N'avions-nous pas mieux à faire ?

Si vous avez une question sur une école, sur la formation proposée, les options, les débouchés.

Modérateurs : JeanN, Michel Quercia

Avatar du membre
Hamrock
Messages : 2377
Enregistré le : mer. juin 17, 2015 10:40 am

Re: N'avions-nous pas mieux à faire ?

Message par Hamrock » ven. août 04, 2017 9:11 pm

Lion a écrit :
ven. août 04, 2017 8:52 pm
Bon, étant donné que personne ici à envie de discuter ( Un mec qui intervient pour dire deux choses, a savoir "je suis là depuis plus longtemps que vous/vous êtes nouveau sur le forum"
Tu n'as pas bien compris le sens de mes paroles, assez triste pour un normalien (pas de Ulm, ceci dit :wink: ).
Lion a écrit :
ven. août 04, 2017 8:52 pm
Fermons le sujet.
Voilà ! :)

(c'est en cours)
Modifié en dernier par Hamrock le ven. août 04, 2017 9:14 pm, modifié 1 fois.
Comparatif général des prépas : viewtopic.php?f=20&t=66791

Classement personnalisable des Grandes Ecoles et des Lycées (màj 2018) : viewtopic.php?f=24&t=55173

Avatar du membre
bullquies
Messages : 6647
Enregistré le : mar. avr. 17, 2012 9:19 pm
Classe : Thé à la

Re: N'avions-nous pas mieux à faire ?

Message par bullquies » ven. août 04, 2017 9:13 pm

JustSayin' a écrit :
ven. août 04, 2017 8:45 pm
bullquies a écrit :
ven. août 04, 2017 8:21 pm
Lion a écrit :
ven. août 04, 2017 7:04 pm
Stimulation intellectuelle mon cul, si le reste des formations était bien foutu vous auriez pas besoin de vous gargariser de votre prétendue "excellence" en prépa.
Goût de l'excellence mon cul, jugée sur quoi, la capacité à répondre a un questionnaire en 4h sur des trucs appris pendant 2 ans ? Vous auriez perdu votre vie si on vous avait donné 3 ans pour apprendre les mêmes cours, et avec du temps libre pour vous forger une conscience en bonus ?
Si t'as pas le temps, c'est qu'aller en prépa était une erreur.
Tu donnes souvent cet argument BQ (je crois même que tu m'avais pas dit un truc comme ça sur le premier topic que j'avais fait en terminale, sur un autre compte :mrgreen: ). La plupart de mes camarades qui ont intégré X/Ulm n'ont rien fait d'autre pendant leur prépa, n'ont aucun appétit scientifique particulier (pour les X ça), et ont un niveau inexistant en histoire des science. Est-ce qu'ils auraient du postuler à l'INSA Lyon après leur bac ?
De deux choses l'une:

-Soit ils ne feront pas des individus intéressants, auquel cas oui, puisque, apparemment, ce n'est pas la vocation d'une grande école comme l'X d'avoir des élèves abrutis

-Soit l'argument de la personne est faux, dans le sens où tu peux entrer dans un environnement compétitif pendant 2 ans et en sortir sans de trop grosses séquelles et te développer plus après.

Donc dans tous les cas, si ça dérange autant, il ne faut pas aller en prépa et laisser les gens que ça ne dérange pas y aller.

Moi je m'en fous de satisfaire les besoins de "Lion", j'ai une honnêteté intellectuelle très faible, donc bon ce topic me convient très bien.

EDIT: je rajoute juste une explication de pourquoi je sors souvent cet "argument". Il y a des gens pour qui la prépa marche très bien et leur plaît, donc je vois pas pourquoi les 2 pleurnichards qui ne s'y sentent pas très bien essayent autant de casser cette "institution", plutôt que de laisser les gens qui veulent en profiter s'y épanouir et aller eux-mêmes vers d'autres formations qui leur conviennent mieux. La compétition n'est pas faite pour tout le monde, c'est pas grave c'est pas la mort.
Modifié en dernier par bullquies le ven. août 04, 2017 9:15 pm, modifié 1 fois.
The Axiom of Choice is obviously true, the Well-Ordering Principle is obviously false, and nobody knows about Zorn's Lemma. - Jerry Bona

Ytterbium
Messages : 161
Enregistré le : mar. mai 27, 2014 7:15 pm
Classe : Intégré

Re: N'avions-nous pas mieux à faire ?

Message par Ytterbium » ven. août 04, 2017 9:13 pm

On peut faire beaucoup de reproches au système de classes prépa, dont celui de créer en France un système à deux vitesses, mais ça reste une excellente formation scientifique. Vous reprochez aux prépas de former des gens formatés, sans culture et créativité, contrairement à la fac. Pourtant, à la différence de beaucoup d'universitaires qui sont spécialisés dans un domaine,les élèves de prépa ont une "culture scientifique" plus large : mathématiques, physique, chimie ou informatique.

De plus, ceux qui rentrent à l'X sans véritable appétence pour la science ou l'histoire des sciences, croyez vous qu'ils l'auraient acquise à l'université ?

Avatar du membre
Hamrock
Messages : 2377
Enregistré le : mer. juin 17, 2015 10:40 am

Re: N'avions-nous pas mieux à faire ?

Message par Hamrock » ven. août 04, 2017 10:24 pm

L'esprit de contradiction en action. :lol:

Sinon, on ne peut rien contre la suppression du topic puisqu'il n'est pas au bon endroit (mais vu qu'on est en vacances, il y a le temps avant que ça se fasse 8) ).
Comparatif général des prépas : viewtopic.php?f=20&t=66791

Classement personnalisable des Grandes Ecoles et des Lycées (màj 2018) : viewtopic.php?f=24&t=55173

vercore
Messages : 215
Enregistré le : ven. juin 19, 2015 5:01 pm
Classe : 3A

Re: N'avions-nous pas mieux à faire ?

Message par vercore » ven. août 04, 2017 11:39 pm

Un des soucis de la prépa est que les étudiants, une fois sortis de ce système, se relâchent. Contrairement aux faqueux/dut admis en école qui poursuivent leurs efforts et qui sont beaucoup plus autonomes.. qualité à avoir dans le monde du travail

Bilou²
Messages : 382
Enregistré le : sam. sept. 10, 2011 7:33 pm
Classe : Intégré

Re: N'avions-nous pas mieux à faire ?

Message par Bilou² » sam. août 05, 2017 12:07 am

vercore a écrit :
ven. août 04, 2017 11:39 pm
Un des soucis de la prépa est que les étudiants, une fois sortis de ce système, se relâchent. Contrairement aux faqueux/dut admis en école qui poursuivent leurs efforts et qui sont beaucoup plus autonomes.. qualité à avoir dans le monde du travail
Tous ne se relâchent pas "à vie". Il parait même presque pertinent de cibler son effort :mrgreen:.

ldil
Messages : 58
Enregistré le : lun. avr. 03, 2017 3:03 pm

Re: N'avions-nous pas mieux à faire ?

Message par ldil » sam. août 05, 2017 12:16 am

la question est la même pour moi après prépa, j'ai finalement intégré l'icna sur les conseils de ce bon vieux Jay :lol: alors que j'étais rentré avec le pseudo sur fpo mpsi2015 puis X2017 et enfin EK 2021 :lol:
et ce que la prépa a été la formation la plus adaptée pour moi, non, loin de là
Je me serai plus épanouie en fac de maths je pense
Est ce qu'elle m'a permit d'avoir une école? oui
Est ce qu'elle m'a permit d'avoir un rythme de travail pas trop chaotique? non, on ne peut pas changer la nature d'un homme
En spé, je n'ai rendu aucun dm de physique, deux de maths sur toute l'année, j'ai été absent à plein de cours, j'ai du faire la moitié du programme en un mois chez moi, je majorais certain ds, en minorait d'autre par flemme
en sup, j'étais dans le top 2 de ma nano prépa sans réellement me mettre la pression, genre 30 min de travail par jour
J'ai pris l'habitude de prendre du retard, bon je compensais par le fait que je comprenais bien les cours seul chez moi avec mon dunod
je dois avoir passé plus de temps sur mes dunods qu'à suivre en cours ... (les dunods en physique puent par contre, go tec&doc )
J'aimais pas la prépa, l'encadrement permanent, la hiérarchie des profs, les impératifs multiples chaque semaines, les camarades etc
Après, je ne sais pas si j'aurai pu avoir l'icna hors prépa, je ne sais pas ce que vaut l'école ni si en allant à l'icna, on a rentabilisé sa prépa

Transcender
Messages : 783
Enregistré le : mer. janv. 02, 2013 4:17 am
Localisation : Toronto

Re: N'avions-nous pas mieux à faire ?

Message par Transcender » sam. août 05, 2017 9:28 pm

La réponse est non, la prépa n'est jamais du temps perdu (à moins que tu ne fasses aucun effort). Les 2 ans en prépa te permettent d'acquérir un esprit d'analyse très développé, de la rigueur, une capacité à résister à de lourdes charges de travail (auxquelles tu seras confronté plus tard mais de façon plus ou moins ponctuelle). J'ai fait un DD au Canada et je remarque clairement la différence entre ceux qui ont fait leur études ici, et les gens qui viennent de prépa : les gens d'ici sont meilleurs pour les questions/problématiques d'ordre pratique, mais quand il s'agit d'esprit d'analyse/théorie, ils sont extrêment limités et tu sens tout de suite la différence. Pour donner l'exemple, je donnais des cours de soutien en maths à des étudiants de première et deuxième année (à Polytechnique Montréal), et en maths, y a zéro démonstration à faire, ils ne font qu'appliquer bêtement des formules, bloquent devant des trivialités, et sont perdus dès que la question est formulée un peu différemment de ce à quoi ils ont été machinalement habitués.
C'est sûr que les deux années de prépa demandent un énorme sacrifice, mais pour moi ça vaut le coup car ça va te donner une longueur d'avance à vie sur le """commun des mortels""".
MPSI-MP (Rabat) / Mines (Saint-Etienne) / Polytechnique (Montreal) / Credit analyst (Toronto)

C.A.P.T.P
Messages : 353
Enregistré le : mar. août 16, 2016 12:45 am
Classe : M1 physique

Re: N'avions-nous pas mieux à faire ?

Message par C.A.P.T.P » sam. août 05, 2017 9:59 pm

vercore a écrit :
ven. août 04, 2017 11:39 pm
Un des soucis de la prépa est que les étudiants, une fois sortis de ce système, se relâchent. Contrairement aux faqueux/dut admis en école qui poursuivent leurs efforts et qui sont beaucoup plus autonomes.. qualité à avoir dans le monde du travail
N'est ce pas la faute des écoles post prépa alors ? Ne sont-elles pas censées fournir du travail en quantité assez importante pour ne pas laisser leurs étudiants s'en tirer à chaque partiel avec juste 1 semaine de révisions ?
ENS Cachan - Paris Saclay

ldil
Messages : 58
Enregistré le : lun. avr. 03, 2017 3:03 pm

Re: N'avions-nous pas mieux à faire ?

Message par ldil » sam. août 05, 2017 10:10 pm

Transcender a écrit :
sam. août 05, 2017 9:28 pm
Les 2 ans en prépa te permettent d'acquérir un esprit d'analyse très développé, de la rigueur,
bullshit, vu que dans la majeur partie des cas tu n'en auras pas besoin pour ton avenir professionnel
une capacité à résister à de lourdes charges de travail (auxquelles tu seras confronté plus tard mais de façon plus ou moins ponctuelle).
Pour moi, la méthode c'est toujours de tout faire au dernier moment
et ça n'a pas changé depuis la terminale
J'ai fait un DD au Canada et je remarque clairement la différence entre ceux qui ont fait leur études ici, et les gens qui viennent de prépa : les gens d'ici sont meilleurs pour les questions/problématiques d'ordre pratique, mais quand il s'agit d'esprit d'analyse/théorie, ils sont extrêment limités et tu sens tout de suite la différence.
Un jour comprendrez vous qu'hormis deux/trois chercheurs, l'analyse et la théorie on s'en fiche totalement et que l'esprit pratique prévaut ...
Et c'est bien un des soucis de la prépa, elle forme des chercheurs/profs et non des ingénieurs
C'est sûr que les deux années de prépa demandent un énorme sacrifice, mais pour moi ça vaut le coup car ça va te donner une longueur d'avance à vie sur le """commun des mortels""".
ou pas
Tu peux peut être apprendre des méthodes de travail (et encore...) mais une avance à vie, énorme bullshit ...
la vie != la prépa

Avatar du membre
Jay Olsen
Messages : 2734
Enregistré le : mar. mai 13, 2014 9:12 pm
Classe : intégré

Re: N'avions-nous pas mieux à faire ?

Message par Jay Olsen » sam. août 05, 2017 10:20 pm

C'est faux.

Certes l'ingénieur passe une grande partie de son temps à se faire chier à savoir s'il faut mettre des flèches fines ou épaisses, pointillées ou pleines.
Mais le jour où une problématique technique arrive, il vaut mieux être capable de savoir la résoudre.

Genre les matrices de rotation, ça peut être utile dans certains jobs...
Vendue, merci

Transcender
Messages : 783
Enregistré le : mer. janv. 02, 2013 4:17 am
Localisation : Toronto

Re: N'avions-nous pas mieux à faire ?

Message par Transcender » sam. août 05, 2017 10:21 pm

Non, l'esprit d'analyse ne sert pas juste pour faire de la recherche, loin de là. T'en auras besoin même si tu fais un métier peu ou pas scientifique. Quand aux compétences pratiques, ça s'acquiert vite une fois que tu commences à travailler, tu apprends sur le tas, comme tout le monde.
Tu viens de sortir de la prépa, tu manques de recul pour juger quant à l'utilité de ce que t'y as appris.
MPSI-MP (Rabat) / Mines (Saint-Etienne) / Polytechnique (Montreal) / Credit analyst (Toronto)

Avatar du membre
train epicycloidal
Messages : 1375
Enregistré le : mar. juin 01, 2010 10:35 pm
Classe : CAC40
Localisation : Valaam
Contact :

Re: N'avions-nous pas mieux à faire ?

Message par train epicycloidal » sam. août 05, 2017 11:53 pm

La sup et la spé ne sont pas du temps perdu, certes.

Mais la 5/2 ?!
Employé.

the X-mar
Messages : 142
Enregistré le : jeu. mars 24, 2016 1:56 pm

Re: N'avions-nous pas mieux à faire ?

Message par the X-mar » dim. août 06, 2017 12:13 am

Bonjour :D
Je vais apporter ma petite attribution, j'en ai pas mal discuté avec mon père qui a fait mines Paris et mon cousin qui a fait polytechnique, il m'ont clairement déconseillé la CPGE, bien évidemment je les ai pas écouté :mrgreen: , mon père voulait vraiment que je fasse l'epfl, et tout ce qu'il m'a dit s'est confirmé, j'ai eu un débat avec 2 de mes camarades de classes.
En gros la prépa, c'est clairement du bachotage si tu veux réussir, un de mes camarades de classes de terminal était en pc** à LLG cette année, il me l'a confirmé. devenir ultra méga fort en math pour impressionner Jean Claude le canadien ou Anna la suédoise est ce que ça sert à quelque chose pour un ingénieur? Clairement non.
Je fais parti de ceux qui sont devenu moins intelligent après une sup, en fait je connais beaucoup plus de choses, mais j'ai l'impression de moins réflechir, et d'être devenu une bête à calcul et à méthode
étant passioné des sciences sociales, je trouve qu'elle donne une ouverture d'esprit qui manque cruellement aux préparationnaire
. honnêtement, La physique est en tout cas terriblement mal enseignée en prépa mpsi(je veux pas me prononcer sur les autres filières) que du calcul, et très peu de qualitatif.
cette année je discutais de temps en temps avec les BTS, les manaa ... Je les trouvais plus ouvert d'esprit que certains camarades de classes qui ont passé l'année à critiquer tout ce qui n'est pas français et qui ne fais pas prépa, il traitait les bts d'animaux.., perso je trouve que la prépa crée pas mal de personnes férmées d'esprit, sans parler de la pression que certains vivent mal.
pour un futur ingénieur qui fait de la finance, à quoi ça lui sert la physique? À quoi sert la topologie pour un mec voulant faire ingénieur? Beaucoup de cours détruisent notre imagination(pour rien)
Un autre point qui a été évoqué, il est très dur de faire beaucoup de choses en parallèle avec la prépa, pas par manque de temps mais surtout de motivation vu que après une semaine de travail intense, on a juste envie de plus apprendre quoi que ce soit. Ce que je viens de dire c'est des personnes qui ont fais x et mines pa et leurs amis qui me l'ont confirmé
Ps : hamrock, si ce débat assez intéressant ne te plait pas, quitte le

Zak_
Messages : 49
Enregistré le : mer. juil. 19, 2017 12:37 am

Re: N'avions-nous pas mieux à faire ?

Message par Zak_ » dim. août 06, 2017 12:39 am

@the X-mar

je ne comprends pas en quoi apprendre détruit l'imagination.
Ce qui détruit l'imagination ce n'est pas la topologie, au contraire si on la comprends on saisi un concept de plus, mais je pense que c'est plutot les méthodes de travail qui incite les élèves à bachoter ce qui, en effet, n'est pas très créatif. Je suppose que c'est ce que tu voulais dire mais ce n'était pas très clair, d'autant plus que je trouve l'argument du "à quoi ça sert" bidon : rien que culturellement par exemple, c'est toujours utile de savoir quelque chose. On sait tous que la 2nde guerre mondiale a terminé en 45 par exemple, et pourtant elle nous sert à rien pour créer des avion. De même le théorème de Pythagore, qui va l'utiliser dans la vie courante ? Il y a quand même une certaine utilité à savoir acquérir de la culture.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Libaron et 18 invités