N'avons-nous pas raté quelque chose ?

Pour témoigner ou appeler à témoignage ceux qui sont sortis depuis peu ou depuis longtemps de leurs écoles.

Modérateurs : Sylvie Bonnet, tomato

Avatar du membre
siro
Messages : 3114
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: N'avons-nous pas raté quelque chose ?

Message par siro » mer. avr. 18, 2018 12:16 pm

Tiens t’as changé de nationalité ça y est ? :mrgreen:

(C’est sympa la politesse japonaise mais bon Dieu que c’est pénible des fois, l’abus de circonvolutions.)
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Avatar du membre
Jay Olsen
Messages : 2681
Enregistré le : mar. mai 13, 2014 9:12 pm
Classe : intégré

Re: N'avons-nous pas raté quelque chose ?

Message par Jay Olsen » mer. avr. 18, 2018 1:52 pm

greg67 a écrit :
mer. avr. 18, 2018 9:33 am
siro a écrit :
mar. avr. 17, 2018 8:58 pm
L'argent facile n'existe pas.
Je sais pas pourquoi, je sens que Jay va nous reparler des controleurs aériens :mrgreen:
Contrôleur aérien ce n'est pas de l'argent facile, il y a un concours à l'entrée qui est au moins aussi sélectif que CCP.
Hibiscus a écrit :
mer. avr. 18, 2018 12:04 pm
C'est peut-être super con (pour changer), mais trouves-tu que

Toutes les relations, les découvertes (d'autres cultures ou modes de travail pour rejoindre greg), les conneries, les plans foireux, les actis à organiser, tout ça ne t'a pas changé d'un poil ?
En deux ans, t'as sûrement fait beaucoup de choses. D'habitude c'est des mots qu'on ressert dans un rapport de stage merdique, mais t'as vraisemblablement appris un peu sur toi ou sur le monde. T'as fait un ou plusieurs trucs qui t'intéressaient, et qui changent ta façon de voir les choses.

Ya même pas deux ans, j'étais français et n'avait rien à foutre du respect de l'autre, maintenant je m'arrête au feu rouge piétons à 2h du mat LOL :lol: , je me plie en deux pour dire bonjour aux gens, et je passe deux plombes en formules de politesses sur chaque mail.. (et du coup intuitivement quand j'écris merci mille fois en français ou que je répond "je vous en prie", je passe pour un mongolien...)

Bref tout ça pour dire que je pense qu'une année d'école, par rapport à une année de lycée, ça peut vraiment changer quelqu'un du tout au tout...
Et fournir un produit sur le marché du travail complètement différent.
Bien sûr la 2A et la 3A m'ont changé, mais d'une manière infiniment plus faible que mes deux premières années de boulot.
Ce que ça m'aura surtout apporté c'est sur le plan personnel : une relation à distance avec une résidente de Sydney :mrgreen:

Mais je pense qu'après un an d'école, la vaste majorité des gens sont capables d'assumer un premier poste et de progresser sur le plan professionnel comme le ferait un gars sorti de 3A. Si ce poste et leur future carrière nécessite 2 ans de cours en plus, qu'ils les fassent. Si non, ce qui est le cas de beaucoup, la 1A aura largement suffi...
Vendue, merci

piroud
Messages : 3992
Enregistré le : mer. févr. 03, 2010 12:07 pm
Classe : ingénieur

Re: N'avons-nous pas raté quelque chose ?

Message par piroud » mer. avr. 18, 2018 6:35 pm

Jay Olsen a écrit :
mar. avr. 17, 2018 7:31 pm

Ce que je dis c'est que tout ce qu'on fait en 2A et 3A, notamment des cours très avancés dans le domaine de la physique ou des maths (je pense à des choses comme la méthode des éléments finis, pour moi aujourd'hui ce n'est plus de la physique c'est redevenu des maths :mrgreen:), ça ne sert à rien pour plein d'ingénieurs.
Alors pourquoi ont-ils perdu du temps à les apprendre ? Avoir une vision plus large, ça veut aussi dire rentrer moins loin dans la technique et donc avoir moins besoin des cours associés
je pense que tu manques de recul. Meme si beaucoup de tes cours te sont inutile aujourd'hui, ils peuvent t'etre utile dans 5, 10 ou 15 ans. ensuite, ces cours peuvent etre aussi utilise pour comprendre le context ou ne pas etre completement largue sur des sujets. reprenons ton exemple de la methode des elements finis, imaginons un inge qualite qui fait une reunion avec les mecs du BE sur les delais et resultat des calculs qui doivent etre integrer a l'AMDEC, le fait d'avoir des bases va lui permettre de comprendre certain points de la discussion, et surtout lui eviter de se faire mener en bateau
Jay Olsen a écrit :
mar. avr. 17, 2018 7:31 pm
Pour moi la différence entre un poste d'ingénieur et un poste de technicien c'est ... la technicité requise.
Répondre à des mails, réfléchir à des choses qui ne nécessitent aucune formation scientifique, c'est le quotidien de plein d'ingés et ça pourrait être fait par des personnes ayant une "licence de logique" et qui pourraient avoir comme titre de poste "intelligence non artificielle".

Exemple :
On veut savoir la liste de critères à vérifier par un algorithme.
Un technicien en intelligence non artificielle est tout à fait capable d'aller lire le texte de réglementation associé et de pondre la liste des critères.
Ensuite, les compétences d'un ingénieur informaticien ne seront pas en trop pour implémenter le code.
Mais demander à un ingé informaticien de se palucher un document de 1200 pages avec des listes de critère dont il se demandera s'il devra les vérifier ou pas... ses compétences si chèrement acquises ne lui sont d'aucune utilité pour ça.
tu laisses les taches ingrates aux autres pour n'avoir que les taches "nobles", pensee repandue chez beaucoup d'eleve inge auxquels on a ressasse pendant 5 annee qu'ils sont l'elite de xxx (au choix, et suivant la selectivite de l'ecole, la nation, l'europe, l'univers), mais dans la vraie vie, il faut savoir metre les mains dans le cambouis...
Jay Olsen a écrit :
mar. avr. 17, 2018 7:31 pm
Mais je pense qu'après un an d'école, la vaste majorité des gens sont capables d'assumer un premier poste et de progresser sur le plan professionnel comme le ferait un gars sorti de 3A. Si ce poste et leur future carrière nécessite 2 ans de cours en plus, qu'ils les fassent. Si non, ce qui est le cas de beaucoup, la 1A aura largement suffi...
je pense exactement le contraire, la plupart des eleves en fin de 1ere annee n'ont ni les competences ni les connaissances pour assumer des postes d'ingenieur (d'ailleurs, si c'etait le cas les entreprises embaucheraient des DUT, license pour ces postes...)
J.Piroud
Ingénieur Arts et Métiers
Cl199

Avatar du membre
Jay Olsen
Messages : 2681
Enregistré le : mar. mai 13, 2014 9:12 pm
Classe : intégré

Re: N'avons-nous pas raté quelque chose ?

Message par Jay Olsen » mer. avr. 18, 2018 8:38 pm

Utiles dans 5 ou 10 ans ? Quand je vois ce qu'il me reste des matrices de rotation à peine trois ans après la taupe... Après 10 ans le savoir non utilisé depuis sera dans un état de déliquescence le plus complet.
je pense que tu manques de recul. Meme si beaucoup de tes cours te sont inutile aujourd'hui, ils peuvent t'etre utile dans 5, 10 ou 15 ans. ensuite, ces cours peuvent etre aussi utilise pour comprendre le context ou ne pas etre completement largue sur des sujets. reprenons ton exemple de la methode des elements finis, imaginons un inge qualite qui fait une reunion avec les mecs du BE sur les delais et resultat des calculs qui doivent etre integrer a l'AMDEC, le fait d'avoir des bases va lui permettre de comprendre certain points de la discussion, et surtout lui eviter de se faire mener en bateau
J'ai reçu des bases en informatique, pour autant un informaticien est tout à fait capable de me berner sur le temps requis pour faire telle ou telle tâche. Car je n'en ai pas l'expérience en milieu professionnel (pas assez).
je pense exactement le contraire, la plupart des eleves en fin de 1ere annee n'ont ni les competences ni les connaissances pour assumer des postes d'ingenieur (d'ailleurs, si c'etait le cas les entreprises embaucheraient des DUT, license pour ces postes...)
Les entreprises embauchent des ingés parce qu'elles le peuvent..
Elles mettent des ingés parfois sur des métiers où avant il y avait une majorité de techniciens.
Si sur un poste de technicien ils reçoivent la candidature de beaucoup d'ingénieurs étant prêts à prendre le poste (le marché étant saturé dans certains domaines) pour le même salaire, les recruteurs ne vont pas se gêner.

Pour ce qui concerne la maturité professionnelle, comme j'ai expliqué, j'ai du mal à voir en quoi la 2A et la 3A l'apportent.
Pour ce qui concerne les connaissances, de très nombreux postes sont tenables avec les connaissances de fin de 1A.
Vendue, merci

vercore
Messages : 185
Enregistré le : ven. juin 19, 2015 5:01 pm
Classe : 3A

Re: N'avons-nous pas raté quelque chose ?

Message par vercore » mer. avr. 18, 2018 9:15 pm

Perso je ne me pose même plus la question, je sais que ce que j'ai appris (au niveau théorique) dans mon parcours, ne me servira pas une fois entré dans le monde du travail. Par contre ce parcours a forgé mon caractère, m'a appris à être endurant, a développé ma faculté d'adaptation, etc. Qui sont des qualités nécessaires à tout ingénieur

Adolorante
Messages : 2408
Enregistré le : mer. nov. 11, 2009 5:49 pm

Re: N'avons-nous pas raté quelque chose ?

Message par Adolorante » mer. avr. 18, 2018 11:03 pm

Je crois que je suis "l'éminent membre" dont Jay Olsen parle :|

J'aime bien mon travail même si je sais qu'il est purement réglementaire, et que la réglementation changera un jour ou l'autre. Mais bon, pour le moment c'est très formateur et je ne compte pas spécialement rester dans mon sous-domaine (pourquoi pas selon les opportunités). Cette réglementation est parfaitement justifiée, mais le principe de base est tellement ingérable qu'il s'est décliné en une suite de proxys techniques sans réel sens (et ça, allez l'expliquer à des étudiants, de toutes manières ils ne comprennent rien, alors même que le fait d'avoir fait des maths permet de comprendre que c'est du bullshit), ce qui est dommage en soit, même si les calculs restent intéressants à faire.

Du coup, on réalise qu'on ne fait pas de création de valeur, ou alors en aidant la DG à orienter l'entreprise d'une manière donnée parce qu'on avait vu qu'il fallait remplir tel critère pour avoir son AA donné par une agence de notation qu'on aura payé une blinde.

Dans ma formation, je n'avais aucune idée de ce à quoi mes cours pouvaient servir, vraiment aucune. Soit je travaillais sérieusement la matière parce que ça m'intéressait, soit je n'allais même pas en cours. Comme seul le 0 était éliminatoire dans mon école, j'ai validé des semestres en ayant des 3 et des 20 qui se fréquentaient x)

Aujourd'hui, j'ai compris que mes cours me servaient essentiellement à prendre de la hauteur par rapport à mon travail. Je n'ai plus vraiment de bagage technique (ne me demandez pas de calculer une intégrale sauf si très simple...), mais j'ai compris un ensemble de choses que beaucoup de mes anciens camarades de promo n'ont pas compris. Et quand je leur explique par exemple pourquoi on peut contester le bien-fondé d'un proxy donné dans une norme donnée, ils sont très surpris de voir que leurs cours de maths servent à ça.
C'est cette même hauteur qui me permet de montrer frontalement mes désaccords avec mon N+2 en réunion de direction, qui me répond par la suite que j'ai raison et qu'il n'avait pas vu les choses ainsi, sur des sujets qui ne me regardent absolument pas (dernièrement sur la plus-value intrinsèque à un service avec lequel je n'ai rien à voir) pendant que mes collègues me regardent, ébahis par mon assurance à ce moment-là. D'être crédible en somme.
Actuaire associé.
Ne répond pas aux questions sur l'actuariat par MP sauf besoin de confidentialité. Posez plutôt votre question sur forum.

Avatar du membre
siro
Messages : 3114
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: N'avons-nous pas raté quelque chose ?

Message par siro » jeu. avr. 19, 2018 10:27 am

Pas grave. Des réglementations à la con, y'en aura toujours. Donc t'auras toujours du taf.

Et le fait que tu saches t'y adapter, ça t'éviter d'avoir une date de péremption rapide et de rester comme exécutant. (Il en fait, des exécutants, de même que des "contremaîtres", y'a pas que des leaders dans le monde.)
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Adolorante
Messages : 2408
Enregistré le : mer. nov. 11, 2009 5:49 pm

Re: N'avons-nous pas raté quelque chose ?

Message par Adolorante » jeu. avr. 19, 2018 1:58 pm

Je ne m'inquiète pas pour mon avenir professionnel.
Actuaire associé.
Ne répond pas aux questions sur l'actuariat par MP sauf besoin de confidentialité. Posez plutôt votre question sur forum.

piroud
Messages : 3992
Enregistré le : mer. févr. 03, 2010 12:07 pm
Classe : ingénieur

Re: N'avons-nous pas raté quelque chose ?

Message par piroud » jeu. avr. 19, 2018 6:43 pm

Jay Olsen a écrit :
mer. avr. 18, 2018 8:38 pm
Utiles dans 5 ou 10 ans ? Quand je vois ce qu'il me reste des matrices de rotation à peine trois ans après la taupe... Après 10 ans le savoir non utilisé depuis sera dans un état de déliquescence le plus complet.
tu serais probablement etonne des capacities du cerveau.
Jay Olsen a écrit :
mer. avr. 18, 2018 8:38 pm
J'ai reçu des bases en informatique, pour autant un informaticien est tout à fait capable de me berner sur le temps requis pour faire telle ou telle tâche. Car je n'en ai pas l'expérience en milieu professionnel (pas assez).
tu peux probablement le faire, certe pas a 5% pres mais si on double le temps requis, tu dois etre capable de le voir
Jay Olsen a écrit :
mer. avr. 18, 2018 8:38 pm
Les entreprises embauchent des ingés parce qu'elles le peuvent..
Elles mettent des ingés parfois sur des métiers où avant il y avait une majorité de techniciens.
Si sur un poste de technicien ils reçoivent la candidature de beaucoup d'ingénieurs étant prêts à prendre le poste (le marché étant saturé dans certains domaines) pour le même salaire, les recruteurs ne vont pas se gêner.
pourquoi alors a l'etranger les entreprises prennent des masters ou des bachelors en 4 ans avec experience pour les memes postes ?
Jay Olsen a écrit :
mer. avr. 18, 2018 8:38 pm
Pour ce qui concerne la maturité professionnelle, comme j'ai expliqué, j'ai du mal à voir en quoi la 2A et la 3A l'apportent.
Pour ce qui concerne les connaissances, de très nombreux postes sont tenables avec les connaissances de fin de 1A.
si tu es persuade de cela, on ne te convaincra pas, mais, en terme de maturite professionnelle, en 2A et 3A, tu as 6 mois a un an de projet / stage, donc plus ou moins 2 ou 3 fois plus que lors des 3 annees precedente, et pour les connaissance, apparemment, on n'apprend rien a centrale Pa en 2 et 3eme annee. J'ai bien fait d'aller aux Arts, alors 8)
J.Piroud
Ingénieur Arts et Métiers
Cl199

Avatar du membre
Jay Olsen
Messages : 2681
Enregistré le : mar. mai 13, 2014 9:12 pm
Classe : intégré

Re: N'avons-nous pas raté quelque chose ?

Message par Jay Olsen » jeu. avr. 19, 2018 6:51 pm

Je suis prêt à admettre que j'ai tort, parce que à l'évidence, ayant suivi le cursus complet, je serais ravi qu'il ne m'ait pas servi à rien !


Pour te dire, niveau connaissances, en 2A j'ai appris des maths financières, je suis devenu bon en excel au travers d'un projet et j'ai fait un peu de VBA.
Mon semestre à l'étranger ne m'a pas apporté grand chose, en tout cas c'était des cours de physique que j'aurais pu largement suivre en fin de maths sup. La 3A, pareil, à part le cours des méthodes aux éléments finis qui ne me sert jamais, et un cours de simulation numérique des fluides, tous les autres cours étaient abordables avec un niveau fin de sup ou au pire fin de spé.
Le projet de 2A c'est du pipo, et en 3A il n'y a plus ni projets ni association parce que les cours reprennent à un rythme un peu plus soutenu.

Concernant mon stage de fin d'études, c'était la mise en application directe du VBA et d'un cours de mécanique du vol que j'avais suivi, mais niveau maturité professionnelle ça ne m'a pas apporté grand chose car j'étais face à mon PC uniquement à regarder uniquement mes équations. Niveau scientifique j'ai carburé mais niveau relationnel il n'y avait rien du tout (hormis le point bimensuel avec mon tuteur de stage).

Donc si j'avais suivi les cours de 3A + un stage, qu'on m'avait filé le diplôme, sans 1A ni 2A, j'aurais probablement été armé à peu près pareil pour mon premier job.
A ceci près que j'aurais raté un peu de culture utile type droit du travail, finance d'entreprise.
Vendue, merci

Avatar du membre
siro
Messages : 3114
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: N'avons-nous pas raté quelque chose ?

Message par siro » jeu. avr. 19, 2018 6:53 pm

j'avoue ça fait pas envie, vu le niveau de JO à la sortie :mrgreen:

Et moi j'aurais très bien pu faire L3/M1/M2 en 18 mois, vu ce que j'y ai appris. Par contre, j'aurais pas eu de vie, et bien moins de temps pour faire décanter les cours dans ma tête.

Donc je suis très moyennement convaincu par le besoin d'aller vite.
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Adolorante
Messages : 2408
Enregistré le : mer. nov. 11, 2009 5:49 pm

Re: N'avons-nous pas raté quelque chose ?

Message par Adolorante » jeu. avr. 19, 2018 7:49 pm

En premier lieu, tu savais que tu voulais faire mumuse avec les navions, ce qui n'est pas le cas de tout le monde.

À partir de ce moment-là, une partie des études n'a que peu d'intérêt. Un peu comme la physique de prépa et moi : j'en ai fait pendant deux ans alors qu'au bout de deux mois j'avais compris que je ne voulais plus jamais en faire. Heureusement que j'aimais les maths et que j'y étais plutôt bon, sinon je serais probablement encagoulé en train de dormir à Tolbiac et de demander le 20/20 automatique à mes partiels.

Bien évidemment, inutile de dire que je n'aurais pas vu Jay Olsen travailler deux ans avant l'âge auquel il a commencé à travailler.

Après, comparer une formation d'ingénieur à celle d'un M2 m'étonne quelque peu. La formation M2 est en général nettement plus qualitative.

En ce qui concerne la possibilité d'apprendre vite, je ne sais pas. Je me rappelle que dans mon école on pouvait clairement se trouver beaucoup de travail si on le voulait (mais c'était inutile, hormis pour soi) et on avait les ressources pour bien approfondir des cours, mais les partiels étaient d'un niveau globalement faible, et du coup il y avait essentiellement du bachotage. Forcément, un an après on ne se souvient plus de rien.

Je n'ai jamais réellement bachoté tout simplement parce que je ne sais pas le faire... et pour moi le travail c'est plus ou moins rythme prépa ou rien, je n'ai jamais réussi à l'entre-deux (cf. aujourd'hui, 7h30/19h) parce que je n'arrive pas à me motiver à travailler si ce n'est pas pour travailler à fond.
Actuaire associé.
Ne répond pas aux questions sur l'actuariat par MP sauf besoin de confidentialité. Posez plutôt votre question sur forum.

Avatar du membre
siro
Messages : 3114
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: N'avons-nous pas raté quelque chose ?

Message par siro » jeu. avr. 19, 2018 8:06 pm

Tout dépend quel M2. Les M2R peuvent être assez exigeants (surtout quand leur réussite conditionne l'accès en thèse).

Sinon, faut se méfier. C'est pas les plus branleurs qui vont bloquer les facs, les glandeurs les vrais restent chez eux à glander. :mrgreen:
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Avatar du membre
Jay Olsen
Messages : 2681
Enregistré le : mar. mai 13, 2014 9:12 pm
Classe : intégré

Re: N'avons-nous pas raté quelque chose ?

Message par Jay Olsen » ven. avr. 20, 2018 10:54 am

Adolorante a écrit :
jeu. avr. 19, 2018 7:49 pm
Bien évidemment, inutile de dire que je n'aurais pas vu Jay Olsen travailler deux ans avant l'âge auquel il a commencé à travailler.
Tu m'aurais laissé deux ans de plus en école, j'aurais gardé la même maturité...
L'école n'apporte pas forcément grand chose de ce point de vue là.
Vendue, merci

Avatar du membre
siro
Messages : 3114
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: N'avons-nous pas raté quelque chose ?

Message par siro » ven. avr. 20, 2018 11:14 am

Prends pas ton cas pour une généralité, hein. (valable pour l'ensemble du topic)
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité