Actuariat et Ecoles d'ingénieurs non généralistes

Pour témoigner ou appeler à témoignage ceux qui sont sortis depuis peu ou depuis longtemps de leurs écoles.

Modérateurs : Sylvie Bonnet, tomato

Répondre
Aurelien Duboc
Messages : 2
Enregistré le : mar. févr. 02, 2016 2:09 pm

Actuariat et Ecoles d'ingénieurs non généralistes

Message par Aurelien Duboc » mar. févr. 02, 2016 2:27 pm

---
Modifié en dernier par Aurelien Duboc le mar. mars 13, 2018 1:54 am, modifié 2 fois.

Pater
Messages : 6845
Enregistré le : mar. avr. 22, 2014 10:56 am

Re: Actuariat et Ecoles d'ingénieurs non généralistes

Message par Pater » mar. févr. 02, 2016 11:12 pm

Fais un peu de recherche sur le forum car tous ces points ont été fermés
1) DD depuis une école d'ingé : oui en général c'est 18mois donc tu allonges un peu sans excès
la liste est longue maintenant : mines sainté, ensimag, centrale marseille avec isfa
l'ensimag ne propose pas le DD mais possible sans pb
TSP, ESILV avec ISUP
EISTI avec Dauphine
Telecom Bretagne avec Euria
Ne pas oublier l'ensai : pas d'accord (hormis l'ensae en 2+2 pour les meilleurs) mais surement de bonnes bases
...
2) Je n'ai pas connaissance d'accord avec N7. Mais tu peux suivre le MS de l'ensae ou te former en poste une fois diplomé (CNAM et CEA)
Oublie ton cliché sur les écoles généralistes. Cela ne veut rien dire et il est clair que le combo math appli/info te préparera au mieux au job

3) Salaire d'embauche correct (variable... entre une mutuelle et ceux qui partent sur les marchés financiers..)
Progression : là encore très variable. Tu n'auras pas à te plaindre mais cela dépendra de tes performances.
Faut juste en avoir envie

Aurelien Duboc
Messages : 2
Enregistré le : mar. févr. 02, 2016 2:09 pm

Re: Actuariat et Ecoles d'ingénieurs non généralistes

Message par Aurelien Duboc » sam. févr. 13, 2016 11:02 am

---
Modifié en dernier par Aurelien Duboc le mar. mars 13, 2018 1:54 am, modifié 2 fois.

Pater
Messages : 6845
Enregistré le : mar. avr. 22, 2014 10:56 am

Re: Actuariat et Ecoles d'ingénieurs non généralistes

Message par Pater » sam. févr. 13, 2016 12:11 pm

les ensimag n'intègre pas l'isfa une fois diplomés
Il intègrent la 3ème année de l'isfa (de mémoire) après leur 2nde année d'ensimag, en suivant notamment le M2R GRAF
c'est pour cela qu'il y a un accord ! Tous les accords que je t'ai cités sont en général au format 2+2
Ils n'ont plus qu'à valider quelque UE pour prétendre - après mémoire - à devenir actuaire
Certains choisissent de poursuivre en thèse CIFRE.

Tu peux choisir de devenir d'abord ingénieur puis d'intégrer une école d'actuaires en 2A. C'est juste que cela fait 5+2 d'études !
En pratique, cela ne se fait pas. Les ingénieurs qui visent cette évolution vont plutôt (au choix) :
- faire le MS de l'ensae (1an mais payant) : conditions d'accès : surement être très bon en maths ! rien de plus; avec un plus si tu as fait tes stages en assurance
- ou très majoritairement commencer de travailler et se former en parallèle en continu (CEA/CNAM/CDi/Isfa) : regarde les formations sur le site des actuaires de France)
(tu as aussi une piste côté Belgique voire les examens de la SOA organisés en France pour bosser aux states)

Ton classement "ecoles A' c'est du pipo. Enseirb info est une école d'info (pas une école de maths app comme ensimag ou N7). Enseirb matmeca me semble orientée industrie..

Les actuaires anglais bossent surtout dans l'actuariat.
D'une manière générale, l'anglais c'est juste un MUST. C'est encore plus vrai dans le domaine financier (moins dans les mutuelles et encore...)
TOEFL ou pas. Tu seras testé lors des entretiens d'embauche...
Pour avoir le niveau rien ne vaut l'immersion. A toi de l'obtenir (stage, séjour d'études à l'étranger...)
N'hésite pas par MP si besoin

007
Messages : 591
Enregistré le : jeu. août 07, 2008 10:42 am
Localisation : Grenoble

Re: Actuariat et Ecoles d'ingénieurs non généralistes

Message par 007 » dim. févr. 14, 2016 10:54 pm

En complément à tout ce qu'a bien dit Pater:
-pour avoir un double diplôme le ministère impose une scolarité allongée (du moins en théorie, et souvent en pratique). Donc Ingé + Isfa : OK modulo un complément, typiquement un semestre de plus à l'ISFA. Ceci était dit, un ingénieur qui a fait 1 an à l'ISFA, qui y a bien réussi, entre facilement sur des postes d'actuaires.
- l'Ensimag a un accord de longue date avec l'ISFA; ce dernier Institut est ravi d'avoir des Ensimag qui viennent chez eux, certains y restent même pour faire une thèse.
ENS Cachan (Maths) 1966
carrière : universitaire, écoles d'ingenieur et entreprise

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 15 invités