Choix magistère physique

Si vous avez une question sur une école, sur la formation proposée, les options, les débouchés.

Modérateurs : JeanN, Michel Quercia

driagon
Messages : 46
Enregistré le : jeu. août 13, 2015 11:37 pm
Classe : MP

Choix magistère physique

Message par driagon » mar. sept. 12, 2017 8:53 pm

Bonsoir ! Je suis en train de faire une MP et je compte aller en Mafistère de Physique fonda, j'en ai donc repéré 3 en France: Orsay, Paris Diderot et Grenoble. Pour Grenoble, étant donné qu'il n'y a pratiquement rien de marqué sur le site, j'ai passé mon chemin.
Viennent ensuite Orsay et Diderot. Au niveau des enseignements, ils me semblent assez proches (sachant que je ne suis pas intéressé par l'agreg), est-ce vraiment le cas ?
Il y a ensuite la taille des promos, j'ai vu que orsay avait du 250 pour seulement une quarantaine à Diderot, est-ce que la magistère de Diderot est aussi sélectif que cela ou cela vient-il du fait qu'il n'est pas très connu (personne dans ma prépa le connaît)?
Il y a aussi les possibilités d'échanges (en M1 principalement à ce que j'ai compris), car je suis très tenté pour faire un an au Royaume-Uni voir aux Etats-unis, à ce que j'ai vu Orsay à l'air d'avoir plus de partenariats que Diderot même si elles sont toutes deux affiliées au programme MICEFA, est-ce vrai ?
Si Vivaldi avait vécu à notre époque, il ferait du Hard Rock ou du Métal, il a toujours été un musicien métallique au bon sens du terme ! (Jean-Michel Jarre).

Jarrett
Messages : 5
Enregistré le : mar. sept. 12, 2017 11:08 pm

Re: Choix magistère physique

Message par Jarrett » mar. sept. 12, 2017 11:10 pm

Salut, je suis actuellement étudiant à Paris Diderot et je vais donc essayer de répondre au mieux.

Au niveau des enseignements, des retours que j'en ai eu, oui c'est très proche. Saches que tu peux très bien faire ta L3 et ton M1 dans une fac et faire ton M2 ailleurs, tu as la liste détaillée des M2

proposés, et par qui, sur le site de l'UFR de Physique de Diderot.
Sur la taille des promos, tes chiffres datent sans doute un peu, j'avais vu les même l'an dernier mais en réalité il y a à peu près 10 élèves en magistère (apparemment) à Orsay et environ 50 je dirai à

Diderot (je n'ai pas eu la possibilité de faire les comptes).
DANS LES DEUX CAS tu es mélangé avec le reste de la promo.
La différence est la suivante, si je me souviens bien pour Orsay :
-1er semestre avec 4 UE à choisir contre 2 normalement, obligation de valider la L3 à 12/20 et après tu peux te contenter, on va dire, de 10/20 pour le Master.
Quant à Diderot, tu dois valider les trois années à 12/20 et tu n'as pas de cours supplémentaires.
Cependant, venant de prépa, tu peux passer un test en début d'année pour sauter le cours d'Electromagnétisme et d'Optique Ondulatoire afin de faire un stage supplémentaire et choisir une UE libre

supplémentaire, par rapport à un élève issu de L2.

Je ne sais par contre pas trop pour les possibilités d'échanges, même si ça me semble possible au regard des accords internationaux sur le site de P7 ou de sa partenaire à l'étranger.

Si tu as d'autres questions, n'hésite pas, je serai ravis de te répondre.
2014-2016 : PCSI / PC - Lycée François Ier (Fontainebleau)
2016-2017 : 1A en perdition (les goûts et les couleurs, les attentes et les réalités...)
2017- : Magistère de physique - Paris Diderot

Avatar du membre
donniedark
Messages : 4423
Enregistré le : lun. juin 08, 2015 5:40 pm
Classe : Décadent

Re: Choix magistère physique

Message par donniedark » mer. sept. 13, 2017 12:49 pm

Je ne connais pas du tout Diderot... Je plussoie ce qui a été dit sur Orsay, cependant pour l'effectif nous sommes 106 en comptant les gens en L3 sans magistère (pas de stats officielles sur le nombre de L3 sans magistère mais c'est a priori la minorité).
Sinon oui il y a des liens avec l'Imperal College à Londres par exemple.
Par contre pour placer ses étudiants à l'agrégation, Orsay serait clairement devant (source : le responsable du magistère, donc à vérifier) et partage la même préparation que l'ENS Ulm, mais ce n'est pas un critère pour toi.
2015-2017 : PCSI/PC* (HX6/P'2) au Lycée du Parc (Lyon)
2017-2019 : L3/M1 - Magistère de Physique Fondamentale d'Orsay
2019-2020 : Prépa agreg Physique - Centre de Montrouge/ENS Ulm
__________________________________________________
Wake up...

Avatar du membre
siro
Messages : 3326
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: Choix magistère physique

Message par siro » mer. sept. 13, 2017 12:56 pm

P7 et Orsay proposent deux excellents magistères, à n'en point douter.
Tu peux également déposer une candidature pour les ENS sur dossier (Ulm, Lyon, Paris-Saclay feu Cachan), lesquelles te permettront aussi de suivre un cursus de type magistère (L3+M1, et un M2 au choix).

Avantage : le niveau est entre sensiblement plus élevé et franchement plus élevé, le choix des M2 est plus vaste (un élève d'ENS est quasiment admis automatiquement en M2), les cours sont plus riches et plus poussés, trouver un stage est probablement plus aisé également. Tu profiteras aussi de la vie en école. Et tu auras plus d'accès aux seconds concours des ENS.
Inconvénient : les cours sont plus durs. Il faudra bosser. Mais c'est loin d'être insurmontable. C'est aussi a priori plus sélectif.

Pour Cachan/Paris-Saclay, il y a l'avantage qu'aucune différence pédagogique n'est faite sur le cursus entre élèves entrés sur concours et élèves entrés sur dossier. Et que régulièrement, des élèves sur dossier brillent particulièrement.

Quant au choix Diderot vs Orsay, je pense qu'il va moins se jouer sur les cursus que sur ton envie de bouger "loin" de Paris ou non.
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Jarrett
Messages : 5
Enregistré le : mar. sept. 12, 2017 11:08 pm

Re: Choix magistère physique

Message par Jarrett » jeu. sept. 14, 2017 9:01 am

Concernant l effectif se base sur des renseignement assez vieux, j'avais vu la même chose lorsque je m'étais renseigné sur les magistères l'an dernier. À P7 on est 113.
Je pense que siro résume bien la situation. La localisation est assez importante, les facilités d'accès de là où l'on réside est un point à ne pas négliger.
Concernant les magistères des ENS, j'aurai une tendance à penser ces formations plus poussées c'est sur, sacs doute du fait du nom.
Concernant l'agrégation, cela ne semble pas intéresser driagon mais oui Orsay à de meilleurs résultats je crois
De ce que j'ai retenu d'une après midi de rencontre avec des thèsards la semaine dernière organisée à P7, c'est vraiment le M2 qui compte. Et ça tu peux très bien faire toute ta L3 et ton M1 quelque part et faire ailleurs ton M2.
Après plus spécifiquement j'aime bien les cours a Diderot, les profs sont bons comme enseignants. Ce qui utile a précisé car je sais bien que la clarté des enseignants post-prepa n'est pas toujours de mise.
Je ne peux pas encore trop juger sur les TP cependant
2014-2016 : PCSI / PC - Lycée François Ier (Fontainebleau)
2016-2017 : 1A en perdition (les goûts et les couleurs, les attentes et les réalités...)
2017- : Magistère de physique - Paris Diderot

Avatar du membre
siro
Messages : 3326
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: Choix magistère physique

Message par siro » jeu. sept. 14, 2017 10:17 am

Le corps enseignant en fac (surtout en L3 et au delà) est plutôt très bon. Par contre, du fait du niveau faible d'une partie des élèves, ça va moins loin que ça ne pourrait l'être, d'où la mention des simili-magistères des ENS, qui proposent quelque chose d'assez équivalent. (La charge est plus forte en L3/M1, mais le M2 est beaucoup plus aisé vu la différence de niveau ; j'ai déjà vu du dernier tiers en M1 d'ENS majorer confortablement sans trop forcer un M2 non cohabilité.)

Le M2 prime, et autant mettre toutes ses chances de son côté.
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

father
Messages : 9667
Enregistré le : mer. nov. 10, 2010 11:03 pm
Classe : 3J8VR2

Re: Choix magistère physique

Message par father » ven. sept. 15, 2017 12:30 am

Sachant que l agreg n est pas visee et que le doctorat, impératif pour la recherche, peut être prepare apres une ecole d inge, il y a peut etre moyen d elargir les options. Les ecoles de saclay comme supoptique permettent d e passer le magistère de p11.
Des possibilites également du côté de phelma voire espci..

Jarrett
Messages : 5
Enregistré le : mar. sept. 12, 2017 11:08 pm

Re: Choix magistère physique

Message par Jarrett » ven. sept. 15, 2017 6:17 pm

C'est sur que si l'on a le choix entre une ENS ou une simple fac, l'ENS doit primer dans les considérations.
Concernants certaines écoles d'ingé. Supoptique ou l'ESPCI me semble plutôt bien. Si on arrive à les décrocher ça peut être de bons plans. Je ne sais pas après quelles possibilités on peu faire de ces écoles concernant la physique fondamentale. Ce terme est en même très large donc bon...
Je rajouterai également TELECOM Physique Strasbourg sur CCP, qui permet de suivre une formation à l'université de Strasbourg avec un M2 en astrophysique, si je ne me trompe pas.
Phelma... j'en avais eu des retours il y a quelques mois comme quoi c'était assez appliqué et assez axé ingénierie (en même temps c'est une école d'ingénieurs...) par rapport à une formation de physique dans une université... Mais au regard de certains masters je ne trouve pas que cela soit très vrai. Nul doute qu'ils peuvent satisfaire quelqu'un qui veut faire de la physique fondamentale à mon avis.
Après les facs parisiennes permettent quand même un très large choix de M2, qui me semble même plus large que ce que permettent au moins certaines de ces écoles d'ingénieurs, ce qui est plutôt intéressant si l'on hésite entre plusieurs voix... Mais peut être que ce n'est qu'une impression de ma part ?
2014-2016 : PCSI / PC - Lycée François Ier (Fontainebleau)
2016-2017 : 1A en perdition (les goûts et les couleurs, les attentes et les réalités...)
2017- : Magistère de physique - Paris Diderot

Avatar du membre
siro
Messages : 3326
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: Choix magistère physique

Message par siro » ven. sept. 15, 2017 6:21 pm

Jarrett a écrit :
ven. sept. 15, 2017 6:17 pm
C'est sur que si l'on a le choix entre une ENS ou une simple fac, l'ENS doit primer dans les considérations.
pas "doit", "peut". ;)

Supop et l'ESPCI sont très fortes avec de bons liens avec la recherche fonda.
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

father
Messages : 9667
Enregistré le : mer. nov. 10, 2010 11:03 pm
Classe : 3J8VR2

Re: Choix magistère physique

Message par father » ven. sept. 15, 2017 10:08 pm

Espci offre quand même bcp d opportunités en m2 comme en doubles diplômes.
Par contre tu auras de la chimie les 2 premieres annees et il faut être retenu sur titres.

Supop plus accessible mais plus spécialisée
Magistère en double diplôme
Espci en 2+2
Tu peux aussi tenter cachan au 2nd concours apres le m1

Passe les concours tu verras bien.
Faut etre tres bon pour percer en physique théorique..

Avatar du membre
siro
Messages : 3326
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: Choix magistère physique

Message par siro » ven. sept. 15, 2017 10:17 pm

father a écrit :
ven. sept. 15, 2017 10:08 pm
Faut etre tres bon pour percer en physique théorique..
Très motivé, surtout.
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

driagon
Messages : 46
Enregistré le : jeu. août 13, 2015 11:37 pm
Classe : MP

Re: Choix magistère physique

Message par driagon » sam. sept. 16, 2017 5:24 pm

Oui, je suis conscient que les ENS offrent de meilleures opportunités mais la vision de la prépa par rapport aux sciences (et je présume que c'est la même aux ENS) commence à m'énerver un peu.
Quant aux écoles comme l'ESPCI(j'ai horreur de la chimie (de MPSI en tout cas)), Phelma ou Supop(je suis pas vraiment un fan de l'optique mais qui sais ça peut changer), j'ai considérer cette possibilité (même Supaéro à vrai dire) mais la fac me semble quand même le meilleur choix car si ce que vous dites est vrai concernant le fait que le M2 et la thèse priment dans le CV, et puis les enseignements des magistères me semblent hyper intéressants.
Et pour les Magistères j'ai re quelques petites questions :P :
Pour les logements à Diderot, j'ai été sur le site du CROUS pour les résidences voisines et je vois pas de chambre de moins de 18m carré c'est normal ?
Et dernière, j'aimerais bien apprendre le mandarin (ou le russe si il y a pas), c'est possible en magistère ?

Petite modif: Je me demandais si l'année de césure était aussi dispo en fac histoire de faire une année à l'étranger sans louper les enseignements de la M1 (qui m'ont l'air vachement important donc si je pars un an dans ne fac anglo-saxonne qui ne fait pas tout ces enseignements ce serait quand une perte non-négligeable)
Si Vivaldi avait vécu à notre époque, il ferait du Hard Rock ou du Métal, il a toujours été un musicien métallique au bon sens du terme ! (Jean-Michel Jarre).

Avatar du membre
siro
Messages : 3326
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: Choix magistère physique

Message par siro » sam. sept. 16, 2017 5:58 pm

driagon a écrit :
sam. sept. 16, 2017 5:24 pm
Oui, je suis conscient que les ENS offrent de meilleures opportunités mais la vision de la prépa par rapport aux sciences (et je présume que c'est la même aux ENS) commence à m'énerver un peu.
C'est-à-dire ? Développe...

Les sciences en ENS sont quand même pas mal différentes de celles en prépa, beaucoup moins scolaires et plus proches de ce qui se fait à la fac. D'ailleurs, pour certaines ENS (je pense à Cachan/Paclay-Saris) les cours sont à la fac. (Mais que entre élèves d'ENS.)
Et dernière, j'aimerais bien apprendre le mandarin (ou le russe si il y a pas), c'est possible en magistère ?
T'as 24h/jour comme tout le monde, t'en fais ce que tu veux.
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

driagon
Messages : 46
Enregistré le : jeu. août 13, 2015 11:37 pm
Classe : MP

Re: Choix magistère physique

Message par driagon » sam. sept. 16, 2017 6:04 pm

C'est à dire la tendance à toujours vouloir classer les élèves quitte à mettre la science au second plan (cela ne concerne pas tous les profs attention), toujours orienter les cours en fonction de ce qui se fait aux concours (je sais que c'est l'objectif de la prépa mais quand même) et en nous apprenant le cours sans grand intérêt (la ça dépend plus de prof)
Si Vivaldi avait vécu à notre époque, il ferait du Hard Rock ou du Métal, il a toujours été un musicien métallique au bon sens du terme ! (Jean-Michel Jarre).

Avatar du membre
siro
Messages : 3326
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: Choix magistère physique

Message par siro » sam. sept. 16, 2017 6:10 pm

driagon a écrit :
sam. sept. 16, 2017 6:04 pm
C'est à dire la tendance à toujours vouloir classer les élèves quitte à mettre la science au second plan (cela ne concerne pas tous les profs attention), toujours orienter les cours en fonction de ce qui se fait aux concours (je sais que c'est l'objectif de la prépa mais quand même) et en nous apprenant le cours sans grand intérêt (la ça dépend plus de prof)
1/ Si tu veux éviter d'être classé, lâche la fac et les études académiques (tu seras classé pour la sélection en M2, puis classé pour la sélection aux allocations doctorales, puis classé pour les postes de cherchers ; sans compte les demandes de financement, les critères de classements internationaux, etc).*
2/ Le classement permanent est une spécificité de la prépa (et de l'X). C'est beaucoup moins prégnant, ailleurs, notamment dans les ENS.

* en fait, lâche la vie. Tu seras classé partout, tout le temps... faut faire avec (et c'est quand même en général moins régulier que la prépa, don't worry)
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités