Page 2 sur 2

Re: Vivre à l'etranger : difference des ecoles

Posté : ven. août 10, 2018 7:25 am
par father
Y a pas assez de ricains dans les fac d info us
Du coup faut bien augmenter les salaires pour les autres...
Je parle des bons..

Re: Vivre à l'etranger : difference des ecoles

Posté : ven. août 10, 2018 11:44 am
par SpitFireFR
Donc finalement la seule différence au niveau de l'intègration de l'école se fera sur les doubles diplômes ?
Tant mieux si il n'y a pas de différence ,c'est rassurant .

Re: Vivre à l'etranger : difference des ecoles

Posté : ven. août 10, 2018 11:47 am
par U46406
SpitFireFR a écrit :
ven. août 10, 2018 11:44 am
la seule différence au niveau de l'intégration de l'école se fera sur les doubles diplômes ?
Il y a des gens qui choisissent leur école en fonction des frais de scolarité annuels, ou d'autres critères comme la distance géographique par rapport au futur conjoint, ou bien d'autres encore
- le fichier de classement de Hamrock est utile pour faire son propre classement personnalisable.

Re: Vivre à l'etranger : difference des ecoles

Posté : ven. août 10, 2018 12:30 pm
par SpitFireFR
Les frais sont sensiblement les mêmes pour les écoles publiques ? Je n'ai pas non plus les moyens d'aller dans une école privée .

Re: Vivre à l'etranger : difference des ecoles

Posté : ven. août 10, 2018 12:43 pm
par matmeca_mcf1
Les frais sont les mêmes pour les écoles qui dépendent du ministère de l'enseignement supérieur: 610 euros par an. Les écoles publiques qui dépendent d'autres ministères peuvent avoir des frais de scolarité plus élevées.

https://www.service-public.fr/particuli ... oits/F2865

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTe ... rieLien=id

Re: Vivre à l'etranger : difference des ecoles

Posté : ven. août 10, 2018 1:18 pm
par U46406
matmeca_mcf1 a écrit :
ven. août 10, 2018 12:43 pm
Les écoles publiques qui dépendent d'autres ministères peuvent avoir des frais de scolarité plus élevés.
Genre CentraleSupélec et Ponts ParisTech qui sont publiques,
et qui frisent avec les 3 000 euros l'année (plus de 2 900 euros pour ne pas faire de fake news de ma part, les 3 000 étaient donc exagérés). Heureusement les boursiers y ont un tarif super-réduit leur permettant d'éviter ce tarif de base.

Re: Vivre à l'etranger : difference des ecoles

Posté : ven. août 10, 2018 11:17 pm
par Nathan22
Pour ceux intéressés par les pays Anglophones.

Sachez qu'en Ecosse ( contrairement en Angleterre) en étant français ( notamment) vous ne payez pas les frais de scolarité en Licence/Master.

L'Ecosse offre la bourse SAAS aux étudiants étrangers.

Cf ce lien : https://www.etudionsaletranger.fr/etudi ... -en-ecosse

Si vous voulez travailler a l'étranger, ( en Ecosse), le mieux étant de faire un Master là-bas ( puis une thése ) et ensuite de postuler a des emplois là bas.

Pour les états-unis le mieux est de profiter du système français jusqu'en Master et de partir faire sa thése aux USA car les thèses sont facilement financables.

Re: Vivre à l'etranger : difference des ecoles

Posté : sam. août 11, 2018 9:46 am
par father
Excellents conseils.
Esperons que l accord avec les ecossais perdure malgre le brexit.
D ailleurs il y a de bonnes facs en ecosse, les ecossais aiment les français et plein de vols low cost...

Pour les theses aux us, c est tres formateur mais qq bemols :
Faut etre taillé pour un travail de longue haleine
Etre pret a faire chargé de td
La durée : tout compris parfois plus proche des 5ans que des 3ans..

Re: Vivre à l'etranger : difference des ecoles

Posté : sam. août 11, 2018 10:26 am
par Nathan22
Exactement Father !

Je mets un autre lien avec les différentes universités en Ecosse : https://www.etudionsaletranger.fr/etudi ... -en-ecosse

Re: Vivre à l'etranger : difference des ecoles

Posté : lun. août 20, 2018 4:30 pm
par Flyt
SpitFireFR a écrit :
jeu. août 09, 2018 7:13 pm
Alès ont un accord normalement : https://www.google.fr/url?sa=t&source=w ... 3834736890

Je n'ai pas 20k $ non plus ,mais l'emprunt est une solution en effet ,même si je pensais plus à des missions universitaires comme assistant pour payer l'année .
Nombre de ceux que je connais qui sont passés par un DD à l'étranger ont contracté un emprunt. C'est difficile à accepter de "rogner" parfois jusque 80k€ alors que tu pourrais rester en France pour 40 fois moins.
Plusieurs critères peuvent cependant motiver ce choix qui peut sembler incohérent :
- Désir d'étudier ailleurs pour vivre de nouvelles choses : pourquoi pas, enfin à ce prix, autant prendre un an de glande pour voyager une fois diplômé.
- Espérer avoir accès via ce DD à des jobs plus intéressants / mieux payés une fois revenu en France : c'est le cas pour les spécialités en info & finance. Pour le reste, ne compte pas trop dessus (hormis un gros DD du type Harvard ou MiT, le reste ne t'avancera guère par rapport à tes camarades restés en France).
- Avoir accès à un job à l'étranger : certains masters te donnent automatiquement un visa de résident permanent (en général, les MSc de 2 ans ou plus), ce qui te permet plus aisément de chercher du travail dans le pays en question. De même, cette expérience d'études à l'étranger sera valorisée si tu postules dans une boite de nationalité autre que celle du pays où tu as fait ce DD. A noter que les salaires à l'étranger sont souvent plus élevés qu'en France, même en les ramenant au coût de la vie et aux avantages français; donc faire un DD est une manière indirecte de toucher un meilleur salaire qu'en sortant de ton école française (mais ça ne doit pas être, selon moi, l'élément déclencheur).