Un peu perdu dans mon orientation

Pour témoigner ou appeler à témoignage ceux qui sont sortis depuis peu ou depuis longtemps de leurs écoles.

Modérateurs : Sylvie Bonnet, tomato

Anterns_Vp
Messages : 3
Enregistré le : mar. janv. 02, 2018 6:03 pm
Classe : MP

Un peu perdu dans mon orientation

Message par Anterns_Vp » mar. janv. 02, 2018 6:30 pm

Bonjour,

Après deux ans de prépa que j'ai fortement apprécié au point vu des notions abordées, j'ai finalement intégré une école de Télécommunication parce que le "numérique" pouvait me convenir. Depuis le début de l'année très peu de cours me plaisent mis à part le traitement du signal (analyse harmonique), l'informatique. Dans une certaine mesure j'aime aussi étudier la propagation des ondes mais je déteste la façon dont on aborde cette matière en école.

En parallèle je suis une licence de math qui me plaît beaucoup surtout par rapport à l'algèbre.

J'ai réalisé que ce que j'appréciais en prépa c'était l'aspect théorique et les démonstrations que ce soit en physique ou en mathématique.

En école cette aspect n'existe plus les formules sont balancées et on se contente de les appliquer et je déteste vraiment ça. Je n'éprouve aucun plaisir, aucune passion à résoudre des problèmes de cette manière.

Bien-sur ce procédé est logique, un ingénieur ne va pas s'amuser à tout redémontrer au quotidien. C'est là que j'ai compris que je ne voulais peut être pas devenir ingénieur :(

Pendant, la prépa j'avais beaucoup envisagé de faire dans le recherche et plus précisément dans la physique dite fondamentale. J'avais une véritable passion/obsession avec cette matière car j'adorais comprendre les phénomènes physiques et les expliquer.

J'avais finalement abandonnée cette idée car je n'ai pas eu les ENS, en prépa on n'avait pas vraiment fait de physique fondamentale donc peut être que je risquais d'être désenchanté et puis les débouchées dans ce domaine me paraissait vraiment maigre.


Aujourd'hui ce manque de théories, d'explications, d'exigences me déplaît. Aujourd'hui Je pense obtenir mon diplôme d'ingé tout en validant un M2 recherche en math puis poursuivre sur un doctorat.

En revanche, les sujets/thématiques de thèses proposés par mon école ne me plaisent pas et sont beaucoup trop appliqués. J'aime le traitement du signal mais je me vois mal faire de la recherche dedans.

Je me dis qu'à ce stade je peux encore développer une passion pour ces matières mais honnêtement je n'y crois vraiment pas. Avec le M2 il me reste la recherche en math mais je m'y vois mal aussi.

En fait, je pense retourner à mon goût initial la physique. Le problème c'est que mon école ne propose aucun cours de physique si ce n'est en électronique ou sur les ondes et j'ignore si avec un M2 en math on peut poursuivre sur une thèse en physique plutôt fondamentale...

A ce stade, je me dis que je devrais peut être tout plaquer pour aller autre part. Par exemple, quand je vois les cours dispensés aux magistères d'Orsay en physique je pense que ça me plairait vraiment.

J'ai voulu jouer la carte de la sécurité en prenant une école d'ingénieur mais j'y suis malheureux et je ne me vois pas là dedans. D'un autre côté prendre le risque de tout perdre me fait vraiment peur :(

father
Messages : 7037
Enregistré le : mer. nov. 10, 2010 11:03 pm
Classe : 3J8VR2

Re: Un peu perdu dans mon orientation

Message par father » mar. janv. 02, 2018 7:02 pm

Ton diagnostic est clair mais si tu preferes la physique aux maths c est une licence de physique qu il fallait preparer.
Pour ton doctorat, les sujets sont multiples et varies.
Je ne vois pas pourquoi tu ne le ferais pas en maths app ou en traitement du signal (assez matheux)...
Par ailleurs rien ne t oblige a faire ton doctorat dans ton ecole !
Le monde entier t es accessible..

LasHorasSubterraneas
Messages : 243
Enregistré le : sam. nov. 25, 2017 5:52 pm
Classe : Onisep Lognes

Re: Un peu perdu dans mon orientation

Message par LasHorasSubterraneas » mar. janv. 02, 2018 7:09 pm

Father conseille donc de ne pas lâcher la proie pour l’ ombre
(Ne pas décrocher / pas quitter ton école actuelle)
Chaque jour, elle prend le bus 129, puis le bus 115, puis le RER A jusqu'à la gare de Lognes dans le département de Seine-et-Marne.

Avatar du membre
Hibiscus
Messages : 1290
Enregistré le : ven. oct. 27, 2017 10:55 am
Classe : Bac a fleurs

Re: Un peu perdu dans mon orientation

Message par Hibiscus » mar. janv. 02, 2018 7:26 pm

Alors. En supposant que tu fasses le plus sage (Ingé+M2 Maths).
D'abord, ya un gros (gros, gros, gros, gros) panel de sujets de physique mathématique, (même si on risque de me tirer un peu les oreilles pour les plus puristes).
Rien qu'en RG et sous-produits, tu as des filières exclusivement mathématiques qui bossent dessus autant que d'exclusivement physiques.
Idem en modèles cosmologiques, théories fondamentales, symétries et théorie des groupes en physique des particules, etc..
Un très, très, très gros pourcentage de "laboratoires" de physique théorique / fondamentale ont des mathématiciens purs (qui nous emmerdent avec leurs exceptions, certes, mais restent des contributeurs essentiels à bon niveau). Je pourrai citer encore d'autres domaines (du type théorie du signal et cousins, comme tu dis), mais je connais moins.
A ça, tu peux ajouter des trucs plus "géometrie" (exoplanètes, géodésiques et caustiques, qui restent un gros travail d'analyse, et où les équipes de recherche contiennent très fréquemment des gens issus de formations mathématiques purs.
Je pense que je pourrai t'en citer plus d'une douzaine de thèmes de ce type, en ne couvrant que la partie "Particules+Cosmo+Astro" de la physique fondamentale. Des thèses (2011 et 2014 pour celles que j'ai en tête), ont été faites en maths (P6, je crois), sur le modèle standard de physique des particules, et certaines particules hypothétiques qui ne proviennent que de théories mathématiques de symétrie et groupes (auxquels nous on pige rien, mais ça nous donne des problèmes à observer après). Donc, ya des trucs à faire.


Deuxièmement, (et ça, je sais pas si je m'éloigne un peu trop),
Si tu aimes un peu les mathapp, EDL et compagnie, ya du boulot.... Si tu pouvais résoudre Navier-Stokes, ça nous arrangerait, déjà.....
Idem pour des résolutions en quantique, etc. Pas mal de sujets, et thématiques de recherche. Après, pour faire une thèse, tu peux demander à certains noms de la physique mathématique, ils seront certainement de bon conseil.
Si tu as une formation en info, tu as toute la physique numérique et simulations.
Lycée Masséna (Pcsi-PC*)
École polytechnique (X2015)
Université de Tokyo/Tohoku - Astrophysique

Nicolas G
Messages : 406
Enregistré le : lun. juil. 16, 2012 11:33 am
Classe : 3A/M2

Re: Un peu perdu dans mon orientation

Message par Nicolas G » mar. janv. 02, 2018 8:15 pm

Hibiscus a écrit :
mar. janv. 02, 2018 7:26 pm
Si tu as une formation en info, tu as toute la physique numérique et simulations.
Sur ce domaine là je peux répondre aux questions, surtout qu'il y a pas mal d'offres et finalement peu d'élèves intéressés. Mais ce sont des maths plus appliquées, avec moins de rigueur qu'en prépa (et ça pose des problèmes parfois :mrgreen: ).

En physique mathématique je pense à ce qu'a fait Cédric Villani avec l'équation Landau par exemple. Il y a des équations venant de la physique mais il fait des bonnes grosses maths derrière.

Peut-être qu'il est possible de faire un M2 de physique derrière pour compléter, en s'arrachant un peu. Je comprends tout à fait la frustration de plus faire de physique en école et de jalouser ceux qui font de la physique en université/ENS.
Lycée Vauvenargues (2009-2012)
Lycée Masséna PCSI 833 PSI 935 3/2 5/2 (2012-2015)
ENSIMAG (2015-201X) Master en mathématiques appliquées MSIAM (2016-201X)

Avatar du membre
siro
Messages : 3064
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: Un peu perdu dans mon orientation

Message par siro » mar. janv. 02, 2018 8:18 pm

L'amortissement Landau en dimension quelconque c'est un peu hardcore pour être employé en physique numérique...
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Nicolas G
Messages : 406
Enregistré le : lun. juil. 16, 2012 11:33 am
Classe : 3A/M2

Re: Un peu perdu dans mon orientation

Message par Nicolas G » mar. janv. 02, 2018 8:24 pm

siro a écrit :
mar. janv. 02, 2018 8:18 pm
L'amortissement Landau en dimension quelconque c'est un peu hardcore pour être employé en physique numérique...
Euh oui justement je voulais séparer la simulation numérique de la physique mathématique qui est presque un travail de mathématicien "pur" (c'est peut être pas clair sur mon post). Il me semble quand même qu'il y avait des simulations (sans doute des cas simples, et pas en dimension > 3 :mrgreen: ) qui avaient été faites par un des collègues de Villani.
Lycée Vauvenargues (2009-2012)
Lycée Masséna PCSI 833 PSI 935 3/2 5/2 (2012-2015)
ENSIMAG (2015-201X) Master en mathématiques appliquées MSIAM (2016-201X)

Avatar du membre
siro
Messages : 3064
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: Un peu perdu dans mon orientation

Message par siro » mar. janv. 02, 2018 8:26 pm

Ah c'est pas "presque"... x)
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Anterns_Vp
Messages : 3
Enregistré le : mar. janv. 02, 2018 6:03 pm
Classe : MP

Re: Un peu perdu dans mon orientation

Message par Anterns_Vp » mar. janv. 02, 2018 9:11 pm

Merci pour vos réponses :)

Le mot "appliqué" m'évoque la manière dont on traite les sciences dans mon école et ça ne me plaît pas du tout. Mais après je pense que je suis assez loin de la réalité en ce qui concerne la recherche donc peut être que la recherche appliquée est différente et pourrait me plaire.

C'est vrai que je peux faire une thèse dans une autre école mais je ne pourrais postuler que pour des thèses qui ont un rapport avec mon école de sortie non ?

Hibiscus, donc avec un M2 en math je pourrais postuler pour des thèses de physiques alors que je ne fais pratiquement plus de physique en école ?

Nicolas G, oui c'est vraiment une grosse frustration j'adorais cette matière et je pensais pouvoir "passer à autre chose" mais je réalise que non.

D'ailleurs à ce propos est-ce que vous savez où je pourrais trouver des cours de physiques niveau L3/Master en ligne ?

Avatar du membre
Hibiscus
Messages : 1290
Enregistré le : ven. oct. 27, 2017 10:55 am
Classe : Bac a fleurs

Re: Un peu perdu dans mon orientation

Message par Hibiscus » mar. janv. 02, 2018 9:38 pm

Anterns_Vp a écrit :
mar. janv. 02, 2018 9:11 pm
Hibiscus, donc avec un M2 en math je pourrais postuler pour des thèses de physiques alors que je ne fais pratiquement plus de physique en école ?
Pas des thèses en , mais des thèses (pardonne-moi l'expression :D ) au service de la physique, oui, bien sûr.
Typiquement, étudier des algèbres avec des symétries particulières qui servent la physique des particules, des trucs de maths en RG, bosser sur des systèmes dynamiques, ou si tu aimes l'analyse, décompositions en séries cheloues, résolutions d'ED... sont des thèmes qui tournent régulièrement.
Anterns_Vp a écrit :
mar. janv. 02, 2018 9:11 pm
D'ailleurs à ce propos est-ce que vous savez où je pourrais trouver des cours de physiques niveau L3/Master en ligne ?
Quelqu'un dans une école donnée peut te donner les cours auxquels il a accès via son Moodle.
Les sites de certaines universités (et pages perso de certains profs également), j'imagine.
Des sites de préparation, peut-être ? (PGRE, Agreg)
Certains sauront beaucoup mieux que moi..
Lycée Masséna (Pcsi-PC*)
École polytechnique (X2015)
Université de Tokyo/Tohoku - Astrophysique

Nicolas G
Messages : 406
Enregistré le : lun. juil. 16, 2012 11:33 am
Classe : 3A/M2

Re: Un peu perdu dans mon orientation

Message par Nicolas G » mar. janv. 02, 2018 9:43 pm

Je sais qu'il y a des cours de l'ens Cachan (enfin l'école qui s'appelait comme ça avant) en ligne. Il y a les cours filmés de Richard Taillet, pour avoir une idée d'à quoi ressemble des cours de physique en fac (quand on a un bon prof).
Par exemple https://www.youtube.com/watch?v=zrX0rT_qmxE
Je sais qu'en maths appliquées c'est simple de tomber sur des bons polys en cherchant un peu donc ça doit être pareil en physique. Par contre au niveau M2 où ça devient très spécialisé c'est beaucoup moins le cas.
Lycée Vauvenargues (2009-2012)
Lycée Masséna PCSI 833 PSI 935 3/2 5/2 (2012-2015)
ENSIMAG (2015-201X) Master en mathématiques appliquées MSIAM (2016-201X)

Avatar du membre
siro
Messages : 3064
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: Un peu perdu dans mon orientation

Message par siro » mar. janv. 02, 2018 10:00 pm

Anterns_Vp a écrit :
mar. janv. 02, 2018 9:11 pm
D'ailleurs à ce propos est-ce que vous savez où je pourrais trouver des cours de physiques niveau L3/Master en ligne ?
Très bons poly paraît-il.

http://www.damtp.cam.ac.uk/user/tong/teaching.html

Ce qui correspond à du L3/M1 niveau ENS un peu hardcore (mais totalement lisible pour un étudiant motivé avec de bonnes bases).
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Avatar du membre
siro
Messages : 3064
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: Un peu perdu dans mon orientation

Message par siro » mar. janv. 02, 2018 10:01 pm

Nicolas G a écrit :
mar. janv. 02, 2018 9:43 pm
Je sais qu'il y a des cours de l'ens Cachan (enfin l'école qui s'appelait comme ça avant) en ligne.
R.I.P.

Des cours de Cachan en ligne, il existe quelques poly. Je pense au cours de l'excellent orateur qu'est F.Daigne, dont le poly d'astrophysique est disponible en ligne.
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

LasHorasSubterraneas
Messages : 243
Enregistré le : sam. nov. 25, 2017 5:52 pm
Classe : Onisep Lognes

Re: Un peu perdu dans mon orientation

Message par LasHorasSubterraneas » mar. janv. 02, 2018 10:14 pm

Hibiscus 🌺 a écrit : Quelqu'un dans une école donnée peut te donner les cours auxquels il a accès
Bonne pratique de sécurité informatique (sic)
Chaque jour, elle prend le bus 129, puis le bus 115, puis le RER A jusqu'à la gare de Lognes dans le département de Seine-et-Marne.

Avatar du membre
Hibiscus
Messages : 1290
Enregistré le : ven. oct. 27, 2017 10:55 am
Classe : Bac a fleurs

Re: Un peu perdu dans mon orientation

Message par Hibiscus » mar. janv. 02, 2018 10:27 pm

siro a écrit :
mar. janv. 02, 2018 10:01 pm
Des cours de Cachan en ligne, il existe quelques poly. Je pense au cours de l'excellent orateur qu'est F.Daigne, dont le poly d'astrophysique est disponible en ligne.
Mais assombri par son confrère R. Lehoucq, lorsqu'ils font un amphi à deux :)
(Si on a le même poly, il n'y a pas d'exos, ce qui peut poser des problèmes à ceux qui cherchent un cours.. Mais sinon, je recommande aussi ce poly )
LasHorasSubterraneas a écrit :
mar. janv. 02, 2018 10:14 pm
Bonne pratique de sécurité informatique (sic)
Faudra le dire aux écoles qui donnent aux master/visiteurs des compte de la forme "guest116270, mdp 116270"
Lycée Masséna (Pcsi-PC*)
École polytechnique (X2015)
Université de Tokyo/Tohoku - Astrophysique

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité