Il y a trop d'ingénieurs ?

Pour témoigner ou appeler à témoignage ceux qui sont sortis depuis peu ou depuis longtemps de leurs écoles.

Modérateurs : Sylvie Bonnet, tomato

U46406
Messages : 3009
Enregistré le : mer. juil. 27, 2016 7:38 pm
Classe : shadow CCO nobo CMT

Re: Il y a trop d'ingénieurs ?

Message par U46406 » lun. avr. 10, 2017 3:06 pm

il n'y a pas que des Centraliens à faire le choix du mini-CV, en voici l'exemple d'une bio d'un X-GREF :
http://www.ponts.org/shortUrl/5Kd3
Le réel, c'est quand on se cogne (Jacques Lacan *).
* Jacques Lacan qui pour une fois, a dit quelque chose de juste ! :mrgreen:

piperush
Messages : 142
Enregistré le : dim. août 28, 2016 8:07 am
Classe : Intègre (é)

Re: Il y a trop d'ingénieurs ?

Message par piperush » mar. avr. 11, 2017 7:32 am

padpad a écrit :
sam. avr. 08, 2017 5:31 pm
Tiens si vous voulez compter dans quels domaines, quels âges et quels parcours il y a "trop d'ingénieurs"


http://carrieres.centraliens.net/index.php/minicv/

Tranche d'âge : juniors
Secteurs : Aéronautique, Chimie
en future reconversion professionnelle

Diogene
Messages : 848
Enregistré le : mer. oct. 07, 2015 11:49 am
Classe : GA

Non !

Message par Diogene » mar. avr. 18, 2017 2:43 pm

Heureusement qu'ils sont là pour arrêter le bourrage de mou

https://fr.yahoo.com/news/pr%C3%A9siden ... 00745.html

Hazherty
Messages : 58
Enregistré le : lun. août 01, 2011 9:09 pm
Classe : Phelma 3A - SEI

Re: Il y a trop d'ingénieurs ?

Message par Hazherty » mar. avr. 18, 2017 4:08 pm

Ma partie préférée des articles en ligne, ce sont souvent les commentaires :
au risque de faire hurler les mathématiciens les probabilités c'est de la khonnerie. 1 candidat à la présidentielle n'a pas 1 chance sur 500, 10000 ou 500000 d'être au deuxième tour il a tout simplement une chance sur deux. soit il passe soit il est éliminé. c'est aussi simple que ça.
Il y a peut-être trop d'ingénieurs, mais pas assez d'enseignements scientifiques (au sens large).

De ce que je vois, une majorité des taupins ont choisi la prépa et visent les écoles généralistes parce qu'ils ne savent pas ce qu'ils veulent. Ensuite, une part non négligeable (oui je sais, vive la rigueur :wink: ) se "réorientent" vers des carrières plus commerciales/management que techniques, parce qu'ils se rendent compte qu'ils n'en veulent pas, de technique. Au final, il y a beaucoup d'ingénieurs qu ile deviennent parce qu'ils ne savaient pas.

Si trop d'ingénieurs il y a, c'est à cause de la qualité des enseignements primaire et secondaire, et de l'écart monstrueux d'attractivité entre les écoles d'ingénieurs et les autres formations.

Si les élèves étaient plus conscients en choisissant leur voeux sur APB, et que les écoles d'ingénieurs n'étaient pas un jocker indécent (indécent dans la généralisation du procédé) qui permette tous les destins sans réorientation, ça se bousculerait moins pour devenir ingénieur.

On arrive à des absurdités : un lycéen intéressé par l'économie devrait faire S plutôt que ES ? Si tu veux faire de la gestion de projet, autant faire ingénieur.

Il faut revoir l'enseignement, et ne pas réserver les "sciences" (pour ce qu'elles sont au lycée) à une seule filière, mais en donner une part suffisante pour chaque formation. Les jeunes collégiens et lycéens seront alors moins largués, et on verra moins de conneries sur les probas.

Ingé_Rougier
Messages : 5
Enregistré le : jeu. avr. 06, 2017 10:22 pm

Re: Il y a trop d'ingénieurs ?

Message par Ingé_Rougier » mar. avr. 18, 2017 6:51 pm

Sauf que en France on va privilégié le mec qui a fait ingé puis commercial.
Que le pur commercial. En meme temps vu comment les "purs" commercial sont surtout des idiots ça n'a rien d'étonnant.

U46406
Messages : 3009
Enregistré le : mer. juil. 27, 2016 7:38 pm
Classe : shadow CCO nobo CMT

Re: Il y a trop d'ingénieurs ?

Message par U46406 » mar. avr. 18, 2017 8:23 pm

étonnant que le connard qui écrit sous le pseudo Ingé_Rougié n'ait pas encore été banni...
Le réel, c'est quand on se cogne (Jacques Lacan *).
* Jacques Lacan qui pour une fois, a dit quelque chose de juste ! :mrgreen:

padpad
Messages : 3962
Enregistré le : lun. juin 21, 2010 6:57 pm

Re: Il y a trop d'ingénieurs ?

Message par padpad » mar. avr. 18, 2017 10:24 pm

C'est pas à l'admin qu'il faut le demander c'est au correcteur ortho :-)
Celui qui entre dans le moule de la pensée unique ne doit pas s'étonner d'en sortir avec la pensée unique d'une moule.

U46406
Messages : 3009
Enregistré le : mer. juil. 27, 2016 7:38 pm
Classe : shadow CCO nobo CMT

Re: Il y a trop d'ingénieurs ?

Message par U46406 » mer. avr. 19, 2017 9:44 am

Pour une fois que c'est padpad qui me reprend une cacographie. :)

Précisons que l'individu derrière le pseudo incriminé est une sorte de "Risita", toujours prompt à dégainer contre les écoles d'ingénieur.
(enregistré le : 2017-04-06 jeudi,
il avait alors commis un infâme message vite supprimé par les modérateurs).
Le réel, c'est quand on se cogne (Jacques Lacan *).
* Jacques Lacan qui pour une fois, a dit quelque chose de juste ! :mrgreen:

padpad
Messages : 3962
Enregistré le : lun. juin 21, 2010 6:57 pm

Re: Il y a trop d'ingénieurs ?

Message par padpad » mer. avr. 19, 2017 1:40 pm

l'individu a raté de peu la place de n°1 au championnat mondial de la c..ie
mais, selon les arbitres, "non, on l'a classé n°2, il était trop c... pour être classé n°1"

( en fait je n'ai rien spécialement contre lui, mais je viens de tomber sur cette petite histoire à recaser
Celui qui entre dans le moule de la pensée unique ne doit pas s'étonner d'en sortir avec la pensée unique d'une moule.

padpad
Messages : 3962
Enregistré le : lun. juin 21, 2010 6:57 pm

Re: Il y a trop d'ingénieurs ?

Message par padpad » lun. mai 08, 2017 3:00 pm

L’essentiel en bref

La pénurie de spécialistes est une réalité. Une récente publication du SECO montre que la pénurie d’ingénieurs est particulièrement marquée, encore plus que celle des cadres, des informaticiens et des professions de la santé. Ces dernières années, la demande d’ingénieurs a connu une augmentation. Grâce à la libre circulation des personnes, cette demande accrue pouvait être couverte avant tout par l’immigration. Des études montrent cependant que la situation est appelée à se détériorer sous l’effet de l’évolution démographique. À long terme, il manquera vraisemblablement quelque 50 000 ingénieurs en Suisse.

Les causes de cette pénurie sont multiples. L’enquête montre premièrement que l’offre insuffisante d’ingénieurs suisses constitue un facteur décisif. Deuxièmement, de nombreuses entreprises ne sont pas disposées ou en mesure d’embaucher des candidats qui ne correspondent pas parfaitement au profil recherché. Troisièmement, les qualités des demandeurs d’emploi ne correspondent souvent pas aux attentes des employeurs.

Seule une approche multidimensionnelle permet d’appréhender cette complexité. Outre la politique, les employeurs et les travailleurs ont également leur part de responsabilité.

Afin d’augmenter l’offre d’ingénieurs, en particulier de femmes ingénieures suisses, il convient d’une part d’engager des mesures politiques dans le domaine de la formation ainsi que des initiatives interentreprises. D’autre part, les entreprises peuvent contribuer à détendre la situation en mettant en place des mesures à l’interne. Enfin, il appartient aux salariés de s’adapter à l’évolution technologique permanente et de se perfectionner tout au long de leur vie.
Position d’economiesuisse

L’immigration reste nécessaire pour atténuer quelque peu une pénurie d’ingénieurs sévère. Le métier d’ingénieur doit être aménagé de manière à séduire davantage de femmes. Quant aux ingénieurs expérimentés, il faut les encourager à exercer leur métier jusqu’à la retraite et au-delà.
L’image professionnelle des ingénieurs doit être améliorée. Il importe de mieux sensibiliser l’opinion publique à l’importance de ce métier, à ses aspects créatifs et gratifiants, ainsi qu’aux responsabilités assumées.
Une solution permettant de remédier durablement à la pénurie de spécialistes ne pourra être trouvée que si toutes les parties tirent à la même corde. Les salariés et les employeurs doivent, eux aussi, assumer leur responsabilité.
Des mesures relevant de la politique de la formation sont indispensables pour renforcer les branches MINT. Dans ce contexte, la mise en œuvre du Plan d’études 21 est essentielle.
Celui qui entre dans le moule de la pensée unique ne doit pas s'étonner d'en sortir avec la pensée unique d'une moule.

U46406
Messages : 3009
Enregistré le : mer. juil. 27, 2016 7:38 pm
Classe : shadow CCO nobo CMT

Re: Il y a trop d'ingénieurs ?

Message par U46406 » mar. mai 09, 2017 3:16 pm

N'étant pas suisse, je vois que le SECO, dont padpad vient de parler, est leur Secrétariat d'État à l'économie.
Le réel, c'est quand on se cogne (Jacques Lacan *).
* Jacques Lacan qui pour une fois, a dit quelque chose de juste ! :mrgreen:

U46406
Messages : 3009
Enregistré le : mer. juil. 27, 2016 7:38 pm
Classe : shadow CCO nobo CMT

les NT encore sous-utilisées...

Message par U46406 » ven. mai 12, 2017 10:46 am

Les nouvelles technologies encore sous-utilisées dans les entreprises
OCDE, 10 mai 2017

L'adoption des technologies, matériaux et processus de pointe par les entreprises doit s'accélérer pour que les pays puissent pleinement en concrétiser le potentiel en termes de gains de productivité.
http://www.oecd.org/fr/presse/les-nouve ... prises.htm
Le réel, c'est quand on se cogne (Jacques Lacan *).
* Jacques Lacan qui pour une fois, a dit quelque chose de juste ! :mrgreen:

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : hulotte et 2 invités