Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Pour témoigner ou appeler à témoignage ceux qui sont sortis depuis peu ou depuis longtemps de leurs écoles.

Modérateurs : Sylvie Bonnet, tomato

lucascab
Messages : 1221
Enregistré le : lun. août 26, 2013 3:52 pm

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par lucascab » mar. févr. 06, 2018 11:15 am

C'est une belle blague en effet, je plains les pauvres taupins qui vont croire ça (et qui en plus oublieront les taxes et impôts sur le revenu...).

Je commence à connaître pas mal de Centraliens, et aucun ne gagne 52k autour de moi en junior. Au minimum ils ont 3 ans d'XP.
MP-L3-Arts et Métiers-Ecole Polytechnique de Montréal-Consultant

Avatar du membre
siro
Messages : 3226
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par siro » mar. févr. 06, 2018 11:24 am

En fixe, au delà de 45k en première embauche pour un équivalent M2, ça me semble démesuré. (Sauf postes spécifiques, genre finance/M&A, mais qui ne sont pas par définition les postes moyens.)
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Avatar du membre
Jay Olsen
Messages : 2713
Enregistré le : mar. mai 13, 2014 9:12 pm
Classe : intégré

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par Jay Olsen » mar. févr. 06, 2018 12:32 pm

Même toutes primes incluses c'est chaud d'atteindre 45k-48k, même à Paris, et même hors industrie j'ai l'impression (selon les secteurs.. autrement dit il n'y a pas que l'industrie qui paie moyennement)
Et encore, si on parle des primes, notamment la prime de participation intéressement, celle-ci tombe souvent en Juin. Si vous commencez à bosser typiquement entre novembre et février, vous aurez au mois de Juin une prime de P/I entre 0 et 2 douzièmes de sa valeur complète.

Et vous n'aurez la prime complète que 18 mois environ après votre entrée dans la boite.
Si vous comptiez dessus pour vous dire que vous gagnez correctement votre vie, il va falloir attendre :lol:
Vendue, merci

Kethano
Messages : 105
Enregistré le : ven. juin 19, 2015 9:30 pm

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par Kethano » mar. févr. 06, 2018 6:19 pm

siro a écrit :(Sauf postes spécifiques, genre finance/M&A, mais qui ne sont pas par définition les postes moyens.)
Tu dois avoir à la louche 15% d'une promo (encore plus en excluant thèses, VIE et tutti quanti) qui part en finance de marché ou M&A, souvent à l'étranger et avec des salaires de 70/80k€ facile (à titre d'exemple la BNP embauche à 70k€ en M&A à Paris, et c'est une banque qui est réputée mal payer au niveau junior)

Je suis d'accord que c'est pas représentatif du Centralien lambda, mais ça tire pas mal le salaire moyen (tu trouveras pas d'ECP à 52 - (80 - 52) = 24k€ pour compenser). Bien sûr il faudrait le salaire médian (qui doit être de l'ordre de 40-45k€), mais ça l'Ecole n'a aucun intérêt à le communiquer :mrgreen:

Une autre conclusion importante qu'il faut en tirer c'est que celui qui entre à Centrale (ou toute autre école d'ingé A/A+) en disant "je veux faire des sous et je suis prêt à faire des sacrifices pour y arriver" il aura son 70k€ en sortie. Les statistiques démontrent juste que la majorité des Centraliens prennent autre chose en considération (type intérêt du job ou équilibre vie perso/pro), ce qui est heureux. Mais le salaire moyen/médian n'est en aucun cas une fatalité, le diplôme de Centrale est un outil et chacun l'utilise à sa manière
Ecole Excentrée de Paris / Université Paris-Saclay (VO)

lucascab
Messages : 1221
Enregistré le : lun. août 26, 2013 3:52 pm

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par lucascab » mar. févr. 06, 2018 7:17 pm

Tout à fait d'accord, reste que la com' de l'école a vocation à faire du mal à tous les taupins qui se disent "yes je vais bosser dans [domaine ou secteur qui me plaît] et je gagnerai 52k".

Le pire en fait c'est que le nombre de centraliens qui a exactement 52k doit être nul, car comme tu l'as dit, soit ça vole beaucoup plus haut avec le M&A (seule la strat' pure dans des boutiques doit proposer un salaire dans ces eaux-là en JD, même pas sûr pour les MBB) soit ça vole plus bas avec les métiers de l'industrie...
MP-L3-Arts et Métiers-Ecole Polytechnique de Montréal-Consultant

Avatar du membre
Jay Olsen
Messages : 2713
Enregistré le : mar. mai 13, 2014 9:12 pm
Classe : intégré

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par Jay Olsen » mer. févr. 07, 2018 3:03 am

Encore une polytechnicienne en ssii... :|
http://www.lemonde.fr/politique/article ... 23448.html
Vendue, merci

father
Messages : 7522
Enregistré le : mer. nov. 10, 2010 11:03 pm
Classe : 3J8VR2

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par father » mer. févr. 07, 2018 8:13 am

Quelle déchéance !
allez encore un petit effort pour atteindre la 100eme page de jérémiades...

Ceci dit ce post est salutaire

Que dit il : Finance €€ > € Industrie

Quel scoop !
Faut vraiment etre une torche pour comprendre une bimodale..

Avatar du membre
siro
Messages : 3226
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par siro » mer. févr. 07, 2018 10:38 am

C'est pas parce que c'est évident que c'est trivial et intégré. Sinon, tous les sophismes du discours politique ne seraient pas des idées aussi profondément ancrées.
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

father
Messages : 7522
Enregistré le : mer. nov. 10, 2010 11:03 pm
Classe : 3J8VR2

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par father » mer. févr. 07, 2018 10:59 am

Au risque du hors sujet peux tu illustrer.
Le debat politique reste assez ouvert en France pour laisser de la place a autre chose que la pensee unique.

Avatar du membre
siro
Messages : 3226
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par siro » mer. févr. 07, 2018 11:43 am

SPOILER:
Oui et non. Le discours dominant reste assez monolithique, et les courants ne divergent que pour le principe de diverger (la droite et la gauche gouvernementales inversent leurs rôles dans les discours selon qui est au pouvoir, c'est assez flagrant à chaque alternance ; d'ailleurs ils ne sont jamais aussi pertinents que quand ils sont dans l'opposition). Ce qui fait la pluralité du discours politique aujourd'hui, c'est essentiellement les acteurs de la société civile qui ont (enfin) une tribune avec l'ascension des réseaux sociaux, et qui apportent une vraie rupture (on dit disruption maintenant) par rapport aux discours classiques. (A l'exception notable dans les institutions de Toubon, défenseur des droits, qui lui aussi tranche avec les discours dominants. J'aurais pas parié un kopeck sur lui à sa nomination, mais finalement il fait le job et bien.)

Bref, tout ça pour dire que si on matraque une idée, même complètement conne, complètement fausse de manière évidente, elle peut devenir parfaitement intégrée.

Quelques exemples d'assertions au mieux discutables, au pire fausses, mais qui matraquées sont devenues des dogmes indiscutables : "il faut de la croissance la croissance c'est le bien" [pas durable mais bon], "il faut réduire la dette" [c'est discutable, on fait pas chier les banques avec la leur], "le code du travail est trop lourd/gros" [ce sont les exceptions multiples qui le rendent aussi gros, en lui-même le code est pas énorme et en plus c'est pas le job d'un code d'être léger et digeste pour tout le monde], "les grévistes et les minorités paralysent le pays" [regardez le temps consacré au 20h sur les raisons d'une grève (0), et le temps sur les conséquences négatives sur les usagers en colère (3 minutes)], "les contrepouvoirs servent à rien, sabordons les juges/journalistes gauchistes" [je caricature un peu, mais il y a une absence de débat contradictoire dans la sphère publique qui est affligeante, quand un politique passe surtout si c'est le grand patron sa majesté le Président, c'est du cirage de pompes, pas du journalisme]. "Le problème du terrorisme, c'est l'immigration massive" [rappel, c'était des français les derniers attentats, et ensuite le terrorisme blanc raciste est très vivace, lui aussi, même si on refuse de le nommer ainsi].

On peut aussi parler... des vaccins. Dont l'efficacité n'est plus à démontrer, mais dont les critiques se font entendre avec une ampleur sans commune mesure avec les problèmes réels soulevables. C'est d'ailleurs l'exemple le plus criant de fait indiscutable ou presque.
Ou le réchauffement climatique, où le GIEC a fourni un des consensus les plus robustes de l'histoire scientifique, tout ça pour que trois glandus sèment le doute dans les esprits.
Ou le très classique "il faut plus de sécurité dans notre pays, vite une loi sur le flicage (loi de surveillance), un fichier géant pour centraliser toutes les données des français (qui sera piraté en moins de deux) et un état d'urgence permanent". Avec des faiseurs de lois qui ne savent même pas le contenu de ce sur quoi ils légifèrent. Et on se retrouve avec des gens persuadés que l'Europe et la France peuvent devenir une grande puissance dans l'IA (ce qui a autant de chances d'arriver que le Bangladesh de devenir une puissance spatiale).

C'est très facile d'imposer des idées dans la tête de la population (j'ai évoqué ni le sexisme, ni le racisme, pour limiter les envolées politiques sur ce forum et parce que c'est pas l'objectif, mais vous vous doutez bien que c'est encore plus criant dans ces domaines). Faut juste du temps et des moyens.
TL;DR
father a écrit :
mer. févr. 07, 2018 10:59 am
Au risque du hors sujet peux tu illustrer.
Le debat politique reste assez ouvert en France pour laisser de la place a autre chose que la pensee unique.
La base de la pédagogie, c'est la répétition, et en répétant un truc même con et en tuant tout propos contradictoire (c'est capital), on peut finir par le rendre vrai aux yeux du plus grand nombre. C'est ainsi qu'on parle dans les plus hautes sphères du pouvoir de nos ancêtres les gaulois, des traditions millénaires et tutti quanti. Alors que historiquement c'est complètement con et qu'aucun historien n'aurait osé sortir une connerie pareille.

La faute aussi au monde médiatique et au monde académique/intellectuel qui ont divorcé.
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Kethano
Messages : 105
Enregistré le : ven. juin 19, 2015 9:30 pm

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par Kethano » mer. févr. 07, 2018 11:48 am

D@vid a écrit :
mer. févr. 07, 2018 12:02 am
ça veut dire quoi M&A ?
Edit : ok c'est l'ancien job de macron en fait.
Je n'ai aucune idée qu'on fait dans ce type de job ?
Des lumières pour m'éclairer ?
En gros tu conseilles les entreprises sur leurs opérations impliquant l'acquisition (buy-side) / la cession (sell-side) d'un actif. Tu réponds donc aux questions suivantes :
1. qui acheter ? / à qui vendre ? (fit stratégique)
2. à quel prix ? (modélisation financière)
3. comment trouver un accord avec la cible / l'acheteur ? (négociation + révision de la valorisation sur base de nouveaux éléments, l'actif considéré s'enagageant à un moment sur une transparence financière totale)

Comme toute activité de conseil la banque d'affaires vend de la matière grise à ses clients, ce qui justifie de chouchouter ses employés (d'un point de vue salarial seulement) afin de faire venir les "meilleurs". Enfin, en raison à la fois du caractère sensible des informations et de la culture élitisto-viriliste du milieu, les équipes sont souvent très réduites et les analystes font des journées-type du genre 9h-2h. D'où les (très) hauts salaires

PS : Après, lorsque tu montes dans la hiérarchie (disons 6/7 ans d'xp) ton salaire décolle exponentiellement alors que tes horaires s'améliorent et que ton travail devient essentiellement de la relation client. C'est typiquement à ce niveau là que Macron est entré, je ne pense pas qu'il ait fait un seul slide ou DCF de sa vie :mrgreen:
Ecole Excentrée de Paris / Université Paris-Saclay (VO)

lucascab
Messages : 1221
Enregistré le : lun. août 26, 2013 3:52 pm

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par lucascab » mer. févr. 07, 2018 12:31 pm

Jay Olsen a écrit :
mer. févr. 07, 2018 3:03 am
Encore une polytechnicienne en ssii... :|
http://www.lemonde.fr/politique/article ... 23448.html
T'es un peu brutal en disant que c'est une SSII. Capgemini (et encore plus à l'étranger) a une branche conseil qui peut être solide en orga et management.
C'est pas McKinsey mais j'aurais du mal à le comparer à Altran
MP-L3-Arts et Métiers-Ecole Polytechnique de Montréal-Consultant

Avatar du membre
Jay Olsen
Messages : 2713
Enregistré le : mar. mai 13, 2014 9:12 pm
Classe : intégré

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par Jay Olsen » mer. févr. 07, 2018 5:20 pm

lucascab a écrit :
mer. févr. 07, 2018 12:31 pm
Jay Olsen a écrit :
mer. févr. 07, 2018 3:03 am
Encore une polytechnicienne en ssii... :|
http://www.lemonde.fr/politique/article ... 23448.html
T'es un peu brutal en disant que c'est une SSII. Capgemini (et encore plus à l'étranger) a une branche conseil qui peut être solide en orga et management.
C'est pas McKinsey mais j'aurais du mal à le comparer à Altran
Du conseil en SI ça peut aussi être de la SSII hein
Elle va diriger l’activité Projet et Consulting de la division Cloud Infrastructure et cybersécurité du groupe aux Etats-Unis »
Une SSII qui informe son client qui n'y connait rien sur le matériel à acheter c'est du conseil en SI donné par une SSII.

J'ai bien signalé à mon école que mélanger McKinsey et Altran dans la même case "conseil" c'était pas très pertinent.

Cela dit, je doute qu'une femme comme NKM aille dans le privé à un poste sous payé :lol:
Il y avait une part d'humour dans le post que tu as cité !
Vendue, merci

Avatar du membre
U46406
Messages : 7245
Enregistré le : mer. juil. 27, 2016 7:38 pm
Classe : shadow CCO nobo CMT
Contact :

Re: NKM en tournée à New York

Message par U46406 » mer. févr. 07, 2018 5:27 pm

Notons qu'elle va travailler à New York. Donc elle va sans doute avoir un salaire en conséquence.
« Occupez-vous d’abord des choses qui sont à portée de main. Rangez votre chambre avant de sauver le monde. Ensuite, sauvez le monde. » (Ron Padgett, dans Comment devenir parfait) :mrgreen:

Avatar du membre
siro
Messages : 3226
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: Mettre un terme à l'arnaque au premier salaire

Message par siro » mer. févr. 07, 2018 5:31 pm

Ah non, si c'est son premier emploi dans le privé comme JD, à 34k comme tout le monde à Drancy ! Non mais oh.
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités