Dans quelle mesure l'école obtenue influence le futur emploi ?

Pour témoigner ou appeler à témoignage ceux qui sont sortis depuis peu ou depuis longtemps de leurs écoles.

Modérateurs : Sylvie Bonnet, tomato

father
Messages : 9218
Enregistré le : mer. nov. 10, 2010 11:03 pm
Classe : 3J8VR2

Re: Dans quelle mesure l'école obtenue influence le futur emploi ?

Message par father » mer. août 22, 2018 11:45 am

Parceque leur parcours n est pas cohérent (on en voit passer ici)
ou qu ils ont choisi un secteur bien bouché des le départ
Sans parler de ceux qui ont debraye des l intégration
(On sait bien qu il y a toujours moyen de valider)
Sans parler des cas, limite asociaux..

Avatar du membre
train epicycloidal
Messages : 1375
Enregistré le : mar. juin 01, 2010 10:35 pm
Classe : CAC40
Localisation : Valaam
Contact :

Re: Dans quelle mesure l'école obtenue influence le futur emploi ?

Message par train epicycloidal » mer. août 22, 2018 12:06 pm

Jay Olsen a écrit :
mer. août 22, 2018 11:20 am
train epicycloidal a écrit :
jeu. juin 28, 2018 5:22 pm
Les élèves de grandes écoles ne sont pas si nombreux et le labeur à fournir pas si rare. Cela laisse donc la marge pour les choix personnels.
Il y a un topic d'une centaine de pages pour démentir ça...
Sauf erreur de ma part, le topic d’une centaine de pages porte surtout sur l’impossibilité d’obtenir le salaire espéré ou le CDI dans la boîte qu’on souhaite. Concernant le secteur et le type d’emploi, quitte à être en SSII, le choix est large.

À moins que tu évoques le fait que seules certaines écoles permettent de devenir pilotes ou contrôleur aérien ?
Employé.

father
Messages : 9218
Enregistré le : mer. nov. 10, 2010 11:03 pm
Classe : 3J8VR2

Re: Dans quelle mesure l'école obtenue influence le futur emploi ?

Message par father » mer. août 22, 2018 12:17 pm

Jay pense nous manipuler avec le coup de l amalgame..

Avatar du membre
Jay Olsen
Messages : 2728
Enregistré le : mar. mai 13, 2014 9:12 pm
Classe : intégré

Re: Dans quelle mesure l'école obtenue influence le futur emploi ?

Message par Jay Olsen » mer. août 22, 2018 1:29 pm

train epicycloidal a écrit :
mer. août 22, 2018 12:06 pm
Sauf erreur de ma part, le topic d’une centaine de pages porte surtout sur l’impossibilité d’obtenir le salaire espéré ou le CDI dans la boîte qu’on souhaite. Concernant le secteur et le type d’emploi, quitte à être en SSII, le choix est large.

À moins que tu évoques le fait que seules certaines écoles permettent de devenir pilotes ou contrôleur aérien ?
Les deux sont en réalité étroitement lié par la loi du marché.
Si c'est très facile d'obtenir un poste, c'est parce que les entreprises manquent de candidats (plus de places que d'occupants) et donc elles sont obligées de bien payer pour attirer les talents.
Si c'est très difficile d'obtenir un poste, c'est parce qu'il y a trop de candidats et les entreprises peuvent se permettre de diminuer le salaire, au point de mettre le salaire d'ingé en concurrence avec celui de technicien.. (un technicien JD dans une grande entreprise peut gagner plus qu'un JD ingé en SSII, par le jeu des primes)
father a écrit :
mer. août 22, 2018 11:45 am
Parceque leur parcours n est pas cohérent (on en voit passer ici)
ou qu ils ont choisi un secteur bien bouché des le départ
Sans parler de ceux qui ont debraye des l intégration
(On sait bien qu il y a toujours moyen de valider)
Sans parler des cas, limite asociaux..
Un branleur peut très bien le cacher une fois sur le marché de l'emploi, les notes en école ne jouent absolument pas sur l'insertion.

Un passionné aura un parcours naturellement cohérent.
Si quelqu'un est passionné d'automobile par exemple, tu ne vas pas lui demander d'aller bosser dans le secteur des télécoms, c'est un coup à raviver la réputation d'Orange lorsqu'il fera une dépression à 40 ans.
Au final, c'est typiquement ce qu'on peut reprocher au marché de l'emploi, d'être bouché.

Et je pense que dans les A+ qui ont du mal à s'insérer, on va souvent trouver le profil passionné vers le domaine bouché.
Les autres profils type étant bien sûr les asociaux et peut-être aussi les entrepreneurs ratés qui n'arrivent pas à valoriser leur expérience ou n'ont pas envie de revenir sur le marché classique.
Vendue, merci

father
Messages : 9218
Enregistré le : mer. nov. 10, 2010 11:03 pm
Classe : 3J8VR2

Re: Dans quelle mesure l'école obtenue influence le futur emploi ?

Message par father » mer. août 22, 2018 4:58 pm

Si le gars est tres fort, il trouvera.
La passion finit toujours par payer.
Mais tu n auras pas forcément la sécurité, le salaire.. et la fonction de tes reves.
Il faut parfois accepter certains compromis en debut de carrière. Et c est effectivement plus facile pour un e3a que pour un X.
Perso on m avait demande mon classement de sortie..
Mais il y a lontemps.

L entreprenariat est effectivement une piste pour evoluer dans sa passion.

Eliasss
Messages : 21
Enregistré le : ven. août 03, 2018 11:52 am
Classe : MP

Re: Dans quelle mesure l'école obtenue influence le futur emploi ?

Message par Eliasss » jeu. août 23, 2018 12:54 am

Jay Olsen a écrit :
mer. août 22, 2018 1:29 pm

Un passionné aura un parcours naturellement cohérent.
Si quelqu'un est passionné d'automobile par exemple, tu ne vas pas lui demander d'aller bosser dans le secteur des télécoms, c'est un coup à raviver la réputation d'Orange lorsqu'il fera une dépression à 40 ans.
Au final, c'est typiquement ce qu'on peut reprocher au marché de l'emploi, d'être bouché.
Pas moyen de s'exporter si le marché local est bouché? Il y aura bien un endroit quelque part où tu pourras occuper un poste intéressant dans le domaine qui te plait (tousse en américain). A postériori, si tu veux revenir en France, ton expérience pourra avoir une certaine valeur (surtout via l'entreprenariat )

Flyt
Messages : 130
Enregistré le : jeu. janv. 25, 2018 8:31 am

Re: Dans quelle mesure l'école obtenue influence le futur emploi ?

Message par Flyt » jeu. août 23, 2018 9:19 am

father a écrit :
mer. août 22, 2018 4:58 pm
Perso on m avait demande mon classement de sortie..
Mais il y a lontemps.

L entreprenariat est effectivement une piste pour evoluer dans sa passion.

Pour le classement, c'est très fréquent qu'on le demande au candidat lors d'entretiens pour des boites à l'étranger. En sachant qu'en France, celui qui entre en école d'ingé (postCpge) en sortira forcément diplomé (à moins d'avoir demandé le contraire à la direction de son école), et en voyant la grande différence entre le major et le dernier d'une promo, je ne trouverais pas incensé qu'on demande également le classement.

Lorsque je parle de "différence" entre major / minor, ce n'est pas d'un point de vue des "connaissances" : ce qui est enseigné en école d'ingé sera rarement directement applicable dans un job; par contre, il y a une différence entre celui qui tient malgré tout à "user" ses 3 années d'école pour en sortir moins con qu'à l'entrée et celui qui se touche la nouille pendant ce temps là. C'est révélateur d'un entat d'esprit qui se retrouvera au boulot.
(Ex) Ginette

father
Messages : 9218
Enregistré le : mer. nov. 10, 2010 11:03 pm
Classe : 3J8VR2

Re: Dans quelle mesure l'école obtenue influence le futur emploi ?

Message par father » jeu. août 23, 2018 9:22 am

L expatriation est effectivement une piste
Elle est facilitée par les dd (de l interet d avoir une 2nde corde a son arc).
C est un peu la même chose, demarrer dans un autre pays sans rien y connaitre...

Eliasss
Messages : 21
Enregistré le : ven. août 03, 2018 11:52 am
Classe : MP

Re: Dans quelle mesure l'école obtenue influence le futur emploi ?

Message par Eliasss » jeu. août 23, 2018 10:21 am

father a écrit :
jeu. août 23, 2018 9:22 am
C est un peu la même chose, demarrer dans un autre pays sans rien y connaitre...
Internet est là pour ça :)

Avatar du membre
train epicycloidal
Messages : 1375
Enregistré le : mar. juin 01, 2010 10:35 pm
Classe : CAC40
Localisation : Valaam
Contact :

Re: Dans quelle mesure l'école obtenue influence le futur emploi ?

Message par train epicycloidal » jeu. août 23, 2018 11:08 am

Flyt a écrit :
jeu. août 23, 2018 9:19 am
Lorsque je parle de "différence" entre major / minor, ce n'est pas d'un point de vue des "connaissances" : ce qui est enseigné en école d'ingé sera rarement directement applicable dans un job; par contre, il y a une différence entre celui qui tient malgré tout à "user" ses 3 années d'école pour en sortir moins con qu'à l'entrée et celui qui se touche la nouille pendant ce temps là. C'est révélateur d'un entat d'esprit qui se retrouvera au boulot.
C’est également révélateur de l’état de l’esprit du recruteur et, effectivement, le candidat gagne à savoir dès l’entretien dans quel traquenard il s’engage.
Employé.

father
Messages : 9218
Enregistré le : mer. nov. 10, 2010 11:03 pm
Classe : 3J8VR2

Re: Dans quelle mesure l'école obtenue influence le futur emploi ?

Message par father » jeu. août 23, 2018 7:43 pm

Eliasss a écrit :
jeu. août 23, 2018 10:21 am
father a écrit :
jeu. août 23, 2018 9:22 am
C est un peu la même chose, demarrer dans un autre pays sans rien y connaitre...
Internet est là pour ça :)
Je parlais d entreprenariat..
Non internet ne resoud pas tout.
L administration française a fait bcp de progres en la matière (impots, passeport...) mais cela reste encore sportif..
Obtenir de pouvoir travailler aux us ou au canada c est un travail de longue haleine..
Alors y monter sa boite en partant d une page blanche..

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : azrod et 3 invités