énergétique - ISTP, ENSEEIHT

Si vous avez une question sur une école, sur la formation proposée, les options, les débouchés.

Modérateurs : JeanN, Michel Quercia

jill
Messages : 4
Enregistré le : mer. avr. 17, 2019 6:56 pm
Classe : MPh

énergétique - ISTP, ENSEEIHT

Message par jill » mer. avr. 17, 2019 7:53 pm

Bonjour,

Je suis admissible pour les formations

Génie des installations nucléaires à l'ISTP (Mines St-Etienne)
Mécanique des fluides, énergétique et environnement à l'N7

Et je suis en quête d'informations pour me décider.

Je suis intéressée par les deux programmes, alors j'ai fait un comparatif de ce que j'ai pu dénicher comme info en dehors de ce qui concerne l'enseignement :

  • Localisation, vie étudiante


ISTP - cours à l'ISTP et non pas aux Mines St-Etienne, qui a un corps étudiant assez petit donc je m'attends à moins (/pas) de clubs, moins de soirées etc. et aussi une ville pas super active (mais qui a l'air sympa quand même de ce que j'ai vu lors de mon entretien)

N7 - cours dans le campus et vie étudiante importante (même si j'ai vu qu'il y a eu un gros coup de gueule en 2017, des nouvelles dessus ?), grande ville. D'ailleurs je n'ai pas été conviée à un entretien et ai directement eu un avis favorable (est-ce que c'est bon signe ?), donc je n'ai pas pu me faire un avis.

  • Débouchés


ISTP - nucléaire et prestataires, j'ai pas l'impression qu'il y ait de soucis à ce niveau.

N7 - d'après les posts que je trouve ici, c'est pas hyper positif ...

  • Réputation


ISTP - ça délivre un diplôme des Mines St-Etienne, ce qui est cool.

N7 - on m'a dit que les INP de Toulouse sont très bien, mais l'N7 en est un parmi beaucoup d'autres très réputés donc je sais pas trop ce que ça vaut.


Voilà, est-ce qu'il y a des étudiants/ex-étudiants/amis de -/gens qui s'y connaissent sur ces écoles qui peuvent me donner un peu plus d'infos, me corriger s'il y a de grosses conneries sur ce que j'ai écrit, partager leur expérience ?

Merci beaucoup !

father
Messages : 9299
Enregistré le : mer. nov. 10, 2010 11:03 pm
Classe : 3J8VR2

Re: énergétique - ISTP, ENSEEIHT

Message par father » jeu. avr. 18, 2019 7:15 am

Juste une précision sur le dernier volet.
Ne surestime pas ces histoires de réputation, construite notamment sur la sélectivité de concours ne te concernant pas.
Les compétences que tu vas acquérir, surtout dans une formation en apprentissage, importeront bien davantage.
Enfin le diplôme istp n est pas celui d inge civil des mines. A contrario, celui de l n7 est le même que celui de la filière classique. J ignore si cela a des conséquences sur le contenu.. et le reste.

Ton entreprise d accueil sera également tres importante..

zede
Messages : 327
Enregistré le : dim. août 12, 2018 5:03 pm

Re: énergétique - ISTP, ENSEEIHT

Message par zede » jeu. avr. 18, 2019 7:37 am

jill a écrit :
mer. avr. 17, 2019 7:53 pm


  • Débouchés


ISTP - nucléaire et prestataires, j'ai pas l'impression qu'il y ait de soucis à ce niveau. <= Génie des installations nucléaires

N7 - d'après les posts que je trouve ici, c'est pas hyper positif ... <= énergétique et environnement
Et c'est hallucinant. Ceci dit, il vaut peut-être mieux penser à 10 ans. Bien des masques vont tomber d'ici-là.

macrondelle
Messages : 74
Enregistré le : mar. févr. 26, 2019 5:07 pm
Classe : bitch

Re: énergétique - ISTP, ENSEEIHT

Message par macrondelle » jeu. avr. 18, 2019 11:35 am

Plusieurs éléments pour décider de ton choix :

-N7 tout comme les INP Grenoble et Nancy, ce sont des bonnes formations en méca-flu énergétique. Cependant, il y a les avantages et les inconvénients d'une formation assez généraliste. C'est intellectuellement satisfaisant mais à la sortie, il y aura pas mal de concurrence,
- ISTP et nucléaire ce sera une voie plus étroite et délaissée (à tort à mon avis). Du boulot dans le nucléaire, tu en auras surtout que la constante de temps c'est du 50 ans. Après, c'est une industrie tributaire des choix politiques et de l'opinion publique pas toujours bien informée (c'est peu dire ...)

N7 a une convention avec INSTN, tu pourrais avoir comme moi une formation de base énergétique + un spé nuc
http://www-instn.cea.fr/formations/dipl ... -ga,9.html

zede
Messages : 327
Enregistré le : dim. août 12, 2018 5:03 pm

Re: énergétique - ISTP, ENSEEIHT

Message par zede » jeu. avr. 18, 2019 12:45 pm

macrondelle a écrit :
jeu. avr. 18, 2019 11:35 am
Du boulot dans le nucléaire, tu en auras surtout que la constante de temps c'est du 50 ans.
Si tu penses au démantèlements, ce sera bien plus. :mrgreen:
A la gestion des déchets ? Pareil.

Pour le reste, aucun avenir - sauf à marche forcée. Et ce ne sera pas éternel.
macrondelle a écrit :
jeu. avr. 18, 2019 11:35 am
Après, c'est une industrie tributaire des choix politiques et de l'opinion publique pas toujours bien informée (c'est peu dire ...)
L'opinion publique est parfois composées d'experts. Je ne crois pas que les Sené, Laponche et compagnie soient une troupe d'imbéciles mal informés.

Et de toute façon, je ne vois pas un seul domaine civil en France sur lequel l'opinion publique a eu moins d'effet depuis 50 ans, durée pour laquelle il n'y a eu aucune remise en question politique d'envergure sur cette question. C'est une erreur (à mon avis) de croire que 50 ans de plus de cette veine, c'est acquis. Le "Alternatif" de CEA, c'est 2009. Il est là, l'Avenir.


Les nationalisations à venir en disent d'ailleurs long sur la sérénité de nos élites quant à l'avenir financier du secteur.

father
Messages : 9299
Enregistré le : mer. nov. 10, 2010 11:03 pm
Classe : 3J8VR2

Re: énergétique - ISTP, ENSEEIHT

Message par father » jeu. avr. 18, 2019 1:25 pm

macrondelle a écrit :
jeu. avr. 18, 2019 11:35 am
Plusieurs éléments pour décider de ton choix :

-N7 tout comme les INP Grenoble et Nancy, ce sont des bonnes formations en méca-flu énergétique. Cependant, il y a les avantages et les inconvénients d'une formation assez généraliste. C'est intellectuellement satisfaisant mais à la sortie, il y aura pas mal de concurrence,
- ISTP et nucléaire ce sera une voie plus étroite et délaissée (à tort à mon avis). Du boulot dans le nucléaire, tu en auras surtout que la constante de temps c'est du 50 ans. Après, c'est une industrie tributaire des choix politiques et de l'opinion publique pas toujours bien informée (c'est peu dire ...)

N7 a une convention avec INSTN, tu pourrais avoir comme moi une formation de base énergétique + un spé nuc
http://www-instn.cea.fr/formations/dipl ... -ga,9.html
Le couple n7+instn me semble être une opportunité..
Si tu vraiment tu veux bosser dans le nucléaire, tu te specialises a l instn qui est une reference.

Pour la vie étudiante... a relativiser qd on est apprenti.

macrondelle
Messages : 74
Enregistré le : mar. févr. 26, 2019 5:07 pm
Classe : bitch

Re: énergétique - ISTP, ENSEEIHT

Message par macrondelle » ven. avr. 19, 2019 11:09 am

zede a écrit :
jeu. avr. 18, 2019 12:45 pm
macrondelle a écrit :
jeu. avr. 18, 2019 11:35 am
Du boulot dans le nucléaire, tu en auras surtout que la constante de temps c'est du 50 ans.
Si tu penses au démantèlements, ce sera bien plus. :mrgreen:
A la gestion des déchets ? Pareil.

Pour le reste, aucun avenir - sauf à marche forcée. Et ce ne sera pas éternel.
macrondelle a écrit :
jeu. avr. 18, 2019 11:35 am
Après, c'est une industrie tributaire des choix politiques et de l'opinion publique pas toujours bien informée (c'est peu dire ...)
L'opinion publique est parfois composées d'experts. Je ne crois pas que les Sené, Laponche et compagnie soient une troupe d'imbéciles mal informés.

Et de toute façon, je ne vois pas un seul domaine civil en France sur lequel l'opinion publique a eu moins d'effet depuis 50 ans, durée pour laquelle il n'y a eu aucune remise en question politique d'envergure sur cette question. C'est une erreur (à mon avis) de croire que 50 ans de plus de cette veine, c'est acquis. Le "Alternatif" de CEA, c'est 2009. Il est là, l'Avenir.


Les nationalisations à venir en disent d'ailleurs long sur la sérénité de nos élites quant à l'avenir financier du secteur.
J'avoue que ça me fait toujours un peu sourire qu'on m'explique un métier que j'exercice depuis au moins 2 décennies.
Sinon, Laponche a fait l'X (Jancovici aussi et alors ?), Séné c'est une chargée de recherches au CNRS, rivalise-t-elle avec le million d'ingénieurs diplômés en France, probablement !

on peut être très intelligent mais avec les mêmes faits, face à un problème aussi complexe économiquement/techniquement/écologiquement/sociétalement, c'est une question difficile à trancher.

"L'Energies Alternatives" du CEA, c'est l'avenir ? C'est surtout le présent : capter des subventions et encore le CEA ne s'engage que sur les dossiers pour lesquels les jeux ne sont pas entièrement faits : batteries et en second (loin derrière) le photovoltaïque. Le CEA c'est une grosse machine à capter des subventions : la DRF c'est de la bio (du prion) à la cosmologie.
Faudrait pas qu'un énarque s'il en reste (!) veuille recentrer la boutique sur son cœur de métier.

Les 50 ans, c'est la constante de temps. Si on arrête aujourd'hui le développement, c'est grosso-modo le temps qu'il faudra pour arrêter les centrales. Des démantèmements en moins de 50 ans, on en a déjà réalisé au USA.

Précision utile pour notre impétrant : avec N7 c'est bien une année de plus, c'est pas un DD comme avec d'autres écoles.

Reprendre les actifs nucléaires et la dette par l'Etat et préparer le grand carénage et le lancement de 2 à 6 EPR c'est pas idiot. Et si des financiers veulent se lancer en bourse avec les Renouvelables pour se casser la gueule quand on touchera le mur de la physique, encore plus intelligent !

François Lévèque prof d'éco à Mines Pa (et auteur de Nucléaire On/Off ???)
https://theconversation.com/debat-pour- ... 9Pf9trCpZc

zede
Messages : 327
Enregistré le : dim. août 12, 2018 5:03 pm

Re: énergétique - ISTP, ENSEEIHT

Message par zede » ven. avr. 19, 2019 11:54 am

Je ne veux pas t'apprendre ton métier, mais t'inciter à préciser comme tu l'as fait après coup quels sont les domaines porteurs d'après toi.

Démantèlement, 50 ans, non mais tu as vu notre parc ? Enfin, c'est déjà un point sur lequel on se rapproche. Pour le provisionnement, on en est où ? Pas bien loin, je crois ...
Aucun mot sur les déchets ? Un oubli, sans doute.

Quand à l'EPR, et aux nationalisations , comment peut-on à la fois être informé et tenir ce discours ? => Les coûts irrécupérables. On ne va pas refaire le passé, mais la perpétuation nous mène à la catastrophe, au moins financière. Tu dis "ce n'est pas idiot". C'est suicidaire. Et les conseilleurs ne seront pas les payeurs.

Enfin, vouloir isoler certains experts face à des milliers d'autres chercheurs, que te dire, face à des milliers d'autres chercheurs franco-français montrés du doigts par tant d'autres dans le monde ? Ce n'est pas un argument qui tient, ni dans un sens ni dans l'autre, ni pour toi ni pour moi, ce n'est pas la majorité qui aura raison des faits.

Pour info, je ne suis pas OFF immédiat, des fois que. Il y a la physique fondamentale, les applications en médecine et tant d’autres. Pas de jugement moral sur le passé, de toute façon on ne va pas le refaire.

Pour ce qui est de la chute que tu prévois aux investisseurs dans le renouvelable, j'en reste pantois, le reste monde va se casser la figure, la france va tirer son épingle du jeu, et les marmottes ...

edit: si tu veux, nous pouvons en rester là, ou bien continuer par MP, après ou non que tu m'aies répondu ici-même (droit de réponse). Tu apporteras plus au fil, surtout désormais que certains points sont soulevés, sur lesquels nous sommes en désaccord, sauf sans doute pour en reconnaître l'importance. Je compte sur ton intelligence pour comprendre que mon but n'est pas de blesser, ni de l'être, et que les remarques que j'ai faites ont beau provenir d'un quidam, elles se posent un peu plus chaque jour, et que le temps joue contre les choix que tu défends.

edit de l'edit: après avoir lu la réponse de Macrondelle, juste en dessous, je précise que les pays qu'il cite en exemple sont connus pour être de grandes démocraties, surtout en ce qui concerne le nucléaire ... 10 milliards l'EPR ? pour avoir un éventuel générateur qui produit, un jour, si cela arrive, c'est fois combien ? Et s'il faut rembourser ceux que l'on a déjà vendus, c'est combien de plus ? Qu'est-ce qu'il y avait d'autre ... ah oui, tu ne t'avances pas sur les milliards concernant les déchets -et tu fais l'impasse totale sur les délais ... et pour cause ! C'est in-chiffrable, et ça s'étend sur des siècles.

Du taf, il y en a et tu le pointes bien pour ne pas décorer avec du fake pro-nuk. Merci.
Modifié en dernier par zede le jeu. mai 02, 2019 5:57 pm, modifié 4 fois.

macrondelle
Messages : 74
Enregistré le : mar. févr. 26, 2019 5:07 pm
Classe : bitch

Re: énergétique - ISTP, ENSEEIHT

Message par macrondelle » ven. avr. 19, 2019 1:30 pm

Pas de soucis, j'apprécie ta franchise et je te respecte en tant que personne légitime pour ne pas être d'accord avec moi.

Quelques précisions cependant :

- provisionnement du démantèlement et des déchets, c'est prévu par la Loi de 2006 : les exploitants sont tenus de provisionner : https://www.asn.fr/Informer/Actualites/ ... adioactifs. Je ne vais pas me battre sur des questions de chiffres ou sur l'honnêteté des évaluations, je ne suis mandaté pour donner un avis. Pour revenir à la physique nucléaire = énergie 1 million de x plus concentrée que le chimique, le volume des déchets est en rapport inverse.https://lenergeek.com/2019/04/18/nuclea ... tan-kamin/
- l'EPR dont acte. 10 milliards OK. Au fait, on a rendu combien aux français récemment ?
- la France n'est pas si isolée que ça : voir le choix que font l'Inde, la Chine, la Russie, les Etats-Unis (qui battent des records de production) et le RU pourtant pas très Colbertiste comme pays.https://lenergeek.com/2019/04/08/nucleaire-eia-nuclear/

jill
Messages : 4
Enregistré le : mer. avr. 17, 2019 6:56 pm
Classe : MPh

Re: énergétique - ISTP, ENSEEIHT

Message par jill » sam. avr. 20, 2019 3:58 pm

Bonjour,

merci beaucoup pour vos réponses !
father a écrit :
jeu. avr. 18, 2019 7:15 am
Les compétences que tu vas acquérir, surtout dans une formation en apprentissage, importeront bien davantage.
[...]
Ton entreprise d accueil sera également tres importante..
En farfouillant un peu sur LinkedIn les entreprises d'accueil en nucléaire sont plus importantes (en nombre et en renommée), ça m'oriente déjà un peu...
zede a écrit :
jeu. avr. 18, 2019 7:37 am
Et c'est hallucinant. Ceci dit, il vaut peut-être mieux penser à 10 ans. Bien des masques vont tomber d'ici-là.
Oula ça fait très mauvais présage tout ça. Merci pour votre discussion, Zede et Macrondelle, ça me perd un peu mais je trouve ça bien informatif sur le futur du nucléaire.
macrondelle a écrit :
jeu. avr. 18, 2019 11:35 am
N7 a une convention avec INSTN, tu pourrais avoir comme moi une formation de base énergétique + un spé nuc
http://www-instn.cea.fr/formations/dipl ... -ga,9.html
!!! Merci pour cette info ! Sur le coup je sais pas si je suis tentée pour faire une année de plus mais c'est rassurant de savoir qu'il y a cette possibilité si j'entre en MF2E et que dans le futur j'ai un soucis avec ça.

father
Messages : 9299
Enregistré le : mer. nov. 10, 2010 11:03 pm
Classe : 3J8VR2

Re: énergétique - ISTP, ENSEEIHT

Message par father » dim. avr. 21, 2019 10:02 am

Tu as quel dut ? Quel rang ?
Ne megote pas sur une année supplémentaire.
C est important pour ta carrière.

jill
Messages : 4
Enregistré le : mer. avr. 17, 2019 6:56 pm
Classe : MPh

Re: énergétique - ISTP, ENSEEIHT

Message par jill » mer. avr. 24, 2019 1:33 pm

DUT Paris Diderot, toujours dans les 10 premiers sur une promo de 90.

A vrai dire, je suis un peu réticente à faire une 4e année parce que j'ai déjà un redoublement entre mon lycée et mon dut.

Au final je suis bien intéressée par la formation à l'n7 mais j'ai beaucoup de mal à trouver des offres d'alternance aussi intéressantes que celles pour du génie nucléaire.

father
Messages : 9299
Enregistré le : mer. nov. 10, 2010 11:03 pm
Classe : 3J8VR2

Re: énergétique - ISTP, ENSEEIHT

Message par father » mer. avr. 24, 2019 9:48 pm

Mesures physiques donc.
Si ce n est pas indiscret qu as tu fait entre le bac et le dut ?
Apres 3ans d alternance, tu seras peut etre moins pressée de chercher un cdi.
Sur ton cv les 3ans d alternance feront déjà une belle expérience.
As tu postule a d autres ecoles ?
Si tu es certaine de vouloir oeuvrer ds le nucléaire, c est sûrement une bonne formation. Soutenue par l instn..
A toi de voir

jill
Messages : 4
Enregistré le : mer. avr. 17, 2019 6:56 pm
Classe : MPh

Re: énergétique - ISTP, ENSEEIHT

Message par jill » ven. avr. 26, 2019 10:36 am

J'ai eu une année qui n'avait rien avoir avec la physique ou l'énergétique...

J'ai pas d'autres candidatures car les résultats pour ces 2 formations (et quelques autres que j'ai refusé) sont arrivées très tôt.

C'est vrai que dans 3 ans, j'aurai peut être pas envie ni le besoin de travailler tout de suite. J'étais dans l'optique d'essayer de me faire embaucher par mon entreprise d'accueil, parce que les entretiens et tests que j'ai fait cette année m'ont explosé. Mais ce sera dans longtemps...

En tout cas j'ai pris ma décision (N7 si je trouve une bonne entreprise avec des missions intéressantes, sinon ISTP), merci tout le monde pour vos réponses !

Tobias
Messages : 34
Enregistré le : sam. févr. 16, 2019 4:46 pm

Re: énergétique - ISTP, ENSEEIHT

Message par Tobias » sam. avr. 27, 2019 3:16 pm

Mon post a encore été supprimé je vais me répéter donc :la filière énergie comprend beaucoup plus de candidats que de postes.
Très peu de chances d obtenir un poste bien payé et intéressant.
Fait de l informatique.
Tu me remercieras plus tard.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités