Mastères Spécialisés en finance

Pour témoigner ou appeler à témoignage ceux qui sont sortis depuis peu ou depuis longtemps de leurs écoles.

Modérateurs : Sylvie Bonnet, tomato

magthunder25
Messages : 51
Enregistré le : mar. déc. 31, 2013 1:32 am

Re: Mastères Spécialisés en finance

Message par magthunder25 » mer. nov. 15, 2017 4:01 pm

father a écrit :
mar. nov. 14, 2017 9:38 pm
Une nouvelle fois proposer une liste melant des formations de quant et de gestionnaire de projet d infra n a aucun sens.
L etape premiere c est de definir quel metier on veut faire
Puis d affiner les formations en conséquence
PAS L INVERSE !
C'est une façon de voir les choses. Je peux comprendre mais ne partage pas l'idée.
C'est peut-être sans doute un des problèmes de l'orientation / reproduction des élites.
Quand on va demander à un fils d'ouvrier "Qu'est-ce que tu veux faire plus tard ?", dans sa tête, ce ne sera pas :
- "MPSI, puis PSI** à LLG, puis X, puis école d'appli à Mines de Paris, pour ensuite rentrer dans le corps des ingénieurs des Mines"
ou encore :
- "Moi j'aime les maths, ... alors pourquoi pas MPSI, puis MP** à Ginette, pour tenter les ENS et continuer en doctorat, ..."

Bref cela ne lui viendra jamais à l'esprit parce qu'il ne connait ni LLG, ni Ginette, ni l'X, ni Centrale, ni les Mines, ni les ENS, ni la MP*, ou PSI** ou ce que tu veux, ni c'est quoi un grand corps d'état. Au mieux, il se dira, "Ingénieur en électronique ce n'est pas mal" sans connaître ce que c'est, mais il se sera fait une idée en lisant les prospectus des écoles post-bac qui viennent recruter les élèves au lycée.
Avec un peu de chance il va voir un conseiller d'orientation qui va lui dire au mieux "fais une prepa où tu va galérer pdt 2 ans, au bout duquel tu vas passer des concours où t'es même pas sûr d'avoir l'école d'ingé post-bac que tu vises, ou bien tu rentres direct dans l'école d'ingé post-bac à 10000€ l'année".
Il va se dire "ah ouais, j'ai pas le droit de me foirer, que faire ?" Et là le conseiller d'orientation va lui dire "Quel métier veux-tu faire ?", il va ensuite finir en DUT ou licence parce qu'on lui aura dit que les écoles d'ingé recrute aussi sur dossier, et au pire tu pourras continuer sur un master à la fac, ça ne coutera pas un bras à tes parents, et c'est le "moins risqué" et que tu pourras très bien devenir "Ingénieur en électronique" comme ça. Sauf qu'on ne lui dira pas que ce n'est pas la même chose que de sortir de CentraleSupélec.

Non pas que je dénigre la licence ou le DUT, mais si le gars on lui aurait bien expliqué tous les tenants et aboutissants, il n'aurait sans doute pas fait le même choix.

Et qu'on ne me dise pas, que ça n'existe pas ces cas de figure. Moi je suis entré en prépa parce que j'ai suivi les conseils de mes professeurs du lycée, sinon j'aurais sans doute été à la fac ou dans une école post-bac à 10000€ l'année.
Je suis allée en MPSI, mais je ne conaissais rien du système de la prépa. J'ai uniquement postulé à la prépa à côté de chez moi (on ne la voit meme pas dans le classement de l'étudiant, tellement elle est tout au fond), puis mes voeux suivants étaient la fac. Arrivé en prépa, j'ai côtoyé des gens qui disaient vouloir aller à Centrale, aux Mines ... j'imaginais une centrale nucléaire et les nains de blanche neige avec une pioche, sans exagéré.
Je ne savais même pas ce que voulait dire "CCP, E3A, ENS, X, etc..". Et je n'étais pas le seul. Moi en entrant en prépa je voulais entrer à l'ENSTA bretage, qui s'appelait à l'époque "Ecole nationale supérieure des ingénieurs des études et techniques d'armement", juste parce que le nom m'avait l'air trop cool et me parlait plus que "centrale ou mines".

Et des lycéens aussi paumés, j'en vois tous les jours, j'en connais, et on a beau les expliquer, ce sont des choses qui ne leur parlent pas.
J'en connais un qui a préféré arrêter la prépa au bout de la premiere année, au lieu d'y rester pour tenter les concours pour aller à l'epitech qui ne délivre même pas de titre d'ingénieur et qu'il aurait pu intégrer à l'issu de la 2ème année, parce que "Je veux faire de la programmation, à quoi ça sert de passer les concours ?", alors qu'il aurait pu intégrer une école sur CCP en info easy. Bon c'est son choix, il est certainement bien réfléchi. Mais je ne suis pas dutout certain que ce soit bien en connaissance de cause.

Tout ce pavé pour dire que les intentions ne suffisent pas. Et qu'avoir des informations pertinentes et exhaustives est nécessaire pour faire un choix qu'on ne regrettera pas plus tard, parce que "Je ne savais pas, ... Je pensais que ..."

Avatar du membre
siro
Messages : 3101
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: Mastères Spécialisés en finance

Message par siro » mer. nov. 15, 2017 4:10 pm

You're so off that you don't even managed to be wrong.

Image
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

magthunder25
Messages : 51
Enregistré le : mar. déc. 31, 2013 1:32 am

Re: Mastères Spécialisés en finance

Message par magthunder25 » mer. nov. 15, 2017 4:26 pm

father a écrit :
mar. nov. 14, 2017 9:38 pm
Et pour se renseigner sur les différents metiers de la finance il y a plus adapté qu un site pour taupins.
Même si des sujets ont pu traiter cette thématique.
Encore faut il les rechercher.
Il y a par ailleurs des sites plus spécialisés sur ce domaine..
Alors oui je veux bien avoir des infos plus pertinentes, mais il y a des info qui passeront à la trappe parce qu'on l'aura survolé sur le coup et non porté attention. Ou tout simplement, que ce n'est pas écrit.

On peut dire ce qu'on veut. Mais voir les infos sur les sites etc, nous aide pas beaucoup.
Sans lire les posts sur ce forum, le master "El Karoui", j'en aurais sans doute pas entendu parlé, et j'aurais pas pensé que c'est l'un des meilleurs master en finance de marché, et je ne m'aurais pas fait cette idée en regardant uniquement leur site web.

Alors oui j'ai regardé la liste des cours de tous les master cités dans les pages précédentes, leurs sites web, leurs plaquettes.

J'ai survolé un peu ce topique "La finance de marché - ressources pour s'informer".

J'ai regardé un peu les fiches métiers dans la finance, ici, ici et ici.

father
Messages : 7167
Enregistré le : mer. nov. 10, 2010 11:03 pm
Classe : 3J8VR2

Re: Mastères Spécialisés en finance

Message par father » jeu. nov. 16, 2017 10:15 am

En principe tu devrais y voir plus clair...
Je te conseille d editer ton message. : quelles formations pour la finance de marché ?
Sur ce site les taupins font le raccourci mais c est un abus de langage.
A priori c est ce que tu vises mais ce n est pas tres clair
Au final, si les infos que tu recherches sont du domaine de l expérience, tu as besoin de contacter des gars qui evoluent dans le domaine.
Ils n auront évidemment pas suivi toutes ces formations mais te conseilleront au mieux.
Sur le forum je pense a mathador et arky..
Une ritournelle: vire moi la gestion de projet d infra. Ce n est pas de la finance de marché...
Tu dois a minima raffiner un peu.
De la même manière, un MS finance generique ne formera pas des quants...
Te sens assez capable en maths pour rejoindre le top niveau ?...

Pour le reste, ta démo n est guere robuste.

magthunder25
Messages : 51
Enregistré le : mar. déc. 31, 2013 1:32 am

Re: Mastères Spécialisés en finance

Message par magthunder25 » jeu. nov. 16, 2017 11:01 am

father a écrit :
jeu. nov. 16, 2017 10:15 am
En principe tu devrais y voir plus clair...
Je te conseille d editer ton message. : quelles formations pour la finance de marché ?
Sur ce site les taupins font le raccourci mais c est un abus de langage.
A priori c est ce que tu vises mais ce n est pas tres clair
Au final, si les infos que tu recherches sont du domaine de l expérience, tu as besoin de contacter des gars qui evoluent dans le domaine.
Ils n auront évidemment pas suivi toutes ces formations mais te conseilleront au mieux.
Sur le forum je pense a mathador et arky..
Une ritournelle: vire moi la gestion de projet d infra. Ce n est pas de la finance de marché...
Tu dois a minima raffiner un peu.
De la même manière, un MS finance generique ne formera pas des quants...
Te sens assez capable en maths pour rejoindre le top niveau ?...

Pour le reste, ta démo n est guere robuste.
Ok merci pour les infos.

Ce n'était pas une démo, juste un partage d'xp

father
Messages : 7167
Enregistré le : mer. nov. 10, 2010 11:03 pm
Classe : 3J8VR2

Re: Mastères Spécialisés en finance

Message par father » jeu. nov. 16, 2017 1:18 pm

De mon jeune temps, il n y avait ni internet ni site, ni forum...
Mes parents n avaient pas le bac et cela ne m a pas empeche de mener l enquête, interroger des anciens...
Aujourd hui vous avez tout mais c est presque trop...
A vous de vous montrer critique et ne pas croire le 1er venu sur un forum. Tu es majeur, vaccine et diplômé.
Tu dois en etre capable.
Sinon je suis d accord : la majorite des cio n assure pas
C est juste de l abattage ou de la remise de prospectus.
Mais certains centres sont spécialisés enseignement sup et produisent d excellente s monographies accessibles sur internet.
Pour les prof de term c est pareil. Si c est un agrege passe par une taupe, il saura ce qu est une prepa
Dans le cas contraire..
Interroge des anciens de supaero dans la finance de marché
Y en a qq uns

magthunder25
Messages : 51
Enregistré le : mar. déc. 31, 2013 1:32 am

Re: Mastères Spécialisés en finance

Message par magthunder25 » lun. déc. 04, 2017 12:18 pm

J'ai une question un peu plus générale pour la consitution des dossiers.

On demande souvent des lettres de recommandations.

La question qui se pose, à qui je vais demander cette lettre ?

- A un ancien prof (je penserais plutot à un prof de prépa qu'un prof de mon école, ceux d'école ne doivent plus se souvenir de moi). Mais du coup ça remonte à quelques années. Si c'est un ancien prof, prof de maths ou physique ? Juste j'avais plus d'affinité avec mon profs de physique, mais bon là je vais postuler à des maths appli. Du coup, on pourrait demander aux 2.

- A un supérieur hiérarchique ? Sachant qu'au boulot, les compétences diffèrent de ce qu'on recherche sans doute. Et puis, la perte d'une ressource ne les motivera énormément pour faire une lettre de recommandation.

- Dans les associations, où je suis actif, mais dont l'auteur lambda n'aurait sans doute pas de valeur ?

Evidemment on ne peut pas savoir pour moi, mais pour ceux qui sont revenus sur le banc des écoles après le travail, ce n'est pas évident. Et ceux qui l'ont fait, ont demandé à qui ?

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité