Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Pour témoigner ou appeler à témoignage ceux qui sont sortis depuis peu ou depuis longtemps de leurs écoles.

Modérateurs : Sylvie Bonnet, tomato

Répondre
Pater
Messages : 6847
Enregistré le : mar. avr. 22, 2014 10:56 am

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par Pater » lun. mai 23, 2016 8:56 am

Cela peut contribuer à accroître la notoriété et le NB de candidats
Combien de taupins connaissent le beceas, archistrasbourg, l esgt, l upssitech..
Moins de frais moins de concours
Les candidats additionnels seront ils aussi motivés ?

La mutualisation desconcours est une tendance de fond
. L absence de diplôme cti est il un frein ?
Quid des autres formations de l enac ?

Avatar du membre
Jay Olsen
Messages : 2631
Enregistré le : mar. mai 13, 2014 9:12 pm
Classe : intégré

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par Jay Olsen » lun. mai 23, 2016 6:38 pm

Pater a écrit :La mutualisation des concours est une tendance de fond
. L absence de diplôme cti est il un frein ?
Quid des autres formations de l enac ?

Non puisque contrairement à ce que son nom indique, la formation icna n'est pas une formation d'ingénieur
Les autres formations de l'enac sont parfois ingé cti parfois non, parfois fonctionnaire parfois non.
L'enac propose le panel le plus vaste de types de carrière en sortie d'école.
Vendue, merci

Pater
Messages : 6847
Enregistré le : mar. avr. 22, 2014 10:56 am

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par Pater » lun. mai 23, 2016 10:53 pm

Mon point c était : hormis les ENS pas d école non cti sur les concours communs...

Cassius

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par Cassius » mar. mai 24, 2016 4:15 am

Je ne pense pas que ce soit le problème. Par exemple, les attachés statisticiens de l'INSEE (formation non CTI dans une école CTI, comme les ICNA) sont bien recrutés sur CCP.

Pater
Messages : 6847
Enregistré le : mar. avr. 22, 2014 10:56 am

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par Pater » mar. mai 24, 2016 7:39 am

Bien vu
Mais ces élèves suivent une formation assez proche des élèves non fonctionnaires, hormis la 3A

Pater
Messages : 6847
Enregistré le : mar. avr. 22, 2014 10:56 am

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par Pater » jeu. mai 26, 2016 12:39 am

Les ICNA en grève... Faut oser !

Avatar du membre
Jay Olsen
Messages : 2631
Enregistré le : mar. mai 13, 2014 9:12 pm
Classe : intégré

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par Jay Olsen » jeu. mai 26, 2016 1:45 am

Pater a écrit :Les ICNA en grève... Faut oser !

Je crois qu'il ne se passe pas un mois d'affilée sans aucun icna en grève.

Il y a toujours au moins une grève locale (genre tel ou tel changement local est fait, les contrôleurs de l'aérodrome en question protestent, mon tuteur de stage a manqué ma soutenance de PFE à cause de ça précisément)
Et pas six mois sans grève nationale je pense :lol:
Vendue, merci

Pater
Messages : 6847
Enregistré le : mar. avr. 22, 2014 10:56 am

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par Pater » jeu. mai 26, 2016 10:57 pm

Y a qu à faire comme Reagan..

Avatar du membre
Jay Olsen
Messages : 2631
Enregistré le : mar. mai 13, 2014 9:12 pm
Classe : intégré

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par Jay Olsen » ven. juin 03, 2016 7:17 pm

Deux liens intéressants :)

http://www.sncta.fr/?wpfb_dl=931
Juste pour rappel, 6000*1.05 = 6300 :)

https://aviationvoice.com/the-9th-frenc ... 606020838/
Une par semaine :)

Concrètement, pour vous ça veut dire qu'il devrait y avoir en moyenne 63 place sur chacun des trois prochains concours, ce qui le rendra ENCORE plus facile sur les trois prochaines années.
Vendue, merci

Askskz
Messages : 91
Enregistré le : sam. mai 14, 2016 12:34 am

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par Askskz » sam. juin 04, 2016 11:35 am

Pater a écrit :Y a qu à faire comme Reagan..


Je pense que ce sera la guerre civile si on appliquait la politique de Reagan en France ^^


Fraîchement de retour de l'ENAC et des oraux ICNA :

- le niveau est CCP moyenne j'ai trouvé, seule l'épreuve d'anglais est plus délicate. Note éliminatoire <12, je ne peux pas donner une échelle de niveau (par rapport à Mines/Centrale) mais un excellent niveau est requis, ils demandent une aisance dans le dialogue en dehors de l'exercice même.
- épreuve de français : un recruteur est présent avec un prof de français, pour poser des questions sur le métier d'ICNA. Il faut bien se renseigner avant pour ressortir deux trois trucs pertinents et ne pas leur donner la sensation qu'ils perdent leur temps (l'engagement à l'État n'est pas de 10 ans contrairement à ce que j'ai pu lire ici, mais 7 ans)

La grève des contrôleurs a été levé ;) (EDIT : la pièce jointe de Jay Olsen effectivement) j'ai cru comprendre que les négociations syndicats/DGAC avaient lieu à l'ENAC même d'ailleurs (il y a un bâtiment dédié aux syndicats dans le campus).

Le concours va évoluer dans quelques années, du moins les épreuves orales : ils se sont rendus compte que pas mal d'élèves ne supportaient pas les situations de stress, donc ils vont essayer d'introduire des épreuves "pratiques", un peu comme le concours EPL (pour rappel, une épreuve de tests psycho-moteurs de 6h).
Le Parc
CS Gif 2016

Avatar du membre
Jay Olsen
Messages : 2631
Enregistré le : mar. mai 13, 2014 9:12 pm
Classe : intégré

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par Jay Olsen » sam. juin 04, 2016 3:19 pm

7 ans après la sortie non ?
Vendue, merci

Askskz
Messages : 91
Enregistré le : sam. mai 14, 2016 12:34 am

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par Askskz » sam. juin 04, 2016 3:27 pm

Oui 7 ans après la sortie, je comptais pas les 3 ans en école comme un "engagement" en fait !
Simple malentendu alors.
Le Parc
CS Gif 2016

Pater
Messages : 6847
Enregistré le : mar. avr. 22, 2014 10:56 am

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par Pater » sam. juin 04, 2016 4:54 pm

Askskz a écrit :Le concours va évoluer dans quelques années, du moins les épreuves orales : ils se sont rendus compte que pas mal d'élèves ne supportaient pas les situations de stress, donc ils vont essayer d'introduire des épreuves "pratiques", un peu comme le concours EPL (pour rappel, une épreuve de tests psycho-moteurs de 6h).

Intéressant. Du bon sens. Et de manière symétrique mieux vaut évidemment que les 2 camps (pilotes et controleurs) sachent gérer leur stress
Pour Reagan c'était une boutade
ceci dit quand on voit ce qui se passe

Avatar du membre
Jay Olsen
Messages : 2631
Enregistré le : mar. mai 13, 2014 9:12 pm
Classe : intégré

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par Jay Olsen » sam. juin 04, 2016 5:13 pm

Cela dit, le taux de réussite en formation est déjà proche de 99% hein :)
Vendue, merci

Avatar du membre
vieaero
Messages : 72
Enregistré le : mer. juin 01, 2011 11:31 pm
Classe : Branleur

Re: Contrôleur aérien : une opportunité d'arbritrage

Message par vieaero » sam. juin 04, 2016 6:11 pm

Il y a quelques échecs en qualif derrière aussi...
Enac TS15

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités