Parcours Quant

Pour témoigner ou appeler à témoignage ceux qui sont sortis depuis peu ou depuis longtemps de leurs écoles.

Modérateurs : Sylvie Bonnet, tomato

Répondre
jouvence
Messages : 80
Enregistré le : dim. oct. 27, 2013 8:56 pm
Classe : Terminale

Parcours Quant

Message par jouvence » sam. mai 13, 2017 5:12 pm

Bonjour à tous :)
J'ai plusieurs questions concernant le métier de quant ( analyste quantitatif ).

Tout d'abord : quelles sont les perspectives d'évolution d'un quant ? J'ai déjà vu que ça pouvait mener vers des fonctions plus de manager. Mais est-ce qu'il s'agit de la direction d'un groupe de quant ou est-ce possible d'évoluer vers des postes de direction de manière plus générale dans une banque ?

A propos de la formation : quel est l'avantage d'un PhD par rapport à un master ( Master of science de grandes universités étrangères ou M2 EK par exemple) ? Un PhD permet-il d'évoluer plus rapidement par exemple ? Ou encore d'obtenir des postes qu'on n'aurait pas pu obtenir avec un master ( à n'importe quel moment de sa carrière ) ?

Dans le cas où on fait un PhD : est-il possible de faire un PhD en Maths fondamentales ? Ou doit-on plutôt faire un PhD en Maths appliquées et enchaîner sur une thèse dans le domaine ?

Mon projet de carrière serait de travailler en tant que quant puis évoluer vers des postes de directions dans les banques.
Pensez-vous qu'on peut par exemple avoir un diplôme en économie en plus ? Ou un MBA par exemple pour cela ?

Le message est assez dense je le conçois donc je vous remercie par avance de votre attention :D
2014-2015 : MPSI
2015-2016 : MP*

siro
Messages : 793
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : pêche

Re: Parcours Quant

Message par siro » lun. mai 15, 2017 6:38 pm

jouvence a écrit :
sam. mai 13, 2017 5:12 pm
Tout d'abord : quelles sont les perspectives d'évolution d'un quant ?
A priori, un quant peut évoluer vers un quant mieux payé. Un quant a priori sait aussi faire des maths appli et de l'info, ça se monnaie bien dans pas mal de domaines aujourd'hui.
J'ai déjà vu que ça pouvait mener vers des fonctions plus de manager. Mais est-ce qu'il s'agit de la direction d'un groupe de quant ou est-ce possible d'évoluer vers des postes de direction de manière plus générale dans une banque ?
Tu veux faire quoi ? Manager ou quant ? Boire ou conduire, il faut choisir.

[/quote]A propos de la formation : quel est l'avantage d'un PhD par rapport à un master ( Master of science de grandes universités étrangères ou M2 EK par exemple) ? Un PhD permet-il d'évoluer plus rapidement par exemple ? Ou encore d'obtenir des postes qu'on n'aurait pas pu obtenir avec un master ( à n'importe quel moment de sa carrière ) ?[/quote]
Un PhD te donne une expertise dans un domaine spécifique, c'est le diplôme le plus élevé et prestigieux hors hexagone, et il me semble que dans les pays anglo-saxons il peut être exigé un PhD pour certains postes. (Notamment en R&D, que ça soit en industrie ou en finance.)

[/quote]Dans le cas où on fait un PhD : est-il possible de faire un PhD en Maths fondamentales ? Ou doit-on plutôt faire un PhD en Maths appliquées et enchaîner sur une thèse dans le domaine ? [/quote]
Un PhD EST une thèse. C'est deux mots pour désigner la même chose : un bac+8 décerné à quelqu'un qui a soutenu et obtenu une thèse de doctorat. (Oui, doctorat est aussi un synonyme.)
Oui, on peut faire un PhD en maths fonda. On aura alors une plus grande expertise en maths fonda, et une expertise moindre en maths moins fonda. Mais je pense que tu vois beaucoup trop la recherche et la thèse comme des catégories bien figées, à vrai dire.
Mon projet de carrière serait de travailler en tant que quant puis évoluer vers des postes de directions dans les banques.
Pensez-vous qu'on peut par exemple avoir un diplôme en économie en plus ? Ou un MBA par exemple pour cela ?
La finance de marché n'est plus si à la mode que ça, je ne sais pas à quel point ça embauche aujourd'hui ; attention donc, on est plus au début des années 2000.
Si tu veux commencer ta carrière en tant que quant, fais quant. Si tu veux prévoir un truc de direction plus tard, soit tu claques un an à faire un diplôme pipo, soit tu considères que si tu es bon en tant que quant et que tu es bon en tant que manager, tu progresseras naturellement. Dit autrement : je ne pense pas qu'on te filera plus facilement un poste de manager juste parce que tu as passé du pipo cinq ou dix ans avant.

Regarde sur Linkedin les carrière de personnes dans la finance, et parmi celles qui font du management leur CV et notamment leurs études. Pas dit qu'un schéma unique s'en dégage.

MATHADOR
Messages : 1064
Enregistré le : dim. août 14, 2011 3:14 pm
Classe : M P *

Re: Parcours Quant

Message par MATHADOR » jeu. mai 18, 2017 11:38 pm

Perspectives d'évolution : il y a de tout, cela dépend de ton niveau et de ce que tu veux faire. Certains quants qui restent dans leur banque initiale en grimpant péniblement les échelons côté Capital Markets jusqu'à un niveau de management peu conséquent, d'autres restent dans le pur technique et évoluent parallèlement en s'investissant dans le côté académique, cela se voit plus aux USA mais en France moins (et ça paye bof), d'autres font des sauts de banques en banques en restant sur le même type de poste mais en grimpant toujours beaucoup en salaire, d'autres évoluent horizontalement et passent carrément vers le top management après avoir gravi les échelons parmi les requins. D'autres partent en retraite assez tôt en sachant investir de côté comme il faut. Il y a aussi ceux qui créent leur propre structure. Bref il y a tellement de cas que ça ne sert finalement à rien d'essayer de faire une généralité.

Un Phd est un avantage, cela reste un milieu ou le CV et la gueule de ton parcours ont de l'importance, parfois plus au niveau de la politique interne de la banque que vis-à-vis des réelles compétences requises. J'en connais par exemple un de 30 ans qui a passé l'agrégation de maths juste pour le fun et se la péter avec son rang entre collègues. Bref, un Phd sera au pire du pire de la perte de temps, mais jamais un inconvénient. Dans l'immense majorité des cas, ce sera même un avantage. Tu peux très bien faire un Phd de maths fonda pour aller en banque, ou un Phd de maths applis, d'info ou même de physique théorique.

Si ton projet est de concilier l'aspect généraliste bancaire et le côté quantitatif, il existe au sein de certaines banques françaises (par exemple la BNP) un parcours intéressant. Il s'agit de l'Inspection Générale dans les équipes spécialisées "Marchés-Modèles". En gros, tu interviens sous mandat de la direction générale dans les différentes salles de marchés de la Banque, soit en tant qu'auditeur, soit en tant que consultant, pour challenger et évaluer la stratégie, la gouvernance et l'efficience des processus en place avec une approche quantitative : tes interlocuteurs sont les quants, les traders et les personnes de leurs voisinages et tu évalues les modèles et algorithmes utilisés, la pertinence des hypothèses, parfois en revenant vraiment jusqu'au côté théorique et académique de la chose. Cela peut se faire pour plusieurs raisons : un aspect compliance par rapport à certaines contraintes régulateurs (c'est donc souvent de l'audit) ou alors une mission spéciale pour évaluer la stratégie de la Banque vis-à-vis de sa position sur un produit complexe particulier, ou encore plein d'autres choses. En plus de ça, tu voyages pas mal et passes ton temps entre les hôtels de luxe et la classe affaire en avion. L'avantage est que tu es au sein de l'IG, vivier des futurs dirigeants de la Banque. Toutefois, tu n'intègreras pas cette IG à la sortie de l'école, mais c'est possible après une période de six mois ou un an en trading, quant ou structuration. Par contre, d'un point de vue purement mathématique, ça reste malheureusement moins intéressant que les "meilleurs" postes de quants.
2011-2012 : M P S I
2012-2013 : M P *
X2013

U46406
Messages : 3654
Enregistré le : mer. juil. 27, 2016 7:38 pm
Classe : shadow CCO nobo CMT

Re: Parcours Quant

Message par U46406 » ven. mai 19, 2017 8:06 am

Et un parcours Ingénieur informaticien en Intelligence Artificielle concepteur de robots quants ? (pour pouvoir inscrire tous les autres quants du monde entier à Pole Emploi ou autre "Arbeitsamt" de leur ressort géographique).

car c'est déjà le cas pour les traders, d'autres métiers y passeront à leur tour. Nécessairement.
Les Echos a écrit :Quand les traders sont remplacés par des robots
09/02/2017
Chez Goldman Sachs, les traders actions étaient 600 en 2000. Aujourd'hui, il ne sont plus que deux.

C'est l'une des conséquences de plus en plus visible de la révolution numérique : les robots remplacent des emplois, parfois très qualifiés.
https://www.lesechos.fr/09/02/2017/lese ... robots.htm
Le réel, c'est quand on se cogne (Jacques Lacan *).
* Jacques Lacan qui pour une fois, a dit quelque chose de juste ! :mrgreen:

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 3 invités