Bachelor de X gratifié de licence: une 1re!

Si vous avez une question sur une école, sur la formation proposée, les options, les débouchés.

Modérateurs : JeanN, Michel Quercia

jedetestelinjustice
Messages : 75
Enregistré le : dim. mai 27, 2018 10:53 am
Classe : 3/2

Bachelor de X gratifié de licence: une 1re!

Message par jedetestelinjustice » mar. sept. 04, 2018 2:51 pm

Bientôt, la généralisation du Bachelor, la coexistence duBachelor et de la Licence avant la disparition de Licence et fin du système L-M-D ? Ainsi, plus de pb de trésorerie n'est-ce pas?
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTe ... rieLien=id

Avatar du membre
bullquies
Messages : 6532
Enregistré le : mar. avr. 17, 2012 9:19 pm
Classe : Thé à la

Re: Bachelor de X gratifié de licence: une 1re!

Message par bullquies » mar. sept. 04, 2018 3:09 pm

Quelqu'un peut me rappeler pourquoi c'est payant ?

Avatar du membre
Der RHDJ
Messages : 1851
Enregistré le : sam. avr. 12, 2014 11:26 pm
Classe : Jône
Localisation : Boue

Re: Bachelor de X gratifié de licence: une 1re!

Message par Der RHDJ » mar. sept. 04, 2018 3:22 pm

bullquies a écrit :
mar. sept. 04, 2018 3:09 pm
Quelqu'un peut me rappeler pourquoi c'est payant ?
De temps en temps on nous dropait des éléments de langage bien lisses du style "dégager des ressources propres" ou "s'aligner sur les grands standards internationaux".

Ce qui est plus une justification qu'une vraie explication j'en conviens.
2012-2013 : 1/2 insouciante
2013-2014 : 3/2 arrogante
2014-2015 : 5/2 aigrie ET arrogante
X2015
Coët en GU - Médaille du Mythe échelon Platine - Vaneau d'Or

Avatar du membre
siro
Messages : 3226
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: Bachelor de X gratifié de licence: une 1re!

Message par siro » mar. sept. 04, 2018 4:05 pm

bullquies a écrit :
mar. sept. 04, 2018 3:09 pm
Quelqu'un peut me rappeler pourquoi c'est payant ?
Pourquoi les chiens se lèchent les burnes ? Parce qu'ils le peuvent.

Pourquoi Apple vend des smartphones 1100 balles ? Parce qu'ils le peuvent.

Pourquoi l'X s'en met plein les poches avec une formation à plusieurs milliers d'euros l'année en attirant les enfants de bourge grâce à leur brandname indépendamment de la qualité de ladite formation alors qu'il en existe d'excellentes gratuites à l'université ? Parce qu'ils le peuvent.

Question suivante. :mrgreen:
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

La-erta
Messages : 443
Enregistré le : lun. mai 28, 2018 10:01 am

Re: Bachelor de X gratifié de licence: une 1re!

Message par La-erta » mar. sept. 04, 2018 5:31 pm

siro a écrit :
mar. sept. 04, 2018 4:05 pm
bullquies a écrit :
mar. sept. 04, 2018 3:09 pm
Quelqu'un peut me rappeler pourquoi c'est payant ?
Pourquoi les chiens se lèchent les burnes ? Parce qu'ils le peuvent.

Pourquoi Apple vend des smartphones 1100 balles ? Parce qu'ils le peuvent.

Pourquoi l'X s'en met plein les poches avec une formation à plusieurs milliers d'euros l'année en attirant les enfants de bourge grâce à leur brandname indépendamment de la qualité de ladite formation alors qu'il en existe d'excellentes gratuites à l'université ? Parce qu'ils le peuvent.

Question suivante. :mrgreen:
"enfants de bourge" :roll:
Dans les prépas scientifiques (peut-être moins les prépas littéraires, peut-être encore plus dans les prépas éco) le niveau sociologique et/ou culturel des parents des élèves n'est pas spécialement représentatif de l'ensemble de la population non plus.
Les préparationnaires sont pour une grande part des enfants de CSP ou de CSP+, voire plus et aussi souvent des enfants d'enseignant(s) si on considère que ceux-ci ne sont parfois pas classables dans les CSP; beaucoup des étudiants viennent de "familles Ricorée" également.
Et ça ne m'a jamais choqué que les parents qui en ont les moyens et dont certains enfants ne sont pas des élèves suffisamment parfaits pour faire une prépa ou des études prestigieuses fassent un chèque pour essayer de procurer un petit avantage à l'entrée sur le marché de l'emploi à leur progéniture.
Ca m'étonnerait aussi que l'X prenne n'importe quel "teubé" (au sens d'jeune du terme) et n'opère pas une petite sélection pour que leur formation ait un niveau correct d'autant plus si la demande dépasse l'offre.

Volte
Messages : 392
Enregistré le : jeu. déc. 01, 2016 11:58 am

Re: Bachelor de X gratifié de licence: une 1re!

Message par Volte » mar. sept. 04, 2018 8:23 pm

La-erta a écrit :
mar. sept. 04, 2018 5:31 pm
siro a écrit :
mar. sept. 04, 2018 4:05 pm
bullquies a écrit :
mar. sept. 04, 2018 3:09 pm
Quelqu'un peut me rappeler pourquoi c'est payant ?
Pourquoi les chiens se lèchent les burnes ? Parce qu'ils le peuvent.

Pourquoi Apple vend des smartphones 1100 balles ? Parce qu'ils le peuvent.

Pourquoi l'X s'en met plein les poches avec une formation à plusieurs milliers d'euros l'année en attirant les enfants de bourge grâce à leur brandname indépendamment de la qualité de ladite formation alors qu'il en existe d'excellentes gratuites à l'université ? Parce qu'ils le peuvent.

Question suivante. :mrgreen:
"enfants de bourge" :roll:

Et ça ne m'a jamais choqué que les parents qui en ont les moyens et dont certains enfants ne sont pas des élèves suffisamment parfaits pour faire une prépa ou des études prestigieuses fassent un chèque pour essayer de procurer un petit avantage à l'entrée sur le marché de l'emploi à leur progéniture.
Comment faîtes vous pour réussir à repousser constamment les limites de l'indécence et du cynisme ?
C'est un don ou vous l'avez travaillé ?

Avatar du membre
siro
Messages : 3226
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: Bachelor de X gratifié de licence: une 1re!

Message par siro » mar. sept. 04, 2018 8:48 pm

La-erta a écrit :
mar. sept. 04, 2018 5:31 pm
siro a écrit :
mar. sept. 04, 2018 4:05 pm
bullquies a écrit :
mar. sept. 04, 2018 3:09 pm
Quelqu'un peut me rappeler pourquoi c'est payant ?
Pourquoi les chiens se lèchent les burnes ? Parce qu'ils le peuvent.

Pourquoi Apple vend des smartphones 1100 balles ? Parce qu'ils le peuvent.

Pourquoi l'X s'en met plein les poches avec une formation à plusieurs milliers d'euros l'année en attirant les enfants de bourge grâce à leur brandname indépendamment de la qualité de ladite formation alors qu'il en existe d'excellentes gratuites à l'université ? Parce qu'ils le peuvent.

Question suivante. :mrgreen:
"enfants de bourge" :roll:
Dans les prépas scientifiques (peut-être moins les prépas littéraires, peut-être encore plus dans les prépas éco) le niveau sociologique et/ou culturel des parents des élèves n'est pas spécialement représentatif de l'ensemble de la population non plus.
Les préparationnaires sont pour une grande part des enfants de CSP ou de CSP+, voire plus et aussi souvent des enfants d'enseignant(s) si on considère que ceux-ci ne sont parfois pas classables dans les CSP; beaucoup des étudiants viennent de "familles Ricorée" également.
Et ça ne m'a jamais choqué que les parents qui en ont les moyens et dont certains enfants ne sont pas des élèves suffisamment parfaits pour faire une prépa ou des études prestigieuses fassent un chèque pour essayer de procurer un petit avantage à l'entrée sur le marché de l'emploi à leur progéniture.
Ca m'étonnerait aussi que l'X prenne n'importe quel "teubé" (au sens d'jeune du terme) et n'opère pas une petite sélection pour que leur formation ait un niveau correct d'autant plus si la demande dépasse l'offre.
Quand t'as les thunes pour payer un bachelor à je ne sais combien de milliers d'euros l'année à tes gosses alors qu'il y a d'excellentes formations à la fois en fac et en prépa, en sciences, oui c'est un choix majoritairement fait par les gens qui ont les moyens. Même en considérant populations de prépa et population du bachelor.

En outre il y a foule de petites prépas qui ne remplissent pas leurs effectifs tout en ayant un corps enseignant de grande qualité. Donc oui privilégier une formation payante plutôt qu'une gratuite, c'est un choix de riche (au sens littéral du terme).

Maintenant, l'X serait bien bête de se priver d'une rentrée d'argent supplémentaire.

Mais ça reste un choix de bourges, sur la base du brandname de l'X, alors que les alternatives de qualité existent pour bien moins cher. Y'a même pas l'excuse des écoles de commerce où les plus prestigieuses sont les privées (ou de Ginette/Stan/Lazo qui sont des prépas d'élite mais qui classent aussi très durement à l'entrée). En France on a réellement des formations exceptionnelles en sciences pour un prix très bas et BEAUCOUP de places en prépa (même vacantes) et même les petites prépas ont un taux d'encadrement excellent (voire supérieur aux grosses boîtes à concours). Choisir délibérément un bachelor c'est du caprice (ou l'envie d'une formation en trois ans, ça je peux l'entendre, on verra bien les débouchés avec le diplôme "sec").

Et tu noteras que je n'ai pas commenté le niveau des entrants (merci de ne pas me faire dire ce que je n'ai pas dit).

Allez, des bisous.
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Ytterbium
Messages : 160
Enregistré le : mar. mai 27, 2014 7:15 pm
Classe : Intégré

Re: Bachelor de X gratifié de licence: une 1re!

Message par Ytterbium » mar. sept. 04, 2018 9:05 pm

L'argument qu'on a nous a sorti pour la création du bachelor, c'était pour avoir une meilleure visibilité à l'international. Les étrangers ne comprennent pas le système français, et du coup préfèrent envoyer leurs enfants en post-bac dans un établissement connu type EPFL, Cambridge, etc. même si ils connaissent l'X. Et ça nuit à la réputation de l'X. Donc ils ont créé une filière post-bac pour pouvoir attirer tous les étrangers qui ne connaissent pas les prépas mais qui connaissent l'X et qui seraient aller sinon à l'EPFL.
Comme l'école n'a pas non plus un budget faramineux, la formation est payante pour compenser les coûts de scolarité. Mais comme le marché de l'éducation est concurrentiel, ils n'ont pas pu mettre n'importe quel montant, et en pratique le programme fait plus perdre d'argent à l'X qu'il n'en rapporte (en tout cas pour l'instant). Donc l'argument financier, c'est pas exactement ça.

Donc voilà la raison du bachelor, telle qu'on nous l'a présenté. Je trouve que c'est un point de vue défendable, même si il manque à mon avis une véritable réflexion sur les missions de l'École : est-ce de créer une marque reconnue à l'internationale, ou d'assurer la formation des élites scientifiques de la France ?

Volte
Messages : 392
Enregistré le : jeu. déc. 01, 2016 11:58 am

Re: Bachelor de X gratifié de licence: une 1re!

Message par Volte » mar. sept. 04, 2018 9:29 pm

Ytterbium a écrit :
mar. sept. 04, 2018 9:05 pm
L'argument qu'on a nous a sorti pour la création du bachelor, c'était pour avoir une meilleure visibilité à l'international. Les étrangers ne comprennent pas le système français, et du coup préfèrent envoyer leurs enfants en post-bac dans un établissement connu type EPFL, Cambridge, etc. même si ils connaissent l'X. Et ça nuit à la réputation de l'X. Donc ils ont créé une filière post-bac pour pouvoir attirer tous les étrangers qui ne connaissent pas les prépas mais qui connaissent l'X et qui seraient aller sinon à l'EPFL.
Comme l'école n'a pas non plus un budget faramineux, la formation est payante pour compenser les coûts de scolarité. Mais comme le marché de l'éducation est concurrentiel, ils n'ont pas pu mettre n'importe quel montant, et en pratique le programme fait plus perdre d'argent à l'X qu'il n'en rapporte (en tout cas pour l'instant). Donc l'argument financier, c'est pas exactement ça.

Donc voilà la raison du bachelor, telle qu'on nous l'a présenté. Je trouve que c'est un point de vue défendable, même si il manque à mon avis une véritable réflexion sur les missions de l'École : est-ce de créer une marque reconnue à l'internationale, ou d'assurer la formation des élites scientifiques de la France ?
L'EPFL taille des croupières à l'X version post prepa en terme de reconnaissance internationale.
Donc un élève ayant les moyens financiers et intellectuels de faire l'EPFL n'ira pas se perdre dans la version cheap de Polytechnique.
Ou alors ils sont stupides, ce qui est inquiétant pour le Bachelor.
Non, la version la plus plausible est que l'X récupère de l'argent sur des deuxièmes choix, un peu comme les IPAG ou IDRAC qui se faisaient passer pour des écoles de commerces potentiellement alternatives aux écoles post-prepa.

Ytterbium
Messages : 160
Enregistré le : mar. mai 27, 2014 7:15 pm
Classe : Intégré

Re: Bachelor de X gratifié de licence: une 1re!

Message par Ytterbium » mar. sept. 04, 2018 9:51 pm

Je ne suis pas sûr que la réputation de l'EPFL écrase celle de l'X. Ils ont l'avantage de la taille, et d'être globalement plus connu, mais je pense que la réputation des deux écoles auprès de quelqu'un qui les connaît se vaut. Et c'est pas grave si l'EPFL attire plus de monde, les promos de bachelors à l'X restent bien plus petites.
Ensuite l'X a quelques arguments à vendre : son histoire, la France et Paris. Pas mal d'étrangers veulent aller à l'X pour étudier en France. Bon, ensuite ils déchantent un peu en découvrant Paris-Saclay (et le RER B pour aller à Paris). Une grosse cible pour le bachelor est les élèves des lycées français de l'étranger. Ce sont des gens qui connaissent la France et de réputation l'X, mais pas forcément le système de prépa et ont une approche beaucoup plus mondialisée de l'éducation. La marque X fait rêver, mais pas les prépas, et plutôt que de prendre le risque préfèrent aller dans les universités renommées mondiales.

Et je pense qu'il ne faut pas surestimer l'intérêt financier du programme pour l'École. Certes ça lui permet de développer des ressources propres, mais 10 000 € par an, ça ne suffit pas à couvrir tous les frais de scolarité, sans compter qu'il y a de nombreuses aides et réductions (au point de se demander de l'intérêt de demander un tel montant).

Volte
Messages : 392
Enregistré le : jeu. déc. 01, 2016 11:58 am

Re: Bachelor de X gratifié de licence: une 1re!

Message par Volte » mar. sept. 04, 2018 10:09 pm

Ytterbium a écrit :
mar. sept. 04, 2018 9:51 pm
Je ne suis pas sûr que la réputation de l'EPFL écrase celle de l'X. Ils ont l'avantage de la taille, et d'être globalement plus connu, mais je pense que la réputation des deux écoles auprès de quelqu'un qui les connaît se vaut. Et c'est pas grave si l'EPFL attire plus de monde, les promos de bachelors à l'X restent bien plus petites.
Ensuite l'X a quelques arguments à vendre : son histoire, la France et Paris. Pas mal d'étrangers veulent aller à l'X pour étudier en France. Bon, ensuite ils déchantent un peu en découvrant Paris-Saclay (et le RER B pour aller à Paris). Une grosse cible pour le bachelor est les élèves des lycées français de l'étranger. Ce sont des gens qui connaissent la France et de réputation l'X, mais pas forcément le système de prépa et ont une approche beaucoup plus mondialisée de l'éducation. La marque X fait rêver, mais pas les prépas, et plutôt que de prendre le risque préfèrent aller dans les universités renommées mondiales.

Et je pense qu'il ne faut pas surestimer l'intérêt financier du programme pour l'École. Certes ça lui permet de développer des ressources propres, mais 10 000 € par an, ça ne suffit pas à couvrir tous les frais de scolarité, sans compter qu'il y a de nombreuses aides et réductions (au point de se demander de l'intérêt de demander un tel montant).
Et Joel Robuchon se mit à donner son nom à des conserves...
Et certains qui achetaient ces conserves pensaient manger du Robuchon...

Nathan22
Messages : 128
Enregistré le : lun. juil. 23, 2018 12:06 am

Re: Bachelor de X gratifié de licence: une 1re!

Message par Nathan22 » mar. sept. 04, 2018 10:41 pm

Un Reportage intéressant et récent d'Arte en lien avec le sujet ---> https://www.youtube.com/watch?v=Hpi9okVEaF4

Résumé :
Etudiants, l'avenir à crédit

Sous l'effet de la compétition internationale, les universités se transforment en de gigantesques entreprises. Une enquête aussi éclairante qu'inquiétante sur un phénomène émergent en Europe.

Compétitivité, marketing ou retour sur investissement sont des termes qui circulent désormais dans les couloirs feutrés des grandes universités. De Shanghai à New York en passant par Paris et Berlin, la transmission des connaissances devient une marchandise, dans le sillage de "l'économie du savoir", une doctrine érigée à la fin des années 1990 par les instances financières internationales – OCDE et Banque mondiale en tête. L'enseignement supérieur, reconnu comme un moteur de productivité et de croissance économique, doit se mettre au service du développement des pays. Victimes de ce nouveau système, les étudiants sont contraints d’investir pour apprendre. Ils s'acquittent de frais d'inscription de plus en plus élevés, et s'appauvrissent avant même d'entrer dans la vie active. Aux États-Unis, la dette étudiante a dépassé le coût du logement et de la santé, menaçant l'économie nationale. Les jeunes Européens suivront-ils la même voie ?Si certains pays d'Europe du Nord résistent à cette commercialisation du savoir, considérant l'éducation comme un acquis social, d'autres s'inspirent de plus en plus du modèle anglo-saxon. En France, les établissements les plus prestigieux, comme Sciences-Po et Paris-Dauphine, se sont déjà engagés sur le chemin du payant.

À bout de souffle
Étayé par des chiffres effarants, ce documentaire fouillé dresse un état des lieux de la mutation des universités du monde entier. Des États-Unis jusqu'à la Chine, nouvel eldorado de l'enseignement supérieur mondial, le réalisateur pointe les dérives de la marchandisation du savoir en partant à la rencontre d'étudiants étouffés par leurs crédits et terrifiés par l'avenir.

Un article en lien avec ce reportage --> https://www.telerama.fr/television/etud ... 157750.php

Je cite :

"Il s'agit désormais de recruter les étudiants les plus fortunés, mais aussi les plus doués, aptes à faire briller l'établissement à coups de publications et à le faire grimper dans les ­classements, pour majorer encore le ticket d'entrée. Et plus grand monde ne fronce les sourcils lorsque l'enthousiaste président de l'université Paris-­Saclay — dix-huit établissements d'ensei­gnement supérieur (Polytechnique, HEC, Ecole normale supérieure...) et de recherche (Inra, CNRS...) regroupés en Ile-de-France — tient ce langage : « Il faut inventer un modèle qui nous permette de challenger les universités de Tokyo, de Ber­keley, de Copenhague. [...] Nous devons mieux faire connaître notre marque. »

Bien sûr, il y a des résistances. Attachés à la gratuité, l'Allemagne, la Suède, le Danemark continuent mordicus de promouvoir une université au service de l'étudiant, et non de l'économie. Qui forme des hommes et des femmes ­capables de (re)penser notre monde pour l'améliorer, et non d'en être les rouages. La France, elle, n'a pas encore franchement basculé du côté anglo-saxon, assure Jean-Robert Viallet, mais ça ne saurait tarder. « Nous pensons être protégés parce que la fac est gratuite. Mais voyez Sciences Po et l'université ­Paris-Dauphine, ils imposent déjà des frais d'inscription. J'ai peu d'espoir que la France tienne longtemps le coup... »"
Modifié en dernier par Nathan22 le mar. sept. 04, 2018 11:51 pm, modifié 2 fois.

Volte
Messages : 392
Enregistré le : jeu. déc. 01, 2016 11:58 am

Re: Bachelor de X gratifié de licence: une 1re!

Message par Volte » mar. sept. 04, 2018 11:42 pm

Quel merveilleux pays que la France, dont certaines élites ont pu accéder au sommet grâce à des études gratuites, et qui referment la porte derrière eux en rendant les études payantes.
La France a déjà décapité un roi, qu'ils se méfient, des têtes pourraient de nouveau rouler.

Avatar du membre
Hibiscus
Messages : 1401
Enregistré le : ven. oct. 27, 2017 10:55 am
Classe : Bac a fleurs

Re: Bachelor de X gratifié de licence: une 1re!

Message par Hibiscus » mer. sept. 05, 2018 2:16 am

Flemme de citer pour repondre point par point. Mais ya quelques elements que vous oubliez.
- Les bachelors ne se font que rarement en trois ans, ce qui a servi d'argument pour s'integrer au systeme LMD.
- Les rapports financiers de l'ecole montrent clairement de gros deficits dans plusieurs domaines.
Donc, tous les X>2015 qui ne font pas 1 an de service dans les 5 ans apres, et 10 ans dans les 20 ans apres, payent 31000 euros. (ou plus, ou moins, degressif selon le nombre d'annees effectuees),
Donc, appel aux dons, naming de petites classes, de batiments..
Donc, bachelor a un tarif concurrentiel devant une formation UK/US/Chine de niveau equivalent. Pour lequel on rappel qu'il faut payer des profs, construire des salles et des logements, et financer un BDE pour les enfants. Vu le nombre d'eleves actuels, les 5 prochaines promotions seules ne suffiront pas a payer les depenses engendrees par la formation elle meme. Comme ca a ete souligne par Ytterbium.
(je ne donne pas mon avis, je redis ce qui est ecrit dans les rapports officiels, et les arretes de creation de la formation)

Il est difficile (surtout pour les X qui les cotoient vite fait) de juger du niveau global des bachelors qui ont ete recrutes, mais les 30% qu'on voit sont clairement tres bons. Sous-entendu, ne sont pas >que< riches.
Volte a écrit :
mar. sept. 04, 2018 11:42 pm
Quel merveilleux pays que la France, dont certaines élites ont pu accéder au sommet grâce à des études gratuites, et qui referment la porte derrière eux en rendant les études payantes.
Euh. D'accord. A ce moment la, on les loge pas, et on leur fait cours dans les jardins. Qui paye ? T'es suffisament grand pour savoir que si ce genre de propos marchait tres bien en 1820, avec 70 eleves et deux professeurs, qu'on remunerait en les nourissant, c'est plus difficile aujourd'hui, avec beaucoup plus d'eleves, et des professeurs qui, s'ils ont un tres haut niveau, (ce pourquoi ils sont la) demande a toucher des petites fortunes.
L'etat donne deja assez pour les "elites qui ont des etudes gratuites".
La magie, c'est mignon, mais comme la decapitation, ca ne marche pas trop aujourd'hui. Au meme titre que les topics de scientifiques en finance se multiplient, on forme plus des scientifiques sans pognon.
Lycée Masséna (Pcsi-PC*)
École polytechnique (X2015)
Université de Tokyo/Tohoku - Thèse (Astrophysique)

Lohengrin
Messages : 116
Enregistré le : dim. juin 18, 2017 1:21 pm
Classe : ETH (CS)

Re: Bachelor de X gratifié de licence: une 1re!

Message par Lohengrin » mer. sept. 05, 2018 8:39 am

Plus important que qui y va et combien ca coute il faudrait regarder ce qui y est enseigne et au vu du syllabus c'est a mes yeux un programme mieux concu que celui des prepa. Plus d'info et une petite dose d'economie bien plus allechante pour les scientifiques que les considerations sur l'amour et autres billevesees. Je comprends tout a fait que certains soient interesses.
https://gargantua.polytechnique.fr/siat ... CYYYT)krY6

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Majestic-12 [Bot] et 17 invités