Abandon de thèse, réorientation

Pour témoigner ou appeler à témoignage ceux qui sont sortis depuis peu ou depuis longtemps de leurs écoles.

Modérateurs : Sylvie Bonnet, tomato

Répondre
Jemini
Messages : 3
Enregistré le : ven. juil. 12, 2013 2:10 pm
Classe : PT

Abandon de thèse, réorientation

Message par Jemini » ven. juin 01, 2018 9:56 am

Bonjour à tous,

Je ne sais pas exactement si c'est l'endroit pour poser ce genre de questions, mais je vais tenter je n'ai trouvé aucun autre forum sur lequel parler de thèses.
Je m'explique, je suis actuellement en deuxième année de thèse sauf que cette dernière se passe très mal et mon comité de suivi de thèse m'a autorisé à continuer la thèse mais accompagné d'un changement de direction (ça se passait très mal avec mon ancien DT).

En gros, ils veulent que je recommence sur un sujet à 0 en 1 an et demi (en enlevant les 3/4 mois de rédactions) ce qui me semble impossible.
J'ai voulu m'inscrire pour une autre thèse, j'ai envoyé ma candidature qui a été acceptée (malgré mon dossier, mais je pense que mon profil est plutôt intéressant)
Cependant la RH de l'université (à Lyon) a dit qu'il m'était impossible de me réinscrire en thèse puisque j'ai déjà été financé deux ans et que l'état ne finance que 4 ans maximum (les deux sujets sont sur des contrats doctoraux, bourses ministérielles)

Ma question est : avez vous déjà croisé ce genre de cas, et du coup si je comprends bien est-ce qu'on a pas le droit à l'erreur du coup ? Réorientation après 2 ans et abandon signifie que je ne pourrai pas avoir de bon doctorat ? Ou que pour avoir mon doctorat je dois finir ma thèse actuelle, qui je le sais, ne sera pas merveilleuse ?

Merci beaucoup de vos réponses
Jérémy

Avatar du membre
Hibiscus
Messages : 1327
Enregistré le : ven. oct. 27, 2017 10:55 am
Classe : Bac a fleurs

Re: Abandon de thèse, réorientation

Message par Hibiscus » ven. juin 01, 2018 10:15 am

Jemini a écrit :
ven. juin 01, 2018 9:56 am
Ma question est : avez vous déjà croisé ce genre de cas, et du coup si je comprends bien est-ce qu'on a pas le droit à l'erreur du coup ? Réorientation après 2 ans et abandon signifie que je ne pourrai pas avoir de bon doctorat ? Ou que pour avoir mon doctorat je dois finir ma thèse actuelle, qui je le sais, ne sera pas merveilleuse ?
Je ne reponds pas directement a la question (tout simplement parce que je ne connais pas bien le systeme de these francais), mais :
- tu as d'autres possibilites de financement que le ministere (cifre, par exemple), que tu pourrais utiliser pour ta deuxieme these, non ?
- tu as toujours la possibilite d'aller la faire un peu plus loin que la frontiere :)

J'aurai tendance a penser que recommencer a zero dans une autre universite est le bon choix, quitte a n'obtenir le financement ministeriel que deux ans, et trouver d'autres solutions. (TA, par exemple, ou des bourses specifiques.. (<- je sais que ca se fait beaucoup ailleurs, mais je ne sais pas en France)
SI tu es dans un labo qui t'aime, ils trouveront un moyen de debloquer des sources de financement connexes, non ? Qu'en dit ton "futur" DT (deLyon)?

A priori, tu garderais bien un theme connexe, non ? Si tu ne changes pas de domaines, ton travail passe pourra probablement etre valorise et defendable aupres de bourses "privees" (au sens pas Etat), ou specifiques
Lycée Masséna (Pcsi-PC*)
École polytechnique (X2015)
Université de Tokyo/Tohoku - Thèse (Astrophysique)

Jemini
Messages : 3
Enregistré le : ven. juil. 12, 2013 2:10 pm
Classe : PT

Re: Abandon de thèse, réorientation

Message par Jemini » ven. juin 01, 2018 12:54 pm

Oui pour les CIFRE, je connais bien ces financements là, mais d'après ce que je sais, ils sont beaucoup plus difficiles à obtenir. Je n'ai aucune de mes connaissances en CIFRE, et il est difficile de démarcher directement les entreprises, ou les laboratoires pour ce genre de bourses si un sujet n'est pas déjà mit en place entre les deux.
La possibilité de partir à l'étranger ne me dérange absolument pas, il est juste que le système m'a l'air bien compliqué à l'étranger, j'ai postulé, mais très peu (si ce n'est aucune) réponses obtenues.

Recommencer à zéro ailleurs est le meilleur choix possible, et la laboratoire de Lyon me semblait être la meilleure solution. Cependant c'est impossible au niveau de la DRH de l'école de lyon, puisque je n'aurai que 2 ans de financement, et pas 3. J'ai proposé la solution à mes "futurs DT" mais ça leur semble compliqué, donc j'ai bien l'impression que c'est impossible. Maintenant, je leur ai renvoyé un mail pour proposer d'autres solutions en leurs demandant des contacts etc... Mais je suis un peu au fond du gouffre en ce moment haha.

Et oui, je suis spécialisé en nanobiotechnologies, mon premier sujet devait tourner autour de la détection électrochimique d'ADN avec une partie microfluidique qui n'est jamais intervenu (je ne remercierai jamais assez mon ancien DT) et la thèse actuelle était spécialisé en microfluidique associée à la biologie (ce que je veux absolument faire), je cherche des solutions, mais c'est bien difficile de retrouver la motivation alors que j'avais été choisi pour ce projet, que tout était finalisé et que la dernière étape été la présentation devant le comité de l'ED (qui a dû être annulé, à cause de ce soucis de "deux années de financement").
Donc je ne sais pas trop quels sont mes recours possibles, si ce n'est la thèse CIFRE, ou à l'étranger mais qui sont compliqué à trouver...

Hazherty
Messages : 270
Enregistré le : lun. août 01, 2011 9:09 pm
Classe : Doctorat

Re: Abandon de thèse, réorientation

Message par Hazherty » ven. juin 01, 2018 1:21 pm

Pour la dernière année, tu pourrais tenter un poste d'ATER dans une école d'ingé ou université de Lyon, mais c'est loin d'être sûr...

Est-ce-que la nouvelle thèse est proche de l'ancienne ? Si oui, tu peux réutiliser une partie de ton état de l'art, et soutenir en moins de 3 ans (un peu osé, c'est vrai).

Encore plus osé, même si c'est loin d'être recommandé : faire la rédaction sur l'allocation chômage, ça t'économise encore quelques mois.

Soyons fous, pourquoi pas un prêt étudiant pour subvenir à tes besoins ? Si tu viens d'une école d'ingénieur, il se peut que l'association des Alumnis fasse des mini-prêts à taux zéro pour ses adhérents. Sinon, aller voir une banque, avec un délai de remboursement.

Avatar du membre
siro
Messages : 3105
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: Abandon de thèse, réorientation

Message par siro » ven. juin 01, 2018 1:25 pm

Tu veux faire quoi, après ta thèse ? Tu y tiens vraiment à ce titre de docteur ? (les deux réponses étant aussi estimables l'une que l'autre)

Un an et demi, c'est chaud. Mais vu la situation, il faudra recourir à des astuces pour clore ta thèse version 2.0 (réutiliser un max de l'ancienne, si c'est jouable, notamment l'état de l'art). Est-ce que tu as un nouveau DT, et si oui, qu'est-ce qu'il peut faire pour te sauver ?
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

Jemini
Messages : 3
Enregistré le : ven. juil. 12, 2013 2:10 pm
Classe : PT

Re: Abandon de thèse, réorientation

Message par Jemini » ven. juin 01, 2018 1:39 pm

En fait moi mon idée principale c'était de faire une carrière académique.
J'ai fait du monitorat durant mes deux premières années et j'ai adoré. Je sais que c'est la recherche de que ej veux faire et donc enseignant chercheur pour moi c'est mon idée de base. Maintenant je suis mal tombé pour ce sujet, et voilà où je me retrouve maintenant.

En fait au niveau de mon ED ils m'ont proposé de me changer de sujet et de labo mais ce qui m'est proposé aujourd'hui n'est absolument pas dans mon domaine.... et ne fait pas du tout parti du sujet dans lequel je veux me spécialiser.
Alors oui j'ai la solution du '"je prends ce que j'ai et j'essaie de tenir" mais ça ne me motive absolument pas, alors je préfère ne pas continuer plutot que de me remettre dans une année de déprime parce que ce que je fais ne me plait pas...

La nouvelle thèse n'est pas exactement proche de l'ancienne même si il y a possibilité. Le problème c'est que si je n'ai pas de financement de 3 ans, je ne peux pas commencer une nouvelle thèse... Je suis complètement perdu ^^

Avatar du membre
siro
Messages : 3105
Enregistré le : dim. mai 01, 2016 8:09 pm
Classe : Cassandre

Re: Abandon de thèse, réorientation

Message par siro » ven. juin 01, 2018 1:43 pm

C'est pas pour te décourager, mais si tu lâches cette thèse, en retrouver une ça risque d'être un calvaire, avec moult chômage entre temps (j'ai une connaissance qui est passée par là). Donc il faudra sans doute faire des concessions (une thèse plus courte mais intense pour sortir des résultats). :/

Tu ne pars pas totalement à zéro, tu as déjà l'expérience d'un an et demi en thèse. Si tu t'arraches, tu peux.
Chaque vénérable chêne a commencé par être un modeste gland. Si on a pensé à lui pisser dessus.

rickyy
Messages : 304
Enregistré le : jeu. mai 27, 2010 4:31 pm

Re: Abandon de thèse, réorientation

Message par rickyy » ven. juin 01, 2018 7:01 pm

Hmmm, je voudrais pas te casser le moral, mais....
Vu la concurrence académique actuelle, un changement de thèse me parrait être quelque chose d'assez mauvais dans un dossier de candidature. Au mieux, ce sera compris comme "une thèse en 5 ans" (en comptant tes deux thèses).
Quand je vois des amis qui ont soutenu en 2,5 ans en ayant publié 3 articles dans des bonnes revues qui ont du mal à trouver un postdoc, j'ai l'impression que les comités de recrutement ont un choix tellement large de bons candidats qu'ils peuvent se passer de tous les parcours un peu atypiques (à moins qu'ils aient des soutiens au bras long).

Donc si ton seul objectif est la carrière académique, le seul angle de réflexion me semble être: Comment soutenir d'ici 18 mois une thèse avec des bons résultats ?

Après, tout ça ce sont des impressions basées sur mon expérience récente de ce milieu, mais je ne connais personne qui ait été dans un cas approchant du tien. (Je connais des gens pour qui ça s'est mal passé, mais ils n'avaient de toute façon pas l'intention de continuer en recherche, donc ils ont enduré en silence leur DT jusqu'à la soutenance).

Sinon, si tu veux discuter thèse, il y a le fil des thésards sur le forum néoprofs.
MPSI-MP*, Hoche -> ENS Rennes, Maths -> Doctorat, chargé de TD à l'ENS Rennes. -> Prof.

father
Messages : 7180
Enregistré le : mer. nov. 10, 2010 11:03 pm
Classe : 3J8VR2

Re: Abandon de thèse, réorientation

Message par father » sam. juin 02, 2018 5:26 pm

Un changement de sujet et de DT ce n est pas si rare y a sûrement moyen de trouver des témoignages la dessus
Dans le milieu des normaliens notamment.

En pratique, il y a de memoire une certaine tolérance pour la date de soutenance... ce n est pas forcément a m+36 du debut du financement.
Te restent donc plus que 2 solutions :
Tu te debrouilles avec ton finance ment actuel.
Tu soutiens dans 2ans mais il te manque 6mois de soudure a financer par tout moyen...
Tu repars avec un nouveau financement, limité a 2ans, a toi de negocier avec les rh, et tu soutiens dans 30mois tranquillou

Ou alors tu pars sur un autre type de financement, dans une autre fac...
Éventuellement a l etranger (tu as bien sur essayé epfl ?)

Pour la suite de ta carriere c est une autre paire de manches et un autre sujet.
Quel est ton background anterieur ?

Nicolas G
Messages : 407
Enregistré le : lun. juil. 16, 2012 11:33 am
Classe : 3A/M2

Re: Abandon de thèse, réorientation

Message par Nicolas G » dim. juin 03, 2018 1:37 pm

Oui certains finissent aussi leur thèse en étant au chômage. Mais c'est une solution pour rajouter deux trois mois d'après ce qu'on m'a dit, pas vraiment plus.
Lycée Masséna PCSI 833 PSI 935 3/2 5/2 (2012-2015)
ENSIMAG (2015-2018) Master en mathématiques appliquées MSIAM (2016-2018)
Doctorat en mathématiques appliquées (tomographie médicale) (2018-20XX)

Avatar du membre
Hibiscus
Messages : 1327
Enregistré le : ven. oct. 27, 2017 10:55 am
Classe : Bac a fleurs

Re: Abandon de thèse, réorientation

Message par Hibiscus » dim. juin 03, 2018 1:44 pm

C'est si difficile que ça, de faire RA/TA pendant quelques mois, en France, pour avoir une petite rentrée, à défaut du chômage (bon c'est vrai qu'on peut vivre avec, m'enfin..) ?
Ici c'est proposé instantanément pour ceux qui sont un peu short (même en master)

(c'est une vraie question hein, pas un sarcasme)
Lycée Masséna (Pcsi-PC*)
École polytechnique (X2015)
Université de Tokyo/Tohoku - Thèse (Astrophysique)

rickyy
Messages : 304
Enregistré le : jeu. mai 27, 2010 4:31 pm

Re: Abandon de thèse, réorientation

Message par rickyy » dim. juin 03, 2018 5:49 pm

Ben, déjà, il y a plus de tant de postes que ça.

A Rennes ces dernières années, j'ai pu observer la guerre des ATER (du genre 1 par an pour une vingtaine de doctorants en 3A), la galère à trouver des postdoc, y compris pour les meilleurs éléments.

Alors oui, il y en a pas mal qui finissent leur thèse en faisant des vacations d'enseignement à droite à gauche, mais c'est vraiment très chronophage pour en vivre alors qu'on a une thèse à finir. Mais comme c'est interdit de se mettre chomage si on veut pas perdre son agreg, il y a pas vraiment des millions d'options.
MPSI-MP*, Hoche -> ENS Rennes, Maths -> Doctorat, chargé de TD à l'ENS Rennes. -> Prof.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités