Contrôleur aérien : une opportunité d'arbitrage

Pour témoigner ou appeler à témoignage ceux qui sont sortis depuis peu ou depuis longtemps de leurs écoles.

Modérateurs : Sylvie Bonnet, tomato

Répondre
Avatar du membre
Jay Olsen
Messages : 2680
Enregistré le : mar. mai 13, 2014 9:12 pm
Classe : intégré

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par Jay Olsen » sam. juin 04, 2016 7:47 pm

vieaero a écrit :Il y a quelques échecs en qualif derrière aussi...

Auquel cas il se passe quoi d'ailleurs ? On se fait placardiser à Clermont ou bien dans un bureau ?
Vendue, merci

Avatar du membre
vieaero
Messages : 72
Enregistré le : mer. juin 01, 2011 11:31 pm
Classe : Branleur

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par vieaero » sam. juin 04, 2016 8:36 pm

T'es recasé sur un aéroport de groupe inférieur, par exemple un mec est passé de De Gaulle à Metz.
Et c'est très bien Clermont :P
Enac TS15

Avatar du membre
train epicycloidal
Messages : 1375
Enregistré le : mar. juin 01, 2010 10:35 pm
Classe : CAC40
Localisation : Valaam
Contact :

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par train epicycloidal » dim. juin 05, 2016 12:43 am

vieaero a écrit :Et c'est très bien Clermont :P

Le collège, oui. Quant à la ville… :cry: :roll:
Employé.

Avatar du membre
Jay Olsen
Messages : 2680
Enregistré le : mar. mai 13, 2014 9:12 pm
Classe : intégré

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par Jay Olsen » sam. juin 18, 2016 11:52 pm

Je remets de l'eau dans le moulin, pour ceux qui pensent que icna ferme des opportunités de carrière.
http://www.usac-cgt.org/sites/default/f ... 012015.pdf

Il existe donc des passerelles de ICNA vers ingénieur des études de l'aviation civile. Et de là même vers le corps des ponts !

Mais bon, pourquoi quitteriez vous un corps qui vous paie comme personne ?
Vendue, merci

Firestarter
Messages : 74
Enregistré le : ven. févr. 26, 2010 12:17 am

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par Firestarter » dim. juin 19, 2016 12:57 pm

Pour faire pilote d'avion ?
Supaéro

Avatar du membre
Jay Olsen
Messages : 2680
Enregistré le : mar. mai 13, 2014 9:12 pm
Classe : intégré

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par Jay Olsen » ven. juin 16, 2017 11:25 pm

Alors, a-t-on des heureux élus conquis grâce à ce topic ? :D
Vendue, merci

ldil
Messages : 58
Enregistré le : lun. avr. 03, 2017 3:03 pm

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par ldil » sam. juin 17, 2017 12:21 am

Je donne mon avis pour pas tomber dans la pensée unique de KMart:
ICNA te permet d'avoir un salaire confortable mais tu n'as presque aucune évolution et je trouve ça dommage quand tu as l'opportunité de faire une école A+
je m'explique:
KMart se fonde sur son expérience qui est très spéciale, déjà il est entré très jeune dans son école, ce qui l'a handicapé + il ne voulait pas aller en césure pour compenser son avance + il a pas si bien géré en entretien
Ce qui l'a poussé à avoir un avis aigri sur le monde du travail dans le privée :
-qqn sortant d'une école A/A+ peut bosser dans n'importe quel secteur, il verra sa rémunération supérieur à la moyenne, sera pris dans des postes dans des grosses boites tant qu'il est motivé et qu'il ne merde pas trop en entretien
- Un ingé lambda ne faisant pas évoluer sa carrière sortant d'une A touchera plus qu'un icna, en ayant une courbe d’évolution progressive et non pas une casi stagnation
-Le job d'icna sera dans le futur informatisé, les évolutions législatives pousseront ce job a être dévalorisé et moins payé
Or un icna ne peut exercé que dans le public, le même job toute sa vie Il est bloqué ad vitam eternam à la dgac

C'était juste pour donner un contre argumentaire à KMart et son regret éternel de ne pas avoir prit icna, renseignez vous bien et ne prenez pas uniquement en considération l'avis d'un aigri qui n'a pas su profiter des opportunités que lui donné son école

Avatar du membre
Jay Olsen
Messages : 2680
Enregistré le : mar. mai 13, 2014 9:12 pm
Classe : intégré

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par Jay Olsen » sam. juin 17, 2017 12:28 am

Je me marre IRL :lol:
Envoyez moi un MP pour avoir mon avis complet.
Attention il fait près de 2500 mots
Vendue, merci

ldil
Messages : 58
Enregistré le : lun. avr. 03, 2017 3:03 pm

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par ldil » sam. juin 17, 2017 12:32 am

Jay Olsen a écrit :
sam. juin 17, 2017 12:28 am
Je me marre IRL :lol:
Envoyez moi un MP pour avoir mon avis complet.
Attention il fait près de 2500 mots
Oki oki, je tenais juste à dire cela pour que l'on sache à qui l'on parle
Tu n'es pas objectif dans l’histoire et ton aigreur influence ton jugement

Avatar du membre
Jay Olsen
Messages : 2680
Enregistré le : mar. mai 13, 2014 9:12 pm
Classe : intégré

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par Jay Olsen » dim. août 06, 2017 4:32 pm

Juste pour la complétude des infos, ldil est maintenant officiellement admis ICNA 2017.

Y a-t-il sur ce topic des admis ICNA qui hésitent à commettre l'erreur de démissionner ?
Vendue, merci

ldil
Messages : 58
Enregistré le : lun. avr. 03, 2017 3:03 pm

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par ldil » dim. août 06, 2017 4:33 pm

Jay Olsen a écrit :
dim. août 06, 2017 4:32 pm
Juste pour la complétude des infos, ldil est maintenant officiellement admis ICNA 2017.

Y a-t-il sur ce topic des admis ICNA qui hésitent à commettre l'erreur de démissionner ?
:mrgreen:

lucascab
Messages : 1175
Enregistré le : lun. août 26, 2013 3:52 pm

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par lucascab » dim. août 06, 2017 4:53 pm

N'empêche que ldil finit bien loin de ses idéaux pré-prépa. Bureau dans une tour du centre ville, avec costard, prestige et pognon à plus quoi savoir en foutre. Tant mieux s'il a changé, mais contrôleur aérien c'est pas le même cadre. Et j'espère qu'il va pas se faire chier 40 ans sur le même poste, sinon c'est dommage...
MP-L3-Arts et Métiers-Ecole Polytechnique de Montréal-Consultant-Consultant confirmé

Avatar du membre
Jay Olsen
Messages : 2680
Enregistré le : mar. mai 13, 2014 9:12 pm
Classe : intégré

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par Jay Olsen » dim. août 06, 2017 4:56 pm

lucascab a écrit :
dim. août 06, 2017 4:53 pm
N'empêche que ldil finit bien loin de ses idéaux pré-prépa. Bureau dans une tour du centre ville, avec costard, prestige et pognon à plus quoi savoir en foutre. Tant mieux s'il a changé, mais contrôleur aérien c'est pas le même cadre. Et j'espère qu'il va pas se faire chier 40 ans sur le même poste, sinon c'est dommage...
Mdr,

En pratique il aura un bureau dans une tour excentrée, habillé en costard s'il veut, pognon à plus savoir quoi en foutre et jalousie de toute la population à la moindre grève.

Pour l'instant ldil n'a pas tout à fait bien réalisé ce qui l'attend. Par exemple il m'a demandé récemment s'il devait payer sa visite médicale annuelle :lol:
Vendue, merci

ldil
Messages : 58
Enregistré le : lun. avr. 03, 2017 3:03 pm

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par ldil » dim. août 06, 2017 5:14 pm

lucascab a écrit :
dim. août 06, 2017 4:53 pm
N'empêche que ldil finit bien loin de ses idéaux pré-prépa. Bureau dans une tour du centre ville, avec costard, prestige et pognon à plus quoi savoir en foutre. Tant mieux s'il a changé, mais contrôleur aérien c'est pas le même cadre. Et j'espère qu'il va pas se faire chier 40 ans sur le même poste, sinon c'est dommage...
Je requote un poste de l'année dernière
1) -Pouvoir m'expatrier à l'étranger (M-O,US,Londres)
2) -Bosser dans un bureau
3) -Avoir un salaire me permettant de vivre une vie confortable en ville
4) -Avoir des horaires humains (bcp de vacances serait un + )
5) -Etre utile (mon coté idéaliste :lol: )
Le 1 est le truc qui sera le moins simple, dans 11 ans je serai plus engagé avec l’état, j'ai trouvé certaines annonces de pays du golfe qui recrute des icna mais paye ta sécurité (pas seulement de l'emploi)
2) Bureau c'est oki
3) Oki j'éspère
4) :mrgreen: un icna bosse 32 h dont 25% de temps de pause
5) ça passe

Après le prestige, je me suis rendu compte que c'est juste un truc de gamin
Avant d'entrer en prépa, je rêvais de finance
en y entrant, j'ai compris que j'étais pas fait pour bosser bcp/longtemps et qu'on ne peut racheter (même avec 200K/an) les années qui passent à veiller au taf
Après j'ai pensé à l'actuariat, bien payé et rythme de vie plus cool mais même ça, ce n'était rien comparé au 32h d'un icna + le fait d'être dans le privée, de devoir chercher un job, s’intéresser à sa carrière, passer d'entretien. Ca aussi c'est du temps de perdu et du stress pour rien
Enfin, mon choix s'est porté sur ICNA bien payé (moins qu'un actuaire en fin de carrière c'est sur ou d'un banquier en m&a) mais des horaires très très cool, statut de fonctionnaire, étude payé, métier qui a pas l'air trop chiant/fatiguant, carrière qui évolue à l'ancienneté (le must pour qqn comme moi)
Je compte aller visiter une tour de contrôle cette semaine, je me ferai une meilleure idée du métier et de toute façon je suis pris en école d'actuaire, dont j'ai encore le choix

ldil
Messages : 58
Enregistré le : lun. avr. 03, 2017 3:03 pm

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par ldil » dim. août 06, 2017 5:14 pm

Jay Olsen a écrit :
dim. août 06, 2017 4:56 pm

Pour l'instant ldil n'a pas tout à fait bien réalisé ce qui l'attend. Par exemple il m'a demandé récemment s'il devait payer sa visite médicale annuelle :lol:
:mrgreen:

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité