamment

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : BijouRe et 3 invités